Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Mar 7 Juin 2011 - 17:58

@Leclochard a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:Je t'en prie! Pour ma part, ce n'est pas une surprise! Mes voeux étaient très ciblés car évidemment j'ai un poste et je ne veux pas tomber sur pire ou même genre, donc forcément je préfère rester où je suis. L'année prochaine oui! Et puis dans 3 ans au pire, avec les points APV!

Fais gaffe aux points APV. Si c'est comme à Versailles, ils ne comptent que pour des voeux larges (commune etc...). Résultats, c'est moyennement utile pour obtenir un poste dans une grande ville, si tu cibles un établissement précis car il ne te reste que tes points d'ancienneté et d'échelon, lorsque tu formules ton voeu.

tiens, une arnaque de plus...

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Mar 7 Juin 2011 - 18:00

Un collège, ce qui me va tout à fait, car je n'aurais vraiment pas eu envie de recommencer toutes mes préparations de cours de zéro.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Mar 7 Juin 2011 - 18:14

@Leclochard a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:Je t'en prie! Pour ma part, ce n'est pas une surprise! Mes voeux étaient très ciblés car évidemment j'ai un poste et je ne veux pas tomber sur pire ou même genre, donc forcément je préfère rester où je suis. L'année prochaine oui! Et puis dans 3 ans au pire, avec les points APV!

Fais gaffe aux points APV. Si c'est comme à Versailles, ils ne comptent que pour des voeux larges (commune etc...). Résultats, c'est moyennement utile pour obtenir un poste dans une grande ville, si tu cibles un établissement précis car il ne te reste que tes points d'ancienneté et d'échelon, lorsque tu formules ton voeu.

Je ne cible pas un établissement précis mais une commune. Donc, les points APV seront un plus c'est évident. Je ferai des voeux communes et je souhaite un poste dans une banlieue bien précise et non en centre ville de Lyon. Je sais que niveau points, il ne me manque pas grand chose. Je savais que cette année ce serait juste mais j'ai tenté au cas où. Dans 3 ans avec mon ancienneté, mes points APC, échelon, RC et enfant, ça pourrait le faire! Enfin, si nos statuts ne changent pas parce qu'avec toutes ces réformes, soyons déjà heureux d'avoir un poste et de ne pas se balader dans toute l'académie. Pour avoir été tzr, je sais trop ce que c'est!


Dernière édition par Anna de Noailles le Mar 7 Juin 2011 - 18:20, édité 1 fois

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Mar 7 Juin 2011 - 18:15

@lapetitemu a écrit:Un collège, ce qui me va tout à fait, car je n'aurais vraiment pas eu envie de recommencer toutes mes préparations de cours de zéro.

santeverre

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Leclochard le Mar 7 Juin 2011 - 18:18

@Anna de Noailles a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:Je t'en prie! Pour ma part, ce n'est pas une surprise! Mes voeux étaient très ciblés car évidemment j'ai un poste et je ne veux pas tomber sur pire ou même genre, donc forcément je préfère rester où je suis. L'année prochaine oui! Et puis dans 3 ans au pire, avec les points APV!

Fais gaffe aux points APV. Si c'est comme à Versailles, ils ne comptent que pour des voeux larges (commune etc...). Résultats, c'est moyennement utile pour obtenir un poste dans une grande ville, si tu cibles un établissement précis car il ne te reste que tes points d'ancienneté et d'échelon, lorsque tu formules ton voeu.

Je ne cible pas un établissement précis mais une commune. Donc, les points APV seront un plus c'est évident. Je ferai des voeux communes et je souhaite un poste dans une banlieue bien précise et non en centre ville de Lyon. Je sais que niveau points, il ne me manque pas grand chose. Je savais que cette année ce serait juste mais j'ai tenté au cas où. Dans 3 ans avec mon ancienneté, mes points APC, échelon, RC et enfant, ça pourrait le faire! Enfin, si nos statuts ne changent pas parce qu'avec toutes ses réformes, soyons déjà heureux d'avoir un poste et de ne pas se balader dans toute l'académie. Pour avoir été tzr, je sais trop ce que c'est!

Ok. Tu as tes chances alors ! Wink

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Mar 7 Juin 2011 - 18:18

@ysabel a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Anna de Noailles a écrit:Je t'en prie! Pour ma part, ce n'est pas une surprise! Mes voeux étaient très ciblés car évidemment j'ai un poste et je ne veux pas tomber sur pire ou même genre, donc forcément je préfère rester où je suis. L'année prochaine oui! Et puis dans 3 ans au pire, avec les points APV!

Fais gaffe aux points APV. Si c'est comme à Versailles, ils ne comptent que pour des voeux larges (commune etc...). Résultats, c'est moyennement utile pour obtenir un poste dans une grande ville, si tu cibles un établissement précis car il ne te reste que tes points d'ancienneté et d'échelon, lorsque tu formules ton voeu.

tiens, une arnaque de plus...

Oui si on cible un établissement, ils ne sont d'aucune utilité. En revanche, pour une commune, c'est un plus. Si j'avais eu ces points APV, j'aurais très certainement muté. Je trouve positif le fait de valoriser les gens qui travaillent dans des établissements difficiles. Bien souvent, on en sort usés. Chez nous, il y a même eu des inspecteurs venus stopper la mission des enseignants en poste tant c'était la catastrophe face aux élèves. Donc bosser dans ce type de bahut doit être valorisé. Mais c'est vrai que la bonif sur voeu commune comporte le risque de tomber sur un bahut difficile au sein d'une commune qui compterait des établissements disparates. C'est le cas pour une collègue bloquée depuis 10 ans dans notre collège car elle demande un établissement précis de peur de faire un voeu commune et de se retrouver dans le collège ZEP de la commune. Donc efffectivement l'arnaque est là.


Dernière édition par Anna de Noailles le Mar 7 Juin 2011 - 18:23, édité 1 fois

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Leclochard le Mar 7 Juin 2011 - 18:20

Ca! tu parles à un convaincu... C'est grâce à ces points que j'ai des chances -si le projet est confirmé- d'avoir un collège fort sympa loin des banlieues difficiles de ma ZEP. J'ai demandé la ville: comme elle est petite, ça revenait à demander l'établissement indirectement.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Adri le Mar 7 Juin 2011 - 20:09

@lapetitemu a écrit:
Mais je ne comprends pas très bien cette histoire d'obligation de remboursement par le rectorat : cela concerne vraiment les trajets pour aller tous les jours au travail ? Parce que "se rendre de son RAD à son poste actuel", je ne vois pas vraiment à quoi ça correspond : le trajet qu'on fait réellement, c'est domicile-poste, pas RAD-poste !
On doit vraiment "demander l'autorisation au rectorat" de prendre son véhicule personnel ?
Je ne comprends pas heu


Oui, quand tu es TZR, le rectorat doit te rembourser tous les trajets vers tes étab d'exercice ( il choisit évidemment le trajet le plus court et il prend donc comme point de départ pour les trajets soit ton domicile, soit ton RAD, peu importe ton point de départ réel). Il faut en faire la demande en début d'année, et déclarer les trajets mensuellement.

Pour la demande d'autorisation d'utilisation du véhicule perso, évidemment quasiment personne ne le fait. Je l'ai demandée l'an dernier, et je l'ai obtenue, parce que c'était la seule façon de rejoindre mes etab d'exercice. (J'ai donc droit à une indemnisation supérieur, le tarif voiture étant plus élevé que le barème SNCf utilisé habituellement)
Elle m'avait déjà été refusée une autre année, alors que les transports en commun n'étaient pas utilisables compte tenu de mes edt (réponse du rectorat, faire modifier les edt! Cette année-là, j'ai laissé tomber, mais si j'avais eu un accident de la route, avec ma voiture, entre mon RAD et mon deuxième étab d'exercice, pas sûr que j'aurais été couverte Evil or Very Mad
Si la demande est refusée et qu'il n'y a pas de transport en commun, qu'on a le courage d'entamer un bras de fer avec le rectorat, il faut se rendre dans son RAD pour pointer (il n'y a pas d'abandon de poste, juste impossibilité de rejoindre les étab d'exercice...)

Je ne sais pas si j'ai été très claire...

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Effi le Mar 7 Juin 2011 - 20:22

@Adri a écrit:
@lapetitemu a écrit:
Mais je ne comprends pas très bien cette histoire d'obligation de remboursement par le rectorat : cela concerne vraiment les trajets pour aller tous les jours au travail ? Parce que "se rendre de son RAD à son poste actuel", je ne vois pas vraiment à quoi ça correspond : le trajet qu'on fait réellement, c'est domicile-poste, pas RAD-poste !
On doit vraiment "demander l'autorisation au rectorat" de prendre son véhicule personnel ?
Je ne comprends pas heu


Oui, quand tu es TZR, le rectorat doit te rembourser tous les trajets vers tes étab d'exercice ( il choisit évidemment le trajet le plus court et il prend donc comme point de départ pour les trajets soit ton domicile, soit ton RAD, peu importe ton point de départ réel). Il faut en faire la demande en début d'année, et déclarer les trajets mensuellement.

Pour la demande d'autorisation d'utilisation du véhicule perso, évidemment quasiment personne ne le fait. Je l'ai demandée l'an dernier, et je l'ai obtenue, parce que c'était la seule façon de rejoindre mes etab d'exercice. (J'ai donc droit à une indemnisation supérieur, le tarif voiture étant plus élevé que le barème SNCf utilisé habituellement)
Elle m'avait déjà été refusée une autre année, alors que les transports en commun n'étaient pas utilisables compte tenu de mes edt (réponse du rectorat, faire modifier les edt! Cette année-là, j'ai laissé tomber, mais si j'avais eu un accident de la route, avec ma voiture, entre mon RAD et mon deuxième étab d'exercice, pas sûr que j'aurais été couverte Evil or Very Mad
Si la demande est refusée et qu'il n'y a pas de transport en commun, qu'on a le courage d'entamer un bras de fer avec le rectorat, il faut se rendre dans son RAD pour pointer (il n'y a pas d'abandon de poste, juste impossibilité de rejoindre les étab d'exercice...)

Je ne sais pas si j'ai été très claire...

Juste une précision : est-ce que l'on est obligé de déclarer mensuellement. Les frais de transports sont bien remboursés même si l'on prend une carte annuelle?
Sur quelle base est-on remboursé? La moitié du prix ou plus?

Cette année, en tant que stagiaire, on me rembourse 40 euros par mois sur 90.

Effi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Adri le Mar 7 Juin 2011 - 20:29

Je parle uniquement des TZR.
Le remboursement de la moitié environ de l'abonnement transport en commun c'est autre chose, c'est pour tous. (mais je n'en connaît pas les modalités exactes)
Les frais de déplacement auxquels je fais allusion, sont ceux qui sont dus aux TZR affectés dans un ou plusieurs etab qui ne sont pas sur la même commune que leur étb de rattachement administratif, ni sur la commune de résidence perso (et ni les communes limitrophes).
Le barème appliqué est à la fois ridicule et fictif (SNCF 2ème classe, qq centimes du km)

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Effi le Mar 7 Juin 2011 - 20:45

@Adri a écrit:Je parle uniquement des TZR.
Le remboursement de la moitié environ de l'abonnement transport en commun c'est autre chose, c'est pour tous. (mais je n'en connaît pas les modalités exactes)
Les frais de déplacement auxquels je fais allusion, sont ceux qui sont dus aux TZR affectés dans un ou plusieurs etab qui ne sont pas sur la même commune que leur étb de rattachement administratif, ni sur la commune de résidence perso (et ni les communes limitrophes).
Le barème appliqué est à la fois ridicule et fictif (SNCF 2ème classe, qq centimes du km)

Ok! Merci!

Effi
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum