refuser des élèves en cours ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

refuser des élèves en cours ?

Message par rp73 le Sam 18 Juin 2011 - 2:40

Bonsoir,

Je suis néo et c'est ma première vacation en anglais. J'ai déjà exposé ici mes problèmes de discipline avec une classe de 6e ( je n'ai pas de problèmes avec mes autre classes) et j'ai tout essayé (punitions, observations, retenues, une exclusion de cours, exercices supplémentaires). Mais rien n'y fait, la classe est très bruyante, bavarde, n'écoute pas le cours, ne suit pas les consignes ni aucune règle, sont irrespectueux, insolents, contestent, ralent. Un bon tiers des élèves voudraient travailler mais sont noyés et entrainés par la masse. Avec la fin de l'année scolaire, ça devient ingérable. Aujourd'hui, j'ai eu droit à mon premier vrai chahut, élèves qui tapent sur la table en scandant mon nom. J'ai ramassé les carnets. Au lieu de les faire taire, certains continuent à contester et râler, refusent de travailler et incitent les autres à faire de même. Mon cours serait inintéressant (évidemment, je passe les 3/4 de mon temps en gestion de classe), ils ne comprennent rien (alors que j'explique 106 fois la même chose s'il le faut), et on ne fait pas d'activités comme promis (j'en prévois à chaque cours mais soit je n'ai pas le temps de la faire à cause de la perte de temps, soit ils sont trop excités et je ne veux pas en rajouter). Alors je les mets à l'écrit. Et même là, je n'obtiens jamais le silence... J'arrive à garder mon calme et je me surprends car je fait preuve d'une grande patience, mais intérieurement je suis au bout du rouleau.

Bref, ma question est : lundi je prévois de mettre des heures de retenues aux meneurs dès qu'ils ouvriront la bouche (à faire en permanence pendant mon prochain cours). Avec un peu de chance, je ne les reverrai plus d'ici fin juin. Et je me demandais, si le ton monte à nouveau comme aujourd'hui, est-ce que je peux dire à ceux qui ne veulent pas travailler de quitter mon cours (avec liste déposée chez la CPE) sans que cela soit considéré comme une exclusion de mon cours mais une volonté de leur part de ne pas assister à mon cours. Donc pas de fiche d'exclusion à remplir ni courrier envoyé à leurs parents (c'est la fin de l'année, ça ne servirait à rien et je n'ai pas envie de me retrouver chez la CDE pour expliquer toutes ces exclusions, ça ne se fait pas trop dans mon collège). Mon objectif, c'est juste de ne plus les avoir dans mon cours et qu'on puisse finir l'année sereinement.

J'ajoute que cette classe est la bête noire de tous les profs mais avec moi comme je suis inexpérimentée, ils en profitent je suppose. Et les autres profs ont l'air moins regardant niveau discipline. Quand je leur en parle, ils ont l'air de trouver ça normal, de travailler dans le bruit constant. Moi, je ne peux pas.

Merci pour vos conseils avisés,


rp73
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Ramoneur le Sam 18 Juin 2011 - 7:19

La classe, c'est ton territoire. C'est la fin de l'année certes, mais ta tranquillité n'a pas de prix. En conséquence, je n'hésiterais pas à exclure les élèves perturbateurs, et à remplir les fiches d'exclusion. Ca reste dans leur dossier, les parents reçoivent un courrier, et ça calme les autres.
Au cours d'après, s'ils recommencent, tu les vires à nouveau, etc. Ca ne se fait peut-être pas trop dans ton établissement, mais si tes autres collègues acceptent de se faire marcher dessus, tant pis pour eux.
Si ton Cde veut des explications, expose-lui la situation, et insiste sur le fait qu'un certain nombre d'élèves souhaiterait bosser. Défends leur situation, qui n'est pas facile à vivre plutôt que la tienne (même si ce n'est pas évident non plus).

Bon courage.

_________________
Si ton ennemi te sodomise, ne bouge surtout pas. Tu risquerais de le faire jouir...
San Antonio

Ramoneur
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Jane le Sam 18 Juin 2011 - 8:26

affraid en 6° ????
Flanque-moi tout ce petit monde dehors, fais un rapport bien senti, contacte les familles, parles-en au CPE, au CDE... Ce n'est pas parce que c'est la fin de l'année scolaire que tout est permis, non mais !!!!! furieux

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Celeborn le Sam 18 Juin 2011 - 8:56

@rp73 a écrit:Et je me demandais, si le ton monte à nouveau comme aujourd'hui, est-ce que je peux dire à ceux qui ne veulent pas travailler de quitter mon cours (avec liste déposée chez la CPE) sans que cela soit considéré comme une exclusion de mon cours mais une volonté de leur part de ne pas assister à mon cours.


Mais pourquoi ne veux-tu pas que ce soit considéré comme une exclusion de cours ? C'est TA volonté qui doit être suivie, pas la leur. Mets-les dehors sans états d'âme.

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog

Celeborn
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Karine B. le Sam 18 Juin 2011 - 8:59

Attention : on ne met pas à la porte des élèves comme ça, il faut aller faire chercher le CPE ou un surveillant pour les accompagner (dans mon lycée, des élèves ne sont jamais arrivés à la vie scolaire, par contre ils sont sans doute arrivés sur le parking prof (et ayant dégradé des voitures), je dis sans doute, car pas de preuve et un prof emmerdé ensuite par sa hiérarchie)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par doublecasquette le Sam 18 Juin 2011 - 9:01

@Jane a écrit: affraid en 6° ????
Flanque-moi tout ce petit monde dehors, fais un rapport bien senti, contacte les familles, parles-en au CPE, au CDE... Ce n'est pas parce que c'est la fin de l'année scolaire que tout est permis, non mais !!!!! furieux

Tu sais, nous sommes nombreux à avoir les mêmes au CP ou au CE1 ! Et là, les flanquer dehors, c'est impossible...

Ceci dit, rp73, protège-toi, protège tes autres élèves et protège aussi ceux-là contre eux-mêmes en employant tout ce qui t'est permis pour les cadrer ou tout du moins les empêcher de nuire.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Jane le Sam 18 Juin 2011 - 9:17

Je me doute bien, Doublecasquette, que personne n'est épargné, même pas dans les "petites classes". Une amie instit me racontait le rackett organisé en maternelle il y a peu.

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Séréna le Sam 18 Juin 2011 - 9:48

Refuse-les. Tu n'es pas là pour servir de défouloir et pour subir leur c*nnerie. Ils ne veulent pas travailler? Ils n'ont pas leur place dans ta classe.

Séréna
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Invité le Sam 18 Juin 2011 - 10:19

C'est très difficile de virer des élèves de cours, t'as toujours des emmerdes avec le chef ensuite. Surtout s'ils font n'importe quoi dans l'établissement ou à l'extérieur, car tu restes responsable, même s'ils ont été exclus de ton cours: ils étaient là au début/ tu les as refusés.

à chaque pas qu'ils font hors de ta classe, ils doivent être sous la surveillance d'un adulte.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par lulucastagnette le Sam 18 Juin 2011 - 10:20

Moi je trouve ça un peu maladroit de dire à des gosses de 12 ans "ceux qui ne veulent pas travailler, qu'ils sortent", c'est un peu casse-gueule pour le prof à mon avis.

Il y a toujours deux ou trois meneurs, c'est eux qu'il faut frapper. Les suiveurs se calment tout de suite après.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par janis le Sam 18 Juin 2011 - 10:51

Tu ne peux pas en envoyer chez des collègues dans les salles d'à côté ? C'est ce qu'on fait chez nous pour limiter les exclusions. On a tous mis une table contre le mur au fond pour les accueillir.

janis
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par profesvt le Sam 18 Juin 2011 - 11:22

@Ramoneur a écrit: Ca reste dans leur dossier, les parents reçoivent un courrier, et ça calme les autres.
Malheureusement , rien ne reste dans leur dossier plus d'un an No ! C'est illégal ! Et à moins de mettre soit même le courrier dans les boites aux lettres des familles Twisted Evil , le temps que ça arrive au cerveau affraid , que papa maman joue leurs role , ne t'attends pas à une réaction avant le brevet... Désolée mais ce n'est peut être plus le moment (à 1 semaine de la fin ) d'instaurer des conditions de travail sereines dans cette classe ! Rolling Eyes

profesvt
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par User5899 le Sam 18 Juin 2011 - 11:38

@Celeborn a écrit:
@rp73 a écrit:Et je me demandais, si le ton monte à nouveau comme aujourd'hui, est-ce que je peux dire à ceux qui ne veulent pas travailler de quitter mon cours (avec liste déposée chez la CPE) sans que cela soit considéré comme une exclusion de mon cours mais une volonté de leur part de ne pas assister à mon cours.


Mais pourquoi ne veux-tu pas que ce soit considéré comme une exclusion de cours ? C'est TA volonté qui doit être suivie, pas la leur. Mets-les dehors sans états d'âme.
+1
Depuis 2005 ou 2006, je ne sais plus, le texte disciplinaire a changé. Il stipule que pour que vous puissiez mener votre classe, vous preniez les mesures adaptées. Seuls impératifs : en informer le CE et ne pas les laisser seuls (faire venir un CPE par exemple).

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par rp73 le Sam 18 Juin 2011 - 12:38

[quote="profesvt"]
@Ramoneur a écrit: Désolée mais ce n'est peut être plus le moment (à 1 semaine de la fin ) d'instaurer des conditions de travail sereines dans cette classe ! Rolling Eyes

C'est bien le problème mais ce n'est pas faute d'avoir essayé ! C'est pourquoi je ne veux pas faire de vagues à une semaine des vacances. Merci pour toutes vos remarques. Je verrai l'ambiance lundi et s'il le faut j'exclue 2 ou 3 élèves pour qu'on puisse au moins finir la séquence tranquillement.

Comment faites-vous avec des élèves qui contestent tout ce que vous dites ? Je hausse le ton et ils s'arrêtent non sans avoir ralé encore quelques secondes. Puis, ils recommencent 5 mns après. Je suis pourtant claire et ferme dans mes termes mais ils ne peuvent s'empêcher de recommencer. Je leur prend leur carnet et ils commencent à disserter sur le fait si oui ou non, je leur rendrai s'ils se comportent bien d'ici la fin de l'heure. Je leur demande de se taire et c'est reparti dans le cercle vicieux. Je leur ai expliqué mille fois qu'il suffit qu'ils se taisent et que la réponse à leur question est évidente. Bien non, il faut qu'ils parlent et en discutent à nouveau. Ensuite, ce sont les punitions, observations et ça les conforte dans cette "flagrante" injustice et le cercle vicieux à nouveau.

Je n'ai pas du tout ce problème avec mes autres classes, je gère très bien, les élèves sont coopératifs et réagissent bien si je hausse le ton.


rp73
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par christophevan le Sam 18 Juin 2011 - 12:42

Perso, ceux qui essaient de "marchander", je leur dis que c'est pas comme ça que ça marche et que s'il continue à me faire perdre mon temps, c'est pas un mot mais une heure qu'ils vont avoir, avec un rapport potentiel si vraiment ils empêchent l'heure de se dérouler. Ca marche à peu près dans mes classes mais à ce moment de l'année, c'est un peu tard.

S'ils font ch... je ne leur dis jamais que la sanction peut être enlevée. Mais je leur dis que s'ils continuent, elle va monter.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par profesvt le Sam 18 Juin 2011 - 13:09

@rp73 a écrit:Je leur ai expliqué mille fois qu'il suffit qu'ils se taisent et que la réponse à leur question est évidente.

Avec ce genre de classe ne laisse pas place à la discution, :boxe: rien n'est EVIDENT pour eux , tout doit être explicité ! UNE fois , fermement et en les regardant. Ne te justifie pas quand tu demande le carnet :
" - ben j'ai fais koi!! ?
-Je te demande ton carnet !!
- Ben c pas moi !! injuste
- De quoi parles tu ? je te demande ton carnet , tu me le donnes et je verrais si je dois y mettre quelquechose mais là , tu me donne ton carnet. " :marteau:
Tu fais clairement le c... , obtu , bloqué sur une action simple qu'il doit réaliser de suite : te donner son carnet . Ne rebondis pas sur ses justifications et ses interrogations ' ton carnet D'ABORD '
Mais c'est clair que tu ne le tiendras que si tu le teste en début d'année après les gamins sont dans l'implicite , au début il faut dire les choses même évidentes si tu veux espérer couper court aux interminables négociations toute l'année : c'est po moi c'est lui , pkoi toujours moi, kom par hasard , ben nàn je le donne pas j'ai rien fait !..." Ne le renvoie pas à ce qu'il à fait tant que tu n'as pas son carnet en main .

profesvt
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Dani le Sam 18 Juin 2011 - 13:13

"Quand je leur en parle, ils ont l'air de trouver ça normal, de travailler dans le bruit constant"

Wink

Dani
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Emeraldia le Sam 18 Juin 2011 - 13:24

[quote="rp73"]
@profesvt a écrit:
@Ramoneur a écrit: Désolée mais ce n'est peut être plus le moment (à 1 semaine de la fin ) d'instaurer des conditions de travail sereines dans cette classe ! Rolling Eyes

C'est bien le problème mais ce n'est pas faute d'avoir essayé ! C'est pourquoi je ne veux pas faire de vagues à une semaine des vacances. Merci pour toutes vos remarques. Je verrai l'ambiance lundi et s'il le faut j'exclue 2 ou 3 élèves pour qu'on puisse au moins finir la séquence tranquillement.

Comment faites-vous avec des élèves qui contestent tout ce que vous dites ? Je hausse le ton et ils s'arrêtent non sans avoir ralé encore quelques secondes. Puis, ils recommencent 5 mns après. Je suis pourtant claire et ferme dans mes termes mais ils ne peuvent s'empêcher de recommencer. Je leur prend leur carnet et ils commencent à disserter sur le fait si oui ou non, je leur rendrai s'ils se comportent bien d'ici la fin de l'heure. Je leur demande de se taire et c'est reparti dans le cercle vicieux. Je leur ai expliqué mille fois qu'il suffit qu'ils se taisent et que la réponse à leur question est évidente. Bien non, il faut qu'ils parlent et en discutent à nouveau. Ensuite, ce sont les punitions, observations et ça les conforte dans cette "flagrante" injustice et le cercle vicieux à nouveau.

Je n'ai pas du tout ce problème avec mes autres classes, je gère très bien, les élèves sont coopératifs et réagissent bien si je hausse le ton.

Ils font ça pour t'agacer, pour que tu t'énerves, ils n'ont pas à répondre, parle leur le moins possible, ils m'ont l'air mal élevé...Dès qu'ils l'ouvrent, c'est de l'insolence...
Tu peux en exclure un ou deux en te mettant d'accord avec les collègues ou le CPE, il n'y a aucune raison de les subir, tu es là pour faire cours, point.
As-tu appelé les parents ? Pour certains, ça marche. Tu le fais le jour même.
Le CPE est-il craint ? Il ft en faire pleurer un ou deux pour dissuader les autres.
Sinon, pour les autres, comme c'est la fin de l'année, essaie de prévoir des choses ludiques pour qu'ils voient leur intérêt d'être calmes (extraits de films, mots croisés en anglais, etc.).
Bon courage.

Emeraldia
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Letizuqui le Sam 18 Juin 2011 - 14:00

Moi en fin d'année, après l'arrêt des notes (fin mai) je n'ai pas hésité à exclure les élèves perturbateurs de cours. J'ai commencé par noter dans le carnet un mot à l'attention de leurs parents en expliquant que le programme n'était pas terminé etc... et quand ils revenaient en cours, à partir du moment où le mot n'était pas signé, je ne les acceptais pas en cours. C'est con mais finalement, je me suis rendue compte qu'ils avaient peur de montrer les mots à leurs parents !

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par Letizuqui le Sam 18 Juin 2011 - 14:02

La seule chose qui me dérange, c'est que vu que nous sommes nombreux à exclure, tous les perturbateurs se retrouvent en perm avec un surveillant (quand il y en a assez) qui doit avoir envie de les baffer tellement ils sont chiants (excusez mon langage vulgaire). Et je me dis parfois que les surveillants ne sont pas là non plus pour supporter ça...

Letizuqui
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par profesvt le Sam 18 Juin 2011 - 14:04

@Letizuqui a écrit:La seule chose qui me dérange, c'est que vu que nous sommes nombreux à exclure, tous les perturbateurs se retrouvent en perm avec un surveillant (quand il y en a assez) qui doit avoir envie de les baffer tellement ils sont chiants (excusez mon langage vulgaire). Et je me dis parfois que les surveillants ne sont pas là non plus pour supporter ça...
+100

profesvt
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par User5899 le Sam 18 Juin 2011 - 14:56

Ce qui est ennuyeux, c'est que toutes ces exclusions vont entraîner une nouvelle réglementation, c'est inévitable. Déjà Chatel vient d'annoncer que dès septembre, le CE ne pourra plus exclure au-delà de 7 jours et que le nombre de conseils de discipline devra être limité par établissement et par année. Il envisage donc de revenir sur les mesures UMP prises par Fillon ou Robien. Alors les exclusions de cours, faut pas rêver, ça ne va pas durer comme ça éternellement.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par V.Marchais le Sam 18 Juin 2011 - 15:03

@profesvt a écrit:
@Letizuqui a écrit:La seule chose qui me dérange, c'est que vu que nous sommes nombreux à exclure, tous les perturbateurs se retrouvent en perm avec un surveillant (quand il y en a assez) qui doit avoir envie de les baffer tellement ils sont chiants (excusez mon langage vulgaire). Et je me dis parfois que les surveillants ne sont pas là non plus pour supporter ça...
+100

Ben, je veux pas être méchante, mais eux, ils n'ont que ça à faire, cadrer les mômes. Nous, nous ne pouvons pas passer notre temps à ça. Notre travail, c'est FAIRE COURS, ce qui suppose que certaines conditions soient remplies. Les textes prévoient que nous employions les moyens nécessaires à l'établissement de ces conditions, moyens prévus au règlement intérieur, auxquels figure l'exclusion de cours.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par InvitéeHr le Sam 18 Juin 2011 - 15:40

Dans mon bahut il se dit qu'à la rentrée il faudra remplir un rapport plus long et très circonstancié en cas d'exclusion, alors que cette année c'était une pure formalité, est-ce le cas chez vous ?

InvitéeHr
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: refuser des élèves en cours ?

Message par User5899 le Sam 18 Juin 2011 - 15:44

heather a écrit:Dans mon bahut il se dit qu'à la rentrée il faudra remplir un rapport plus long et très circonstancié en cas d'exclusion, alors que cette année c'était une pure formalité, est-ce le cas chez vous ?
C'est-à-dire que la loi est très ambiguë. Les textes jusqu'en 2005 sont constants : les seules exclusions permises concernent une faute très grave qui met la classe en péril ou qui peut dégénérer physiquement. Sinon, exclusion interdite. J'ai lu cette mention aussi bien dans le règlement du lycée Thiers à Marseille en 75-76 (et pourtant, on n'y rigolait pas tous les jours...) que dans le décret Lang de 2000. En 2005, cela devient plus vague : le professeur prend les mesures appropriées pour que son cours puisse se dérouler, et il en informe le CE. Du coup, les imprimés "pure formalité" se sont multipliés, et les exclusions semble-t-il. Ca va nous revenir dans la figure, c'est clair. Exclure pour travail non fait, par exemple, ou pour matériel oublié, c'est absurde : on donne à l'élève une récompense pour sa faute.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum