Réduction à venir des vacances d'été ?

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Jim Thompson le Mar 31 Mai 2011 - 14:02

pas si sûr
s'ils pouvaient défendre les 2 mois de vacances au nom de leurs profits je serais heureux

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Jane le Mar 31 Mai 2011 - 14:05

euh, c'était ironique comme remarque là...
puis je pense à une amie, donc l'entreprise ferme les 2 premières semaines de juillet (va être contente, ma copine, quand on va lui dire qu'elle ne pourra pas partir en vacances avec son fils et qu'il sera au centre aéré tout l'été). Puis je pense à moi et à mes collègues sudistes, abrutis par la chaleur (record de température atteint lundi dernier à 11H30 avec 36° dans ma salle, qui n'est pas la plus chaude du bâtiment...)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par mimile le Mar 31 Mai 2011 - 14:38

Sans compter les parents divorcés... La période après les vacances de Pâques est déjà bien longue, si on rajoute 2 semaines, ça risque d'être dur de tenir. Même avec un rythme plus léger au quotidien pour les élèves, qui dit qu'ils ne se sentiront pas en vacances au mois de mai ?

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par papillonbleu le Mar 31 Mai 2011 - 14:40

Vous croyez que ça va passer, un truc pareil ? affraid

papillonbleu
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par mimile le Mar 31 Mai 2011 - 14:41

pourquoi pas ? comme le disait une maman d'élève sur la 2, "c'est pas facile de les faire garder pendant 2 mois".

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Chocolat le Mar 31 Mai 2011 - 14:55

Récapitulons:

La journée de cours d'un élève est trop chargée, en France, mais on ne peut pas vraiment l'alléger, parce que les parents ne peuvent de toute façon pas les garder (ils peinent déjà à le faire pendant les deux mois d'été).
Par conséquent, on fait semblant de l'alléger, en étalant les cours sur plus de semaines d'école et en sucrant une partie des vacances, tout en gardant les enfants à l'école toute la journée, en imposant un service de garderie d'accompagnement éducatif.

J'ai bon?

titanic


_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Daphné le Mar 31 Mai 2011 - 14:56

myfarenier a écrit:Vous croyez que ça va passer, un truc pareil ? affraid

Plus c'est énorme plus ça passe en ce moment furieux

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Jim Thompson le Mar 31 Mai 2011 - 15:05

Faut dire que les profs ils ne savent pas bien se défendre!
les journées de grèves sont rarement suivies à plus de 50%
on a très peu accès aux médias: on voit rarement des dirigeants syndicaux être invités aux émissions de tv/Jt qui traitent de ces problèmes! D'ailleurs, il y a trop peu de collègues syndiqués
Sur le JT de la 2 pas d' enseignants interrogés, la sous représentation médiatique fait qu'on ne nous entend pas; on parle entre nous et c'est tout, va-t-en essayer de convaincre les parenst quand ils n'entendent jamais ton avis sauf quand on fait uen journée de grève et encore les médias ne reprennent jamais nos revendications, ils montrent juste les parents en difficultés/RTT
faudrait il une grève non à l'allongement du temps de travail?

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Adri le Mar 31 Mai 2011 - 15:11

et les éducateurs pour faire de l'accompagnement éducatif ( = temps de cours en moins), et puis les animateurs...

ça ressemble à quoi cette école ? Une garderie à l'année ! furieux

travailler plus... pour pas un rond

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par mimilou le Mar 31 Mai 2011 - 15:14

Bon alors, je vais sûrement me faire huer mais :
- du point de vue des élèves, ça ne peut pas être si mauvais : des journées moins chargées et deux heures d'aide aux devoirs par jour ; les miens ne fournissant aucun travail à la maison, ça peut leur être bénéfique. Au niveau des vacances, ils sont les premiers à me dire, à chaque retour de vacances, qu'ils se sont ennuyés car ils n'ont pas la chance de partir.
- de notre point de vue, oui, ça craint, parce qu'on risque plus de présence dans les établissements, plus de classes, plus de travail pour moins de vacances et un salaire pas plus élevé.
Suis-je la seule à penser cependant que, même si je tiens à mes vacances, deux mois l'été (du point de vue des élèves j'entends, pas du nôtre), c'est trop long ? Qu'il faut effectivement revoir le rythme des enfants (franchement mes 3èmes n'ont pas une heure de pause dans la semaine !) ?
Mais je suis d'accord que, pour que tout cela convienne aux deux partis, il faut davantage de profs pour ne pas augmenter nos temps de présence, davantage d'encadrement et d'emplois et, là aussi, je suis d'accord que c'est croire aux bisounours de dire qu'on pourrait avoir tout ça en contrepartie.

mimilou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Cath le Mar 31 Mai 2011 - 15:25

2 heures d'aide aux devoirs le soir? Mais quel est le malheureux élève de collège qui a tant de devoirs que ça à faire?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par InvitéPa le Mar 31 Mai 2011 - 18:08

Je ne pense pas qu'on pourrait avec l'ajout de deux semaines de travail réduire le nombre d'heures de cours par jour à 5 ou 6 h. Il faudrait aussi réduire le nombre d'heures par discipline. Ce qui permettrait de libérer des profs qui feraient l'aide aux devoirs et de recruter moins.
J'imagine aussi un calcul pourri 2h aide aux devoirs = 1h de cours.
Il ne faut pas rêver il n'y aura pas de compensation financière mais une individualisation de la rémunération à la tête du fayot.
Une chose est sûre l'augmentation du temps de travail est à l'ordre du jour! furieux

InvitéPa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Cath le Mar 31 Mai 2011 - 18:21

Il n'y aura aucune revalorisation financière!
Et quant au zonage, je ne vois pas où est le problème: il suffit d'avoir des sujets d'examen par zone.
Après tout, les sujets d'examen ne sont pas toujours nationaux.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Freia le Mar 31 Mai 2011 - 19:04

Je suis sidérée du manque de réactivité des collègues... et des syndicats.
Ca ne vous gène pas plus que ça qu'on soit encore une fois les seuls à travailler plus, dans des conditions de plus en plus pénibles, pour un salaire qui ne bouge pas depuis des décennies...? Faut-il toujours accepter la bêtise et l'ineptie ambiantes sous prétexte "qu'on ne peut rien faire"?
Alors, pour en avoir discuté avec quelques élèves:
- le dernier mois de l'année est déjà considéré comme une période creuse= on ne travaille plus ou mollement;
- l'aide aux devoirs est totalement inefficace, on n'y fait pas grand-chose ou on s'y fait faire les exos par la personne qui aide (quand elle est compétente, ce qui n'est pas toujours le cas).
- les élèves qui ont les moyens de partir seront absents et ne resteront au bahut que les "pauvres" ou les "perturbateurs".

En outre, en tant que prof, exerçant un métier pseudo intellectuel, je suis assez choquée de lire que certains estiment que "deux mois, c'est trop": ces deux mois qui n'en sont d'ailleurs pas (cours à préparer, exams) sont la seule période, où, pour ma part, je prends le temps de ME CULTIVER: désolée, mais le seul contact avec les collégiens ne suffit pas à mon épanouissement personnel...
Enfin, je vous rappelle que lors de l'instauration des 35 heures, nos syndicats n'ont pas branlé: sans doute fallait-il comprendre implicitement que nos 18 ou 15 heures de service ajoutées au temps de présence, réunions, préparations, corrections et j'en passe... ne valaient pas celles des salariés du privé...
Je vous le demande : nous laisserons-nous encore marcher sur la tête, subirons nous cette nouvelle dégradation annoncée de nos conditions de travail? Il serait temps de se faire respecter. N'est-ce pas l'une des nécessités de notre métier?

Freia
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Leclochard le Mar 31 Mai 2011 - 20:09

cath5660 a écrit:Il n'y aura aucune revalorisation financière!
Et quant au zonage, je ne vois pas où est le problème: il suffit d'avoir des sujets d'examen par zone.
Après tout, les sujets d'examen ne sont pas toujours nationaux.

Le problème, ce ne sont pas les sujets d'examen mais les dates. Pour les jeunes à la recherche d'un job d'été et les parents séparés dans deux zones différentes, ce ne serait pas une affaire.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Cath le Mar 31 Mai 2011 - 20:12

Bien sûr.
Je répondais à un message (lequel?) disant que c'était impossible en raison du caractère national et simultané des épreuves.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Jim Thompson le Mar 31 Mai 2011 - 20:17

franvial a écrit:Je suis sidérée du manque de réactivité des collègues... et des syndicats.
Ca ne vous gène pas plus que ça qu'on soit encore une fois les seuls à travailler plus, dans des conditions de plus en plus pénibles, pour un salaire qui ne bouge pas depuis des décennies...? Faut-il toujours accepter la bêtise et l'ineptie ambiantes sous prétexte "qu'on ne peut rien faire"?
Alors, pour en avoir discuté avec quelques élèves:
- le dernier mois de l'année est déjà considéré comme une période creuse= on ne travaille plus ou mollement;
- l'aide aux devoirs est totalement inefficace, on n'y fait pas grand-chose ou on s'y fait faire les exos par la personne qui aide (quand elle est compétente, ce qui n'est pas toujours le cas).
- les élèves qui ont les moyens de partir seront absents et ne resteront au bahut que les "pauvres" ou les "perturbateurs".

En outre, en tant que prof, exerçant un métier pseudo intellectuel, je suis assez choquée de lire que certains estiment que "deux mois, c'est trop": ces deux mois qui n'en sont d'ailleurs pas (cours à préparer, exams) sont la seule période, où, pour ma part, je prends le temps de ME CULTIVER: désolée, mais le seul contact avec les collégiens ne suffit pas à mon épanouissement personnel...
Enfin, je vous rappelle que lors de l'instauration des 35 heures, nos syndicats n'ont pas branlé: sans doute fallait-il comprendre implicitement que nos 18 ou 15 heures de service ajoutées au temps de présence, réunions, préparations, corrections et j'en passe... ne valaient pas celles des salariés du privé...
Je vous le demande : nous laisserons-nous encore marcher sur la tête, subirons nous cette nouvelle dégradation annoncée de nos conditions de travail? Il serait temps de se faire respecter. N'est-ce pas l'une des nécessités de notre métier?
Yavait une grève en faveur des salaires aujourd'hui, donc ils ne font pas rien les syndicats..
Quant aux vacances, ça vient de tomber laissons les réagir, les syndicats sont bien pris par toutes les capa pour les muts en ce moments
En plus critiqués les syndicats, c'est trop simple, les syndicats, ce sont les syndiqués qui les font, ils faut donc que PLUS de collègues s'investissent et militent dans les syndicats

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Leclochard le Mar 31 Mai 2011 - 20:17

cath5660 a écrit:Bien sûr.
Je répondais à un message (lequel?) disant que c'était impossible en raison du caractère national et simultané des épreuves.

Ok.
En revanche, je trouve que ça porterait un coup à la dimension symbolique de l'examen. Le bac, pour moi, c'est un rite où tous les élèves un certain jour passent l'épreuve de philo, d'histoire etc... Je suis peut-être ringard. Wink

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Jim Thompson le Mar 31 Mai 2011 - 20:18

@mimilou a écrit:Bon alors, je vais sûrement me faire huer mais :
- du point de vue des élèves, ça ne peut pas être si mauvais : des journées moins chargées et deux heures d'aide aux devoirs par jour ; les miens ne fournissant aucun travail à la maison, ça peut leur être bénéfique. Au niveau des vacances, ils sont les premiers à me dire, à chaque retour de vacances, qu'ils se sont ennuyés car ils n'ont pas la chance de partir.
- de notre point de vue, oui, ça craint, parce qu'on risque plus de présence dans les établissements, plus de classes, plus de travail pour moins de vacances et un salaire pas plus élevé.
Suis-je la seule à penser cependant que, même si je tiens à mes vacances, deux mois l'été (du point de vue des élèves j'entends, pas du nôtre), c'est trop long ? Qu'il faut effectivement revoir le rythme des enfants (franchement mes 3èmes n'ont pas une heure de pause dans la semaine !) ?
Mais je suis d'accord que, pour que tout cela convienne aux deux partis, il faut davantage de profs pour ne pas augmenter nos temps de présence, davantage d'encadrement et d'emplois et, là aussi, je suis d'accord que c'est croire aux bisounours de dire qu'on pourrait avoir tout ça en contrepartie.

C'est le genre de réaction qu me fait plipper car ça montre ce que les collègues sont prêts à accepter sans broncher pour le soi-disant bien des élèves
elle fonctionne bien la propagande UMP

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Jim Thompson le Mar 31 Mai 2011 - 20:19

@Leclochard a écrit:
cath5660 a écrit:Bien sûr.
Je répondais à un message (lequel?) disant que c'était impossible en raison du caractère national et simultané des épreuves.

Ok.
En revanche, je trouve que ça porterait un coup à la dimension symbolique de l'examen. Le bac, pour moi, c'est un rite où tous les élèves un certain jour passent l'épreuve de philo, d'histoire etc... Je suis peut-être ringard. Wink
Prochaine étape le bac en contrôle continu comme ça ce sera plus simple pour casser notre statut

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Adri le Mar 31 Mai 2011 - 20:22

@Leclochard a écrit:
cath5660 a écrit:Bien sûr.
Je répondais à un message (lequel?) disant que c'était impossible en raison du caractère national et simultané des épreuves.

Ok.
En revanche, je trouve que ça porterait un coup à la dimension symbolique de l'examen. Le bac, pour moi, c'est un rite où tous les élèves un certain jour passent l'épreuve de philo, d'histoire etc... Je suis peut-être ringard. Wink

Oui, tu es ringard, Leclochard Twisted Evil
Mais moi aussi, et j'assume ! Laughing
Un enseignant parle forcément de vieux textes d'auteurs morts... si, si, même en LV (y paraît qu'on n'a pas le droit, m'en fiche, on s'éclate!)


Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Leclochard le Mar 31 Mai 2011 - 20:30

Ah oui ! toi aussi. Smile
J'ai peur aussi qu'à terme, on propose le contrôle continu.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par mimile le Mar 31 Mai 2011 - 20:39

Moi aussi je suis vieille du haut de mes 27 ans : pour moi, le bac est un rite de passage.

Certaines épreuves de BTS sont déjà passées en contrôle en cours de formation : un sacré bazar...

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Adri le Mar 31 Mai 2011 - 20:39

L'avantage, c'est qu'on n'aurait plus mauvaise conscience de ne pas former les élèves à la résolution de tâches finales... Evil or Very Mad
Sinon, le contrôle continu, c'est la porte ouverte aux pressions de toute sorte, et puis finalement, la valeur du diplôme d'un élève sortant de tel ou tel étab sera vite connue... Neutral

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Jim Thompson le Mar 31 Mai 2011 - 20:42

On attend encore la gauche contester cette proposition...................

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réduction à venir des vacances d'été ?

Message par Cath le Mar 31 Mai 2011 - 21:02

Au BEP, les sujets étaient déjà académiques. Au bac pro aussi d'ailleurs. Ca n'a jamais ému personne.
Et pour le BEP, seul le français et l'histoire géo sont encore en épreuve ponctuelle. Les autres matières sont en ccf.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum