interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par marc44 le Lun 23 Mai 2011 - 10:33

désolé si c'est déjà passé...

-------

AEF : Il faudra donc en venir à la question du temps de service des enseignants ?

Jacques Grosperrin : Bien entendu. Augmenter le temps de service des enseignants, c’est leur rendre service ! Les Français sont persuadés aujourd’hui que les profs travaillent 18 heures par semaine, point. Alors qu’ils font beaucoup plus d’heures. Je propose d’aligner le temps de service des enseignants à celui des professeurs des écoles, soit 27 heures. Ils auraient 15 heures d’enseignement, deux heures de coordination, deux heures consacrées à l’orientation, une heure de présence auprès des parents, une heure avec l’équipe pédagogique… Renforcer la présence des enseignants dans l’établissement est une demande récurrente. Il faut y répondre. Et en supprimant le distinguo entre temps de service du premier degré et temps de service du second degré, on progresse vers l’idée d’école du socle commun.

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Sandyrina le Lun 23 Mai 2011 - 11:09

aal

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par gwendolyne le Lun 23 Mai 2011 - 11:25

veneration Mais il a tout compris cet homme veneration

_________________
"Un rêveur est celui qui ne trouve son chemin qu'au clair de lune et qui, comme punition, aperçoit l'aurore avant les autres hommes." Oscar Wilde

gwendolyne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par papillonbleu le Lun 23 Mai 2011 - 11:25

Pincez-moi...

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Igniatius le Lun 23 Mai 2011 - 11:30

Jacques Grosblaireau, il en a des idées intéressantes pour nous rendre service...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par harry james le Lun 23 Mai 2011 - 11:32

pitié...pas les parents une heure par semaine......



une corde ou un bidon d'essence vite!!!! affraid

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?

harry james
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par marc44 le Lun 23 Mai 2011 - 11:34


Je vous donne le paragraphe suivant :

On oppose souvent à cette idée le manque d’infrastructures qui permettraient aux enseignants de passer plus de temps dans leur établissement. Je pense pour ma part que l’ont peut tout à fait se contenter des bâtiments et ordinateurs dont nous disposons déjà. Un prof peut bien s’installer dans un salle de classe vide pour rencontrer parents ou élèves.

Question simple : à combien de temps estime t-il la préparation des enseignements et correction des travaux des élèves ? Disons 10h/semaine, comme ça on arrive aux 39h des autres travailleurs travailleuses ?

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Pseudo le Lun 23 Mai 2011 - 11:39

Jacques Grosperrin n'est pas le seul poltitique à envisager cette possibilité.
Je vois deux gros écueils à cette idée (en admétant qu'elle soit bonne, je ne dirais pas ce que j'en pense pour limiter mon nombre d'ennemis, hi, hi...).
Tout d'abbord, l'inadéquation des locaux. Comment créer des bureaux personnels, des lieux de regroupement de petites équipes, de réception des parents/élève/autres, etc... D'autre part la façon abrupte de parler des choses. Si on veut demander aux enseignants d'être plus présent, il faudrait penser négociation, donnant-donnant. Ca ne semble pas au programme.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Pseudo le Lun 23 Mai 2011 - 11:40

@marc44 a écrit:
Je vous donne le paragraphe suivant :

On oppose souvent à cette idée le manque d’infrastructures qui permettraient aux enseignants de passer plus de temps dans leur établissement. Je pense pour ma part que l’ont peut tout à fait se contenter des bâtiments et ordinateurs dont nous disposons déjà. Un prof peut bien s’installer dans un salle de classe vide pour rencontrer parents ou élèves.

C'est parfaitement stupide, et démagogique. Quand 30 ou 50 profs chercherons une salle vide, avec chacun son parent en boulet, on a pas fini de rire...

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Capessou le Lun 23 Mai 2011 - 11:43

Donc 27 h sur place sans compter le temps de faire les photocopies, préparer les cours, corriger les copies.
Toujours en demander plus (alors qu'on fait déjà tout ça et beaucoup plus...) nous mettre encore des contraintes supplémentaires et penser qu'on va venir en souriant davantage...
ça me fait penser à une amie prof de FLE dans un truc semi associatif semi municipal, qui fait des remplacements quand une des ses collègues est malade, parce que
1) on ne lui impose jamais, elle a le choix de dire oui ou non, ce n'est pas mal vu qu'elle dise non
2) elle est payée en plus... donc elle a (quand elle le peux) toujours envie de dire oui.
Non ça ne passe pas, parce que de toute façon on légifère là-dessus, on veut nous en imposer toujours plus, avec de moins en moisn de moyens pour les mômes qu'on gère au quotidien.

Et puis les mentalités, ... même les copains nous charrient alors... comment changer l'opinion publique concernant les profs ?
A la fois les gens détesteraient faire notre métier et à la fois ils nous envient pour les avantages notre emploi du temps (mais là encore nous sommes bien inégaux, d'un établissement à l'autre, les collègues n'ont pas forcément des emplois du temps sympas).

Ma future nounou m'a demandé au moins 3 fois si j'étais bien sûr de lui laisser ma fille 5j/semaine... de 7h30 à 17h30, alors que je suis prof... Bah oui... Et encore même en faisant ça, je bosse un peu le soir et encore trop le week-end.

Capessou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par sandman le Lun 23 Mai 2011 - 11:44

Merci Monsieur de penser que nous ne faisons pas que 18h par semaine, et que les cours ne se préparent pas tout seuls.

Voilà pourquoi, dans votre grande mansuétude, vous souhaitez augmenter à 27h le temps de présence dans l'établissement.

Donc, si je comprends bien : on travaille plus que ce que l'imaginaire collectif croit (selon vous), donc vous préconisez ... une augmentation du temps de travail. Tout ça pour soigner notre image.

Euh ... comment dire ? heu

Non rien, c'est moi qui doit être con ... j'ai donc toutes les chances d'être élu député. Drapeaufrançais

sandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Reine Margot le Lun 23 Mai 2011 - 11:45

mais il est à l'ouest! la plupart du temps les salles sont occupées, les établissements bondés et pour trouver une salle libre bonjour. par ailleurs lorsqu'il s'agit de rencontrer les parents on a ce qu'il faut (salles de réunion ou autre local) mais pas besoin d'heures officielles pour cela, on prend rdv et point.


sinon Marc, l'augmentation du temps de travail des enseignants n'était pas au programme du PS, au moins en 2007 du temps de Ségolène? Wink

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Reine Margot le Lun 23 Mai 2011 - 11:47

c'est aussi pour ça que je veux bosser en bureau, à terme les profs feront aussi 8h-17h sur place. avec les cours à préparer et les copies en plus le soir bien entendu. et je ne parle pas des vacances qui seront utilisées pour des stages de remise à niveau ou autres activités.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par marc44 le Lun 23 Mai 2011 - 11:54

@Pseudo a écrit:
@marc44 a écrit:
Je vous donne le paragraphe suivant :

On oppose souvent à cette idée le manque d’infrastructures qui permettraient aux enseignants de passer plus de temps dans leur établissement. Je pense pour ma part que l’ont peut tout à fait se contenter des bâtiments et ordinateurs dont nous disposons déjà. Un prof peut bien s’installer dans un salle de classe vide pour rencontrer parents ou élèves.

C'est parfaitement stupide, et démagogique. Quand 30 ou 50 profs chercherons une salle vide, avec chacun son parent en boulet, on a pas fini de rire...

Le paragraphe était la suite du texte de Grosperrin, pas de moi...
juste pour préciser....

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par marc44 le Lun 23 Mai 2011 - 11:59

@Reine Margot a écrit:mais il est à l'ouest! la plupart du temps les salles sont occupées, les établissements bondés et pour trouver une salle libre bonjour. par ailleurs lorsqu'il s'agit de rencontrer les parents on a ce qu'il faut (salles de réunion ou autre local) mais pas besoin d'heures officielles pour cela, on prend rdv et point.

sinon Marc, l'augmentation du temps de travail des enseignants n'était pas au programme du PS, au moins en 2007 du temps de Ségolène? Wink

A la seconde où elle a proposé cela, toute la salle a levé les yeux au ciel, il suffit de revoir la video. C'était probablement dans les intentions de ségo, mais pas dans le "projet du PS" (tel que celui que les militants viennent d'approuver par vote il y a 5 jours). Je donne pour excuse partielle à ségo (1) qu'elle avançait la lutte contre les acadomia etc.... que je ne peux pas blairer. (2) qu'il s'agissait d'une réflexion interne et pas d'une décision de le proposer dans le projet.

Par contre, ce genre de proposition est pour partie également au projet PS pour 2012. Il va falloir être très clair et juste, les profs ne sont pas cons et savent lire entre les lignes, heureusement.


marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Invité le Lun 23 Mai 2011 - 12:01

les salles sont libres en fin de journée uniquement!

ça promet.
J'ai déjà eu un emploi du temps à trou, avec réunions incessantes le soir. Ben, tu atteins rapidement les 50 à 60h/semaine avec le travail à préparer à la maison. Parce que pendant les trous, tu papotes, tu bois du café, tu fais des photocopies, tu règles des problèmes administratifs, tu corriges éventuellement qq copies. Mais les cours, ça ne se prépare pas dans un établissement. pas les miens en tout cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Reine Margot le Lun 23 Mai 2011 - 12:02

@marc44 a écrit:
Par contre, ce genre de proposition est pour partie également au projet PS pour 2012. Il va falloir être très clair et juste, les profs ne sont pas cons et savent lire entre les lignes, heureusement.


veux-tu dire (je ne l'ai pas entièrement lu) que l'augmentation du temps de présence des enseignants est au programme du PS pour 2012 ou pas? qu'est-ce qui est dit exactement?

j'ai trouvé seulement ça:

"refonte des rythmes scolaires et des programmes (socle commun de savoirs et de compétences), personnalisation accrue des enseignements, amélioration de l’encadrement et revalorisation du métier d’enseignant." et franchement si le PS est pour le socle c'est non, la personnalisation des enseignements j'aimerais bien savoir de qui il s'agit mais ça ne doit sûrement pas élever le niveau des exigences...

mais rien sur le temps des enseignants. j'aimerais bien retrouver le rapport de Julliard tiens.


Dernière édition par Reine Margot le Lun 23 Mai 2011 - 12:06, édité 1 fois

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par John le Lun 23 Mai 2011 - 12:06

Un prof peut bien s’installer dans un salle de classe vide pour rencontrer parents ou élèves.
Et les salles sont libres à quelle heure ?
C'est parfois déjà pas facile d'avoir une salle pour faire cours...
Moi je recevrai les parents au réfectoire, tiens, à midi. Hop, une bouffe et on en reparle !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par marc44 le Lun 23 Mai 2011 - 12:06

c'est pas clair. Ca fait 21 mois que je pose la question en interne.

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Reine Margot le Lun 23 Mai 2011 - 12:07

il y a le texte de Julliard déjà qui pourrait donner une idée, mais je ne le retrouve pas...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par papillonbleu le Lun 23 Mai 2011 - 12:26

l’ont peut tout à fait se contenter des bâtiments et ordinateurs dont nous disposons déjà.
La salle informatique du collège de XXX : 10 m2 et deux PC préhistoriques.
Ca va être simple de s'en contenter.
Une lettre à la poste.

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par marc44 le Lun 23 Mai 2011 - 13:00

mais non mais non, très simple : c'est au conseil général et à la commune de payer !

marc44
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par Xana le Lun 23 Mai 2011 - 13:13

@marc44 a écrit:
Je vous donne le paragraphe suivant :

On oppose souvent à cette idée le manque d’infrastructures qui permettraient aux enseignants de passer plus de temps dans leur établissement. Je pense pour ma part que l’ont peut tout à fait se contenter des bâtiments et ordinateurs dont nous disposons déjà. Un prof peut bien s’installer dans un salle de classe vide pour rencontrer parents ou élèves.

Question simple : à combien de temps estime t-il la préparation des enseignements et correction des travaux des élèves ? Disons 10h/semaine, comme ça on arrive aux 39h des autres travailleurs travailleuses ?

Sauf après la fermeture des établissements, c'est un lieu rare.

Après lecture attentive de toutes les interventions, je me rends compte que beaucoup avaient déjà relevé cette petite plaisanterie de la salle vide.

Xana
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: interview AEF/ député Grosperrin sur nouveau service des enseignants

Message par ysabel le Lun 23 Mai 2011 - 13:31

@marc44 a écrit:désolé si c'est déjà passé...

-------

AEF : Il faudra donc en venir à la question du temps de service des enseignants ?

Jacques Grosperrin : Bien entendu. Augmenter le temps de service des enseignants, c’est leur rendre service ! Les Français sont persuadés aujourd’hui que les profs travaillent 18 heures par semaine, point. Alors qu’ils font beaucoup plus d’heures. Je propose d’aligner le temps de service des enseignants à celui des professeurs des écoles, soit 27 heures. Ils auraient 15 heures d’enseignement, deux heures de coordination, deux heures consacrées à l’orientation, une heure de présence auprès des parents, une heure avec l’équipe pédagogique… Renforcer la présence des enseignants dans l’établissement est une demande récurrente. Il faut y répondre. Et en supprimant le distinguo entre temps de service du premier degré et temps de service du second degré, on progresse vers l’idée d’école du socle commun.

Et on les mets où tous ces enseignants ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum