L'enseignement : du côté des élèves...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par cavecattum le Ven 17 Juin 2011 - 19:35

Bon, franchement, le ou la tire-ficelle de Mirabelle, ce ne serait pas mieux de nous dire qui tu es et que la discussion continue sur des bases plus honnêtes?

Ou est-ce un néo qui fait une blague?

Parce que le coup du génie, hein...Si Mirabelle avait réellement 11 ans, vu sa prose, elle devrait être en train de composer avec les bacheliers: cette année, le plus jeune a 12 ans...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par Felicie le Ven 17 Juin 2011 - 19:59

Sans compter qu'en plus de l'expression et de la réflexion, elle est aussi capable de présenter correctement ses messages, d'utiliser les citations, les "spoiler", de vérifier le nombre de membres de néo....
Même mon élève de 4 ème avec ses 3 années d'avance ne sait pas faire tout cela. Enfin il est vrai qu'elle ne se couche pas à minuit ....
Franchement avec toutes ses compétences, elle perd son temps en 6 ème, effectivement elle aurait été mieux à plancher sur un sujet de philo.

Felicie
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par olivier-np30 le Ven 17 Juin 2011 - 20:00

Bonjour Mirabelle,

Un lycéen, un peu aiguillé, peut apprendre tout seul à domicile: il existe des organismes à distance qui le font depuis longtemps, les ouvrages ont évolué et internet bien utilisé est un outil efficace.

L'Ecole est par définition inefficace car elle rassemble un groupe d'élèves ensemble et les oblige à rester assis toute une journée. C'est souvent peu rentable, chacun a son rythme. On apprend plus vite seul. Par ailleurs un élève fatigué aura tendance à gratter et à se dire qu'il lira les notes chez lui.

Les enseignants font ce qu'ils peuvent, ce sont des fonctionnaires qui doivent appliquer des directives et un programme.

Certains parents évitent à leurs enfants l'école et les enfants réussissent le bac et ne s'en portent pas plus mal. Mais encore faut-il avoir des parents qui aient fait un minimum d'étude et un cadre un minimum agréable.

A+

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par *Mirabelle* le Ven 17 Juin 2011 - 20:03

Mais moi je n'ai jamais prétendu être un génie !

Je sais m'exprimer, oui. Mais ce n'est pas pour autant que j'ai une maturité exceptionnelle ou que mon niveau au collège soit hors norme : j'ai de très bons résultats en français, en physique/svt et j'aime bien les autres langues, mais l'histoire-géo n'est pas un de mes points forts et bien que je m'en sorte, je trouve les maths trop abstraits...
Ma moyenne de l'année ne doit pas excéder les 16.5, 17 avec un peu de chance. De bons résultats, oui, et j'en suis fière. Mais pas ceux d'un génie !
Quant aux préoccupations, oui, je m'intéresse à l'enseignement, au respect, aux sujets d'actualités, de philo ou aux sujets plus sérieux dont ne se préoccupent pas la plupart des élèves de ma classe. Ce n'est pas pour autant que je ne m'intéresse pas à la mode ou à d'autres sujets plus futiles.
Et concernant mon heure de coucher, j'admets que c'est effectivement pas l'heure que l'on s'attend à voir pour une fille de mon âge. Mais j'ai des circonstances atténuantes. Et ça n'a rien à voir avec l'éducation que j'ai reçue de mes parents.
Et, euh, oui, je sais me servir des forums, je ne vois pas ce qu'il y a d'inhabituel là dedans par contre...


Pour ce qui est de continuer la discussion, moi je n'attends que ça, le but du sujet n'étant pas de discuter de la fille qui poste, mais des idées postées...
Smile

*Mirabelle*
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par cavecattum le Ven 17 Juin 2011 - 20:06

Ecoute, si ça t'amuse...

cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par olivier-np30 le Ven 17 Juin 2011 - 20:07

L'Ecole est un lieu de standardisation, on ne pourra jamais satisfaire un groupe de 30 élèves.

Il n'y a pas de meilleure méthode que travailler chez soi, travailler son autonomie et lire des ouvrages.

J'ai eu 18 au bac en bio en potassant des annales corrigées pendant 3 semaines.

Rien ne remplacera le travail personnel.

Les profs sont juste là pour donner une impulsion, et veiller à ce que le programme soit fait répondant aux besoins de normalisation de la société.

L'essentiel est de se cultiver soi-même, l'Ecole ne fera jamais tout, elle n'est qu'un moyen.

A+


Dernière édition par olivier-np30 le Ven 17 Juin 2011 - 20:08, édité 1 fois

_________________
Quadra aujourd'hui, quinqua demain

olivier-np30
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par User5899 le Ven 17 Juin 2011 - 20:07

@*Mirabelle* a écrit:Bonjour tout le monde !

Autant le dire dès le départ, je suis une élève...
Dites, au fait, c'est un peu rapide comme présentation...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par *Mirabelle* le Ven 17 Juin 2011 - 20:13

Sans doute, mais je me suis inscrite pour avoir une discussion sur ce sujet. Autrement dit, je ne compte pas participer activement à ce forum (d'autant que la quasi-totalité des sujets ne me concernent pas...). Comme je suis en plus une élève sur un forum de profs, comprenez que je n'ai pas vu l'utilité de poster 2 sujets (un de présentation et celui là) au lieu d'un seul Smile

*Mirabelle*
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par Aemilia le Ven 17 Juin 2011 - 20:13

Cripure a écrit:
@*Mirabelle* a écrit:Bonjour tout le monde !

Autant le dire dès le départ, je suis une élève...
Dites, au fait, c'est un peu rapide comme présentation...

il y a quelques jours, sur un topic dont je ne me rappelle plus le thème, une autre élève avait été bannie ultra rapidement, parce qu'élève justement....

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par Emeraldia le Ven 17 Juin 2011 - 20:13

A 11 ans, même bon élève, on ne sait pas ce que c'est que la philo...

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par John le Ven 17 Juin 2011 - 20:15

Bon en fait sur ce topic il y a soit une élève qui est très intelligente, soit un adulte qui se fait passer pour une élève.

Comme dans les deux cas ça finit par un ban, en fait ce n'est pas grave de ne pas avoir la solution.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'enseignement : du côté des élèves...

Message par John le Ven 17 Juin 2011 - 23:00

Mirabelle m'a envoyé un message afin de remercier les personnes qui ont pris un peu de leur temps pour la lire et lui répondre.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum