Fin d'année décevante

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par User5899 le Mer 8 Juin 2011 - 23:10

@Paideia a écrit:oui c'est vrai, vous avez raison, j'ai de la chance, il faut que j'en profite, on ne sait jamais, il se peut que cela ne se reproduise pas fréquemment. Oublions les autres !!!
D'ailleurs je me demande si cette classe formidable (surtout humainement, d'ailleurs), ne m'a pas habituée au luxe !!! lol!
En tout cas, mes excellents et vifs T L de l'an dernier m'ont pourri cette année-ci, par contraste...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par Paideia le Mer 8 Juin 2011 - 23:25

Cripure a écrit:En tout cas, mes excellents et vifs T L de l'an dernier m'ont pourri cette année-ci, par contraste...
Aïe aïe aïe Crying or Very sad ! souvent "jeunesse" varie... Wink heureusement que c'est la fin de l'année, il était temps! bounce

Paideia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par val09 le Mer 8 Juin 2011 - 23:34

Oui les élèves sont parfois ingrats, même quand, de notre côté, on leur "donne" bcp

Et ta collègue :
@Paideia a écrit: mais je trouve ça violent, d’autant plus que la collègue en question m’a dit : « ils sont venus pour moi et repartent juste après »... c'est humiliant et douloureux pour moi. Snif.
comment dire ... :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler:
C'est une conne !

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par aposiopèse le Mer 8 Juin 2011 - 23:48

j'ai un peu vécu ça avec mes premières l'an dernier, j'ai bossé comme une malade pour eux (je leur ai tapé une fiche pour chaque commentaire, fais des oraux blancs, des séances de révisions...) et un tiers des élèves a séché le dernier cours (celui où j'ai distribué le descriptif qui m'avait pris 2h à photocopier Evil or Very Mad ), les autres sont partis sans un mot de remerciement ni même un au-revoir. J'avoue que j'ai été très déçue et que je l'ai un peu pris comme une attaque personnelle.

Et bizarrement, après 2 mois de vacances, ces mêmes élèves me font des grands sourires et me crient "bonjour Mme Aposiopèse" de l'autre bout de la cour quand ils me voient, j'en ai même un qui a menacé mes 2ndes en septembre : "c'est grâce à elle qu'on a eu notre bac, alors vous n'avez pas intérêt à la faire crier". J'avoue que ça m'a beaucoup touchée et que je ne m'attendais pas à cela, c'est une classe qui m'avait donné beaucoup de fil à retordre (genre 2 exclusions à chaque heure de cours et un nombre incalculable de colles). Ce sont les plus chi*ants qui sont maintenant les plus gentils (élèves qui sont venus me raconter leur oral et me donner leur note, certains ont même reconnu qu'ils n'avaient rien foutu et que c'était uniquement de leur faute s'ils s'étaient plantés).
Peut-être qu'il y a effectivement un peu de timidité ou de bêtise à refuser de remercier ou de dire au revoir, et que c'est quand ils arrivent à dissocier le prof de l'être humain qu'ils savent se montrer gentils.


Cette année mes secondes sont venus jusqu'au bout. Pourtant, avec mes collègues, on espérait tous qu'ils allaient sécher Laughing ils nous auront épuisés jusqu'au dernier jour de cours !

aposiopèse
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par Paideia le Jeu 9 Juin 2011 - 19:18

@aposiopèse a écrit:Et bizarrement, après 2 mois de vacances, ces mêmes élèves me font des grands sourires et me crient "bonjour Mme Aposiopèse" de l'autre bout de la cour quand ils me voient

Laughing Hihihihi! Mais comment peut-on être un élève?!!! Laughing Laughing

Bon, eh bien pour donner la suite de mon affaire, mes élèves déserteurs auraient répondu aux remontrances d'une collègue, pour une partie, qu'ils n'avaient "pas accroché à la philosophie" et pour l'autre partie, que mon cours avait eu la malchance de se placer entre deux TP de bac qu'il leur fallait absolument préparer... Bref, pour ma part, ces pseudo-justifications, qui sont éternellement toujours les mêmes (j'entendais les mêmes quand j'étais élève), ne me touchent plus, j'ai l'impression que c'est déjà loin. Dans le fond, vous aviez raison, il n'y avait pas de quoi de le prendre aussi tragiquement: ce que j'ai pris comme un acte délibérément malveillant était sûrement bien plutôt le produit de leur légèreté Suspect .
De quoi tourner la page encore plus allègrement! bounce

Paideia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par lene75 le Jeu 9 Juin 2011 - 19:30

Quand je pense que j'ai séché mes derniers cours de maths en terminale (oui au pluriel), comme tout le reste de la classe, alors que j'aimais bien ma prof de maths (et aussi les maths, d'ailleurs) humhum

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par Paideia le Jeu 9 Juin 2011 - 21:19

Oui, c'est vrai qu'on n'est pas malin à cet âge. Moi-même, maintenant que je remonte dans mes souvenirs, je me demande si je n'ai pas séché ma dernière heure de cours en term, par manque de temps et par obsession des révisions... Embarassed roh j'ai honte, soudain ... c'est le comble de l'ironie, n'empêche!!! Mais c'est vrai que je n'ai jamais participé à une "action de séchage concertée", et c'est ce qui m'a peinée avec mes élèves. Or je m'aperçois qu'en fait, à y regarder de + près, ce que j'ai pris pour une action dirigée contre moi, était plus probablement un concours de circonstances: je n'aurais pas dû "paranoïer" autant Oups . Bon, maintenant, je sais ce que ça fait, ça m'affectera moins la prochaine fois... Suspect

Paideia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par Paideia le Jeu 9 Juin 2011 - 21:52

Là où du coup, je suis indécise, c'est que je me dis que mon erreur, c'est peut-être d'avoir compté sur toutes les séances, y compris la dernière, pour boucler mon programme. J'aurais peut-être dû tenir compte des séchages massifs et m'arranger pour terminer une semaine plus tôt... en même temps, faire cela, c'est finalement conforter les déserteurs dans l'idée que la dernière semaine est inutile, et décevoir ceux qui sont restés jusqu'au bout. scratch Encore un truc auquel il va falloir remédier l'an prochain... heu

Paideia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par stench le Jeu 9 Juin 2011 - 21:57

@Paideia a écrit:Là où du coup, je suis indécise, c'est que je me dis que mon erreur, c'est peut-être d'avoir compté sur toutes les séances, y compris la dernière, pour boucler mon programme. J'aurais peut-être dû tenir compte des séchages massifs :

Tu n'as fait aucune erreur, quelle idée! Tu ne vas quand même pas modifier ton programme pour faire plaisir aux sécheurs! Qu'ils assument. Moi j'ai terminé ma dernière heure de l'année ce matin en finissant la dernière lecture analytique. En effet, il manquait dix personnes sur 35. Elles savaient à quoi s'attendre puisque la LA était notée sur leur liste de bac depuis un mois. Ils ont séché en connaissance de cause, ils assumeront (ou pas, mais ça n'est pas mon problème).

stench
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par lene75 le Jeu 9 Juin 2011 - 22:10

+1

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Fin d'année décevante

Message par Paideia le Jeu 9 Juin 2011 - 22:16

@stench a écrit:Tu n'as fait aucune erreur, quelle idée! Tu ne vas quand même pas modifier ton programme pour faire plaisir aux sécheurs! Qu'ils assument. Moi j'ai terminé ma dernière heure de l'année ce matin en finissant la dernière lecture analytique. En effet, il manquait dix personnes sur 35. Elles savaient à quoi s'attendre puisque la LA était notée sur leur liste de bac depuis un mois. Ils ont séché en connaissance de cause, ils assumeront (ou pas, mais ça n'est pas mon problème).
ah oui, c'est bien de me remettre les idées en place, parce que là, la partie un peu nouille de moi-même commençait à se réactiver! Razz c'est vrai que si je me mets à prévoir les séchages en règle, d'abord je les cautionne, ensuite c'est absurde, parce que je les provoque même. Et puis à ce train-là, on arrête l'année en janvier!

Paideia
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum