Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
LM
Grand Maître

Re: hommage aux instits

par LM le Mer 25 Mai 2011 - 9:02
@Mufab a écrit:
@LM a écrit:
@Mufab a écrit:
@LM a écrit:Je déteste le goût du café...même avec Georges et John (Malkovitch! Pas le nôtre!) ça ne passe pas... Wink

LM, il existe des dosettes chocolat au lait et thé, je crois.

Oui, je crois aussi mais bon ce n'est pas le sujet hein!

heu
Ah bon, excuse.
(Pour une fois je me croyais en plein dedans...).

Laughing Wink
avatar
Mufab
Monarque

Re: hommage aux instits

par Mufab le Mer 25 Mai 2011 - 9:04
Je vais aller relire depuis la page 1.
avatar
Sapotille
Empereur

Re: hommage aux instits

par Sapotille le Mer 25 Mai 2011 - 9:14
@V.Marchais a écrit:Ben oui, les instits, on les critique beaucoup, moi la première. Embarassed

Là, la fin de l'année arrive, et j'ai eu envie de leur dire merci.
C'est la troisième année que mon Boubou, en maternelle, a une instit géniale. Comme quoi, il y en a.

Lui, au moins, n'a pas croisé une étiquette de sa vie. Il a travaillé sur toutes les lettres qui "chantent" comme ci ou comme ça. Résultat : comme il n'est pas couillon, il a capté la combinatoire et il lit déjà.

Il a fait maintes fois de la couture (si, si, et mon petit gars gaulé comme un déménageur a adoré ! Laughing ), des perles et des tas de choses délicates, fait du graphisme élément par élément, au lieu de copier des mots comme des dessins maladroits, et aujourd'hui, s'il ne sait pas tracer toutes ses lettres en cursive, il écrit très élégamment.

Les enfants ont bien sûr appris à compter, dénombrer, mais aussi manipulé les (petits) nombres dans tous les sens. Depuis le début de l'année, la maîtresse demande régulièrement : "D'habitude, nous sommes 27, il y a trois absents aujourd'hui : combien sommes-nous ?" ou bien : "Tiens, Machin, il faut donner deux billes à chaque enfant. Tu sais combien il t'en faut ?" L'air de rien, sans prétendre nommer les opérations ni enseigner des algorithmes, on s'initie à leur maniement et à ce qu'elles recouvrent. En fin de GS, les petits font des "problèmes" du style : Mathieu a trois voitures et deux motos sans roues. Il va acheter des roues pour les réparer : combien lui en faut-il ?" ou encore : "Il y a des voitures et des motos, il y a en tout 18 roues : combien y a-t-il de voitures, combien de motos ? Même question s'il y a 22 roues." Croyez-le si vous pouvez, les mômes s'amusent à résoudre ces petits problèmes qui mettraient nombre de mes Sixième en difficulté.

Et la maîtresse n'est pas un cas isolé. Toute l'équipe travaille dans ce sens. Résultat : des enfants curieux de tout, tous pourvus de bonnes bases pour lire, compter, calculer, prêts pour la suite et confiants. L'école, parfois, c'est aussi cela. Et je tire mon chapeau aux collègues capables d'autant de pédagogie avec de si petits. J'aimerais que l'école, ce soit toujours ça.

À tous ceux qui s'unissent pour offrir à nos enfants un travail d'une telle qualité : MERCI !

Mon fils va quitter l'école maternelle après trois années riches. J'aimerais remercier l'équipe. Non seulement son enseignante de cette année, mais aussi celle des années précédentes, pour leur travail remarquable. Nous serons plusieurs parents. Collègues instits, ce serait quoi, le cadeau qui vous ferait plaisir, à offrir à une équipe ? Auriez-vous des suggestions à nous faire ?

Elles devraient pouvoir lire ce que tu as écrit là, les instits !!!
Pourquoi pas dans un joli album, avec des photos des gamins et des petits mots d'autres mamans...
Sans oublier de recopier ceci pour la hiérarchie comme le conseille Doublecasquette...

( NB: je n'aime ni le café, ni le thé, ni le chocolat chaud et surtout pas le lait !!!)
avatar
Lysimaque
Habitué du forum

Re: hommage aux instits

par Lysimaque le Mer 25 Mai 2011 - 9:15
Votre témoignage est déjà un cadeau formidable. Si tous les parents reconnaissaient la valeur de notre travail, au lieu de nous dénigrer sans cesse, quel bonheur ce serait chaque jour d'exercer notre métier.

Diffusez-le, faites-le connaître autour de vous. Cela permettra à ces enseignantes de continuer leur excellent travail.

Doublecasquette évoquait la hiérarchie. Mon inspecteur me disait hier que 60% de leur temps étaient maintenant occupés à gérer les parents : délations, plaintes, rumeurs, insatisfactions diverses, ...
Il ne faut pas mésestimer l'impact que cela peut avoir.

avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: hommage aux instits

par Rikki le Mer 25 Mai 2011 - 9:43
Une année, les mamans s'étaient mises ensemble pour me faire plein de cadeaux à la fin de l'année.

Avec, il y avait une petite carte. Ils avaient fait un montage avec une photo de moi en sortie, avec les mômes, et ils avaient fait signer les enfants.

Je ne vous dis pas les larmes... j'étais toute émue, une vraie fontaine ! Quand je déprime, je ressors ça, les mots gentils, les lettres des parents, les dessins d'enfants, le "diplôme de la meilleure maîtresse" qu'Emilie m'avait donné le lendemain de mon inspection pourrie (sa maman est prof, elle avait compris ce que je ressentais)...

J'ai eu aussi des beaux cadeaux, que pour certains j'ai encore, mais c'est vrai que les mots, c'est irremplaçable !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Pili
Grand sage

Re: hommage aux instits

par Pili le Mer 25 Mai 2011 - 11:07
Bel hommage V Marchais !

Ici, je compte offrir un cadeau aux maitresses de mes fils aussi, je cherche des idées,
j'avais déjà offert le bon cadeau à la Fnac (comme ça, pas de risques de se planter ) mais bon....ça reste impersonnel

des idées ?
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: hommage aux instits

par Rikki le Mer 25 Mai 2011 - 11:16
J'ai reçu des choses qui m'ont particulièrement touchée :

- un beau stylo "parce que vous aimez écrire et vous avez fait aimer l'écriture à mon fils" (bon, j'avoue, je ne sais pas écrire au stylo, mais le cadeau et son intention particulière m'ont énormément touchée, même si je n'ai pas utilisé l'objet).

- des livres, beaucoup de livres (j'adoooooore). Le plus touchant ? Une maman qui ne savait pas bien lire, et qui a repéré la librairie près de l'école où j'allais souvent. Alors, elle a été voir le libraire, lui a dit mon nom, et comme lui me connaissait bien et connaissait mes goûts en tant que cliente, il a choisi un livre pour moi. Ca m'a bouleversée comme tact et intelligence. Et le bouquin était super !

- une jolie montre. Je l'ai beaucoup portée.

- un sucrier fantaisie. Je l'ai encore, et je pense à cette classe à chaque fois que je le sors.

- un beau châle, qui me fait toujours penser à la maman qui me l'a offert, il lui ressemble.

- un "colis gourmand" (c'était à Noël), avec foie gras et vin blanc de luxe ! Troooooop bien ! J'ai gardé la corbeille comme corbeille à pain.

- du champagne "pour fêter la fin de cette belle année" !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
DH
Monarque

Re: hommage aux instits

par DH le Mer 25 Mai 2011 - 11:43
En lycée, on n'a jamais rien ... ou alors JE n'ai jamais rien No
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: hommage aux instits

par Rikki le Mer 25 Mai 2011 - 11:45
En tant que maman, j'ai fait beaucoup de cadeaux aux maîtres et maîtresses de mes enfants, mais jamais aux profs.

Les ados ne le souhaitent pas.

C'est inapproprié, d'après eux.

Et pourtant, il y a eu des profs qu'ils adoraient, mais les rapports ne sont pas tout à fait les mêmes !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
masapat
Niveau 2

Re: hommage aux instits

par masapat le Mer 25 Mai 2011 - 12:22
C'est très beau comme hommage. Je serai vraiment très emue de recevoir des mots gentils écrits des enfants et des parents car c'est assez rare qu'on nous le dise en face...
Pour l'anecdote, il se trouve qu'une mère d'élève de l'école vient d'arriver comme collègue dans le bureau de mon mari. Quand il a su qu'elle avait son enfant dans mon école, il lui a dit que j'étais instit là-bas. Elle lui a alors dit que les parents de ma classe étaient ravis, que je faisais du super boulot ... Tout ça m'a fait bien plaisir, mais je trouve quand même dommage que personne ne me le dise directement...

Pour revenir au cadeau, une année dans une école où nous n'étions que 3, les parents nous avaient offert une journée au club med. Nous avions passé la journée toute les 3, le repas était compris ainsi que toutes sortes d'activités... C'était très sympa !
(dans la même idée, il y a aussi la journée de thalasso...)
Cela dit, je ne suis pas sûre que ça plaise à tout le monde... et ce n'est pas quelque chose qui reste (si ce n'est un très bon souvenir...)

Pour la machine à café, renseignez-vous pour savoir si elles en boivent toutes...
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: hommage aux instits

par Rikki le Mer 25 Mai 2011 - 12:28
Ah oui, une fois, on a eu ça avec un gamin de CLIN : sa maîtresse de CM1 et moi (les enfants non francophones ont une maîtresse de CLIN qui leur apprend le français, et une maîtresse "normale" qui les accueille en intégration, et progressivement de plus en plus) avons été invitées à dîner dans le restau chinois de sa famille !

C'était à mourir de rire : les parents avaient dit "8 heures du soir", mais le gamin s'est trompé et nous a dit "18 heures". Nous, on trouvait ça bizarre, mais on s'est dit que peut-être ils voulaient nous faire manger avant le service... on est arrivées, avec nos fiancé / mari respectifs, vers 18 h 30... du coup, l'apéro a été long ! Very Happy

On a passé une soirée formidable, et j'ai vraiment fait la connaissance de cette collègue ce soir-là. On les a même invités à dîner, son Jules et elle, par la suite, puis je suis partie en classe de mer avec elle (ensuite, on s'est perdues de vue).

Le gamin était trop mignon, il jouait dans un coin du restau, et de temps en temps il venait nous demander "C'est bon, hein, c'est bon ?"

C'était délicieux et somptueux, on a été reçues comme des reines, et c'est un merveilleux souvenir.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Sapotille
Empereur

Re: hommage aux instits

par Sapotille le Mer 25 Mai 2011 - 13:29
Quand je suis partie à la retraite, j'ai eu la joie de recevoir un énorme album dans lequel les mamans avaient collé des photos des gamins, jusqu'à 20 ans en arrière (j'avais fait 5 ans dans ce village à mes débuts, puis 15 ans ensuite, après des pérégrinations dans d'autres villages).

Pour certains, je ne les aurais pas reconnus, mais ces jeunes avaient mis un petit mot sous leur photo, me disant merci et me racontant ce qu'ils étaient devenus.

J'avais eu aussi des livres, des guides touristiques pour mes futurs voyages au Sénégal et un bon d'achat à la Fnac avec lequel j'ai acheté un scanner (qui me sert presque quotidiennement) et encore beaucoup de livres.

Un hommage qui perdure encore, ce sont ces gamins qu'on m'amène toujours pour que je leur apprenne à lire encore maintenant...
avatar
lene75
Empereur

Re: hommage aux instits

par lene75 le Mer 25 Mai 2011 - 14:06
Dr Housette a écrit:En lycée, on n'a jamais rien ... ou alors JE n'ai jamais rien No

Nan nan, rassure-toi, nous sommes au moins deux.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Sapotille
Empereur

Re: hommage aux instits

par Sapotille le Mer 25 Mai 2011 - 14:09
@lene75 a écrit:
Dr Housette a écrit:En lycée, on n'a jamais rien ... ou alors JE n'ai jamais rien No

Nan nan, rassure-toi, nous sommes au moins deux.

Oui, mais vous ne leur mouchez jamais le nez, vous ne leur mettez jamais un peu de mercurochrome sur les genoux écorchés et vous ne décoincez jamais leurs fermetures éclair !!! malmaisbien


Jetez un oeil là, c'est tout mimi en dessin ...

http://journaldunepe.over-blog.com/
avatar
sand
Empereur

Re: hommage aux instits

par sand le Mer 25 Mai 2011 - 14:16
Moi j'ai vénéré la maîtresse qui a appris à lire à mes mouflets. I love you
Maintenant j'idolâtre le prof de français de mon grand en seconde au lycée, un type aussi brillant qu'attentif.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: hommage aux instits

par Rikki le Mer 25 Mai 2011 - 14:43
Ma fille adore sa prof de philo. Mais il ne nous est pas venu à l'idée de lui faire un cadeau. Par contre, un petit mot, oui, sans doute...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Provence
Enchanteur

Re: hommage aux instits

par Provence le Mer 25 Mai 2011 - 15:03
La relation n'est pas la même entre une maîtresse d'école et un prof. Nous n'avons pas les mouflets toute la journée, du moins pas les mêmes! Mais c'est vrai que la reconnaissance des parents et des élèves, lorsqu'elle s'exprime, est inestimable.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: hommage aux instits

par Rikki le Mer 25 Mai 2011 - 15:07
@Provence a écrit:La relation n'est pas la même entre une maîtresse d'école et un prof. Nous n'avons pas les mouflets toute la journée, du moins pas les mêmes! Mais c'est vrai que la reconnaissance des parents et des élèves, lorsqu'elle s'exprime, est inestimable.

Je vais faire quelque chose alors en direction de cette prof de philo, parce que c'est inestimable ce qu'elle a apporté à ma fille.

Je me souviens d'être retournée voir ma prof d'histoire de Cinquième / Quatrième, quand je suis entrée en fac d'histoire, pour la remercier de m'avoir donné le goût de l'histoire. Mais c'était "en différé"... difficile, pour un ado, d'exprimer quelque chose directement sur le coup à un prof ! Les petits de 6 ans, eux, nous bisouillent et nous font des dessins...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
breakingbad
Niveau 6

Re: hommage aux instits

par breakingbad le Mer 25 Mai 2011 - 15:20
Même si j'apprécie énormément les cadeaux qu'on m'offre parfois en fin d'année rien ne vaut les petits mots signés qu'on gardera vraiment tout notre carrière.... seuls les écrits restent
avatar
lene75
Empereur

Re: hommage aux instits

par lene75 le Mer 25 Mai 2011 - 15:33
@Rikki a écrit:Je vais faire quelque chose alors en direction de cette prof de philo, parce que c'est inestimable ce qu'elle a apporté à ma fille.

Un petit mot, ne serait-ce que ce que tu écris là, c'est déjà super, ça lui donnera le sentiment de ne pas se fatiguer pour rien. Et si en plus tu pouvais le faire savoir à l'administration, qui ne porte pas forcément les profs de philo dans son coeur...

Sinon pour ta fille il y a les mails, si sa prof lui a donné son adresse, ou alors un petit mot envoyé au lycée en début d'année prochaine : c'est beaucoup plus facile pour un ado de s'exprimer comme ça. En vrai j'en ai déjà reçu l'année dernière et c'est pas juste que ça fait plaisir, c'est qu'à chaque fois que j'ai envie de démissionner tellement je me sens inutile je repense à ça.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: hommage aux instits

par Rikki le Mer 25 Mai 2011 - 15:38
@lene75 a écrit:
@Rikki a écrit:Je vais faire quelque chose alors en direction de cette prof de philo, parce que c'est inestimable ce qu'elle a apporté à ma fille.

Un petit mot, ne serait-ce que ce que tu écris là, c'est déjà super, ça lui donnera le sentiment de ne pas se fatiguer pour rien. Et si en plus tu pouvais le faire savoir à l'administration, qui ne porte pas forcément les profs de philo dans son coeur...

Sinon pour ta fille il y a les mails, si sa prof lui a donné son adresse, ou alors un petit mot envoyé au lycée en début d'année prochaine : c'est beaucoup plus facile pour un ado de s'exprimer comme ça. En vrai j'en ai déjà reçu l'année dernière et c'est pas juste que ça fait plaisir, c'est qu'à chaque fois que j'ai envie de démissionner tellement je me sens inutile je repense à ça.

J'avais déjà pensé à le faire. Quand je vois ma fille qui s'engueule avec son grand frère à propos de Nietzsche, en lui expliquant que non, Nietzsche n'est pas juste un salaud, c'est un type qui a une pensée supérieure, ça me fait tout drôle ! J'ai jamais été fichue de comprendre Nietzsche, mais ça m'émeut quand même. Et quand elle vient me lire des trucs de Kant, en me les décortiquant mot à mot pour que je pige un peu...

L'administration de ce bahut, ce sont des cons obtus, un proviseur tout en gueule qui ne vit que pour avoir sa photo dans les journaux !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
Kak
Habitué du forum

Re: hommage aux instits

par Kak le Mer 25 Mai 2011 - 16:00
@Sapotille a écrit:
@lene75 a écrit:
Dr Housette a écrit:En lycée, on n'a jamais rien ... ou alors JE n'ai jamais rien No

Nan nan, rassure-toi, nous sommes au moins deux.

Oui, mais vous ne leur mouchez jamais le nez, vous ne leur mettez jamais un peu de mercurochrome sur les genoux écorchés et vous ne décoincez jamais leurs fermetures éclair !!! malmaisbien


Jetez un oeil là, c'est tout mimi en dessin ...

http://journaldunepe.over-blog.com/

Au collège, ça m'est arrivée de recevoir des cadeaux mais surtout des mots gentils de la part des élèves...
Faut dire qu'il m'est aussi arrivée de décoincer des fermetures éclair...!
avatar
Provence
Enchanteur

Re: hommage aux instits

par Provence le Mer 25 Mai 2011 - 16:01
@Kak a écrit:

Au collège, ça m'est arrivée de recevoir des cadeaux mais surtout des mots gentils de la part des élèves...
Faut dire qu'il m'est aussi arrivée de décoincer des fermetures éclair...!

Ciel! Un pervers parmi nous! affraid Razz
avatar
Sapotille
Empereur

Re: hommage aux instits

par Sapotille le Mer 25 Mai 2011 - 16:36
@Provence a écrit:
@Kak a écrit:

Au collège, ça m'est arrivée de recevoir des cadeaux mais surtout des mots gentils de la part des élèves...
Faut dire qu'il m'est aussi arrivée de décoincer des fermetures éclair...!

Ciel! Un pervers parmi nous! affraid Razz

Tu peux rire, mais une fois , j'ai décoincé un zizi coincé dans la fermeture éclair du pantalon, et j'étais très ennuyée de faire mal à ce petit lardon maladroit qui pleurait !!! affraid affraid affraid
avatar
Provence
Enchanteur

Re: hommage aux instits

par Provence le Mer 25 Mai 2011 - 16:41
Je n'ai pas de coeur, je ris (mais je compatis aussi!).
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: hommage aux instits

par Dhaiphi le Mer 25 Mai 2011 - 17:48
@Rikki a écrit:J'avais déjà pensé à le faire. Quand je vois ma fille qui s'engueule avec son grand frère à propos de Nietzsche, en lui expliquant que non, Nietzsche n'est pas juste un salaud, c'est un type qui a une pensée supérieure, ça me fait tout drôle ! J'ai jamais été fichue de comprendre Nietzsche, mais ça m'émeut quand même. Et quand elle vient me lire des trucs de Kant, en me les décortiquant mot à mot pour que je pige un peu...

La prof fait son boulot correctement et c'est bien.
Maintenant, je suis loin d'être persuadé que tous les élèves soient aussi réceptifs à son enseignement que Miss Rikki junior : les bons élèves font aussi les bons profs.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
Contenu sponsorisé

Re: hommage aux instits

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum