Réflexions sur le socle commun au collège

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réflexions sur le socle commun au collège

Message par Docteur OX le Mar 31 Mai 2011 - 17:03

http://historicoblog3.blogspot.com/2011/05/reflexions-sur-le-socle-commun-au.html#more

Une très bonne synthèse de la part d'un collègue d'Hist Géo (spécialisé en hist militaire d'où l'aspect de son blog) de ce qui se passe en ce moment au collège avec le socle commun. On n'y apprend rien de nouveau mais le fait de résumer en quelques lignes le chamboulement du SCC est plutôt salvateur. A diffuser auprès des parents ou des "bouffeurs de profs".

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur le socle commun au collège

Message par Fantômette le Mar 31 Mai 2011 - 17:18

Excellent article en effet, clair et assez exhaustif. Je diffuse!

Fantômette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réflexions sur le socle commun au collège

Message par Plume le Mar 31 Mai 2011 - 17:40

Pour les professeurs, cela veut dire aussi beaucoup de travail supplémentaire (validation du LPC, réunions de concertation, etc), qui se fait au détriment de l'essentiel : les cours. Si l'on y rajoute l'histoire des arts, le B2i (informatique) qui relèvent aussi du professeur durant l'année, on voit que la discipline enseignée en propre a tendance à passer à la trappe. Les professeurs, de plus en plus, deviennent des hommes ou femmes-orchestres : la capacité de mener des actions plus voyantes (et donc, que les chefs d'établissement peuvent mettre en avant pour leur politique de résultats) remplace, au final, ce qui est fondamental : la transmission des connaissances.

Or, toutes les études le montrent, les élèves ne peuvent construire des compétences qu'avec l'acquisition préalable de savoirs, et non l'inverse. Autrement dit, vouloir tout axer sur les compétences au détriment des savoirs est une erreur. Les problèmes inhérents au système scolaire aujourd'hui relèvent avant tout d'un manque de moyens : les réductions budgétaires drastiques creusent le sillon des inégalités à l'école.

Tout-à-fait d'accord...

Plume
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum