Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Lunna le Sam 04 Juin 2011, 22:44

Si tu es vraiment ennuyée, ne serait-il pas possible de combiner un déménagement qui ne t'éloignerait pas trop de ton amoureux et un autre type de transport, type scooter par exemple?
Après, bien sûr, il faut attendre les résultats définitifs avant de trop s'engager dans des réflexions inutiles Smile

Sinon il te reste ça : elephant2 ou encore ça sorciere2 ... ok, je sors aussi... (c'est dingue ce qu'on peut s'amuser avec 3 smileys Very Happy )

Lunna
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par diddle21000 le Sam 04 Juin 2011, 23:08

Certaines personnes, pour pallier ce genre de problème, investissent dans des voitures sans permis ... Au pire des cas ?
Le permis ne résout pas tout ; encore faut-il avoir les moyens d'acheter une voiture ... (ça a été mon cas pendant 5 ans : permis mais pas de voiture).

diddle21000
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Leclochard le Sam 04 Juin 2011, 23:32

@diddle21000 a écrit:Certaines personnes, pour pallier ce genre de problème, investissent dans des voitures sans permis ... Au pire des cas ?
Le permis ne résout pas tout ; encore faut-il avoir les moyens d'acheter une voiture ... (ça a été mon cas pendant 5 ans : permis mais pas de voiture).

Tu trouves les voitures trop chères et tu lui proposes d'acheter une voiture sans permis qui coûte autant qu'une voiture ordinaire et a beaucoup d'inconvénients (taille et vitesse limitées) ? humhum

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Sam 04 Juin 2011, 23:36

Alors, non, il n'est pas "très facile" de transférer son dossier d'une auto-école à une autre : certaines auto-écoles refusent, d'autres acceptent mais font passer l'examen de conduite après tous les autres candidats (et si c'est pour avoir un an d'attente, ça ne résoudra pas mon problème...), et ça coûte cher. Je le sais, je l'ai fait, et j'ai mon dossier en attente dans une auto-école à St-Etienne, qui me donnait six mois d'attente minimum après un premier passage (que j'ai raté). Entre-temps, j'ai passé des concours, fait une année de stage à temps plein... Autant de choses qui laissent beaucoup de temps pour (re)passer code et permis. Very Happy
Et, comme tu dis, diddle21000, je n'ai pas non plus les moyens de m'acheter une voiture, encore moins une voiture sans permis. Pour un scooter, j'aurais l'argent, mais j'aurais peur en scooter, donc pas question.

De manière générale, si je dois engager des frais considérables et du stress (je ne parle pas tant de l'examen du permis que du fait de conduire, après, je déteste ça) pour un métier si peu gratifiant, et qui m'apporte si peu de satisfaction, j'aime autant refuser mon poste.
... Je n'ai pas non plus l'abnégation qu'on nous demande Neutral

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lapetitemu le Sam 04 Juin 2011, 23:47

Ah, et encore une question : si j'écris une lettre au rectorat, vous me conseillez de le faire dès maintenant, ou d'attendre d'avoir le résultat de mon affectation ? (le 17 ou le 21 dans mon académie)
Si j'écris dès maintenant, je risque de passer pour celle qui râle avant même de savoir... mais je ne voudrais pas non plus rater le coche si cette lettre peut avoir une quelconque influence sur la "phase d'ajustement", comme ils disent si bien...

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par invitéW le Sam 04 Juin 2011, 23:50

@lapetitemu a écrit:Ah, et encore une question : si j'écris une lettre au rectorat, vous me conseillez de le faire dès maintenant, ou d'attendre d'avoir le résultat de mon affectation ? (le 17 ou le 21 dans mon académie)
Si j'écris dès maintenant, je risque de passer pour celle qui râle avant même de savoir... mais je ne voudrais pas non plus rater le coche si cette lettre peut avoir une quelconque influence sur la "phase d'ajustement", comme ils disent si bien...

Attends les résultats définitifs mi juin.
Si tu es dans une ZR, tu aura des préférences à indiquer, il sera alors temps d'écrire au rectorat. (les 1res affectations des TZR ont lieu vers le 10/15 juillet.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par diddle21000 le Sam 04 Juin 2011, 23:57

@Leclochard a écrit:
@diddle21000 a écrit:Certaines personnes, pour pallier ce genre de problème, investissent dans des voitures sans permis ... Au pire des cas ?
Le permis ne résout pas tout ; encore faut-il avoir les moyens d'acheter une voiture ... (ça a été mon cas pendant 5 ans : permis mais pas de voiture).

Tu trouves les voitures trop chères et tu lui proposes d'acheter une voiture sans permis qui coûte autant qu'une voiture ordinaire et a beaucoup d'inconvénients (taille et vitesse limitées) ? humhum

Les 2 phrases étaient complètement séparées, je me suis mal exprimée.
Il y a des personnes qui n'arrivent pas à décrocher leur permis, et qui du coup, se rabattent sur cette dernière solution.


Et sinon, avoir le permis ne résout pas tout ...
(C'est plus clair comme ça ? Embarassed )

diddle21000
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par floxy le Dim 05 Juin 2011, 00:22

Lapetitemu, tu sais certaines villes ou petites villes en dehors de Lyon sont facilement accessibles par le train (Villefranche, Belleville, Saint George de Reneins, Bourg en Bresse, Ambérieu...) et si tu n'habites pas loin de la gare Part dieu, tu pourrais ne pas mettre plus de temps qu'aller dans un établissement de la ZR gd Lyon.
Comme on te l'a conseillé, attend de savoir les résultats des muts puis choisis en fonction. Mais la plupart des établissements de la zone Beaujolais Val de Saone (ceux du rhone) sont accesibles par le train et d'après des collègues, ce n'est même pas trop galère. Et puis il y a de grandes chances que tu y trouves des collègues qui habitent Lyon et avec qui tu pourrais covoiturer !
En tout cas bonne chance !

floxy
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Modulo le Dim 05 Juin 2011, 02:33

Courage lapetitemu, il faut guetter l'IPROF pour avoir déjà notre faux projet la semaine prochaine. Ensuite j'ai cru comprendre que notre réponse allait tomber au plus tard le 20 juin vu les comissions d'affectations... (oui, du coup, ça fait encore une quinzaine de jours à attendre...).

Et selon les conseils d'un TZR de lettres modernes de mon établissement, il faut, pour reprendre son expression, "aller à la tchatche" avec la personne qui gère les remplacements (il m'a appris que l'ancien est décédé vers février (pile pour notre formation...), et qu'il a été remplacé). Apparemment, elle est relativement compréhensive quand elle se souvient de ta tête et de ton nom.

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Reine Margot le Dim 05 Juin 2011, 09:58

@lulucastagnette a écrit:Pas de leçon à donner mais ça me fait toujours sourire de lire "le permis n'est pas exigé pour le capes et l'agrég"... Rolling Eyes

Je ne sais pas où tu enseignes, et tout dépendra de la zone où tu vas être affectée. On peut très bien se débrouiller sans voiture dans certains coins (beaucoup plus difficilement dans d'autres). A ta place, je n'attendrai pas de connaître mon affectation pour m'inscrire au permis... (ce n'est pas une leçon, juste un conseil de bon sens).

+1

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lalilala le Dim 05 Juin 2011, 10:32

@diddle21000 a écrit:Certaines personnes, pour pallier ce genre de problème, investissent dans des voitures sans permis ... Au pire des cas ?
Le permis ne résout pas tout ; encore faut-il avoir les moyens d'acheter une voiture ... (ça a été mon cas pendant 5 ans : permis mais pas de voiture).

ben à partir du moment où tu commences à bosser tu peux acheter une occasion en prenant un crédit. J'ai eu le permis en 2001 et j'ai acheté ma première voiture en 2009 juste avant que débute mon année de stage (je savais que j'étais affectée dans une région rurale, je sais pas comment j'aurais fait sans voiture si je m'étais retrouvée dans un bled).



_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lysias le Dim 05 Juin 2011, 10:40

c'est une question que je me pose aussi, même si j'ai encore le temps de voir venir (début du stage en septembre 2011, donc TZR à partir de septembre 2012). Je ne comprends pas qu'un rectorat ou l'iufm puisse exiger de nous qu'on ait le permis et un véhicule: le permis coûte extrêmement cher ! je l'ai déjà (cadeau de mes 18 ans, quelle chance inestimable, j'en suis plus que conscient), mais j'imagine très mal comment j'aurais pu me le payer aujourd'hui, ou avec un salaire de stagiaire ou débutant.

Après, la voiture coûte extrêmement cher aussi, j'ai tenté une simulation juste pour voir, et je ne vois vraiment pas comment on peut faire pour concilier logement sympa ET voiture (avec tout l'entretien, le carburant, les éventuels frais annexes, assurance, etc). On me dira qu'énormément de monde y arrive: oui, je devrais être honnête, c'est faisable, on peut trouver des petites occasions sympa et pas trop chères, mais par contre après ça, j'ai l'impression qu'il ne reste absolument plus rien. Si en plus, d'après ce que j'ai compris, les aléas du tézédariat font que les rectorats remboursent très très mal ce qu'ils sont sensés rembourser... bon allez, j'arrête de tout voir en noir à l'approche des résultats de l'agreg !

lysias
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Dim 05 Juin 2011, 10:41

@lapetitemu a écrit:Ah, et encore une question : si j'écris une lettre au rectorat, vous me conseillez de le faire dès maintenant, ou d'attendre d'avoir le résultat de mon affectation ? (le 17 ou le 21 dans mon académie)
Si j'écris dès maintenant, je risque de passer pour celle qui râle avant même de savoir... mais je ne voudrais pas non plus rater le coche si cette lettre peut avoir une quelconque influence sur la "phase d'ajustement", comme ils disent si bien...

Tu écris au rectorat avant la phase d'ajustement. Tu peux même porter ta lettre en main propre.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Anna de Noailles le Dim 05 Juin 2011, 10:43

@floxy a écrit:Lapetitemu, tu sais certaines villes ou petites villes en dehors de Lyon sont facilement accessibles par le train (Villefranche, Belleville, Saint George de Reneins, Bourg en Bresse, Ambérieu...) et si tu n'habites pas loin de la gare Part dieu, tu pourrais ne pas mettre plus de temps qu'aller dans un établissement de la ZR gd Lyon.
Comme on te l'a conseillé, attend de savoir les résultats des muts puis choisis en fonction. Mais la plupart des établissements de la zone Beaujolais Val de Saone (ceux du rhone) sont accesibles par le train et d'après des collègues, ce n'est même pas trop galère. Et puis il y a de grandes chances que tu y trouves des collègues qui habitent Lyon et avec qui tu pourrais covoiturer !
En tout cas bonne chance !

en tant que neotit, elle ne devrait pas avoir trop de peine à obtenir un remplacement dans un bahut de balieue, donc bien desservi par le tram, le métro ou le réseau tcl. Il y a beaucoup de turn over dans ces établissements. Quand j'étais tzr, j'ai toujours eu un poste et je n'ai jamais eu de périodes creuses. Il y a une concentration d'établissement dans le grand lyon et toujours un remplacement. .Par contre, demande une AFA , si tu n'as pas le permis.

Anna de Noailles
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lulucastagnette le Dim 05 Juin 2011, 10:45

@lysias a écrit:c'est une question que je me pose aussi, même si j'ai encore le temps de voir venir (début du stage en septembre 2011, donc TZR à partir de septembre 2012). Je ne comprends pas qu'un rectorat ou l'iufm puisse exiger de nous qu'on ait le permis et un véhicule: le permis coûte extrêmement cher ! je l'ai déjà (cadeau de mes 18 ans, quelle chance inestimable, j'en suis plus que conscient), mais j'imagine très mal comment j'aurais pu me le payer aujourd'hui, ou avec un salaire de stagiaire ou débutant.

Après, la voiture coûte extrêmement cher aussi, j'ai tenté une simulation juste pour voir, et je ne vois vraiment pas comment on peut faire pour concilier logement sympa ET voiture (avec tout l'entretien, le carburant, les éventuels frais annexes, assurance, etc). On me dira qu'énormément de monde y arrive: oui, je devrais être honnête, c'est faisable, on peut trouver des petites occasions sympa et pas trop chères, mais par contre après ça, j'ai l'impression qu'il ne reste absolument plus rien. Si en plus, d'après ce que j'ai compris, les aléas du tézédariat font que les rectorats remboursent très très mal ce qu'ils sont sensés rembourser... bon allez, j'arrête de tout voir en noir à l'approche des résultats de l'agreg !

Mais à partir du moment où on entre dans la vie active, à notre époque, difficile de se passer du permis et d'une voiture. Alors, oui, ça coûte cher, c'est certain, mais à moins de vivre dans ou à proximité d'une grande ville bien desservie par les transports, il est indispensable (comme pour tout boulot quasiement). Je pense que les 3/4 des établissements scolaires ne sont pas desservis par les transports.
Je peux comprendre les personnes qui ont une peur panique de conduire, mais l'argument du "c'est trop cher, je préfère dépenser mon argent autrement", c'est un peu limite. Ca me fait penser à un sketch de COluche, "L'autostoppeur" où l'humoriste dit au gars qui l'a pris en stop "moi j'ai pas de voiture, je trouve ça trop cher, faut être con pour avoir une voiture"... Rolling Eyes

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Leclochard le Dim 05 Juin 2011, 10:45

@lysias a écrit:c'est une question que je me pose aussi, même si j'ai encore le temps de voir venir (début du stage en septembre 2011, donc TZR à partir de septembre 2012). Je ne comprends pas qu'un rectorat ou l'iufm puisse exiger de nous qu'on ait le permis et un véhicule: le permis coûte extrêmement cher ! je l'ai déjà (cadeau de mes 18 ans, quelle chance inestimable, j'en suis plus que conscient), mais j'imagine très mal comment j'aurais pu me le payer aujourd'hui, ou avec un salaire de stagiaire ou débutant.

Après, la voiture coûte extrêmement cher aussi, j'ai tenté une simulation juste pour voir, et je ne vois vraiment pas comment on peut faire pour concilier logement sympa ET voiture (avec tout l'entretien, le carburant, les éventuels frais annexes, assurance, etc). On me dira qu'énormément de monde y arrive: oui, je devrais être honnête, c'est faisable, on peut trouver des petites occasions sympa et pas trop chères, mais par contre après ça, j'ai l'impression qu'il ne reste absolument plus rien. Si en plus, d'après ce que j'ai compris, les aléas du tézédariat font que les rectorats remboursent très très mal ce qu'ils sont sensés rembourser... bon allez, j'arrête de tout voir en noir à l'approche des résultats de l'agreg !

Je ne suis pas étonné par ton témoignage. Une voiture, c'est un gouffre financier entre le permis, l'achat -très souvent à crédit-, l'entretien, l'assurance, le carburant... Si on doit l'assumer seul, c'est très dur. Pour m'amuser, j'avais calculé combien j'avais économisé en ayant passé le permis à 33 ans et non à 20 ans. J'étais tombé sur un chiffre supérieur à 20000 euros. Shocked

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lalilala le Dim 05 Juin 2011, 10:49

c'est sûr que ça coûte cher une voiture (achat/entretien, essence), mais l'année dernière j'avais un appart sympa et ma voiture est une occasion sympa aussi. Je paie 85 euros par mois pour le crédit.

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lysias le Dim 05 Juin 2011, 11:02

@lulucastagnette a écrit:


Je peux comprendre les personnes qui ont une peur panique de conduire, mais l'argument du "c'est trop cher, je préfère dépenser mon argent autrement", c'est un peu limite. Ca me fait penser à un sketch de COluche, "L'autostoppeur" où l'humoriste dit au gars qui l'a pris en stop "moi j'ai pas de voiture, je trouve ça trop cher, faut être con pour avoir une voiture"... Rolling Eyes

alors, ce n'est pas exactement ce que j'ai dit : je n'ai pas dit "c'est trop cher, je préfère dépenser mon argent autrement", mon idée était un peu plus nuancée quand même. Je tenais simplement à souligner à quel point l'idée d'exiger une voiture de la part des débutants pouvait vite avoir ses limites, parce que tout le monde ne peut pas en avoir les moyens. C'est pour cela que j'ai fait cette simulation, qui ne me concernera peut-être pas en fonction de mes affectations (ou a contrario, qui me rattrapera dès cet été en fonction de mon terrain de stage). Et cette simulation me montre bien que j'espère pouvoir attendre au maximum pour devoir faire l'acquisition d'une voiture ! rien à voir avec le "je préfère dépenser mon argent autrement", parfois, on n'a pas le choix des dépenses qu'on fait, tout simplement.

Je connais le sketch de Coluche, mais imagine simplement un étudiant qui en septembre commence à rembourser son prêt (sur plusieurs années), a des contraintes extérieures qui plombent une partie du budget mais qui sont incompressibles (traitements non remboursés, ou autre), et qui dès septembre doit lancer les démarches de nouveau prêt (pas sûr qu'il soit accordé), et d'assurance (un bras et une jambe pour le premier contrat, qu'on ait le permis depuis 1 mois ou 10 ans)... donc ok, c'est faisable, mais non: repousser l'échéance ça n'est pas automatiquement parce qu'on préfère dépenser son argent autrement.

lysias
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lalilala le Dim 05 Juin 2011, 11:11

Franchement c'est pas l'achat à crédit (accordé en août alors que je n'avais encore perçu aucun salaire, c'est un crédit de la maïf) de la voiture ni l'assurance qui ont fait le plus de mal à mon livret...c'est plutôt le déménagement en catastrophe fin août avant de débuter le stage...Là, ok, heureusement que mes parents ont pu me prêter de l'argent.


Après tout le monde n'a pas les mêmes dépenses, c'est sûr, dans certains il est difficile d'avoir une voiture, mais je voulais juste dire que quand on commence à travailler et à toucher un salaire tous les mois, acheter une petite occasion c'est possible quand même. En tout cas je ne me suis même pas posé la question...

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lulucastagnette le Dim 05 Juin 2011, 11:14

@lalilala a écrit:Franchement c'est pas l'achat à crédit (accordé en août alors que je n'avais encore perçu aucun salaire, c'est un crédit de la maïf) de la voiture ni l'assurance qui ont fait le plus de mal à mon livret...c'est plutôt le déménagement en catastrophe fin août avant de débuter le stage...Là, ok, heureusement que mes parents ont pu me prêter de l'argent.


Après tout le monde n'a pas les mêmes dépenses, c'est sûr, dans certains il est difficile d'avoir une voiture, mais je voulais juste dire que quand on commence à travailler et à toucher un salaire tous les mois, acheter une petite occasion c'est possible quand même. En tout cas je ne me suis même pas posé la question...

Tout pareil que lalilala.
Le mieux étant (dans la mesure du possible) de planifier l'achat de la voiture pour se laisser le temps de trouver une bonne occasion.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Ruthven le Dim 05 Juin 2011, 11:14

@Leclochard a écrit:

Je ne suis pas étonné par ton témoignage. Une voiture, c'est un gouffre financier entre le permis, l'achat -très souvent à crédit-, l'entretien, l'assurance, le carburant... Si on doit l'assumer seul, c'est très dur. Pour m'amuser, j'avais calculé combien j'avais économisé en ayant passé le permis à 33 ans et non à 20 ans. J'étais tombé sur un chiffre supérieur à 20000 euros. Shocked

affraid affraid affraid

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lulucastagnette le Dim 05 Juin 2011, 11:16

@Ruthven a écrit:
@Leclochard a écrit:

Je ne suis pas étonné par ton témoignage. Une voiture, c'est un gouffre financier entre le permis, l'achat -très souvent à crédit-, l'entretien, l'assurance, le carburant... Si on doit l'assumer seul, c'est très dur. Pour m'amuser, j'avais calculé combien j'avais économisé en ayant passé le permis à 33 ans et non à 20 ans. J'étais tombé sur un chiffre supérieur à 20000 euros. Shocked

affraid affraid affraid

Oui mais ça marche pour plein de choses.
Si on calcule ce qu'on aurait pu économiser en restant vivre chez nos parents jusqu'à maintenant, on trouverait des sommes terribles... Razz

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Ruthven le Dim 05 Juin 2011, 11:19

@lulucastagnette a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Leclochard a écrit:

Je ne suis pas étonné par ton témoignage. Une voiture, c'est un gouffre financier entre le permis, l'achat -très souvent à crédit-, l'entretien, l'assurance, le carburant... Si on doit l'assumer seul, c'est très dur. Pour m'amuser, j'avais calculé combien j'avais économisé en ayant passé le permis à 33 ans et non à 20 ans. J'étais tombé sur un chiffre supérieur à 20000 euros. Shocked

affraid affraid affraid

Oui mais ça marche pour plein de choses.
Si on calcule ce qu'on aurait pu économiser en restant vivre chez nos parents jusqu'à maintenant, on trouverait des sommes terribles... Razz

Ce n'est pas l'économie qui me donne ce regard exorbité, mais l'activité de calcul présentée comme un amusement (après l'immobilier, les transports ... Leclochard, au Ministère des Finances ! yesyes ).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par JPhMM le Dim 05 Juin 2011, 11:22

@Ruthven a écrit:Ce n'est pas l'économie qui me donne ce regard exorbité, mais l'activité de calcul présentée comme un amusement (après l'immobilier, les transports ... Leclochard, au Ministère des Finances ! yesyes ).
Fais gaffe toi, tu prends des risques ! araignée

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Leclochard le Dim 05 Juin 2011, 11:36

@Ruthven a écrit:
@lulucastagnette a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Leclochard a écrit:

Je ne suis pas étonné par ton témoignage. Une voiture, c'est un gouffre financier entre le permis, l'achat -très souvent à crédit-, l'entretien, l'assurance, le carburant... Si on doit l'assumer seul, c'est très dur. Pour m'amuser, j'avais calculé combien j'avais économisé en ayant passé le permis à 33 ans et non à 20 ans. J'étais tombé sur un chiffre supérieur à 20000 euros. Shocked

affraid affraid affraid

Oui mais ça marche pour plein de choses.
Si on calcule ce qu'on aurait pu économiser en restant vivre chez nos parents jusqu'à maintenant, on trouverait des sommes terribles... Razz

Ce n'est pas l'économie qui me donne ce regard exorbité, mais l'activité de calcul présentée comme un amusement (après l'immobilier, les transports ... Leclochard, au Ministère des Finances ! yesyes ).

Laughing
Bah, oui, c'est amusant. J'avoue aimer les nombre et les calculs de probabilités en particulier. Smile

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Leclochard le Dim 05 Juin 2011, 11:39

@lulucastagnette a écrit:
@Ruthven a écrit:
@Leclochard a écrit:

Je ne suis pas étonné par ton témoignage. Une voiture, c'est un gouffre financier entre le permis, l'achat -très souvent à crédit-, l'entretien, l'assurance, le carburant... Si on doit l'assumer seul, c'est très dur. Pour m'amuser, j'avais calculé combien j'avais économisé en ayant passé le permis à 33 ans et non à 20 ans. J'étais tombé sur un chiffre supérieur à 20000 euros. Shocked

affraid affraid affraid

Oui mais ça marche pour plein de choses.
Si on calcule ce qu'on aurait pu économiser en restant vivre chez nos parents jusqu'à maintenant, on trouverait des sommes terribles... Razz

Ca permet juste de prendre conscience de certaines réalités.
Evidemment, ce n'est pas un principe qui doit régir l'existence.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum