Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Azad
Habitué du forum

[Lycée] Le redoublement dans votre établissement

par Azad le Sam 18 Juin 2011 - 6:59
Voilà, d'un côté on nous demande de ne plus faire redoubler les élèves (ce qui est peu efficace, mais surtout très coûteux et en cette période de restriction...). De l'autre, on ferme les filières techno et pro, ce qui ferme des portes aux élèves qui ne sont pas faits pour le pur théorique... Que faire ?

Dans mon établissement, cette année, le niveau des secondes était très bas. Après décision des conseils des classes, 25 % des élèves devaient redoubler. Sauf que le proviseur, en entretien avec les parents, a changé cette décision, faisant passer le chiffre à 8% :afraid:. Si l'on enlève les quelques uns qui passeront en appel, voilà donc plein d'élèves qui n'ont pas le niveau attendu d'un élève de fin de Seconde, qui vont se retrouver en 1ère... Apparemment le cru des secondes pour l'an prochain sera du même acabit...

A côté de ça, on nous demande de réfléchir à améliorer la prise en charge des redoublants pour ne pas qu'ils perdent une année (dans mon lycée 1 redoublement sur 5 est vraiment fructueux pour l'élève) et des élèves en difficulté. Comment faites vous dans vos établissements ?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: [Lycée] Le redoublement dans votre établissement

par Iphigénie le Sam 18 Juin 2011 - 8:25
ben voyons, il y a l'A.P désormais et les stages de remise à niveau!
Plus sérieusement , même constat affligeant: le collège unique a tellement bien marché qu'on le prolonge jusqu'à la licence.
avatar
cecile23
Niveau 10

Re: [Lycée] Le redoublement dans votre établissement

par cecile23 le Sam 18 Juin 2011 - 8:28
15%de redoublement chez nous...alors qu'on est à plus de 20 d'habitude...
avatar
Azad
Habitué du forum

Re: [Lycée] Le redoublement dans votre établissement

par Azad le Sam 18 Juin 2011 - 8:30
@iphigénie a écrit:ben voyons, il y a l'A.P désormais et les stages de remise à niveau!
Plus sérieusement , même constat affligeant: le collège unique a tellement bien marché qu'on le prolonge jusqu'à la licence.

oui, en effet, on nous a demandé de réfléchir à la mise en place des stages de remise à nouveau. On s'inscrit contre, en tout cas pour faire ça en fin d'année, mais difficile d'avoir un projet solide à proposer pour remédier à la difficulté créés par les problèmes inhérents à l'EN aujourd'hui... humhum J'ai l'impression que l'EN nous demande de mettre des rustines pour sauver un système qu'elle a elle même torpillé...
avatar
Provence
Bon génie

Re: [Lycée] Le redoublement dans votre établissement

par Provence le Sam 18 Juin 2011 - 12:18
Si autant de redoublements sont inefficaces au lycée, c'est, à mon avis, qu'ils surviennent trop tard ou qu'on fait redoubler des gamins qu'on n'aurait jamais dû envoyer au lycée.

Il y a quelques années, lors d'un stage de liaison 3e/2nde, des inspecteurs nous avaient demandé de réfléchir à une meilleure prise en charge des élèves qui peinaient à comprendre les consignes. Notre réponse avait été lapidaire:
- soit ils ne savent pas lire et ce n'est pas au lycée qu'on apprend à le faire.
- soit ils ne font pas attention et on en peut pas le faire à leur place.
Réponse de l'inspectrice: "mais maintenant qu'ils sont là, ces élèves, il faut bien en faire quelque chose..."
avatar
roxanne
Devin

Re: [Lycée] Le redoublement dans votre établissement

par roxanne le Sam 18 Juin 2011 - 13:01
Ce qui esy fou quand même , c'est qu'"avant" (je parle de mon époque ou même d'il y a 10 ou 15 ans ) on puvait redoubler au collège ou au lycée et réussir après .Cyrano a redoublé deux fois , il est ingénieur.Et plein d'autres.Là, on considère a priori que ce sera inutile et donc on fait passer !
avatar
Hannibal
Habitué du forum

Re: [Lycée] Le redoublement dans votre établissement

par Hannibal le Sam 2 Juil 2011 - 22:03
Je soupçonne que le but au bout du compte ce sera de mettre en place des stages d'été.
mais c'est vrai qu'il y a déjà l'A.P en 1ère.

Il me semble que le problème vient :
1) des commissions d'appel, qui font passer à tut va, et sur lesquelles les proviseurs anticipent en désespoir de cause.
2) des consignes pour limiter les redoublements-qui-coûtent-cher-et-ne-servent-à-rien.

Des fois j'ai pensé comme P.P prononcer le passage de tout le monde et satisfaire tous les voeux pour montrer concrètement l'absurdité du truc.
Mais j'ai mauvais esprit..
Contenu sponsorisé

Re: [Lycée] Le redoublement dans votre établissement

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum