Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Aranel53 le Sam 4 Juin 2011 - 16:56

J'ai à la même vision que Will (comme quoi ! Wink ) et je suis toujours embêté quand on me demande de trancher sur un passage en seconde par exemple...

Mais il reste le problème des élèves qui ont accumulé tant de lacunes qu'on sait très bien qu'ils ne pourront suivre nulle part, et eux on en fait quoi ?

Bon la solution "facile", c'est de restructurer en amont pour ne pas en arriver là car une fois la situation en place c'est inextricable !

D'ailleurs, ça va de pair aussi avec le fait de garder et de recruter des Co-Psy efficaces...

Aranel53
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Dhaiphi le Sam 4 Juin 2011 - 17:06

@Aranel53 a écrit:Mais il reste le problème des élèves qui ont accumulé tant de lacunes qu'on sait très bien qu'ils ne pourront suivre nulle part, et eux on en fait quoi ?

Bon la solution "facile", c'est de restructurer en amont pour ne pas en arriver là car une fois la situation en place c'est inextricable !

Des "bons à rien, des mauvais en tout", tu en auras toujours quelques soient les "restructurations".
Je dis ça, je ne dis rien. Very Happy

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Abraxas le Sam 4 Juin 2011 - 17:40

Will.T a écrit:Quand comprendront-ils que fasse à sarkozy, il faut un unique candidat de gauche ?

j'en ai ras la casquette de la multiplication des petits partis à la con qui ne servent qu'à disperser les voix au premier tour avec tous les risques encourus.

Et quand comprendrez-vous que ces concepts de gauche et droite ne sont plus opératoires ?
La seule alternative, c'est libéral / non libéral.
Et une élection qui opposera deux libéraux, dont la seule différence est l'identité des copains, ça ne m'intéresse pas.
D'ailleurs, comme on le soulignait plus haut, les programmes de "gauche" et de "droite" sur l'Education sont sensiblement les mêmes, au niveau éducation — sinon des promesses de budget qui ne seront pas tenues. Mélenchon, au moins, innove — et il est le seul à s'occuper réellement de l'enseignement professionnel (normal, il en a été ministre).
Le reste, c'est blanc bonnet bonnet blanc, comme disait jadis Marchais.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par User5899 le Sam 4 Juin 2011 - 19:19

@Jim Thompson a écrit:en tout cas c'est mieux queles projets PS/EELV/ou ump.......
+1
On a parfois l'impression que dès qu'un parti propose quelque chose d'intéressant, il faut lui trouver des défauts et s'empresser d'aller au contraire vers ceux qui n'en peuvent plus de radoter leurs mauvais coups. On sait très bien ce que préparent et l'UMP et le PS et EELV pour ce qui nous concerne : nous n'avons aucune raison de leur donner une seule voix. Quant aux arguments gestionnaires... L'UMP, ce formidable gestionnaire et réducteur du déficit public, est aux manettes depuis 10 ans. Heureusement Twisted Evil

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par User5899 le Sam 4 Juin 2011 - 19:21

@ysabel a écrit:
Will.T a écrit:
@Jim Thompson a écrit:ça donne envie d'aller y militer même
Moi, il me suffit de voir Mélenchon à la TV pour ne pas en avoir envie.

Effectivement...
Victimes de la politique spectacle... C'est sûr, c'est plus policé d'avoir Georges Tron à ses pieds. Moi, j'aime bien l'idée d'un président bougon. La conjoncture s'y prête, non ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par User5899 le Sam 4 Juin 2011 - 19:22

Will.T a écrit:
@Jim Thompson a écrit:c'est sûr qu'Holland ou Eva Joly c'est plus motivant

ils sont en tout cas moins méprisant
Est-ce un critère ?

Will.T a écrit:Quand comprendront-ils que fasse à sarkozy, il faut un unique candidat de gauche ?

j'en ai ras la casquette de la multiplication des petits partis à la con qui ne servent qu'à disperser les voix au premier tour avec tous les risques encourus.
Entièrement d'accord. Ras le bol du PS et d'EELV.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par User5899 le Sam 4 Juin 2011 - 19:39

@thrasybule a écrit:Pourrais-tu définir ce que tu appelles un parti de gauche?
La question ne s'adressait pas à moi, mais je peux tenter une réponse. Un parti de gauche, aujourd'hui, pour moi, est un parti qui, au pouvoir, organise la répartition de la richesse collective dans le but de remettre sur pied les services publics et les institutions et d'en garantir un fonctionnement sain. Cela présuppose de se réapproprier certains secteurs injustement donnés au privé et fortement bénéficiaires, afin d'augmenter les recettes par tous les moyens possibles autres que de nouveaux impôts directs (je pense au téléphone, aux autoroutes par exemple). Cela implique aussi de laisser de côté une saloperie sociale comme la concurrence libre et non faussée partout. Que des couillons qui n'ont que ça dans leur vie continuent à s'astiquer sur leur compétitivité, ça ne regarde pas la collectivité, chacun ses petits plaisirs. Un parti de gauche ne devrait pas considérer le secteur public (école, santé, énergie) comme un fardeau et devrait tenter d'impulser une transformation de l'union européenne en ce sens. Je ne pense pas que ces orientations soient aujourd'hui celles du PS.

@Finrod a écrit:
Sinon, quels partis sont ouvertement contre le socle commun ?
Bah, NDA (debout la république) ne le dit pas directement mais son programme parle pour lui. Il y a pas mal d'idées préconçues par forcément très pertinentes mais au moins on est sur qu'il est pas fan du SCC.
Finrod, trompe-moi si je t'arrête, mais ce socle, n'a-t-il pas vu le jour sous Villepin premier ministre ? Comme le conseil pédagogique, autre belle saloperie ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Aranel53 le Sam 4 Juin 2011 - 20:14

Je viens de regarder la vidéo postée par retraitée en page 2 :


et j'ai trouvé Mélenchon très clair, convaincant et serein. Les discussions sont bien intéressantes, même avec la logorrhée confuse de Godet.

Bref, Merci pour la vidéo.

Seule déception, qu'il n'ait pas beaucoup parlé d'éducation... Mais on préfère l'interroger sur les frasques de DSK que sur l'avenir de notre système éducatif. Sad

Cripure, je rejoins ta définition d'un parti de gauche. D'ailleurs, la dernière fois à France Culture, j'ai entendu un gars qui parlait comme Mélenchon mais ce n'était pas lui... J'attends la fin pour savoir qui c'était et c'était Arnaud Montebourg. Que fait-il encore au PS avec des idées comme ça ?!

_________________
« Comme le feu de la pierre ne sort, Sans la frapper du fer par violence : Semblablement sans faire grand effort, La Vérité ne sort en évidence. »
Guillaume De La Perrière, 1553.

Aranel53
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par John le Sam 4 Juin 2011 - 20:17

quand on voit les élèves qui y sont et qui n'ont que l'envie de travailler dans un létier
heu

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Duplay le Sam 4 Juin 2011 - 21:25

Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Pourrais-tu définir ce que tu appelles un parti de gauche?
La question ne s'adressait pas à moi, mais je peux tenter une réponse. Un parti de gauche, aujourd'hui, pour moi, est un parti qui, au pouvoir, organise la répartition de la richesse collective dans le but de remettre sur pied les services publics et les institutions et d'en garantir un fonctionnement sain. Cela présuppose de se réapproprier certains secteurs injustement donnés au privé et fortement bénéficiaires, afin d'augmenter les recettes par tous les moyens possibles autres que de nouveaux impôts directs (je pense au téléphone, aux autoroutes par exemple). Cela implique aussi de laisser de côté une saloperie sociale comme la concurrence libre et non faussée partout. Que des couillons qui n'ont que ça dans leur vie continuent à s'astiquer sur leur compétitivité, ça ne regarde pas la collectivité, chacun ses petits plaisirs. Un parti de gauche ne devrait pas considérer le secteur public (école, santé, énergie) comme un fardeau et devrait tenter d'impulser une transformation de l'union européenne en ce sens. Je ne pense pas que ces orientations soient aujourd'hui celles du PS.

veneration

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par ysabel le Sam 4 Juin 2011 - 21:25

D'une manière ou d'une autre, je ne risque pas de voter PS ; après le coup qu'ils nous ont fait avec le traité de Lisbonne... Ils auraient dû respecter notre parole et refuser de s'acoquiner avec l'UMP. Quant à eux, plutôt crever que de filer ma voix à Sarko, Morano, Longuet et autres...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Jim Thompson le Sam 4 Juin 2011 - 21:27

Cripure a écrit:
@thrasybule a écrit:Pourrais-tu définir ce que tu appelles un parti de gauche?
La question ne s'adressait pas à moi, mais je peux tenter une réponse. Un parti de gauche, aujourd'hui, pour moi, est un parti qui, au pouvoir, organise la répartition de la richesse collective dans le but de remettre sur pied les services publics et les institutions et d'en garantir un fonctionnement sain. Cela présuppose de se réapproprier certains secteurs injustement donnés au privé et fortement bénéficiaires, afin d'augmenter les recettes par tous les moyens possibles autres que de nouveaux impôts directs (je pense au téléphone, aux autoroutes par exemple). Cela implique aussi de laisser de côté une saloperie sociale comme la concurrence libre et non faussée partout. Que des couillons qui n'ont que ça dans leur vie continuent à s'astiquer sur leur compétitivité, ça ne regarde pas la collectivité, chacun ses petits plaisirs. Un parti de gauche ne devrait pas considérer le secteur public (école, santé, énergie) comme un fardeau et devrait tenter d'impulser une transformation de l'union européenne en ce sens. Je ne pense pas que ces orientations soient aujourd'hui celles du PS.

@Finrod a écrit:
Sinon, quels partis sont ouvertement contre le socle commun ?
Bah, NDA (debout la république) ne le dit pas directement mais son programme parle pour lui. Il y a pas mal d'idées préconçues par forcément très pertinentes mais au moins on est sur qu'il est pas fan du SCC.
Finrod, trompe-moi si je t'arrête, mais ce socle, n'a-t-il pas vu le jour sous Villepin premier ministre ? Comme le conseil pédagogique, autre belle saloperie ?
coeurs hearts fleurs

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Pierre_au_carré le Sam 4 Juin 2011 - 21:41

@Aranel53 a écrit:

De plus, j'ai entendu que Jean Luc Mélenchon a dit qu'il voulait cesser le recours aux précaires dans les fonctions publiques et les titulariser à la suite "d'examens professionnels". Je pense que c'est aussi une bonne idée. Après avoir enseigné quelques années, on n'est plus dans les conditions pour passer un concours, donc un examen professionnel (comme ça se faisait avant aussi) serait souhaitable.


Ben moi je pense que, comme les suppressions de postes, si c'est généralisé, c'est n'importe quoi :
on ne peut pas titulariser tous les vacataires/contractuels car ce ne sont pas tous des postes pérennes.
Par contre, en titulariser plus par concours, ça, oui. Mais connaissant Mélenchon, ce n'est sans doute pas ça qu'il veut dire...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par frankenstein le Sam 4 Juin 2011 - 21:48

Je ne me fais pas trop d'illusions en ce qui concerne les prochaines années et décennies: rigueur budgétaire, destruction de tous les services publics. C'est les objectifs de l'UE et de la finance mondiale voulues par l'UMP, lePS, EELV etc. Si certains le découvrent seulement aujourd'hui, c'est trop tard. :marteau: diable

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par sand le Sam 4 Juin 2011 - 21:48

@Finrod a écrit:
@sand a écrit:Et une voiture de fonction, ce serait possible ?

Si elle est de la même qualité que les ordis qu'on nous refile, c'est du suicide. Tu te vois en 4L à 60 km/h sur autoroute ?
Ca me rappellerait mes débuts.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Aranel53 le Sam 4 Juin 2011 - 22:56

@Pierre_au_carré a écrit:
@Aranel53 a écrit:

De plus, j'ai entendu que Jean Luc Mélenchon a dit qu'il voulait cesser le recours aux précaires dans les fonctions publiques et les titulariser à la suite "d'examens professionnels". Je pense que c'est aussi une bonne idée. Après avoir enseigné quelques années, on n'est plus dans les conditions pour passer un concours, donc un examen professionnel (comme ça se faisait avant aussi) serait souhaitable.


Ben moi je pense que, comme les suppressions de postes, si c'est généralisé, c'est n'importe quoi :
on ne peut pas titulariser tous les vacataires/contractuels car ce ne sont pas tous des postes pérennes.
Par contre, en titulariser plus par concours, ça, oui. Mais connaissant Mélenchon, ce n'est sans doute pas ça qu'il veut dire...
Connaissant Mélenchon, c'est à dire ?
Concernant les concours, ils faudrait alors les réformer carrément car une fois qu'on enseigne, passer les concours tels qu'ils sont pensés actuellement est très difficile vu l'éloignement entre ce qui y est demandé et les réalités du métier. C'est pourquoi qu'un examen professionnel est à mon avis une bonne idée, pour les gens qui sont embauchés depuis parfois des années... Bien sûr ça ne veut pas dire titulariser le vacataire dans mon ancien collège, jeune diplomé de biochimie qui est venu donner des cours de SVT en collège mais qui ne veut surtout pas être prof. Pour ça, il faut des TZR, point.

@frankenstein a écrit:Je ne me fais pas trop d'illusions en ce qui concerne les prochaines années et décennies: rigueur budgétaire, destruction de tous les services publics. C'est les objectifs de l'UE et de la finance mondiale voulues par l'UMP, lePS, EELV etc. Si certains le découvrent seulement aujourd'hui, c'est trop tard. :marteau: diable
Euh c'est quoi le sens de cette remarque ? Tu ne te fais pas d'illusions, certes, mais découvre-tu aujourd'hui que pour contrer ce que tu dénonces il existe un "vote utile" ? Et que ce "vote utile" n'est justement ni le PS, ni l'UMP, ni EELV ?

Concernant la crise, les banques, et ce qu'il faudrait faire, je viens de retomber sur une interview de Jacques Généreux, économiste du Front de gauche. elle date de 2009 ou de 2010 mais c'est limpide et déstabilisant de clairvoyance ! je conseille vivement pour ceux que Mélenchon hérisse, ça change de personnage !



Aranel53
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par User5899 le Sam 4 Juin 2011 - 23:51

En fait, ce qui est décourageant avec ce scrutin qui s'annonce, c'est que ceux qui ont des idées de gauche (cf. ce que j'ai défini plus haut) partent vaincus avec cette connerie de vote utile. Je pense que 2002 ne devrait pas nous obnubiler ainsi. Après tout, en 2005, face aux radoteurs, ce sont ceux qui ont débattu et réfléchi au texte qui l'ont emporté, et ce scrutin référendaire nous a servi deux fois : d'abord pour nous montrer que ceux qui vont à contre-courant des experts autoproclamés ne sont pas forcément minoritaires ; ensuite et surtout, que l'UMP et le PS sont allés contre la vox populi en imposant au congrès ce que le peuple avait repoussé. Qu'ils s'en aillent tous !

EDIT
Merci, Aranel, pour la vidéo. Je trouve JLMélenchon très convaincant et si c'est ça, un homme vulgaire et agressif, eh bien je veux bien d'un dirigeant vulgaire et agressif.


Dernière édition par Cripure le Dim 5 Juin 2011 - 0:00, édité 1 fois

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Duplay le Sam 4 Juin 2011 - 23:57

Cripure a écrit:En fait, ce qui est décourageant avec ce scrutin qui s'annonce, c'est que ceux qui ont des idées de gauche (cf. ce que j'ai défini plus haut) partent vaincus avec cette connerie de vote utile. Je pense que 2002 ne devrait pas nous obnubiler ainsi. Après tout, en 2005, face aux radoteurs, ce sont ceux qui ont débattu et réfléchi au texte qui l'ont emporté, et ce scrutin référendaire nous a servi deux fois : d'abord pour nous montrer que ceux qui vont à contre-courant des experts autoproclamés ne sont pas forcément minoritaires ; ensuite et surtout, que l'UMP et le PS sont allés contre la vox populi en imposant au congrès ce que le peuple avait repoussé. Qu'ils s'en aillent tous !

fleurs

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Condorcet le Sam 4 Juin 2011 - 23:57

En tant qu'historien, c'est un slogan qui m'inquiète beaucoup : il sent trop le poujadisme, le rejet de l'élite qui a failli alors qu'il néglige d'autres inflexions (le basculement de l'électorat communiste vers la droite traditionnelle ou l'extrême droite). La "valeur travail" a fait beaucoup d'adeptes en 2007...
Si nous souhaitons vraiment que 2005 ne soit pas qu'un épiphénomène, il faudra déjà changer la vie et la société en profondeur : malgré toute ma sympathie pour l'extrême-gauche, je doute fort qu'elle pense en ces termes et se placent au-delà de la "table rase".

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Finrod le Dim 5 Juin 2011 - 0:01


@Finrod a écrit:
Sinon, quels partis sont ouvertement contre le socle commun ?
Bah, NDA (debout la république) ne le dit pas directement mais son programme parle pour lui. Il y a pas mal d'idées préconçues par forcément très pertinentes mais au moins on est sur qu'il est pas fan du SCC.
Finrod, trompe-moi si je t'arrête, mais ce socle, n'a-t-il pas vu le jour sous Villepin premier ministre ? Comme le conseil pédagogique, autre belle saloperie ?

Villepin, c'est "République Solidaire" et son "parti" a aussi un "programme" qui ne fait pas rêver et ressemble beaucoup à ceux l'UMP et du PS (il parle surtout de décentralisation). C'est un vendu, je me demande bien comment il peut prétendre à un label "gaulliste".

NDA n'a rien à voir. Ses scores aussi n'ont rien à voir, rarement au dessus des 1%. Et ça reste un parti très ancré à droite, mais bon c'est agréable de voir qu'il y a au moins un parti à droite qui reste encore un peu républicain (les atours républicains du programme éducatif du FN n'étant qu'une façade pour faire passer le chèque éducation).




Finrod
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par User5899 le Dim 5 Juin 2011 - 0:03

@condorcet a écrit:En tant qu'historien, c'est un slogan qui m'inquiète beaucoup : il sent trop le poujadisme, le rejet de l'élite qui a failli alors qu'il néglige d'autres inflexions (le basculement de l'électorat communiste vers la droite traditionnelle ou l'extrême droite). La "valeur travail" a fait beaucoup d'adeptes en 2007...
Si nous souhaitons vraiment que 2005 ne soit pas qu'un épiphénomène, il faudra déjà changer la vie et la société en profondeur : malgré toute ma sympathie pour l'extrême-gauche, je doute fort qu'elle pense en ces termes et se placent au-delà de la "table rase".
Mais je ne vois aucune contradiction entre la gauche et la valeur travail ! Et Sarkozy et sa valeur travail ont ravagé le monde du travail, bon je veux bien qu'on dise de façon plus neutre qu'ils n'ont pas empêché le ravage du monde du travail.
Mélenchon, extrême gauche ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par User5899 le Dim 5 Juin 2011 - 0:04

@Finrod a écrit:

@Finrod a écrit:
Sinon, quels partis sont ouvertement contre le socle commun ?
Bah, NDA (debout la république) ne le dit pas directement mais son programme parle pour lui. Il y a pas mal d'idées préconçues par forcément très pertinentes mais au moins on est sur qu'il est pas fan du SCC.
Finrod, trompe-moi si je t'arrête, mais ce socle, n'a-t-il pas vu le jour sous Villepin premier ministre ? Comme le conseil pédagogique, autre belle saloperie ?

Villepin, c'est "République Solidaire" et son "parti" a aussi un "programme" qui ne fait pas rêver et ressemble beaucoup à ceux l'UMP et du PS (il parle surtout de décentralisation). C'est un vendu, je me demande bien comment il peut prétendre à un label "gaulliste".

NDA n'a rien à voir. Ses scores aussi n'ont rien à voir, rarement au dessus des 1%. Et ça reste un parti très ancré à droite, mais bon c'est agréable de voir qu'il y a au moins un parti à droite qui reste encore un peu républicain (les atours républicains du programme éducatif du FN n'étant qu'une façade pour faire passer le chèque éducation).



Oups !! Mais oui, excusez-moi, j'ai associé les deux sans la moindre raison. Au temps pour moi.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Condorcet le Dim 5 Juin 2011 - 0:06

J'évoquais la récupération de la valeur travail par le sarkozysme et elle seule.
Mélenchon, par son registre anti-système, reprend une rhétorique chère à l'extrême-gauche : c'est cet aspect qui me chiffonne le plus car je me demande si cela découle d'une réflexion aboutie et de quelques pistes programmatiques ou d'une posture politicienne (pour reprendre cet affreux anglicisme).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Duplay le Dim 5 Juin 2011 - 0:23

@condorcet a écrit:En tant qu'historien, c'est un slogan qui m'inquiète beaucoup : il sent trop le poujadisme, le rejet de l'élite qui a failli alors qu'il néglige d'autres inflexions (le basculement de l'électorat communiste vers la droite traditionnelle ou l'extrême droite). La "valeur travail" a fait beaucoup d'adeptes en 2007...
Si nous souhaitons vraiment que 2005 ne soit pas qu'un épiphénomène, il faudra déjà changer la vie et la société en profondeur : malgré toute ma sympathie pour l'extrême-gauche, je doute fort qu'elle pense en ces termes et se placent au-delà de la "table rase".

Mélanchon et Généreux d'extrême-gauche ?
Est-ce qu'il faut en déduire que les Blum et Mendès-France étaient des trotskistes délirants ? Razz

Plus sérieusement, il me semble que la "valeur travail" s'oppose tout simplement à la "valeur spéculation".

De ce point de vue, même des capitalistes à la mode ancienne, attachés à la création d'entreprises et à la production de richesses "réelles", remettent en cause le dévoiement du capitalisme tel qu'ils le conçoivent vers un capitalisme tournant sur la production de richesses "virtuelles" à travers des bulles spéculatives. En gros, c'est l'histoire de la poule aux oeufs d'or !

Duplay
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par User5899 le Dim 5 Juin 2011 - 0:25

Mowgli a écrit:
@condorcet a écrit:En tant qu'historien, c'est un slogan qui m'inquiète beaucoup : il sent trop le poujadisme, le rejet de l'élite qui a failli alors qu'il néglige d'autres inflexions (le basculement de l'électorat communiste vers la droite traditionnelle ou l'extrême droite). La "valeur travail" a fait beaucoup d'adeptes en 2007...
Si nous souhaitons vraiment que 2005 ne soit pas qu'un épiphénomène, il faudra déjà changer la vie et la société en profondeur : malgré toute ma sympathie pour l'extrême-gauche, je doute fort qu'elle pense en ces termes et se placent au-delà de la "table rase".

Mélanchon et Généreux d'extrême-gauche ?
Est-ce qu'il faut en déduire que les Blum et Mendès-France étaient des trotskistes délirants ? Razz

Plus sérieusement, il me semble que la "valeur travail" s'oppose tout simplement à la "valeur spéculation".

De ce point de vue, même des capitalistes à la mode ancienne, attachés à la création d'entreprises et à la production de richesses "réelles", remettent en cause le dévoiement du capitalisme tel qu'ils le conçoivent vers un capitalisme tournant sur la production de richesses "virtuelles" à travers des bulles spéculatives. En gros, c'est l'histoire de la poule aux oeufs d'or !
+1
Et le prétendus défenseurs de la valeur travail n'aident jamais ceux qui font tourner une petite ville, c'est-à-dire les artisans et les tout petits entrepreneurs.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Tract "éducation" du Parti de Gauche de J. L. Mélenchon

Message par Reine Margot le Dim 5 Juin 2011 - 0:53

@John a écrit:
quand on voit les élèves qui y sont et qui n'ont que l'envie de travailler dans un létier
heu

faute de frappe, le m est à côté du l !

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 9 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum