Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Sam 4 Juin 2011 - 13:11

Plus les résultats des muts approchent, plus je stresse...

Ma situation n'a pas changé, je suis toujours sans permis, et, dans mon académie, il y a vraiment de grands risques que je sois TZR dans une zone pas toujours desservie par les transports, à moins que j'aie mon 1er voeu, mais ce n'est vraiment pas gagné.

Je me demande alors vraiment les recours que je pourrais avoir si je tombe dans une situation où il m'est impossible de me rendre sur mon poste. Si c'est un poste fixe, dont j'aurai connaissance début juillet, donc, là, je me doute bien que je peux rien demander : je ferai ce qu'il faut pour déménager au plus proche de mon lieu d'affectation, et voilà. Mais si je suis nommée sur une ZR, je ne connaîtrai mon 1er poste qu'en septembre, sans doute, et s'il se trouve qu'il est à la fois éloigné de ma résidence actuelle et non desservi par un quelconque transport, que puis-je réellement faire ? Premièrement, il n'est pas dit que je puisse trouver un logement suffisamment proche de ce poste pour pouvoir y aller facilement ; deuxièmement, quand bien même je trouverais, ça ne sera peut-être qu'au bout de plusieurs semaines ; troisièmement, à quoi bon déménager quand on est TZR ?...

J'ai déjà envisagé les solutions les plus extrêmes, jusqu'au refus de mon poste (qui peut entraîner un licenciement, j'en ai bien conscience) : je ne veux pas passer pour quelqu'un de capricieux ou d'irresponsable, mais j'ai envie d'avoir enfin une année de sérénité pour mon couple et pour moi-même.

J'essaie donc de voir si des solutions moins radicales n'existeraient pas : par exemple, y a-t-il beaucoup d'établissements qui proposent des logements de fonction ? (ça ne serait pas idéal, bien sûr, car je préférerais vivre avec mon conjoint, mais ce serait mieux que de ne pas pouvoir travailler du tout)
Et mon syndicat pourrait-il plaider ma cause lors de l'attribution des postes sur une ZR ? Ma tante travaille dans un rectorat, pour les PE remplaçants, et je sais qu'elle veille à arranger le plus possible les enseignants ; mais je sais qu'il n'en est pas de même dans tous les rectorats, et le mien n'est pas connu pour être le plus arrangeant, et c'est un euphémisme...
Ce qui me simplifierait déjà beaucoup la vie, ce serait d'avoir, jusqu'en janvier, par exemple, des postes accessibles, pour me laisser le temps de passer mon permis. Mon syndicat peut-il tenter de me négocier un pareil arrangement ?...

Merci d'avance pour vos réponses ! (Et pas de leçon sur le fait que je n'ai pas le permis, s'il-vous-plaît...)

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Derborence le Sam 4 Juin 2011 - 13:16

Si tu restes TZR, pourquoi ne pas appeler le rectorat début juillet en précisant que tu n'as pas de permis et que tu es donc tributaire des transports en commun ?
Tu n'as rien à perdre à le dire.
fleurs

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Sam 4 Juin 2011 - 13:20

En fait, je ne suis pas encore TZR, puisque je suis stagiaire. Je compte effectivement contacter le rectorat dès que je connaîtrai mon affectation, mais je ne sais pas trop si cela aura un impact ou pas... mais comme tu le dis, je n'ai rien à perdre.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par invitéW le Sam 4 Juin 2011 - 13:20

@lapetitemu a écrit:(Et pas de leçon sur le fait que je n'ai pas le permis, s'il-vous-plaît...)

pas de leçon a donner : le permis n'est pas encore exigé pour passer le capes ou l'agreg !

Le conseil de Déborence me semble pas mal. Mais pour le moment, il est inutile de stresser pour rien, attend le résultat des muts.

Les syndicats ne participent pas toujours aux commissions d'affectation des TZR, mais il peut éventuellement t'appuyer quand tu contacteras le rectorat.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Lornet le Sam 4 Juin 2011 - 13:27

Une TZR sans permis a été affecté dans l'établissement où j'étais, il y a trois ans. Aucun transport en commun dans le patelin, mais elle avait prévenu le CDE et on la transportait en voiture, en se débrouillant entre collègues véhiculés.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Sam 4 Juin 2011 - 13:31

Will.T a écrit:
@lapetitemu a écrit:(Et pas de leçon sur le fait que je n'ai pas le permis, s'il-vous-plaît...)

pas de leçon a donner : le permis n'est pas encore exigé pour passer le capes ou l'agreg !

Je disais cela pour prévenir, car ce genre de post tourne assez facilement à la question "mais comment as-tu pu imaginer que tu pourrais être prof sans permis ?"...




lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Gryphe le Sam 4 Juin 2011 - 13:38

Il fut un temps... je précisais toujours sur mes fiches de vœux "établissement accessible par les transports en commun". Et ça a toujours marché (moyennant 12 ans de banlieue...). Il semblerait que ce soit devenu plus difficile, mais quand même, tu peux toujours le préciser, par courrier, mail, téléphone, tout ce que tu voudras.

Ceci dit, comme dit Lornet, j'ai toujours vu les collègues non motorisés s'arranger avec d'autres personnes pour co-voiturer, et au final, on finit toujours par s'arranger.

L'avantage des établissements scolaires, par rapport à d'autres métiers, c'est qu'il y a forcément des transports scolaires pour les desservir. Ce n'est pas l'idéal, mais au moins, c'est sûr que ça existe.

Allez, le pire n'est pas certain... tu auras peut-être quelque chose de sympa ?

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Derborence le Sam 4 Juin 2011 - 13:44

@lapetitemu a écrit:En fait, je ne suis pas encore TZR, puisque je suis stagiaire. Je compte effectivement contacter le rectorat dès que je connaîtrai mon affectation, mais je ne sais pas trop si cela aura un impact ou pas... mais comme tu le dis, je n'ai rien à perdre.
Pardon, j'ai lu trop vite ton message.
Tu auras donc une affectation fin juin. Si jamais c'est TZR, tu auras des préférences à émettre et tu pourras préciser que tu dépends des transports en commun. trefle

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Sam 4 Juin 2011 - 14:10

Tu vas peut-être avoir un poste. Si tu es dans l'académie de Lyon, un poste dans la loire ou l'ain est très accessible mais effectivement parfois difficile d'accès. Si tu as demandé tout poste lyon, tu peux espérer un poste en banlieue voire être tzr rhône. Combien as-tu de points et quels ont été tes voeux au juste?

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lulucastagnette le Sam 4 Juin 2011 - 14:14

Pas de leçon à donner mais ça me fait toujours sourire de lire "le permis n'est pas exigé pour le capes et l'agrég"... Rolling Eyes

Je ne sais pas où tu enseignes, et tout dépendra de la zone où tu vas être affectée. On peut très bien se débrouiller sans voiture dans certains coins (beaucoup plus difficilement dans d'autres). A ta place, je n'attendrai pas de connaître mon affectation pour m'inscrire au permis... (ce n'est pas une leçon, juste un conseil de bon sens).

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Sam 4 Juin 2011 - 14:18

@lulucastagnette a écrit:Pas de leçon à donner mais ça me fait toujours sourire de lire "le permis n'est pas exigé pour le capes et l'agrég"... Rolling Eyes

Je ne sais pas où tu enseignes, et tout dépendra de la zone où tu vas être affectée. On peut très bien se débrouiller sans voiture dans certains coins (beaucoup plus difficilement dans d'autres). A ta place, je n'attendrai pas de connaître mon affectation pour m'inscrire au permis... (ce n'est pas une leçon, juste un conseil de bon sens).

je suis sur lyon, je n'ai pas le permis et je me suis toujours débrouillée sans; certes il vaut mieux l'avoir mais c'est une zone assez bien desservie et je pense que pour un stagiaire sortie de l'iufm, il vaut mieux être tzr grand lyon et écrire un courrier au rectorat en notifiant son souci (je l'ai fait chaque année) afin de pouvoir obtenir une affectation desservie. Avec ce système j'ai toujours eu les quartiers est de banlieue (que beaucoup évitent) mais j'ai pu aller bosser et me forger au maximum une carapace.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par invitéW le Sam 4 Juin 2011 - 14:20

@lulucastagnette a écrit:Pas de leçon à donner mais ça me fait toujours sourire de lire "le permis n'est pas exigé pour le capes et l'agrég"... Rolling Eyes

Je ne sais pas où tu enseignes, et tout dépendra de la zone où tu vas être affectée. On peut très bien se débrouiller sans voiture dans certains coins (beaucoup plus difficilement dans d'autres). A ta place, je n'attendrai pas de connaître mon affectation pour m'inscrire au permis... (ce n'est pas une leçon, juste un conseil de bon sens).

ça simplifie grandement les choses, mais il existe des personnes qui ne passeront le permis pour rien au monde. C'est au rectorat de comprendre que dans ce genre de cas, il est plus avantageux pour lui d'être conciliant.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Sam 4 Juin 2011 - 14:22

Will.T a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Pas de leçon à donner mais ça me fait toujours sourire de lire "le permis n'est pas exigé pour le capes et l'agrég"... Rolling Eyes

Je ne sais pas où tu enseignes, et tout dépendra de la zone où tu vas être affectée. On peut très bien se débrouiller sans voiture dans certains coins (beaucoup plus difficilement dans d'autres). A ta place, je n'attendrai pas de connaître mon affectation pour m'inscrire au permis... (ce n'est pas une leçon, juste un conseil de bon sens).

ça simplifie grandement les choses, mais il existe des personnes qui ne passeront le permis pour rien au monde. C'est au rectorat de comprendre que dans ce genre de cas, il est plus avantageux pour lui d'être conciliant.


Pour ma part, je sais que lorsque j'étais tzr, ils ont toujours tenu compte de ma situation. Il faut évidemment être prêt à enseigner n'importe où. Cela ne coûte rien de demande en tout cas.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lulucastagnette le Sam 4 Juin 2011 - 14:25

Will.T a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Pas de leçon à donner mais ça me fait toujours sourire de lire "le permis n'est pas exigé pour le capes et l'agrég"... Rolling Eyes

Je ne sais pas où tu enseignes, et tout dépendra de la zone où tu vas être affectée. On peut très bien se débrouiller sans voiture dans certains coins (beaucoup plus difficilement dans d'autres). A ta place, je n'attendrai pas de connaître mon affectation pour m'inscrire au permis... (ce n'est pas une leçon, juste un conseil de bon sens).

ça simplifie grandement les choses, mais il existe des personnes qui ne passeront le permis pour rien au monde. C'est au rectorat de comprendre que dans ce genre de cas, il est plus avantageux pour lui d'être conciliant.

Tu connais beaucoup d'employeurs qui seraient "conciliants" avec les gens qui refusent de passer le permis ? (sans raison médicale, j'entends ?)

Je précise que je ne juge pas les gens sans permis, chacun fait comme il veut...

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par invitéW le Sam 4 Juin 2011 - 14:30

@lulucastagnette a écrit:
Tu connais beaucoup d'employeurs qui seraient "conciliants" avec les gens qui refusent de passer le permis ? (sans raison médicale, j'entends ?)

Je précise que je ne juge pas les gens sans permis, chacun fait comme il veut...

1. on n'est pas dans le privé, il est inutile de s'y comparer.
2. dans le cas des TZR, il n'y a, en général, pas qu'un seul TZR qui peut prendre un remplacement précis. Donc s'il y a moyen d'arranger humainement les choses, le rectorat à tout à y gagner. Ce n'est pas volontairement qu'un prof sans permis se retrouve TZR.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Sam 4 Juin 2011 - 14:30

@lulucastagnette a écrit:
Will.T a écrit:
@lulucastagnette a écrit:Pas de leçon à donner mais ça me fait toujours sourire de lire "le permis n'est pas exigé pour le capes et l'agrég"... Rolling Eyes

Je ne sais pas où tu enseignes, et tout dépendra de la zone où tu vas être affectée. On peut très bien se débrouiller sans voiture dans certains coins (beaucoup plus difficilement dans d'autres). A ta place, je n'attendrai pas de connaître mon affectation pour m'inscrire au permis... (ce n'est pas une leçon, juste un conseil de bon sens).

ça simplifie grandement les choses, mais il existe des personnes qui ne passeront le permis pour rien au monde. C'est au rectorat de comprendre que dans ce genre de cas, il est plus avantageux pour lui d'être conciliant.

Tu connais beaucoup d'employeurs qui seraient "conciliants" avec les gens qui refusent de passer le permis ? (sans raison médicale, j'entends ?)

Je précise que je ne juge pas les gens sans permis, chacun fait comme il veut...

en même temps dans une ville comme Lyon où tout est desservi c'est beaucoup plus long de se déplacer en voiture et aussi moins écologique. Quand on peut se passer de la voiture, je ne vois pas pourquoi on la prendrait. Après si effectivement l'affectation est excentrée pourquoi pas mais c'est loin d'être une obligation.
Mon conjoint qui bosse dans le monde automobile, a été recruté à l'époque avec l'obligation d'avoir un véhicule. C'était une condition sine qua none. Pas dans l'éducation nationale jusqu'à preuve du contraire.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Leclochard le Sam 4 Juin 2011 - 14:32

Avoir le permis, ce n'est pas une obligation -je l'ai obtenu il y a un an et demi, je connais la situation- mais c'est se créer une contrainte. Je l'ai accepté longtemps mais... j'ai un poste fixe et je suis en région parisienne. Les transports en commun permettent de circuler.
C'est aux TZR de témoigner et de dire si c'est réaliste et/ou supportable dans ton académie .

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Sam 4 Juin 2011 - 16:06

Je n'ai pas envie une énième fois de devoir me justifier, mais juste une chose : si, je vais attendre mon affectation pour m'inscrire, tout simplement parce que je n'ai pas envie de revivre encore la galère d'être inscrite dans une auto-école et de devoir déménager juste après, donc de ne plus pouvoir aller dans cette auto-école parce que trop loin de mon nouveau domicile...

En premier voeu, j'ai demandé TZR Grand-Lyon, seul voeu qui réaliserait mon réel souhait de rester proche de Lyon, sans être trop galère du point de vue des transports. J'ai 111.2 points pour ce voeu : d'après le syndicat, ça pourrait être jouable, mais ça n'a rien de sûr.


lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Effi le Sam 4 Juin 2011 - 19:45

lapetite mu, je suis aussi dans ton cas (stagiaire aussi) puisque je suis en procédure d'extension (mon cas est donc examiné en dernier) et que je n'ai pas de voiture. Je risque fort d'être loin à plus de deux heures de transports, et certains coins ne sont pas accessibles en voiture. J'ai envoyé une lettre où je l'explique et où je demande, dans la mesure du possible, à être dans une ville accessible et à moins de deux heures de transports en commun. Je pense que tu peux faire la même chose, ça ne coûte rien


Effi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Effi le Sam 4 Juin 2011 - 19:48

@lapetitemu a écrit:Je n'ai pas envie une énième fois de devoir me justifier, mais juste une chose : si, je vais attendre mon affectation pour m'inscrire, tout simplement parce que je n'ai pas envie de revivre encore la galère d'être inscrite dans une auto-école et de devoir déménager juste après, donc de ne plus pouvoir aller dans cette auto-école parce que trop loin de mon nouveau domicile...

En premier voeu, j'ai demandé TZR Grand-Lyon, seul voeu qui réaliserait mon réel souhait de rester proche de Lyon, sans être trop galère du point de vue des transports. J'ai 111.2 points pour ce voeu : d'après le syndicat, ça pourrait être jouable, mais ça n'a rien de sûr.


Effectivement! Je suis pour ma part inscrite dans une auto école dans le sud des hauts de seine et je suis affectée dans le 95, je ne me vois pas déménager, notamment pour cette raison.

Effi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lulucastagnette le Sam 4 Juin 2011 - 21:21

@Effi a écrit:
@lapetitemu a écrit:Je n'ai pas envie une énième fois de devoir me justifier, mais juste une chose : si, je vais attendre mon affectation pour m'inscrire, tout simplement parce que je n'ai pas envie de revivre encore la galère d'être inscrite dans une auto-école et de devoir déménager juste après, donc de ne plus pouvoir aller dans cette auto-école parce que trop loin de mon nouveau domicile...

En premier voeu, j'ai demandé TZR Grand-Lyon, seul voeu qui réaliserait mon réel souhait de rester proche de Lyon, sans être trop galère du point de vue des transports. J'ai 111.2 points pour ce voeu : d'après le syndicat, ça pourrait être jouable, mais ça n'a rien de sûr.


Effectivement! Je suis pour ma part inscrite dans une auto école dans le sud des hauts de seine et je suis affectée dans le 95, je ne me vois pas déménager, notamment pour cette raison.

Il est très facile de faire transférer son dossier d'une auto-école à l'autre (une amie l'a fait trois fois...)

Mais bon, je n'insiste pas, et je sors... Embarassed

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Mamino le Sam 4 Juin 2011 - 21:51

@lapetitemu a écrit:Je n'ai pas envie une énième fois de devoir me justifier, mais juste une chose : si, je vais attendre mon affectation pour m'inscrire, tout simplement parce que je n'ai pas envie de revivre encore la galère d'être inscrite dans une auto-école et de devoir déménager juste après, donc de ne plus pouvoir aller dans cette auto-école parce que trop loin de mon nouveau domicile...

En premier voeu, j'ai demandé TZR Grand-Lyon, seul voeu qui réaliserait mon réel souhait de rester proche de Lyon, sans être trop galère du point de vue des transports. J'ai 111.2 points pour ce voeu : d'après le syndicat, ça pourrait être jouable, mais ça n'a rien de sûr.


L'an dernier, en LM, la barre ZR Gd Lyon était à 171,2 ... et la zone est très étendue ! De plus, le rectorat peut t'envoyer en zone limitrophe; et la ZR Gd Lyon est pile au milieu de presque toutes les autres. (Ain, Loire sud, Beaujolais Val de Saône etc)
Quant au fait de ne pas avoir le permis, le rectorat ... s'en fout ... même à cause d'une raison médicale.

Mamino
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Lornet le Sam 4 Juin 2011 - 22:15

@lulucastagnette a écrit:
@Effi a écrit:
@lapetitemu a écrit:Je n'ai pas envie une énième fois de devoir me justifier, mais juste une chose : si, je vais attendre mon affectation pour m'inscrire, tout simplement parce que je n'ai pas envie de revivre encore la galère d'être inscrite dans une auto-école et de devoir déménager juste après, donc de ne plus pouvoir aller dans cette auto-école parce que trop loin de mon nouveau domicile...

En premier voeu, j'ai demandé TZR Grand-Lyon, seul voeu qui réaliserait mon réel souhait de rester proche de Lyon, sans être trop galère du point de vue des transports. J'ai 111.2 points pour ce voeu : d'après le syndicat, ça pourrait être jouable, mais ça n'a rien de sûr.


Effectivement! Je suis pour ma part inscrite dans une auto école dans le sud des hauts de seine et je suis affectée dans le 95, je ne me vois pas déménager, notamment pour cette raison.

Il est très facile de faire transférer son dossier d'une auto-école à l'autre (une amie l'a fait trois fois...)

Mais bon, je n'insiste pas, et je sors... Embarassed

Ça dépend aussi de l'âge auquel on a le CAPES. J'ai eu le CAPES à 21 ans et raté le permis un mois plus tard...

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Aemilia le Sam 4 Juin 2011 - 22:39

Le jour de la pré-pré-rentrée pour les stagiaires, on nous a accueilli (je fais des raccourcis) en nous disant : "pour être prof, il faut de l'abnégation et le permis de conduire"...

Au fait lapetitemu, tu es stagiaire à Lyon ? tu as passé le CAPES à Lyon l'an dernier ?


Dernière édition par Aemilia le Sam 4 Juin 2011 - 22:45, édité 1 fois

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Lunna le Sam 4 Juin 2011 - 22:44

Si tu es vraiment ennuyée, ne serait-il pas possible de combiner un déménagement qui ne t'éloignerait pas trop de ton amoureux et un autre type de transport, type scooter par exemple?
Après, bien sûr, il faut attendre les résultats définitifs avant de trop s'engager dans des réflexions inutiles Smile

Sinon il te reste ça : elephant2 ou encore ça sorciere2 ... ok, je sors aussi... (c'est dingue ce qu'on peut s'amuser avec 3 smileys Very Happy )

Lunna
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum