Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 06 Juin 2011, 00:52

même pas la peine d'être au fin fond de la Moselle... à qq km de Nancy, ça suffit...
sans voiture, il me faudrait au mieux 1h de transport le matin et pareil le soir (en voiture 15 minutes) pour aller bosser.
Plus de transport à partir de 20h et rien avant 6h...

Et sans oublier les villages bien sûr... au mieux un bus le matin et un le soir (et certains ne sont pas desservis sauf par les transports scolaires)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Daphné le Lun 06 Juin 2011, 07:48

Exactement, on n'a pas le choix. Même en poste fixe. Hormis les bus de ville il n'y a rien.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Adri le Lun 06 Juin 2011, 08:47

juste pour semer un peu la zizanie Rolling Eyes
En principe (selon les textes), un TZR est tenu de se rendre dans son RAD (résidence administrative, c'est-à-dire établissement de rattachement) par ses propres moyens, et, en principe toujours, c'est à l'EN de donner aux TZR les moyens de se rendre dans son / ses étab d'affectation (soit les transports en commun existent, soit, dans l'absolu, l'EN devrait mettre à disposition du TZR, une voiture, éventuellement avec chauffeur Twisted Evil )

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Daphné le Lun 06 Juin 2011, 08:59

Tu te prends pour un ministre ?? Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Adri le Lun 06 Juin 2011, 09:03

non, mais j'aimerais bien (en fait, non!)
Mais il est vrai que la seule obligation de déplacement du TZR par ses propres moyens, c'est de rejoindre son RAD...
Après, il faut être prêt à un long bras de fer avec l'administration... Mais ça peut être utile pour faire modifier un edt pour qu'il coïncide avec les horaires de transport en commun.

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Daphné le Lun 06 Juin 2011, 09:08

@Adri a écrit:non, mais j'aimerais bien (en fait, non!)
Mais il est vrai que la seule obligation de déplacement du TZR par ses propres moyens, c'est de rejoindre son RAD...
Après, il faut être prêt à un long bras de fer avec l'administration... Mais ça peut être utile pour faire modifier un edt pour qu'il coïncide avec les horaires de transport en commun.

Oui par contre ça ça peut jouer.
Une collègue en LV en AFA sur deux établissements dont un hors zone !! les a mis au pied du mur avec les transports en commun : ils ont renoncé car impossible de changer l'EDT la veille de la rentrée !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Modulo le Lun 06 Juin 2011, 09:08

@Adri a écrit:juste pour semer un peu la zizanie Rolling Eyes
En principe (selon les textes), un TZR est tenu de se rendre dans son RAD (résidence administrative, c'est-à-dire établissement de rattachement) par ses propres moyens, et, en principe toujours, c'est à l'EN de donner aux TZR les moyens de se rendre dans son / ses étab d'affectation (soit les transports en commun existent, soit, dans l'absolu, l'EN devrait mettre à disposition du TZR, une voiture, éventuellement avec chauffeur Twisted Evil )

Aurais tu le texte de ce que tu dis s'il te plait ?

Modulo
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 06 Juin 2011, 09:13

@ysabel a écrit:

Tout à fait d'accord, seuls les habitants d'une très grande agglomération peuvent se permettre de ne pas avoir de voiture.

C'est complètement faux Rolling Eyes

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Adri le Lun 06 Juin 2011, 09:14

Dryss a écrit:
@Adri a écrit:juste pour semer un peu la zizanie Rolling Eyes
En principe (selon les textes), un TZR est tenu de se rendre dans son RAD (résidence administrative, c'est-à-dire établissement de rattachement) par ses propres moyens, et, en principe toujours, c'est à l'EN de donner aux TZR les moyens de se rendre dans son / ses étab d'affectation (soit les transports en commun existent, soit, dans l'absolu, l'EN devrait mettre à disposition du TZR, une voiture, éventuellement avec chauffeur Twisted Evil )

Aurais tu le texte de ce que tu dis s'il te plait ?

je le recherche...

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Daphné le Lun 06 Juin 2011, 09:34

@stench a écrit:
@ysabel a écrit:

Tout à fait d'accord, seuls les habitants d'une très grande agglomération peuvent se permettre de ne pas avoir de voiture.

C'est complètement faux Rolling Eyes

Enfin déposer le bébé à la crèche en vélo ça le fait moyen quand même puis 10 ou 20 km sous la neige ou la pluie tout le monde n'a pas ton endurance hein Laughing

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Adri le Lun 06 Juin 2011, 09:36

n°2006-781 du 3 juillet 2006 fixant les conditions et les modalités de règlement des frais occasionnés par les déplacements temporaires des personnels civils de l'Etat

Article 10
Les agents peuvent utiliser leur véhicule terrestre à moteur, sur autorisation de leur chef de service, quand l'intérêt du service le justifie.
En métropole et outre-mer, l'agent autorisé à utiliser son véhicule terrestre à moteur pour les besoins du service est indemnisé de ses frais de transport soit sur la base du tarif de transport public de voyageurs le moins onéreux, soit sur la base d'indemnités kilométriques, dont les taux sont fixés par un arrêté conjoint du ministre chargé de la fonction publique, du ministre chargé du budget et du ministre chargé de l'outre-mer.
L'agent en poste à l'étranger, autorisé à utiliser son véhicule terrestre à moteur pour les besoins du service, est indemnisé de ses frais de transport sur la base d'une indemnité kilométrique forfaitaire calculée selon une formule fixée par un arrêté conjoint du ministre chargé des affaires étrangères, du ministre chargé de la fonction publique et du ministre chargé du budget.
L'agent qui utilise son véhicule terrestre à moteur n'a pas droit au remboursement des impôts, taxes et assurances qu'il acquitte pour son véhicule.
Il doit avoir souscrit au préalable une police d'assurance garantissant d'une manière illimitée sa responsabilité au titre de tous les dommages qui seraient causés par l'utilisation de son véhicule à des fins professionnelles.
L'agent qui a utilisé son véhicule personnel est remboursé, sur autorisation du chef de service, des frais d'utilisation de parcs de stationnement et de péage d'autoroute sur présentation des pièces justificatives au seul ordonnateur, quand l'intérêt du service le justifie et dès lors que ces frais n'ont pas été pris en charge au titre du 2° de l'article 3.
En toute occurrence, l'agent n'a droit à aucune indemnisation pour les dommages subis par son véhicule.

Article 11
Lorsque l'agent a utilisé un véhicule personnel, autre qu'un véhicule mentionné à l'article 10, un taxi, ou un véhicule de location, il est remboursé des frais occasionnés sur autorisation du chef de service, sur présentation des pièces justificatives au seul ordonnateur, quand l'intérêt du service le justifie, et dès lors que ces frais n'ont pas été pris en charge au titre du 2° de l'article 3.


Donc, pour utiliser son véhicule dans le cadre de la mission (déplacement du RAD aux étab d'exercice), il faut, en principe, demander l'autorisation d'utiliser son véhicule perso, autorisation que le rectorat n'accorde que rarement - car cela l'obligerait à rembourser les frais de déplacement sur une base supérieure à l'indemnité sur barème SNCF utilisé habituellement -

Je continue à rechercher pour le reste...

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 06 Juin 2011, 10:07

@Daphné a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:

Tout à fait d'accord, seuls les habitants d'une très grande agglomération peuvent se permettre de ne pas avoir de voiture.

C'est complètement faux Rolling Eyes

Enfin déposer le bébé à la crèche en vélo ça le fait moyen quand même puis 10 ou 20 km sous la neige ou la pluie tout le monde n'a pas ton endurance hein Laughing

Je sais bien, c'est la généralisation catégorique qui me dérange. Smile

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 06 Juin 2011, 13:03

tu m'expliqueras comment tu fais quand tu habites dans un village ou une petite ville sans voiture et avec des gamins...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 06 Juin 2011, 13:04

@Adri a écrit:non, mais j'aimerais bien (en fait, non!)
Mais il est vrai que la seule obligation de déplacement du TZR par ses propres moyens, c'est de rejoindre son RAD...
Après, il faut être prêt à un long bras de fer avec l'administration... Mais ça peut être utile pour faire modifier un edt pour qu'il coïncide avec les horaires de transport en commun.

une année mon RAD était un village qui n'était pas desservi... j'aurais pu contester alors...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 06 Juin 2011, 13:10

@ysabel a écrit:tu m'expliqueras comment tu fais quand tu habites dans un village ou une petite ville sans voiture et avec des gamins...

Je ne faisais que répondre à cette phrase: "seuls les habitants d'une très grande agglomération peuvent se permettre de ne pas avoir de voiture." C'est faux, puisque je le fais. C'est tout. Je ne dis pas non plus que tout le monde peut /veut le faire, c'est juste ton affirmation catégorique qui m'a fait réagir. Je ne veux pas polémiquer, je relevais juste un détail. Smile

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 06 Juin 2011, 13:28

tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 06 Juin 2011, 13:31

@ysabel a écrit:tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

Si tu veux. Suivons les règles.

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Nestya le Lun 06 Juin 2011, 13:36

@ysabel a écrit:même pas la peine d'être au fin fond de la Moselle... à qq km de Nancy, ça suffit...
sans voiture, il me faudrait au mieux 1h de transport le matin et pareil le soir (en voiture 15 minutes) pour aller bosser.
Plus de transport à partir de 20h et rien avant 6h...

Et sans oublier les villages bien sûr... au mieux un bus le matin et un le soir (et certains ne sont pas desservis sauf par les transports scolaires)

+1
J'habite pourtant en ville, je pourrais très bien prendre le bus. Une de mes collègues le fait, donc c'est possible mais à quel prix? Plus d'une heure de trajet, 2 bus à prendre...quelle perte de temps finalement!
La collègue qui prend le bus arrive régulièrement en retard, pas de sa faute, c'est le bus qui est en retard. Il lui arrive de louper sa correspondance ce qui fait qu'elle se retrouve bloquée à la gare. Et quand il y a grève de la fonction publique, même si elle ne veut pas faire grève, elle n'a pas le choix, elle doit rester chez elle car elle ne peut pas venir au boulot.
Sans compter que le bus le soir en hiver, ça peut être glauque! Elle a d'ailleurs été agressée l'an dernier en sortant du bus.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lysias le Lun 06 Juin 2011, 14:48

bon, je ne voudrais pas faire dévier le thème originel du sujet, mais j'ai comme l'impression que je vais devoir m'y mettre à cette voiture. J'adore conduire (ma moitié a sa voiture, que je conduis tout le temps quand on est tous les deux), mais comme nous ne vivons pas ensemble, et que ça ne va pas changer à la rentrée avec l'affectation, je crois que je vais devoir m'y mettre.

comme je le disais plus haut, je maintiens que c'est un investissement énorme, et que ça paralyse pas mal de projets annexes, mais finalement, il faut s'y résoudre, non? C'est le sentiment que j'ai à vous lire. Et certains auront vu sur un autre fil que je veux tout faire pour avoir la picardie. Oui, je sais, je me berce d'illusions: en picardie, il me faudra une voiture. Bon, ben je commence à me faire à l'idée alors...

si vous avez des idées de voitures sympa, fonctionnelles, je suis preneur (mais je vais sans doute ouvrir un autre fil à ce sujet dans les jours qui viennent: je suis un homme, je n'y connais rien, et j'accepte tous les conseils !)

lysias
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 06 Juin 2011, 14:50

@stench a écrit:
@ysabel a écrit:tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

Si tu veux. Suivons les règles.

Wink tu n'as pas de véhicule ? tu vis dans la même ville que ton établissement ?

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par ysabel le Lun 06 Juin 2011, 14:52

@lysias a écrit:bon, je ne voudrais pas faire dévier le thème originel du sujet, mais j'ai comme l'impression que je vais devoir m'y mettre à cette voiture. J'adore conduire (ma moitié a sa voiture, que je conduis tout le temps quand on est tous les deux), mais comme nous ne vivons pas ensemble, et que ça ne va pas changer à la rentrée avec l'affectation, je crois que je vais devoir m'y mettre.

comme je le disais plus haut, je maintiens que c'est un investissement énorme, et que ça paralyse pas mal de projets annexes, mais finalement, il faut s'y résoudre, non? C'est le sentiment que j'ai à vous lire. Et certains auront vu sur un autre fil que je veux tout faire pour avoir la picardie. Oui, je sais, je me berce d'illusions: en picardie, il me faudra une voiture. Bon, ben je commence à me faire à l'idée alors...

si vous avez des idées de voitures sympa, fonctionnelles, je suis preneur (mais je vais sans doute ouvrir un autre fil à ce sujet dans les jours qui viennent: je suis un homme, je n'y connais rien, et j'accepte tous les conseils !)

Rolling Eyes petit budget, petite voiture... Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par lysias le Lun 06 Juin 2011, 15:01

@ysabel a écrit:
@lysias a écrit:bon, je ne voudrais pas faire dévier le thème originel du sujet, mais j'ai comme l'impression que je vais devoir m'y mettre à cette voiture. J'adore conduire (ma moitié a sa voiture, que je conduis tout le temps quand on est tous les deux), mais comme nous ne vivons pas ensemble, et que ça ne va pas changer à la rentrée avec l'affectation, je crois que je vais devoir m'y mettre.

comme je le disais plus haut, je maintiens que c'est un investissement énorme, et que ça paralyse pas mal de projets annexes, mais finalement, il faut s'y résoudre, non? C'est le sentiment que j'ai à vous lire. Et certains auront vu sur un autre fil que je veux tout faire pour avoir la picardie. Oui, je sais, je me berce d'illusions: en picardie, il me faudra une voiture. Bon, ben je commence à me faire à l'idée alors...

si vous avez des idées de voitures sympa, fonctionnelles, je suis preneur (mais je vais sans doute ouvrir un autre fil à ce sujet dans les jours qui viennent: je suis un homme, je n'y connais rien, et j'accepte tous les conseils !)

Rolling Eyes petit budget, petite voiture... Twisted Evil

Attends, tu ne crois pas si bien dire. Pour être honnête, dans mes simulations, je prévoyais aussi le type de modèle... je me dis que prof = voiture en vue = en fonctions du site, = cible (bon, j'exagère un brin). Mais quand même. Je me dis qu'il faut que je trouve la voiture passe partout, pour ne pas me faire crever les pneus en permanence ou sinon, que j'en ai rien à faire de me la faire rayer [un oncle à moi, prof de math, n'a jamais eu 1 mois sans une nouvelle rayure, à la fin, il avait "sa voiture pour aller bosser", une poubelle sur roues, et sa voiture pour vivre].

ok, petit budget, petite voiture, mais si je panique un peu plus, petit budget, petite voiture, voiture "pourrie"? en plus, j'ai fait des simulations d'assurance: mêmes conditions de parking, de garage, de localisations, et en ne modifiant que la profession (entre prof et autre chose d'équivalent mais de moins exposé), certains assureurs proposent quand même d'énormes différences !


PS: pardon, je dévie vraiment là, je vais ouvrir le topic dédié aux voitures sous peu...

lysias
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 06 Juin 2011, 15:50

@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

Si tu veux. Suivons les règles.

Wink tu n'as pas de véhicule ? tu vis dans la même ville que ton établissement ?

J'habite en montagne, à 80km de mon établissement et 35 km de la grande ville la plus proche (Mulhouse), et je n'ai même pas le permis Smile

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Fourseasons le Lun 06 Juin 2011, 17:05

@Adri a écrit:n°2006-781 du 3 juillet 2006 fixant les conditions et les modalités de règlement des frais occasionnés par les déplacements temporaires des personnels civils de l'Etat

Article 10
Les agents peuvent utiliser leur véhicule terrestre à moteur, sur autorisation de leur chef de service, quand l'intérêt du service le justifie.
En métropole et outre-mer, l'agent autorisé à utiliser son véhicule terrestre à moteur pour les besoins du service est indemnisé de ses frais de transport soit sur la base du tarif de transport public de voyageurs le moins onéreux, soit sur la base d'indemnités kilométriques, dont les taux sont fixés par un arrêté conjoint du ministre chargé de la fonction publique, du ministre chargé du budget et du ministre chargé de l'outre-mer.
L'agent en poste à l'étranger, autorisé à utiliser son véhicule terrestre à moteur pour les besoins du service, est indemnisé de ses frais de transport sur la base d'une indemnité kilométrique forfaitaire calculée selon une formule fixée par un arrêté conjoint du ministre chargé des affaires étrangères, du ministre chargé de la fonction publique et du ministre chargé du budget.
L'agent qui utilise son véhicule terrestre à moteur n'a pas droit au remboursement des impôts, taxes et assurances qu'il acquitte pour son véhicule.
Il doit avoir souscrit au préalable une police d'assurance garantissant d'une manière illimitée sa responsabilité au titre de tous les dommages qui seraient causés par l'utilisation de son véhicule à des fins professionnelles.
L'agent qui a utilisé son véhicule personnel est remboursé, sur autorisation du chef de service, des frais d'utilisation de parcs de stationnement et de péage d'autoroute sur présentation des pièces justificatives au seul ordonnateur, quand l'intérêt du service le justifie et dès lors que ces frais n'ont pas été pris en charge au titre du 2° de l'article 3.
En toute occurrence, l'agent n'a droit à aucune indemnisation pour les dommages subis par son véhicule.

Article 11
Lorsque l'agent a utilisé un véhicule personnel, autre qu'un véhicule mentionné à l'article 10, un taxi, ou un véhicule de location, il est remboursé des frais occasionnés sur autorisation du chef de service, sur présentation des pièces justificatives au seul ordonnateur, quand l'intérêt du service le justifie, et dès lors que ces frais n'ont pas été pris en charge au titre du 2° de l'article 3.


Donc, pour utiliser son véhicule dans le cadre de la mission (déplacement du RAD aux étab d'exercice), il faut, en principe, demander l'autorisation d'utiliser son véhicule perso, autorisation que le rectorat n'accorde que rarement - car cela l'obligerait à rembourser les frais de déplacement sur une base supérieure à l'indemnité sur barème SNCF utilisé habituellement -

Je continue à rechercher pour le reste...

Donc si le rectorat ne t'autorise pas à utiliser ta voiture perso il doit te donner une affectation accessible en transports en commun ?

Je me suis toujours dit que si le rectorat m'envoyait faire un remplacement très loin (enfin j'ai déjà fait 1h/1h15 en voiture l'aller) je prendrais les transports en commun pour travailler uniquement dans le train, peu importe les incompatibilités avec l'edt.
Alors s'il existe la possibilité que le rectorat m'oblige de lui même à utiliser les transports en commun après un refus d'utilisation de ma voiture perso je m'en lave les mains. Et encore mieux si ca fait sauter l'affectation s'il n'y a pas de transports en commun !

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par Fourseasons le Lun 06 Juin 2011, 17:07

@stench a écrit:
@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

Si tu veux. Suivons les règles.

Wink tu n'as pas de véhicule ? tu vis dans la même ville que ton établissement ?

J'habite en montagne, à 80km de mon établissement et 35 km de la grande ville la plus proche (Mulhouse), et je n'ai même pas le permis Smile

Tu y vas donc en train Stench ?

C'est bien gentil les transports en commun mais quand ca multiplie considérablement le temps de trajet... humhum

Fourseasons
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Que faire en cas d'affectation vraiment compliquée ?

Message par stench le Lun 06 Juin 2011, 17:18

Loise a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:
@stench a écrit:
@ysabel a écrit:tu sais bien qu'il y a toujours des exceptions... cela ne change rien à la règle.

Si tu veux. Suivons les règles.

Wink tu n'as pas de véhicule ? tu vis dans la même ville que ton établissement ?

J'habite en montagne, à 80km de mon établissement et 35 km de la grande ville la plus proche (Mulhouse), et je n'ai même pas le permis Smile

Tu y vas donc en train Stench ?

C'est bien gentil les transports en commun mais quand ca multiplie considérablement le temps de trajet... humhum

C'est en effet une question de choix, et c'est effectivement bien plus long Smile

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum