Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Nicolatsar le Mer 27 Juil 2011 - 9:35

@Fantômette a écrit:Cette année, j'ai fait une progression grammaticale à part. Je ne pars pas forcément des textes étudiés. Je continue l'année prochaine (en l'améliorant), je trouve cela beaucoup mieux pour les élèves. Je n'ai pas de jour fixe pour l'instant, j'essaierai peut-être un jour, mais pour l'instant j'alterne une séance de littérature/ une séance de langue en gardant de la souplesse.

Je fais la même chose. Cette année, suite au choix de mes collègues, nous allons utiliser des cahiers affraid . Ma grande question : Un seul cahier pour la lecture et la langue? Ou deux distincts?

Malgré ma progression séparée, j'ai toujours réuni la lecture et la langue dans mon plan de séquence donc un seul cahier ou réunies dans le classeur. J'ai l'impression d'être assez "isolé" pour ça... Mon argument : pas de prise de tête avec l'oubli du cahier ou autre, de plus je ne fais pas un horaire figé lecture/grammaire par semaine... Vos avis?

Nicolatsar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Garancee le Lun 11 Mar 2013 - 18:14

Merci Provence pour m'avoir indiqué ce sujet.

J'ai lu l'ensemble : vous êtes nombreux à adopter une progression de littérature et une progression de langue distinctes. Alors ma question, comment faites-vous pour évaluer l'ensemble ? Faites-vous des contrôles de grammaire, d'orthographe distincts, sur combien de points, à quelle fréquence ?

Bref, comment organisez-vous vos évaluations avec cette nouvelle façon de fonctionner ?

Garancee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par V.Marchais le Lun 11 Mar 2013 - 18:15

Des contrôles sur 20 à chaque fin de leçon.
Des contrôles de cours (définitions, règles...) sur 10 entre les deux.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Provence le Lun 11 Mar 2013 - 18:20

Je n'évalue pas l'ensemble. Je fais :
-des contrôles de grammaire après chaque leçon (ou sur plusieurs leçons à la fois),
- des contrôles d'étude de texte à la fin de chaque chapitre (questions de cours+questions d'analyse sur un texte),
- une dictée tous les quinze jours,
- des interrogations "surprise" de temps à autre,
- une à deux rédactions par trimestre. Je donne parfois de petits exercice d'écriture à faire à la maison; je les note sur 10.
- Il m'arrive aussi de donner des questions d'analyse à partir du texte de la dictée: natures, fonctions, repérage des propositions, analyse verbale.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Garancee le Lun 11 Mar 2013 - 18:28

Désolée, il y a quelqu'un qui a déjà du me répondre sur l'autre topic peut-être mais comme je suis nouvelle, je ne retiens pas tous les noms... Embarassed

@V.Marchais a écrit:Des contrôles sur 20 à chaque fin de leçon.
Des contrôles de cours (définitions, règles...) sur 10 entre les deux.

Là, tu parles uniquement des leçons de langue ? Combien de temps durent tes évaluations dans ce cas ?
Et quand tu parles de contrôles de cours, c'est toujours pour la langue ?

@Provence a écrit:Je n'évalue pas l'ensemble. Je fais :
-des contrôles de grammaire après chaque leçon (ou sur plusieurs leçons à la fois),
- des contrôles d'étude de texte à la fin de chaque chapitre (questions de cours+questions d'analyse sur un texte),
- une dictée tous les quinze jours,
- des interrogations "surprise" de temps à autre,
- une à deux rédactions par trimestre. Je donne parfois de petits exercice d'écriture à faire à la maison; je les note sur 10.
- Il m'arrive aussi de donner des questions d'analyse à partir du texte de la dictée: natures, fonctions, repérage des propositions, analyse verbale.

C'est ça qui m'intéresse : pour la grammaire, justement, comment procèdes-tu : ce n'est pas systématique ? Tes contrôles durent combien de temps s'ils ont lieu après chaque leçon ? ou fais-tu des contrôles plus longs si tu reprends plusieurs points à la fois ?

La dictée est-elle en rapport avec des points d'orthographe que tu auras vus et la notes-tu sur 20 ?

Une à deux rédactions par trimestre, cela me semble peu en fait : j'ai tendance à en donner deux par chapitre : une au milieu du chapitre et une en fin de chapitre.

Garancee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Provence le Lun 11 Mar 2013 - 18:36

@Garancee a écrit:
C'est ça qui m'intéresse : pour la grammaire, justement, comment procèdes-tu : ce n'est pas systématique ? Tes contrôles durent combien de temps s'ils ont lieu après chaque leçon ? ou fais-tu des contrôles plus longs si tu reprends plusieurs points à la fois ?
Mes contrôles durent généralement une heure. Il m'arrive d'en faire de plus courts. Mais mes leçons sont longues.

La dictée est-elle en rapport avec des points d'orthographe que tu auras vus et la notes-tu sur 20 ?
Les élèves ne sont pas censés oublier au fur et à mesure ce qu'ils ont appris. Donc non, mes dictées ne portent pas sur un point précis de façon systématique. Evidemment, si nous venons de revoir l'accord du participe passé, je m'arrange pour trouver un texte dans lequel on en trouvera quelques uns. Mais je mise plus sur la fréquence de l'entraînement et le réinvestissement constant que sur l'application de la dernière leçon.

Je note les dictées sur 20. je fais la moyenne de toutes les dictées que je compte comme une seule note, coefficient 2. Je retire deux points par faute grammaticale, 1 point par faute lexicale, 0.5 pour les erreurs de ponctuation ou les accents non déterminants.

Une à deux rédactions par trimestre, cela me semble peu en fait : j'ai tendance à en donner deux par chapitre : une au milieu du chapitre et une en fin de chapitre.
Compte tenu des horaires de français et du nombre de classes que nous avons, il faut bien se limiter à un moment donné. Je ne donne pas plus de rédactions parce que je suis incapable de soutenir le rythme des corrections autrement, à moins de supprimer mes autres évaluations. C'est un choix. Mais si tu peux permettre à tes élèves de s'entraîner davantage, c'est une excellente chose.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par retraitée le Lun 11 Mar 2013 - 18:39

Je t'ai répondu sur l'autre fil, avec un exemple de questions sur un texte.

Il fut un temps où on donnait une rédaction tous les 15 jours. Ensuite, vu le peu d'heures , j'en donnais au moins 4 par trimestre, 5 si possible. Bien entendu, il y avait d'autres exercices (résumé d'un chapitre, par exemple, ou de scènes de théâtre)
Elles étaient plus ou moins liées aux textes que j'étudiais, mais pas nécessairement.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Dalva le Lun 11 Mar 2013 - 19:33

J'interviens un peu en décalage par rapport au titre du sujet mais en lien avec ce que j'ai lu plus haut : comment est-il possible de corriger un paquet complet de rédactions d'une à deux pages en seulement une heure ? C'est quasiment le temps qu'il me faut pour lire l'ensemble des copies sans toucher à mon stylo !
Je suis impressionnée et un peu jalouse. Que ce métier serait agréable si je pouvais corriger aussi vite... J'ai calculé que je passais entre 10 et 30 mn par copie. Oui, 30 minutes. Parfois, il faut déjà 5 mn entières pour déchiffrer.
Et puis je ne supporte pas de laisser quoi que ce soit d'incorrect. Je souligne donc toutes les fautes (en vert), je signale la syntaxe et la ponctuation (noir), les problèmes de choix des temps (orange), le vocabulaire (violet), le style (rose, réservé aux élèves qui n'ont pas d'autres remarques à recevoir, pour faire remarquer une tournure peu élégante ou proposer une formulation plus efficace) et rouge pour la cohérence, le respect du sujet, etc.
Je me rends bien compte que c'est trop. Que je fais de la réécriture et que ça ne sert à rien. Mais je n'y arrive pas autrement. Résultat : corriger les rédactions devient souvent un calvaire, et je crois que je note beaucoup trop sévèrement. (Je trouve que le professeur de ma fille la note trop haut, par exemple.)

Quelle est la méthode pour juste lire et donner une note, comme ça, très vite ? A quoi portez-vous attention ? Parvenez-vous à porter attention à tout à la fois ? Avez-vous besoin d'une seule lecture ?
J'ai besoin de trucs !

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Garancee le Lun 11 Mar 2013 - 21:40

@Provence a écrit:
@Garancee a écrit:
C'est ça qui m'intéresse : pour la grammaire, justement, comment procèdes-tu : ce n'est pas systématique ? Tes contrôles durent combien de temps s'ils ont lieu après chaque leçon ? ou fais-tu des contrôles plus longs si tu reprends plusieurs points à la fois ?
Mes contrôles durent généralement une heure. Il m'arrive d'en faire de plus courts. Mais mes leçons sont longues.

Si tu fais un contrôle d'une heure sur chaque leçon de grammaire, il doit y en avoir très régulièrement, non ?

La dictée est-elle en rapport avec des points d'orthographe que tu auras vus et la notes-tu sur 20 ?
Les élèves ne sont pas censés oublier au fur et à mesure ce qu'ils ont appris. Donc non, mes dictées ne portent pas sur un point précis de façon systématique. Evidemment, si nous venons de revoir l'accord du participe passé, je m'arrange pour trouver un texte dans lequel on en trouvera quelques uns. Mais je mise plus sur la fréquence de l'entraînement et le réinvestissement constant que sur l'application de la dernière leçon.

La dictée est ta seule façon d'évaluer l'orthographe ? Dans ta progression de langue, tu dois intégrer des leçons d'orthographe, et tu n'évalues jamais autrement que par la dictée ? Pas de contrôle sur les leçons d'orthographe comme pour les leçons de grammaire ? Je dis ça parce que j'ai évalué au début de l'année un point d'orthographe par une dictée et les élèves ont eu des notes catastrophique à tel point que ma chef adjointe a retiré, sans m'en avertir la note de dictée des bulletins. Après en avoir parlé avec d'autres, je m'étais dit que je ferais moitié dictée, moitié exercices pour évaluer l'orthographe. Combien de lignes font tes dictées et combien cela te prend-t-il sur une heure. Et du coup, comment les corriges-tu ?

Je note les dictées sur 20. je fais la moyenne de toutes les dictées que je compte comme une seule note, coefficient 2. Je retire deux points par faute grammaticale, 1 point par faute lexicale, 0.5 pour les erreurs de ponctuation ou les accents non déterminants.

Une à deux rédactions par trimestre, cela me semble peu en fait : j'ai tendance à en donner deux par chapitre : une au milieu du chapitre et une en fin de chapitre.
Compte tenu des horaires de français et du nombre de classes que nous avons, il faut bien se limiter à un moment donné. Je ne donne pas plus de rédactions parce que je suis incapable de soutenir le rythme des corrections autrement, à moins de supprimer mes autres évaluations. C'est un choix. Mais si tu peux permettre à tes élèves de s'entraîner davantage, c'est une excellente chose.

Du coup, ça donne combien de rédaction par chapitre ?

@retraitée a écrit:Je t'ai répondu sur l'autre fil, avec un exemple de questions sur un texte.

Il fut un temps où on donnait une rédaction tous les 15 jours. Ensuite, vu le peu d'heures , j'en donnais au moins 4 par trimestre, 5 si possible. Bien entendu, il y avait d'autres exercices (résumé d'un chapitre, par exemple, ou de scènes de théâtre)
Elles étaient plus ou moins liées aux textes que j'étudiais, mais pas nécessairement.

Je n'ai pas bien compris et toi, tu donnes des rédactions à quelle fréquence ?

Garancee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Provence le Lun 11 Mar 2013 - 21:48

@Garancee a écrit:

Si tu fais un contrôle d'une heure sur chaque leçon de grammaire, il doit y en avoir très régulièrement, non ?
Mes leçons sont longues. Ça fait peut-être trois contrôles par trimestre.

La dictée est ta seule façon d'évaluer l'orthographe ? Dans ta progression de langue, tu dois intégrer des leçons d'orthographe, et tu n'évalues jamais autrement que par la dictée ? Pas de contrôle sur les leçons d'orthographe comme pour les leçons de grammaire ? Je dis ça parce que j'ai évalué au début de l'année un point d'orthographe par une dictée et les élèves ont eu des notes catastrophique à tel point que ma chef adjointe a retiré, sans m'en avertir la note de dictée des bulletins. Après en avoir parlé avec d'autres, je m'étais dit que je ferais moitié dictée, moitié exercices pour évaluer l'orthographe. Combien de lignes font tes dictées et combien cela te prend-t-il sur une heure. Et du coup, comment les corriges-tu ?
A part quand je fais un contrôle sur un point précis (accord du participe passé, par exemple), j'évalue l’orthographe par la dictée. Je les corrige en classe: les élèves qui ont de mauvaises notes vont au tableau.
Mes dictées font une copie et demie, environ.

L'adjointe n'avait pas le droit de retirer une note.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Garancee le Lun 11 Mar 2013 - 22:11

@Provence a écrit:
@Garancee a écrit:

Si tu fais un contrôle d'une heure sur chaque leçon de grammaire, il doit y en avoir très régulièrement, non ?
Mes leçons sont longues. Ça fait peut-être trois contrôles par trimestre.

La dictée est ta seule façon d'évaluer l'orthographe ? Dans ta progression de langue, tu dois intégrer des leçons d'orthographe, et tu n'évalues jamais autrement que par la dictée ? Pas de contrôle sur les leçons d'orthographe comme pour les leçons de grammaire ? Je dis ça parce que j'ai évalué au début de l'année un point d'orthographe par une dictée et les élèves ont eu des notes catastrophique à tel point que ma chef adjointe a retiré, sans m'en avertir la note de dictée des bulletins. Après en avoir parlé avec d'autres, je m'étais dit que je ferais moitié dictée, moitié exercices pour évaluer l'orthographe. Combien de lignes font tes dictées et combien cela te prend-t-il sur une heure. Et du coup, comment les corriges-tu ?
A part quand je fais un contrôle sur un point précis (accord du participe passé, par exemple), j'évalue l’orthographe par la dictée. Je les corrige en classe: les élèves qui ont de mauvaises notes vont au tableau.
Mes dictées font une copie et demie, environ.

L'adjointe n'avait pas le droit de retirer une note.

Ok pour les contrôles de grammaire. Mais tu alternes bien une leçon de langue et une leçon de littérature/écriture, etc. C'est pour mieux visualiser comment tu progresses en fait parce que je suis un peu paumée... Ca te prend combien de temps de faire un chapitre en gros (et parles-tu de chapitre ou de séquence ?).

Je sais bien que l'adjointe n'avait pas le droit, mais j'ai été arrêtée longtemps juste après qu'elle ait fait ça : pas vraiment eu le temps de régler ce problème.

Ok : pour essayer de comprendre comment tu corriges la dictée : c'est quoi ? Un élève recopie une phrase au tableau et vous revenez ensemble sur les fautes commises et vous en profitez pour rappeler la règle au passage ?

Garancee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Provence le Lun 11 Mar 2013 - 22:24

@Garancee a écrit:
Mais tu alternes bien une leçon de langue et une leçon de littérature/écriture, etc. C'est pour mieux visualiser comment tu progresses en fait parce que je suis un peu paumée...
Lundi: grammaire
mardi: littérature
mercredi: grammaire
etc...
Le lundi, je donne le travail pour le mercredi, et ainsi de suite.
Les élèves savent quels jours ils apportent leurs affaires de grammaire et quels jours ils apportent leurs affaires de littérature. La seule chose que j'alterne, ce sont les heures de cours!

Ça te prend combien de temps de faire un chapitre en gros (et parles-tu de chapitre ou de séquence ?).
Parce que le principe de la séquence me déplaît furieusement, j'utilise le terme de "chapitre". Je m'apprête à terminer mon 3e chapitre.

Ok : pour essayer de comprendre comment tu corriges la dictée : c'est quoi ? Un élève recopie une phrase au tableau et vous revenez ensemble sur les fautes commises et vous en profitez pour rappeler la règle au passage ?
Je change d'élève interrogé à chaque phrase. On corrige assez vite, on rappelle vite fait les règles. Parfois, je fais noter un rappel précis après la copie: à réviser avant chaque dictée.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Garancee le Lun 11 Mar 2013 - 22:27

Merci pour tes réponses Provence Smile

Garancee
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par retraitée le Mar 12 Mar 2013 - 10:32

Moi, pour corriger la dictée (c'est long au début), je la relisais lentement après avoir distribué les copies aux élèves.
Ils levaient le doigt quand une faute était signalée dans la marge, faute codée L (lexique) ou G (grammaire, conjugaison, etc) ou a (accents) ou p (ponctuation).
J'expliquais la règle pour les fautes de grammaire, je donnais l'orthographe correcte pour les fautes de lexique, et j'en profitais pour faire du vocabulaire (mots de la famille, par exemple, ou homonymes), je rappelais la règle de l'accentuation du e (é, è, ê, ou pas d'accent) et les règles de la ponctuation. Les élèves notaient ces règles.
Cela allait plus vite pour les dictées suivantes, car les fautes se répètent.
Il suffisait de les renvoyer à la règle.
J'adoptais toujours le même "plan" de correction : fautes d'accents et de ponctuation, fautes de lexique, fautes de grammaire/conjugaison. Cela les trusterait, et, lors des dictées suivantes, il y avait plusieurs relectures guidées. par exemple : avez-vous accordé les verbes avec leur sujet, les adjectifs avec les noms, n'avez-vous pas confondu participe passé et infinitif en er, ou pp avec un verbe conjugué. Il y a de quoi faire!

Autre technique : je relevais toutes les fautes en les classant, et je faisais un polycopié avec rappels des règles qui s'appliquaient. Muni de sa copie, l'élève surlignait sur le polycopié ce qui correspondait à ses erreurs, et corrigeait son devoir.

Je m'arrangeais pour traiter à fond, dans d'autres cas, un point de grammaire ou d'orthographe/conjugaison important. Par exemple, la confusion se/ce permettait une remise au point sur les adjectifs et pronoms démonstratifs, et sur les verbes pronominaux.

Idem pour les confusions futur/conditionnel.

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par miss sophie le Mar 12 Mar 2013 - 15:06

@Dalva a écrit:J'interviens un peu en décalage par rapport au titre du sujet mais en lien avec ce que j'ai lu plus haut : comment est-il possible de corriger un paquet complet de rédactions d'une à deux pages en seulement une heure ? C'est quasiment le temps qu'il me faut pour lire l'ensemble des copies sans toucher à mon stylo !
Je suis impressionnée et un peu jalouse. Que ce métier serait agréable si je pouvais corriger aussi vite... J'ai calculé que je passais entre 10 et 30 mn par copie. Oui, 30 minutes. Parfois, il faut déjà 5 mn entières pour déchiffrer.
Et puis je ne supporte pas de laisser quoi que ce soit d'incorrect. Je souligne donc toutes les fautes (en vert), je signale la syntaxe et la ponctuation (noir), les problèmes de choix des temps (orange), le vocabulaire (violet), le style (rose, réservé aux élèves qui n'ont pas d'autres remarques à recevoir, pour faire remarquer une tournure peu élégante ou proposer une formulation plus efficace) et rouge pour la cohérence, le respect du sujet, etc.
Je me rends bien compte que c'est trop. Que je fais de la réécriture et que ça ne sert à rien. Mais je n'y arrive pas autrement. Résultat : corriger les rédactions devient souvent un calvaire, et je crois que je note beaucoup trop sévèrement. (Je trouve que le professeur de ma fille la note trop haut, par exemple.)

Quelle est la méthode pour juste lire et donner une note, comme ça, très vite ? A quoi portez-vous attention ? Parvenez-vous à porter attention à tout à la fois ? Avez-vous besoin d'une seule lecture ?
J'ai besoin de trucs !

Je ne change pas de couleur à chaque type de faute comme toi (ça je pense que c'est clairement trop en terme de charge de travail) mais je les souligne toutes en indiquant en marge par des abréviations quel type d'erreur a été commis. Il me faut 15 minutes par copie, plus une relecture de l'ensemble pour "harmoniser" ma notation (un peu moins d'une heure) ; pour 24 élèves, cela fait donc 7 heures de correction. Je n'ai donc pas de "trucs" à te donner !

miss sophie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Dalva le Mar 12 Mar 2013 - 15:48

En fait, les couleurs m'aident : d'un seul regard, je me souviens exactement de ce qui pèche ou de ce qui est bien ; comme chaque domaine a sa couleur, je vois si le texte est déprimant de nullité globalement, ou si en fait c'est seulement à cause de la pauvreté du vocabulaire, ou de la syntaxe... Mais oui, on en est bien à 5 à 7 heures par paquet. 1h pour un paquet d'écriture, ça signifie 2 minutes et demie par copie (pour 24 copies) ce qui me paraît matériellement impossible.

En revanche, j'ai vraiment trouvé un truc (enfin, piqué à ma mère...), le seul qui fonctionne pour moi, quand je suis trop en retard et que je me donne une matinée un point c'est tout : le minuteur. Je le programme sur le nombre de minutes dont je dispose par copie (5 à 10 minutes). Quand ça sonne, je dois passer à la copie suivante et si je ne l'ai pas fait, c'est que je perds trop de temps, cela signifie que je dois arrêter de pinailler. Évidemment, quand je fais ça, mes commentaires se réduisent à peau de chagrin et je relève moins les problèmes de syntaxe disgracieuse.
Je vérifie en cours de correction où j'en suis. Si une copie doit me prendre nécessairement plus de temps, je sais que je me rattraperai sur la copie de T. à qui je mets entre 19 et 20 à chaque rédaction, qui est un pur bonheur, qui écrit mieux que la plupart d'entre nous en temps limité (et qui quitte le collège l'an prochain pour aller faire le bonheur de nos collègues de lycée Sad )

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par abricotedapi le Mer 2 Juil 2014 - 11:47

Comment organisez-vous votre progression en langue ? Je ne suis pas satisfaite de la mienne et j'aimerais changer l'an prochain. Je veux bien voir vos progressions ou au moins savoir comment vous faites pour décider de l'ordre dans lequel vous abordez les notions...

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Loop le Mer 2 Juil 2014 - 11:59

@abricotedapi a écrit:Comment organisez-vous votre progression en langue ? Je ne suis pas satisfaite de la mienne et j'aimerais changer l'an prochain. Je veux bien voir vos progressions ou au moins savoir comment vous faites pour décider de l'ordre dans lequel vous abordez les notions...

Fais un petit tour sur ce topic très intéressant http://www.neoprofs.org/t11456-des-progressions-de-grammaire  Wink 

Loop
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par V.Marchais le Mer 2 Juil 2014 - 12:34

Sur quel niveau as-tu besoin d'aide, Abricote ?
Dans chaque TDL, on propose une progression en langue. Tu peux t'en inspirer pour créer la tienne.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par retraitée le Mer 2 Juil 2014 - 12:56

Finalement, cette "nouvelle" façon de travailler la langue, c'est une bonne vieille façon éprouvée !

retraitée
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par abricotedapi le Mer 2 Juil 2014 - 13:18

Merci Loop, je vais regarder !
V. Marchais, oui je viens de voir que j'avais emprunté le Terre des Lettres 3e et la proposition de progression est très intéressante, merci Wink

_________________
Mauvaise nouvelle : rien n'est éternel.
Bonne nouvelle : rien n'est éternel.

abricotedapi
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Ruggera7 le Lun 9 Nov 2015 - 20:06

Je me suis aussi bien inspirée des progressions du TDL, depuis que j'ai réussi à faire passer l'achat de la série pour le niveau 5è.

Ruggera7
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par Fires of Pompeii le Lun 9 Nov 2015 - 20:09

Le TDL est ma bible. On l'utilise en 5e et je m'en sers en 3e pour la grammaire notamment (mais pas que) même si ça n'est pas le livre des élèves.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par CHOUCROUTE le Lun 22 Aoû 2016 - 16:19

Comment allez-vous organiser votre classeur par rapport à la langue? Intercalaires à part ou les séances de langue sont-elles noyées dans la séquence?

CHOUCROUTE
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle façon de travailler en outils de la langue...

Message par kamouchka le Lun 22 Aoû 2016 - 16:34

Bonjour !
Même question que Choucroute !

En lisant vos nombreux messages, j'avoue que je me tâte également.
Jusqu'à présent, j'avais opté pour le décloisonnement et élaborais toujours des séquences ET séances qui associaient lectures et outils de langue. Je vois que certains parmi vous font une progression de langue à part. Ça m'intéresse ...comment faites-vous ?
Choisissez-vous un ou deux jours par semaine dédié(s) à la grammaire/conj/orth ?

Je suis bien curieuse de savoir car j'aimerais bien révolutionner un peu mes manières de faire (sans pour autant m'attirer les foudres de nos bien aimés IPR !) Very Happy

kamouchka
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum