travail commun français ce2

Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Mufab le Jeu 12 Jan 2012 - 15:00

Je ne l'utilise pas tel quel, Sapotille, tu t'en doutes...
Le simple fait de dire "On prend l'infinitif des verbes en -er et on ajoute ai, as, a, ons..." pour le futur par exemple (ou partir du présent sans -ons pour la construction de l'imparfait que l'on évoquait plus haut), c'est déjà construire ce que recouvrent ces termes sophistiqués... C'est faire de la conjugaison.
Lire La Chèvre, et indiquer accidentellement que ces verbes sont au PS (sans avoir jamais conjugué au PS...), je ne pense pas.

Mais le fait que les "personnes" du singulier et du pluriel (la première, la deuz, la troiz) - ainsi que les noms donnés aux temps au programme - appartiennent au lexique courant des élèves de Ce2, oui, j'y tiens, quand même.

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Mufab le Jeu 12 Jan 2012 - 15:08

Bon, c'est pas de tout ça, mais j'ai un méga paquet de fiches de lecture-écriture à corriger sur la phrase interrogative (celle qui pose des questions en utilisant soit un mot interrogatif au début, soit en inversant sujet et verbe... Razz ).
sorciere2
Bisous !

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Sapotille le Jeu 12 Jan 2012 - 15:24



Conclusion : je suis très heureuse de n'avoir pas eu cette formation qui rend les choses simples si compliquées...

C'était primaire et basique, comme les cahiers tout prêts que les parents achètent dans les grandes surfaces pour donner des repères simples qui éclairent le chemin...

Bon courage pour tes corrections. Wink

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Rikki le Jeu 12 Jan 2012 - 17:21

C'est drôle, je n'arrive pas à être bien sûre que vous n'êtes pas d'accord.

Peut-être qu'il y a un gros hic que je ne perçois pas, mais je me demande dans quelle mesure vous n'êtes pas plus d'accord que vous ne le croyez.

Je crois que Sapotille a mis le doigt sur ce qui coince : cette s.....rie d'évaluation. Imaginons (rêvons un peu) qu'il n'y ait rien à évaluer. Juste pour rire.

Alors, DC pourra apprendre le passé simple aux petits, sans insister, juste au passage, puisque ça ne sera pas dans le contrôle. Et Mufab pourra ne pas l'apprendre, mais comme elle lira "la chèvre de Monsieur Seguin", elle tombera sur plein de passés simples. Et les enfants constateront que c'est conjugué à un temps du passé, qu'on n'emploie pas beaucoup quand on parle. Et comme Mufab est une grande étourdie, elle laissera échapper dans la conversation, oups, que c'est du passé simple. Et comme elle ne l'aura pas enseigné, ça ne sera pas non plus au contrôle !

Donc, tout va bien.

Moi non, plus, je n'aime pas trop la notion de "spiralaire," mais c'est parce que dans ma tête c'est comme "compétence" ou "développement durable" : c'est lié à tout un lot de grand n'importe quoi. Ce qui ne veut dire ni que je suis contre le fait de revenir sur certaines notions année après année en approfondissant, ni que je pense que les gamins ne savent rien faire, ni qu'il faut laisser la lumière allumée en quittant la classe...

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par doublecasquette le Jeu 12 Jan 2012 - 17:51

Tu dois avoir raison...

Moi je retrouve dans le "spiralaire", ces notions abordées plusieurs fois dans l'année, reprises l'année d'après, un tout petit peu plus vite mais pas trop, approfondies insensiblement, sans avoir l'air de rien qui faisait que, quand j'arrivais dans une classe pour remplacer l'instit dans la deuxième moitié des années 1970, je ne trouvais ni non-lecteur de CE1, ni élève qui ne reconnaissait ni un nom, ni un verbe au CE2, ni un CM1 avec lequel il fallait reprendre le présent, l'imparfait et le passé composé à zéro, ni un CM2 qui n'avait jamais entendu parler des modes de conjugaison.

Et là où je suis persuadée que tu as raison, c'est au sujet de cette d'évaluation qui a fait croire à beaucoup qu'enseigner à des élèves s'apparentait à télécharger un ordi...

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Rikki le Jeu 12 Jan 2012 - 17:59

Etant d'une génération intermédiaire entre Mufab et toi, et de plus pas instit depuis si longtemps que ça, je n'ai pas de nostalgie de ce type.

Je n'ai pas entendu parler de mode avant la Sixième, je crois, et j'ai à peu près compris ce qu'était un mode... à l'âge adulte.

J'ai assimilé la différence entre terminaison du futur et du conditionnel... vers l'âge de 22 ou 23 ans, je crois. Je me souviens encore de mon arrière-grand-père qui m'écrivait pour me dire que je confondais futur et conditionnel. Du coup, j'étais vexée, je ne voulais plus lui écrire, mais je n'ai pas appris la différence, cruche de cruche ! Et je bossais déjà, donc j'avais déjà ma licence, c'est pour dire...

J'ai fini par acquérir une orthographe très correcte quand j'en ai vraiment eu besoin, mais je pense que les bases n'étaient pas catastrophiques.

Pour en revenir au spiralaire, la notion est généralement présentée dans les IUFM comme excellent prétexte pour faire tout et n'importe quoi en même temps, sans rien approfondir, et sans faire de systématique. Je suis comme Mufab, le mot me fait frémir !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Mufab le Jeu 12 Jan 2012 - 18:00

Alors là je dis qu'on est d'accord, sur l'évaluationite.
Les contrôles fomels avec une grille de cinquante-douze items soigneusement reportés ensuite sur le bulletin, vous savez à quel point ça me gave, et comme c'est pour moi du temps perdu de part et d'autre...

Et où j'ai jubilé, c'est qu'hier matin, à mon anim' pédagogique avec mon IEN à moi, il nous a clairement dit que l'évaluation devait être une attitude pédagogique (en acte, dans la classe, tout le temps, pendant l'apprentissage même) et qu'une très bonne connaissance de chaque élève, le suivi quotidien des exercices, le plus ou moins d'aides nécessaires, in situ, pour qu'il arrive à faire le quelque chose qui est demandé... pouvaient nous épargner toutes ces évaluations "à cases" (Et que dès lors, le LPC pouvait se remplir en 3 minutes par élève, de mémoire).

Il nous a donné l'exemple d'un instit de campagne, qui suivait ses élèves du Ce1 au Cm2, et qui connaissait exactement le parcours de chacun, ce qu'il était capable de faire au moment M (bon, j'ai tout de suite pensé à DC... telle que je l'imagine, en tout cas), parce que s'asseoir à côté du gamin, et faire avec lui, ou le regarder faire... est beaucoup plus riche d'enseignements sur lui que de contrôler ce qu'il sait dans un contexte particulier...
C'est bien sûr une question en débat, et qui ne condame aucunement les enseignants qui ont besoin d'objectiver l'évaluation, mais quand même, je suis contente que ça ait été dit, cette relative facultativité des éval...



Dernière édition par Mufab le Jeu 12 Jan 2012 - 18:03, édité 5 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Sapotille le Jeu 12 Jan 2012 - 18:00



Pour connaître exactement au moment M où en est un gamin, il faut être très fort...

Je faisais les moyennes des dictées pour les bulletins, un beau jour, quand le temps était venu de les faire.
Et ce jour-là un gamin avait totalement raté sa dictée et j'étais désespérée à cause de tous ses efforts et de tout le temps que je passais pour lui, personnellement pour l'aider...
C'était le moment M catastrophique et décourageant !

Et ce soir-là, toute découragée pour ce gamin , je me mettais à faire les moyennes, et je constatais que cette moyenne était bonne, qu'il avait fait un bon en avant impressionnant par rapport au trimestre précédent et mon découragement tombait d'un coup !
On ne peut jamais dire qu'on est absolument sûr de connaître un gamin de façon objective.

Alors l'évaluation, là, était bienfaisante , mais c'était toujours une constatation après au moins 10 dictées...
Donc, ne jamais oublier qu'il y a des jours "avec" et des jours "sans"...



Dernière édition par Sapotille le Jeu 12 Jan 2012 - 18:17, édité 1 fois

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Rikki le Jeu 12 Jan 2012 - 18:02

Et pourquoi c'est pas ton IEN mais Ponce-Pilate qui m'a inspectée, hein ?


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par doublecasquette le Jeu 12 Jan 2012 - 18:24

@Rikki a écrit:Et pourquoi c'est pas ton IEN mais Ponce-Pilate qui m'a inspectée, hein ?


C'est vrai ça, pourquoi ? calimero

La mienne aussi, elle nous voit avec notre LPC à la main (ou mieux, l'an prochain avec notre application LSN ouverte sur notre Iphone, tout le temps,même en sortie scolaire), prêts à dégainer pour valider les petites cases vertes, oranges et rouges, mais à l'aide de la précieuse banque d'évaluations qu'elle a décidé de nous faire concocter araignée !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par coquelicot le Jeu 12 Jan 2012 - 18:40

@doublecasquette a écrit:

C'est vrai ça, pourquoi ?

La mienne aussi, elle nous voit avec notre LPC à la main (ou mieux, l'an prochain avec notre application LSN ouverte sur notre Iphone, tout le temps,même en sortie scolaire), prêts à dégainer pour valider les petites cases vertes, oranges et rouges, mais à l'aide de la précieuse banque d'évaluations qu'elle a décidé de nous faire concocter !

Rah, c'est la même chose chez nous, ça me désespère ...

coquelicot
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Mufab le Jeu 12 Jan 2012 - 18:41

@Sapotille a écrit:

Alors l'évaluation, là, était bienfaisante , mais c'était toujours une constatation après au moins 10 dictées...
Donc, ne jamais oublier qu'il y a des jours "avec" et des jours "sans"...

Oui !

C'est pourquoi évaluer des compétences, des sous-compétences et des sous-sous-compétences, ça ne peut pas se faire dix fois. Dans cette logique de multiplier les items, tu ne peux évaluer de façon formelle qu'une fois dans l'année (ou alors ne faire que ça...). Et si c'est un jour sans : boum. Non acquis, mon coco.
(Alors que tu sais que c'est pas vrai, que d'habitude il est capable de faire ça... Parce que tu corriges tous les soirs ses dictées ou exos, parce que tu l'as vu faire, plusieurs fois, un addition les doigts dans le nez...)

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Mufab le Sam 14 Jan 2012 - 14:55

Bon je viens râler ici, mes excuses par avance, et pas dans le topic ad hoc, car c'est quand même spécifique.
En ce moment, c'est phrase interrogative à donf dans ma classe.
Du coup en maths, je donne 3 exos où il faut compléter des problèmes en sélectionnant puis rédigeant une question cohérente (épargnez-moi les critiques sur cette pédagogie, c'est la mienne, et je n'ai pas besoin de ça en ce moment).

Et là je corrige et j'hallucine.
Un élève, auquel on demande d'écrire une question -après un énoncé simplissime où 24 élèves vont en randonnée avec trois accompagnateurs, sur le coup des 9h30- qui corresponde au calcul 24+3, me propose ça (tenez-vous bien) :

(en colonne, avec 3 sous le 2) : 24+3=54
Et c'est tout...

Alors soit il se f... de ma gu...., soit je suis tellement nulle qu'il n'a rien compris à ce que l'on venait de faire juste avant (la même chose sur un autre problème), soit il ne comprend rien à rien (car même 24+3 c'est trop dur, je passe sur la consigne...), ou alors il est tellement précoce que mes exercices lui semblent complètement dénués d'intérêt, il est bien au-dessus de tout ça... mais là au secours... Que puis-je faire pour lui...

Message inutile, pardon, mais qui soulage.


Dernière édition par Mufab le Sam 14 Jan 2012 - 14:59, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Rikki le Sam 14 Jan 2012 - 14:58

Je pense que ton élève fonctionne comme la moitié des miens (cf fils "maths CP").

- Je ne réfléchis pas.
- Je ne regarde pas ce que j'écris sur ma feuille.
- J'exécute. On est en maths ? Bon, je fais des maths, j'ajoute. 24 + 3.
- Je commence bien à gauche, hein, pour aligner.
- Je continue à ne pas réfléchir, mais je suis content, j'ai un nombre, et c'est bien, les nombres, surtout en maths
- Pourquoi elle me regarde comme ça, Mâme Muf ? Pourquoi elle a un couteau et les yeux qui me font peur ?

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Rikki le Sam 14 Jan 2012 - 14:59

PS : J'ai fait exactement la même chose que toi avant-hier sur des problèmes, j'ai donné des énoncés et demandé de chercher des questions qu'on pouvait poser. A l'oral, hein. Je ne trouve pas ça idiot du tout comme démarche.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Sapotille le Sam 14 Jan 2012 - 15:17



Mais, Mufab, pourquoi tu te biles comme ça ?

On a tous eu des trucs comme ça après une leçon faite pour aplanir le chemin, leçon bien cogitée, bien construite...

Et Paf, on se prend ce genre de retour qui déstabilise totalement...

Tous et toutes pourraient l'avouer ou ce sont de fieffés menteurs...

Alors, on recommence, on recommence...
Après on se fait dire qu'on radote à un âge précoce ...

Je vais te dire à quoi ça sert, ce genre de déboires : c'est pour nous éviter de devenir orgueilleux et blasés...
Tu deviens lentement une sainte résignée au martyr, faut pas t'affoler !

Il ne reste plus qu'à recommencer; et tu vas voir comme cela va te soulager... parce que la 2ème fois, ou la 3ème, ça devrait se débloquer...

Courage !


Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Mufab le Sam 14 Jan 2012 - 15:38

Oui mais il est le seul à avoir réagi comme ça.
Et il fait ça souvent, le bougre ! J'aurais préféré qu'il ne fasse rien, et qu'il reconnaisse n'avoir pas compris le but de l'exo et vienne me voir, au lieu de s'en débarrasser ainsi.
Alors oui, je reprends avec lui tout seul lundi, mais après une soufflante en bonne et due forme.
Merdum ! J'essaie de faire des unités pour que ce soit cohérent, que ce que l'on fait ait du sens - puisqu'on bosse au même moment les questions en grammaire et en prod - et tout ce qu'il trouve à faire, c'est de poser inutilement une opération (franchement, 24+3...), complètement à l'ouest.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Sapotille le Sam 14 Jan 2012 - 15:49



Puisque je te dis qu'il en faut toujours un !!!
Et bien c'est toi qui l'as... professeur

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par doublecasquette le Mer 28 Mar 2012 - 11:31

Une évaluation Orthographe-Grammaire-Conjugaison correspondant au deuxième trimestre du manuel Écrire et Analyser au CE2.
Les textes ont été adaptés d'après ceux du manuel Le Goût de Lire, CE2.

Fichiers joints
Éval gramm-conj-orth P3-4.doc Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.(41 Ko) Téléchargé 23 fois

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: travail commun français ce2

Message par Sapotille le Mer 28 Mar 2012 - 13:13



Tu me donnes furieusement envie de soumettre ceci à ma nouvelle recrue qui est en 6ème !!!

Mais j'ai pitié d'elle, je vais d'abord travailler en amont pour l'aider à mettre de l'ordre dans ce qu'elle devrait savoir ! pale

Sapotille
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 18 sur 18 Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum