Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
skarajah
Niveau 1

Progression par compétences - Collège

par skarajah le Sam 28 Mai 2011 - 9:18
Bonjour à tous.
Les grandes vacances qui arrivent, c'est le moment d'envisager une refonte complète de la progression pour mes classes de 4e et 3e.
Cette année, j'ai fonctionné par compétences. Dans chaque Séquence, entre 2 et 6 compétences sont travaillées. On va dire qu'il y a une 50aine de compétences dispatchées sur 15 séquences. J'aimerais proposer à mes chers petits une progression plus spiralée, mais j'hésite sur la manière de fonctionner:
- Plus de séquences, 20/25 en découpant davantage, 3 séquences sur les nombres relatifs par exemples (somme, produit et quotient, expressions).
- Ou alors, abandon des séquences, avec une progression par compétences, alternant les travaux numériques et géométriques, ce qui permet d'aérer la progression et de rester moins longtemps sur une même partie.

Pour les évaluations, toujours par compétences, avec des petites évaluations, et deux fois par trimestre, une grande évaluation, avec résolutions de problèmes faisant intervenir les compétences déjà abordées, et validées (je ne désespère pas!!!).

Bref, je suppose que vous avez un avis très intéressant sur le sujet, par rapport à vos expériences.
Merci.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Progression par compétences - Collège

par User5899 le Sam 28 Mai 2011 - 16:09
En parlant de spiralée... Les cahiers, brochés ou à spirales ? Ah la la, ça va me bouffer l'été, ça.
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Progression par compétences - Collège

par Marlou.Bassboost le Sam 28 Mai 2011 - 17:56
alors je vais te demander quelque chose : comment présentent ils leur cahier? je suis une grande adepte de
leçon N°1 : vecteurs et translation, relation de chasles ( comment ça, c'est trop dur?.... ah m$$ù** c'est plus au programme )
donc leçon N°1 : Probabilité ( combien de chances as tu d'avoir ton brevet => 90 % )
leçon N°2 : Pythagore (mais c'est pas grave si tu confonds les racines carrées et la moitié...)

donne moi un exemple s'il te plait de présentation de leçon par compétence? quelle est leur trace écrite? je suis perplexe.
je fais 2 fois plus de gros contrôles que toi, à dominante la leçon qu'on a vu durant la dernière quinzaine, mais avec de tout aussi.

tu as l'air convaincu par les nouvelles pédagogies en maths, mais je suis encore de la vieille école... j'ai peur que les spirales et compagnie ça perde les gamins fragiles ( la spirale infernale... )



Dernière édition par marlène.N le Sam 28 Mai 2011 - 19:23, édité 1 fois
avatar
Dhaiphi
Sage

Re: Progression par compétences - Collège

par Dhaiphi le Sam 28 Mai 2011 - 18:43
marlène.N a écrit:j'ai peur que les spirales et compagnie ça perde les gamins fragiles ( la spirale infernale... )

Pas que les gamins, je n'ai même pas compris le contenu du post de la collègue. heu Laughing

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Progression par compétences - Collège

par doublecasquette le Sam 28 Mai 2011 - 19:00
Cripure a écrit:En parlant de spiralée... Les cahiers, brochés ou à spirales ? Ah la la, ça va me bouffer l'été, ça.

Et les protège-cahiers, roses ou bleu ciel ?

Décidément, nous faisons un métier bien difficile professeur !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Progression par compétences - Collège

par Marlou.Bassboost le Sam 28 Mai 2011 - 19:19
mais moi non plus, pas tout compris, la progression spiralée j'y comprends rien...et "tout le monde en parle"...
Invité14
Expert spécialisé

Re: Progression par compétences - Collège

par Invité14 le Sam 28 Mai 2011 - 21:03
Moi c'est le mot "compétence" que je ne supporte pas affraid. C'est le mot favori de ma CDE.
On devrait plutôt parler d'incompétence lol!
avatar
profesvt
Niveau 5

Re: Progression par compétences - Collège

par profesvt le Sam 28 Mai 2011 - 21:26
j'ai presque honte de le demander mais je me lance : c'est quoi une CDE ? Inconnue au bataillon ...
avatar
harry james
Neoprof expérimenté

Re: Progression par compétences - Collège

par harry james le Sam 28 Mai 2011 - 21:30
chef d'établissement..... Laughing

_________________
Merdre lachez tout! Partez sur les routes!


Out of sorrow entire worlds have been built
Out of longing great wonders have been willed
[...]
Outside my window, the world has gone to war
Are you the one that I've been waiting for?
avatar
profesvt
Niveau 5

Re: Progression par compétences - Collège

par profesvt le Sam 28 Mai 2011 - 21:45
ouff ok je me sens moins c.... Merci harry veneration
skarajah
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par skarajah le Dim 29 Mai 2011 - 13:10
@ marlène.N
Pas convaincu mais intéressé on va dire. C'est ma 4eme année d'enseignement, donc j'en suis toujours à me demander si mes pratiques sont "acceptables" (vu que l'IPR nous a bien dit qu'il ne connaissait que 3 ou 4 bons profs de maths dans l'académie, et que je n'ai toujours pas été inspecté).
Étant PP de 3eme, j'ai du suivre une foultitude de formations et réunions sur le "fameux" Socle commun, l'évaluation par compétences, la validation des items dans le livret en fin de cycle, la suppression des notes, la valorisation du travail de nos chères petites têtes blondes, ... de quoi égayer mes folles soirées d'hiver!
Bref, cette année, j’ai modifié l’architecture de la trace écrite des élèves, en remplaçant les titres des séances par le nom de la compétence à acquérir (à l’intérieur des 15 séquences de l’année). Par exemple, voici les compétences de la séquence 7 « Calcul littéral » en 4eme :
C1 Calculer la valeur d’une expression littérale
C2 Réduire une expression littérale
C3 Développer et factoriser un produit à l’aide de la règle de distributivité simple
C4 Appliquer la règle de suppression des parenthèses précédées d’un signe + ou d’un signe −
C5 Développer un produit en utilisant la règle de distributivité double
Après une évaluation diagnostique, la ou les activité(s) d’introduction, on fait la revue des compétences à (tenter) d’acquérir à partir d’un document remis aux élèves. Après chaque compétence travaillée, j’évalue les élèves avec un petit test d’application directe de la compétence. Après la correction, ils mettent leur croix dans le document de compétences (Acquis, En cours d’acquisition, non acquis). A la fin de la séquence, je les évalue de nouveau, sur l’ensemble des compétences dans une évaluation bilan, mais avec des exercices et problèmes plus chiadés, en rappelant à chaque exercice la ou les compétence(s) visée(s). Après avoir rendu l’évaluation bilan, ils reprennent leur fiche de compétences, mettent leurs croix et on procède à l’état des lieux de ce qu’ils savent faire, ou ne pas faire. A l'approche des brevets blancs, ou du DNB, ils peuvent axer leur travail de révisions en se reportant à leur fiche. De plus, cette méthode me permet de relever les compétences du socle en maths tout au long de l’année, mais ne parlons de cette m**** de socle ou ça va pourrir mon weekend :colere:
Après un an d’expérience, les élèves adhèrent bien à ce système, ont adopté le langage, et semblent avoir compris le principe, en insistant plus les compétences qu’ils n’ont pas maitrisées pour réviser l’évaluation bilan. De plus, le fait d’indiquer que telle ou telle compétence n’a pas été validée sur la copie, leur permet de mieux comprendre leur note.
Bref, je tente, il y a de forte chance que mes cours ne ressemblent plus à ça dans quelques années, mais je suis plus satisfait cette année que les précédentes.
Pour revenir à ma question, je me demandais si le fait d’abandonner les « chapitres » au profit d’une progression par compétences, ne serait pas trop gênant pour les élèves, déjà qu’ils sont assez perdus comme ça ! J'opterais certainement pour un découpage des séquences, histoire de réinvestir les compétences à plusieurs moments de l'année et de passer moins de temps sur un thème.
(Désolé pour les fautes d'orthographe, après tout, si je n'enseigne pas les lettres, c'est qu'il y a une raison!!).
Invité
Invité

Re: Progression par compétences - Collège

par Invité le Dim 29 Mai 2011 - 13:21
Une petite question skarajah:

Tu as indiqué qu'en devoir, tu précisais la compétence évaluée. Mais en faisant cela, tu donnes à tes élèves la façon de résoudre le problème, non?
skarajah
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par skarajah le Dim 29 Mai 2011 - 13:58
Je fais la part des choses entre les taches complexes (quasi absence de consigne et très grosse autonomie laissée aux élèves, trace écrite non formalisée) et une résolution de problème lors d'une évaluation bilan.
Avant l'évaluation, nous avons déjà travaillé sur des problèmes à résoudre, je ne cherche pas à les piéger, mes élèves sont en grande difficulté pour plus de la moitié, ceux qui ont suivi en classe, travaillé sérieusement en classe, retrouvent leurs marques dans mes évaluations. Le fait d'indiquer les compétences affiliées à chaque exercice doit leur permettre de savoir ou ils mettent les pieds et de vérifier leurs acquis. C'est un choix, certes très discutable, mais mes objectifs sont de les valoriser au maximum, de consolider leurs apprentissages, sans qu'ils se sentent coincés, cette relation de confiance me satisfait, pour l'instant.
Après, je glisse toujours un exercice bonus avec une consigne floue, sans indiquer la ou les compétences visée(s), avec une recherche plus poussée à fournir, pour les plus rapides.
J'ai des collègues qui ont fait le choix de leur donner une évaluation à la maison avant le bilan final, qui ressemble trait pour trait à celle qui sera notée, en changeant les données des exercices bien sûr...

Je te remercie de ta remarque, c'est de ça dont j'ai besoin, la critique, c'est constructif Smile

Edit: Cela fait partie de ce système de progression par compétences, je ne peux pas tout baser là-dessus et ne pas aller jusqu'au bout dans l'évaluation bilan!
De plus, sur un exercice du type:
"Un foulard est un carré d’étoffe de 60 cm de coté. Quelle est la longueur d’une diagonale de ce foulard."
J'indique qu'il s'agit de la compétence C1: Calculer une longueur d’un triangle rectangle en utilisant le théorème de Pythagore
L'élève sait qu'il est évalué à la fin de la séquence sur cette propriété, je ne pense pas que cela pose un problème.
Après, il est vrai que je mâche un peu le travail, mais la capacité de résolution de problème est mise à l'épreuve lors des activités de découverte et les évaluation type socle commun avec des taches complexes.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Progression par compétences - Collège

par User5899 le Dim 29 Mai 2011 - 14:24
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Progression par compétences - Collège

par Chocolat le Dim 29 Mai 2011 - 16:56
@skarajah a écrit:Bonjour à tous.
Les grandes vacances qui arrivent, c'est le moment d'envisager une refonte complète de la progression pour mes classes de 4e et 3e.
Cette année, j'ai fonctionné par compétences. Dans chaque Séquence, entre 2 et 6 compétences sont travaillées. On va dire qu'il y a une 50aine de compétences dispatchées sur 15 séquences. J'aimerais proposer à mes chers petits une progression plus spiralée, mais j'hésite sur la manière de fonctionner:
- Plus de séquences, 20/25 en découpant davantage, 3 séquences sur les nombres relatifs par exemples (somme, produit et quotient, expressions).
- Ou alors, abandon des séquences, avec une progression par compétences, alternant les travaux numériques et géométriques, ce qui permet d'aérer la progression et de rester moins longtemps sur une même partie.

Pour les évaluations, toujours par compétences, avec des petites évaluations, et deux fois par trimestre, une grande évaluation, avec résolutions de problèmes faisant intervenir les compétences déjà abordées, et validées (je ne désespère pas!!!).

Bref, je suppose que vous avez un avis très intéressant sur le sujet, par rapport à vos expériences.
Merci.

Est-ce que tu poses une vraie question ou tu as perdu un pari et tu dois placer les termes "compétences" "séquences" "progression spiralée" et "résolution de problème" X fois tout en essayant de conserver un peu de sens à ton message?

J'avoue que j'ai eu comme un doute, en te lisant...


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
Bientôtlesud
Érudit

Re: Progression par compétences - Collège

par Bientôtlesud le Dim 29 Mai 2011 - 16:58
Kamoulox!
skarajah
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par skarajah le Dim 29 Mai 2011 - 17:04
Une vraie question.
Après si tu n'as pas envie d'y répondre, pas de souci... par contre te moquer tu n'étais pas obligé.


avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Progression par compétences - Collège

par Chocolat le Dim 29 Mai 2011 - 17:14
Ecoute, tu as placé six fois le mot "compétences" et cinq fois le mot "séquence" en une dizaine de lignes.
Pour moi, cela ressemble plus à un message publicitaire qu'à une véritable question, d'où ma réaction.

Ceci étant dit, je ne me moque pas; je m'interroge sur les objectifs de ce genre de démarche.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Progression par compétences - Collège

par User5899 le Dim 29 Mai 2011 - 17:20
Y'avait pas une chanson façon Gainsbourg qui disait "con c'est con ces compétences" ?
Mouais. C'était HS.
skarajah
Niveau 1

Re: Progression par compétences - Collège

par skarajah le Dim 29 Mai 2011 - 17:31
Ça sentait l'ironie un peu quand même, non?
Pour les mots compétence et séquence, oui encore séance, évaluation, formative, somatique, diagnostic...ce sont les mots employés dans mon établissement. Je les utilise, idem pour les sigles CDI, PP, PAI, CDE, CPE, PPRE (et j'en passe) que j'ai découvert en même temps que ce métier.
Je n'ai pas beaucoup d'expérience, je ne sais pas quels sont les termes techniques utilisés dans les autres bahuts. Donc je ne les ai pas utilisés pour me donner une contenance ou autre, juste que je pensais qu'ils étaient communément usités.
Remplace compétence par "savoir faire" ou "objectif" si tu veux.

J'ai été encadré par une collègue était adepte de ce type de progression, je m'y suis mis cette année, après les formations auxquelles j'ai pu assister.

Voila une liste de points positifs et négatifs disponible sur la page d'un prof de maths:

Ce système d’évaluation :
- permet aux élèves d’identifier clairement les attentes de l’enseignant vis-à-vis des compétences du programme à acquérir,
- permet aux élèves qui travaillent régulièrement d’identifier leurs carences, d’adapter leur travail personnel aux besoins constatés, et de leur donner un programme de révisions très clair,
- permet de donner une « seconde chance »aux élèves un peu angoissés par les contrôles de réussir à valider une compétence, et d’une manière générale de dédramatiser l’évaluation,
- permet de développer l’autonomie des élèves vis-à-vis de leur travail personnel.
- permet à l’enseignant d’avoir un profil précis de l’élève tout au long de l’année, et de prendre - par exemple - les décisions concernant l’orientation de l’élève plus sereinement
- permet d’évaluer « à part » les compétences relevant du socle commun
- permet à l’élève et à l’enseignant de constater les progrès réalisés tout au long d’un chapitre sur une ou plusieurs compétences données,
d’indiquer clairement aux acteurs du soutien scolaire (parents, assistants d’éducation ou autres) les compétences à reprendre avec les élèves.

Par ailleurs,
- ce système nécessite un effort certain d’explication en direction des élèves et de leurs parents,
- cette « atomisation » du savoir n’est pas sans poser quelques problèmes ; certaines compétences sont élémentaires (« Calculer le produit de nombres relatifs »), d’autres sont composées (« Savoir organiser et effectuer à la main une succession de calculs avec des nombres relatifs ») ;
- se pose la question de la pérennité de l’acquisition d’une compétence : l’élève est-il capable de mobiliser une compétence validée deux mois auparavant ? Que signifie « valider » une compétence ?

Ce système est une adaptation libre de celui des points LOMER de Michel VAUQUOIS (Voir ce site pour l’exposé complet de cette méthode d’évaluation).

Et non, je ne fais pas de pub, je n'ai rien à y gagner, si ce n'est du temps à perdre Very Happy
Je veux juste partager mes questions et méthodes, connaitre les autres, apprendre quoi!
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Progression par compétences - Collège

par Chocolat le Dim 29 Mai 2011 - 17:41
@skarajah a écrit:Ça sentait l'ironie un peu quand même, non?
Pour les mots compétence et séquence, oui encore séance, évaluation, formative, somatique, diagnostic...ce sont les mots employés dans mon établissement. Je les utilise, idem pour les sigles CDI, PP, PAI, CDE, CPE, PPRE (et j'en passe) que j'ai découvert en même temps que ce métier.
Je n'ai pas beaucoup d'expérience, je ne sais pas quels sont les termes techniques utilisés dans les autres bahuts. Donc je ne les ai pas utilisés pour me donner une contenance ou autre, juste que je pensais qu'ils étaient communément usités.
Remplace compétence par "savoir faire" ou "objectif" si tu veux. ).

Entre les employer à bon escient et les réciter à tout va, il y a une différence, et je pense que tu la connais très bien.

@skarajah a écrit:
J'ai été encadré par une collègue était adepte de ce type de progression, je m'y suis mis cette année, après les formations auxquelles j'ai pu assister.

Voila une liste de points positifs et négatifs disponible sur la page d'un prof de maths:

Ce système d’évaluation :
- permet aux élèves d’identifier clairement les attentes de l’enseignant vis-à-vis des compétences du programme à acquérir,
- permet aux élèves qui travaillent régulièrement d’identifier leurs carences, d’adapter leur travail personnel aux besoins constatés, et de leur donner un programme de révisions très clair,
- permet de donner une « seconde chance »aux élèves un peu angoissés par les contrôles de réussir à valider une compétence, et d’une manière générale de dédramatiser l’évaluation,
- permet de développer l’autonomie des élèves vis-à-vis de leur travail personnel.
- permet à l’enseignant d’avoir un profil précis de l’élève tout au long de l’année, et de prendre - par exemple - les décisions concernant l’orientation de l’élève plus sereinement
- permet d’évaluer « à part » les compétences relevant du socle commun
- permet à l’élève et à l’enseignant de constater les progrès réalisés tout au long d’un chapitre sur une ou plusieurs compétences données,
d’indiquer clairement aux acteurs du soutien scolaire (parents, assistants d’éducation ou autres) les compétences à reprendre avec les élèves.

A quel moment et comment évalue-t-on les connaissances, et que signifie "cela permet d'évaluer à part les compétences relevant du socle commun"?

@skarajah a écrit:
Par ailleurs,
- ce système nécessite un effort certain d’explication en direction des élèves et de leurs parents,
- cette « atomisation » du savoir n’est pas sans poser quelques problèmes ; certaines compétences sont élémentaires (« Calculer le produit de nombres relatifs »), d’autres sont composées (« Savoir organiser et effectuer à la main une succession de calculs avec des nombres relatifs ») ;
- se pose la question de la pérennité de l’acquisition d’une compétence : l’élève est-il capable de mobiliser une compétence validée deux mois auparavant ? Que signifie « valider » une compétence ?

Peux-tu expliquer le syntagme "atomisation du savoir"?

Les deux dernières questions, je les trouve très intéressantes.
Quelles sont les réponses apportées pas celle et ceux qui ont expérimenté l'évaluation par compétences?

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: Progression par compétences - Collège

par kensington le Dim 29 Mai 2011 - 17:48
Cripure a écrit:Y'avait pas une chanson façon Gainsbourg qui disait "con c'est con ces compétences" ?
Mouais. C'était HS.

"ces conséquences"
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Progression par compétences - Collège

par JPhMM le Dim 29 Mai 2011 - 17:59
@skarajah a écrit:Que signifie « valider » une compétence ?
Alors là...
Cela sous-entend en tout cas que de toute façon il y a compétence. Sinon on valide un ensemble vide, et donc on valide puisque le vide a toutes les « qualités » Razz
La question n'est donc pas de savoir si une compétence est présente, mais si celle qui est présente est valide, ce qui n'est pas du tout la même chose, puisqu'alors il y a une performance qui traduit une compétence inadaptée et une performance qui traduit une compétence attendue. Bizarrement, ce n'est pas tout à fait le discours que j'ai entendu (d'IPRs en particulier, pour lesquels toute compétence serait "bonne à valider").

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Progression par compétences - Collège

par User5899 le Dim 29 Mai 2011 - 18:26
@kensington a écrit:
Cripure a écrit:Y'avait pas une chanson façon Gainsbourg qui disait "con c'est con ces compétences" ?
Mouais. C'était HS.

"ces conséquences"
Ah voilà Very Happy Merci !
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Progression par compétences - Collège

par Chocolat le Dim 29 Mai 2011 - 18:29
@kensington a écrit:
"ces conséquences"

Merci aussi; je suis une bille, concernant Gainsbourg... pale

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
Contenu sponsorisé

Re: Progression par compétences - Collège

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum