Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 6 Juin 2011 - 17:18

Loise a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

Si tu veux. Suivons les règles.

Wink tu n'as pas de véhicule ? tu vis dans la même ville que ton établissement ?

J'habite en montagne, à 80km de mon établissement et 35 km de la grande ville la plus proche (Mulhouse), et je n'ai même pas le permis Smile

Tu y vas donc en train Stench ?

C'est bien gentil les transports en commun mais quand ca multiplie considérablement le temps de trajet... humhum

C'est en effet une question de choix, et c'est effectivement bien plus long Smile

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Fourseasons le Lun 6 Juin 2011 - 17:42

@stench a écrit:
Loise a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

Si tu veux. Suivons les règles.

Wink tu n'as pas de véhicule ? tu vis dans la même ville que ton établissement ?

J'habite en montagne, à 80km de mon établissement et 35 km de la grande ville la plus proche (Mulhouse), et je n'ai même pas le permis Smile

Tu y vas donc en train Stench ?

C'est bien gentil les transports en commun mais quand ca multiplie considérablement le temps de trajet... humhum

C'est en effet une question de choix, et c'est effectivement bien plus long Smile

Wink Tu mets combien de temps ?

Pendant mon année de stage je vivais dans ma ville natale (une grande ville) où avait aussi lieu ma formation iouèfèm. Je faisais mon stage dans un établissement d'une autre grande ville de la région mais pas du même département (4 stages dans mon académie pour ma discipline, 4 dans cette ville !). A 1h30 environ en voiture par l'autoroute. Je devais y aller le lundi aprém par exemple... Quand on regarde sur le site de la sncf ca donne ca : départ à 6h10 et arrivée à 10h47 ! La seule possibilité de transport en commun qui permet d'arriver à l'heure au premier cours ! Je ne parle même pas du retour... Et non plus du cas où le premier cours commence à 8h. Neutral
Et habiter dans la ville de mon stage ? Le même cirque pour aller aux formations iouèfèm !

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Lun 6 Juin 2011 - 18:12

@ysabel a écrit:tu m'expliqueras comment tu fais quand tu habites dans un village ou une petite ville sans voiture et avec des gamins...

... ce n'était pas précisé dans l'hypothèse de départ ! On n'est pas obligés d'avoir des enfants... si ?
Donc, si on n'habite pas un village ou une petite ville, mais dans une agglomération, ou une zone entourant une grosse agglomération (le réseau de transports autour de Lyon s'étend quand même assez loin), et si on n'a pas d'enfants, il est tout à fait possible de vivre sans voiture. J'en suis à vingt-quatre années et je me porte très bien :-)

Par ailleurs, oui, c'est plus long, mais ça, ça fait partie des choix à faire : personnellement, je préfère mettre plus de temps et ne pas prendre de voiture.

Mais je ne comprends pas très bien cette histoire d'obligation de remboursement par le rectorat : cela concerne vraiment les trajets pour aller tous les jours au travail ? Parce que "se rendre de son RAD à son poste actuel", je ne vois pas vraiment à quoi ça correspond : le trajet qu'on fait réellement, c'est domicile-poste, pas RAD-poste !
On doit vraiment "demander l'autorisation au rectorat" de prendre son véhicule personnel ?
Je ne comprends pas heu

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 6 Juin 2011 - 18:21

@stench a écrit:
@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

Si tu veux. Suivons les règles.

Wink tu n'as pas de véhicule ? tu vis dans la même ville que ton établissement ?

J'habite en montagne, à 80km de mon établissement et 35 km de la grande ville la plus proche (Mulhouse), et je n'ai même pas le permis Smile

mais tu as quand même des transports en commun dans ton lieu de résidence et dans la ville de ton établissement... ce n'est pas toujours le cas.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 6 Juin 2011 - 18:22

@lapetitemu a écrit:
@ysabel a écrit:tu m'expliqueras comment tu fais quand tu habites dans un village ou une petite ville sans voiture et avec des gamins...

... ce n'était pas précisé dans l'hypothèse de départ ! On n'est pas obligés d'avoir des enfants... si ?
Donc, si on n'habite pas un village ou une petite ville, mais dans une agglomération, ou une zone entourant une grosse agglomération (le réseau de transports autour de Lyon s'étend quand même assez loin), et si on n'a pas d'enfants, il est tout à fait possible de vivre sans voiture. J'en suis à vingt-quatre années et je me porte très bien :-)

Par ailleurs, oui, c'est plus long, mais ça, ça fait partie des choix à faire : personnellement, je préfère mettre plus de temps et ne pas prendre de voiture.

Mais je ne comprends pas très bien cette histoire d'obligation de remboursement par le rectorat : cela concerne vraiment les trajets pour aller tous les jours au travail ? Parce que "se rendre de son RAD à son poste actuel", je ne vois pas vraiment à quoi ça correspond : le trajet qu'on fait réellement, c'est domicile-poste, pas RAD-poste !
On doit vraiment "demander l'autorisation au rectorat" de prendre son véhicule personnel ?
Je ne comprends pas

je rajoute les gamins car quand il faut ajouter les transports chez la nounou et l'école...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 6 Juin 2011 - 18:24

@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

Si tu veux. Suivons les règles.

Wink tu n'as pas de véhicule ? tu vis dans la même ville que ton établissement ?

J'habite en montagne, à 80km de mon établissement et 35 km de la grande ville la plus proche (Mulhouse), et je n'ai même pas le permis Smile

mais tu as quand même des transports en commun dans ton lieu de résidence et dans la ville de ton établissement... ce n'est pas toujours le cas.

J'ai choisi ma maison en fonction de cela, et je dois faire 20 minutes à vélo pour trouver le train. Bien entendu que ce n'est pas toujours le cas! Smile

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 6 Juin 2011 - 18:25

T'emmènes les gamins chez la nounou en vélo ? Razz

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Lun 6 Juin 2011 - 18:35

Bref, le débat peut s'éterniser longtemps, mais il ressort que c'est une question de choix.
S'il s'avère qu'effectivement le permis est obligatoire pour être prof (et on n'a pas parlé du cas de figure où on le rate plusieurs fois, avec six mois d'attente minimum entre chaque passage...), eh bien, je changerai de métier, voilà tout.

Je ne prévois pas d'en avoir pour l'instant, mais les enfants sont déjà une raison plus "noble", je trouve, pour passer son permis, que le travail.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lalilala le Lun 6 Juin 2011 - 18:59

il n'y a pas de raison "noble", t'en as besoin ou t'en as pas besoin c'est tout.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 6 Juin 2011 - 19:05

@ysabel a écrit:T'emmènes les gamins chez la nounou en vélo ? Razz

Bon, on ne va pas continuer comme ça longtemps, mais on a choisi, aussi, de ne pas en avoir pour ça (pas uniquement hein !). Question de choix, comme toujours Smile

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Leclochard le Lun 6 Juin 2011 - 19:08

@lapetitemu a écrit:Bref, le débat peut s'éterniser longtemps, mais il ressort que c'est une question de choix.
S'il s'avère qu'effectivement le permis est obligatoire pour être prof (et on n'a pas parlé du cas de figure où on le rate plusieurs fois, avec six mois d'attente minimum entre chaque passage...), eh bien, je changerai de métier, voilà tout.

Je ne prévois pas d'en avoir pour l'instant, mais les enfants sont déjà une raison plus "noble", je trouve, pour passer son permis, que le travail.

C'est la raison grâce à laquelle ma femme m'a convaincu de le passer. Smile
La question du transport est liée à l'organisation sociale. La voiture a été pensée pour permettre de gagner du temps, de se déplacer plus librement: on le voit clairement dans le plan des villes modernes. Toutefois, j'ai l'impression que ce modèle est en train de se heurter à la réalité matérielle: si tout le monde a une voiture, on en subit les conséquences (embouteillages, accidents, bruits), demande sociale délirante (voir les zones qu'on demande aux TZR de couvrir). A cela s'ajoutent les problèmes environnementaux (pollution, changements climatiques dus aux rejets de CO2,) et financiers (coût du carburant). Mon intuition, c'est qu'on est arrivé au bout d'un modèle -il n'est qu'à voir le temps passé dans les trajets par certains travailleurs et les premières manifestations de changements climatiques. Le problème, c'est qu'à l'échelle individuel, il est très compliqué d'en adopter un autre.
Stench, tu es un avant-gardiste ! flower


_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 6 Juin 2011 - 19:44

@stench a écrit:
@ysabel a écrit:T'emmènes les gamins chez la nounou en vélo ? Razz

Bon, on ne va pas continuer comme ça longtemps, mais on a choisi, aussi, de ne pas en avoir pour ça (pas uniquement hein !). Question de choix, comme toujours Smile

non, ce n'est pas pour jouer... car je me demande vraiment comment ça marche quand on n'est pas dans une grosse ville.

honnêtement, quand Fiston était petit et que je l'emmenais nounou/école à un bout de ma petite ville, si j'avais dû prendre le train à l'autre bout (même pour aller simplement à Nancy) c'aurait été un sacré cirque. [alors oui, ma mère l'a fait mais justement quand j'étais petite, l'hiver elle me laissait en garde toute la semaine et ne me récupérait que le we]
Et les sorties les soirs (restau, ciné, théâtre ou autre) impossibles puisque plus de transport en commun après 20h... Pareil pour le sport.
Et pour les courses ?

Et je vois mon fiston part en CFA l'an prochain et il va devoir rester en internat car il faudrait 2 h de transport le matin et 2h le soir à cause des correspondances alors qu'en voiture il faut 45 minutes...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 6 Juin 2011 - 19:47

@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:T'emmènes les gamins chez la nounou en vélo ? Razz

Bon, on ne va pas continuer comme ça longtemps, mais on a choisi, aussi, de ne pas en avoir pour ça (pas uniquement hein !). Question de choix, comme toujours Smile

non, ce n'est pas pour jouer... car je me demande vraiment comment ça marche quand on n'est pas dans une grosse ville.


Et pour les courses ?


Bah à vélo et à pied Razz

On va arrêter de détourner le topic, ok? Assez parlé de moi Wink

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lene75 le Lun 6 Juin 2011 - 22:23

@stench a écrit:
Loise a écrit:C'est bien gentil les transports en commun mais quand ca multiplie considérablement le temps de trajet... humhum

C'est en effet une question de choix, et c'est effectivement bien plus long Smile

Une des raisons pour lesquelles le temps de trajet augmente, c'est que les transports sont trop peu utilisés, sinon un bus, ça va à la même vitesse qu'une voiture ou presque. Mais il y a peu de bus parce que peu de gens prêts à les prendre. Jusqu'en janvier un bus reliait mon lieu de résidence à mon lycée en 15 min (un bus toutes les 30 min), comme il n'était pas assez utilisé, le bus fait maintenant tout le tour de la ville d'arrivée : il met maintenant environ 35 min, avec une perte de fiabilité des horaires en raison de la circulation, donc le prendre devient moins intéressant. Il y a pourtant beaucoup de monde qui fait le trajet, mais chacun tout seul dans sa voiture. Rien que de mon lycée, 3 collègues font le trajet en voiture (et nous sommes 3 à la faire en bus). Nous amenons aussi la puce à la crèche en bus : 30 min de trajet pieds + bus, mon mari s'en charge le matin car la crèche est près de la gare d'où il part, moi le soir car il rentre trop tard. Mais bon, nous habitons en IDF dans une ville très bien desservie (que nous avons choisie en très grande partie pour ça). Cela dit, près du petit village paumé d'IDF où habitent mes parents et où il est inconcevable de ne pas avoir de voiture (nous en avons eu jusqu'à 4 à la maison + la voiture de service de mon père, pour 6 personnes), il y a un ancien passage à niveau et encore le tracé des rails qui ont disparu faute d'utilisateurs.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 6 Juin 2011 - 22:34

N'oublions pas aussi qu'une heure en voiture, c'est une heure de perdue (et une heure fatigante par ailleurs puisqu'on se concentre) alors que deux heures de train, ce sont deux heures où l'on bosse. Où est la perte de temps? Certes, le trajet est plus long mais le gain de temps se calcule aussi avec le travail. Je rentre chez moi je n'ai plus grand chose à faire. Smile

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par cavecattum le Lun 6 Juin 2011 - 22:37

@stench a écrit:N'oublions pas aussi qu'une heure en voiture, c'est une heure de perdue (et une heure fatigante par ailleurs puisqu'on se concentre) alors que deux heures de train, ce sont deux heures où l'on bosse. Où est la perte de temps? Certes, le trajet est plus long mais le gain de temps se calcule aussi avec le travail. Je rentre chez moi je n'ai plus grand chose à faire. Smile

Sur! Ce qu'on peut abattre comme travail dans un train! J'y croise souvent des profs attelés à leurs corrections, d'ailleurs. Au moins, quand ils passent la porte de chez eux, ils sont délestés.


cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lene75 le Lun 6 Juin 2011 - 22:44

Pour le coup moi je n'arrive pas à bosser dans les transports, surtout pas les bus et, comment dire... c'est pas en deux heures par jour que je peux abattre mon boulot ! En revanche je me repose.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par mimile le Lun 6 Juin 2011 - 23:18

@ysabel a écrit:T'emmènes les gamins chez la nounou en vélo ? Razz

Dans une grande ville c'est possible : c'était le cas pour mes anciens voisins... Etre libéré de la voiture, c'est génial mais c'est un luxe qu'on peut se payer dans une grande ville (genre capitale régionale avec plus qu'un simple réseau de bus). Pour le reste du monde, difficile de faire sans...

Sinon, je me pose des questions similaires à celles de lapetitemu (bien que j'ai le permis) : si on effectue des remplacements moyens et courts avec un RAD disons à distance raisonnable du domicile et qu'on est envoyé dans une zone limitrophe dans un bahut très loin, sans possibilité de prendre le train. Comment faire ? Déménager pour les 2 mois de rempla ? Investir dans un camping car ? Risquer de se planter en bagnole ?

Je sais bien que, dans mon académie, les frais de déplacements seront payés donc le risque d'une affectation lointaine est réduit mais avec ces extensions de zone, je m'attends au pire !

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Mar 7 Juin 2011 - 19:00

Alors, il y a du nouveau, puisque, contre toute attente, j'ai obtenu, en provisoire, un poste fixe à Saint-Chamond !! Certes, je n'ai pas encore vérifié si le trajet gare-collège était possible en transports, mais enfin, un poste fixe, ça me laisse de quoi m'organiser d'ici là !
Même si je sais bien que ce n'est pas définitif, et même si j'avais des raisons personnelles de préférer des remplacements à un poste fixe, je suis quand même sacrément soulagée, et je commence à peine à réaliser tout ce que cette nouvelle a de positif...

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par deroute le Mar 7 Juin 2011 - 19:00

cheers

deroute
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Mar 7 Juin 2011 - 19:04

@lapetitemu a écrit:Alors, il y a du nouveau, puisque, contre toute attente, j'ai obtenu, en provisoire, un poste fixe à Saint-Chamond !! Certes, je n'ai pas encore vérifié si le trajet gare-collège était possible en transports, mais enfin, un poste fixe, ça me laisse de quoi m'organiser d'ici là !
Même si je sais bien que ce n'est pas définitif, et même si j'avais des raisons personnelles de préférer des remplacements à un poste fixe, je suis quand même sacrément soulagée, et je commence à peine à réaliser tout ce que cette nouvelle a de positif...

Mais tu avais mis ZR grand lyon en 1er? Est-ce à dire que la zr était très chère cette année que tu ne l'as pas obtenue? Tu vas déménager ou rester sur Lyon?
En tout cas, je te félicite! Pour ma part, je n'ai rien eu de ce que je voulais. Il faut dire que j'avais des demandes précises sur Lyon. Donc je reste en poste dans le 8è.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Mar 7 Juin 2011 - 19:21

Pour l'instant, je n'ai aucune info précise sur les barres, ni quoi que ce soit ; je pense qu'effectivement la ZR Grand Lyon était chère (comme l'an dernier), que ma demande au dernier moment de supprimer mon voeu "toute ZR dans le Rhône" a été prise en compte, et du coup, j'ai obtenu... mon dernier voeu : tout poste fixe dans la Loire. Mais j'aurais pu tomber largement pire, comme commune de la Loire, et un poste fixe, c'est déjà super.
Non, je ne pense pas déménager, du moins pas pour le moment. A terme, avec mon chéri, on envisage de s'installer dans ce coin-là, mais je ne veux pas précipiter les choses.
Désolée pour toi, en tout cas. J'espère que ça sera pour l'année prochaine ! Et merci de tous les conseils que tu m'avais donnés, au fait !

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Mar 7 Juin 2011 - 19:29

Je t'en prie! Pour ma part, ce n'est pas une surprise! Mes voeux étaient très ciblés car évidemment j'ai un poste et je ne veux pas tomber sur pire ou même genre, donc forcément je préfère rester où je suis. L'année prochaine oui! Et puis dans 3 ans au pire, avec les points APV!

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Mar 7 Juin 2011 - 19:32

@lapetitemu a écrit:Pour l'instant, je n'ai aucune info précise sur les barres, ni quoi que ce soit ; je pense qu'effectivement la ZR Grand Lyon était chère (comme l'an dernier), que ma demande au dernier moment de supprimer mon voeu "toute ZR dans le Rhône" a été prise en compte, et du coup, j'ai obtenu... mon dernier voeu : tout poste fixe dans la Loire. Mais j'aurais pu tomber largement pire, comme commune de la Loire, et un poste fixe, c'est déjà super.
Non, je ne pense pas déménager, du moins pas pour le moment. A terme, avec mon chéri, on envisage de s'installer dans ce coin-là, mais je ne veux pas précipiter les choses.
Désolée pour toi, en tout cas. J'espère que ça sera pour l'année prochaine ! Et merci de tous les conseils que tu m'avais donnés, au fait !

et au fait c'est un collège ou un lycée?

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Leclochard le Mar 7 Juin 2011 - 19:48

@Anna de Noailles a écrit:Je t'en prie! Pour ma part, ce n'est pas une surprise! Mes voeux étaient très ciblés car évidemment j'ai un poste et je ne veux pas tomber sur pire ou même genre, donc forcément je préfère rester où je suis. L'année prochaine oui! Et puis dans 3 ans au pire, avec les points APV!

Fais gaffe aux points APV. Si c'est comme à Versailles, ils ne comptent que pour des voeux larges (commune etc...). Résultats, c'est moyennement utile pour obtenir un poste dans une grande ville, si tu cibles un établissement précis car il ne te reste que tes points d'ancienneté et d'échelon, lorsque tu formules ton voeu.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Mar 7 Juin 2011 - 19:58

@Leclochard a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:Je t'en prie! Pour ma part, ce n'est pas une surprise! Mes voeux étaient très ciblés car évidemment j'ai un poste et je ne veux pas tomber sur pire ou même genre, donc forcément je préfère rester où je suis. L'année prochaine oui! Et puis dans 3 ans au pire, avec les points APV!

Fais gaffe aux points APV. Si c'est comme à Versailles, ils ne comptent que pour des voeux larges (commune etc...). Résultats, c'est moyennement utile pour obtenir un poste dans une grande ville, si tu cibles un établissement précis car il ne te reste que tes points d'ancienneté et d'échelon, lorsque tu formules ton voeu.

tiens, une arnaque de plus...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum