Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par John le Dim 19 Juin 2011 - 16:03

Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

La revue de l’Association des professionnels de l’information et de la documentation (ADBS), Documentaliste / sciences de l’information, propose, dans sa livraison de mars 2011, un article d’Anne Cordier intitulé « Les collégiens et la recherche d’informations sur Internet : entre imaginaire, contraintes et prescriptions ».

Doctorante en sciences de l’information et de la documentation à l’université de Lille 3, l’auteur s’appuie sur deux ans d’observation au sein de trois collèges différents, plus spécialement auprès d’élèves de sixième. Elle en déduit que les élèves n’ont le sentiment de se livrer à une recherche sur Internet que lorsque celle-ci se fait dans un cadre formel, soit au collège soit pour le collège ; inversement l’utilisation d’Internet a des fins personnelles n’est jamais perçue comme une recherche, alors même que la démarche relève souvent d’une recherche d’information. L’étude montre aussi que les jeunes collégiens comprennent relativement bien la nécessité d’une utilisation d’Internet sous surveillance d’un aîné (grande sœur, enseignant ou parent), mais pas forcément la manière dont celle-ci s’exerce.

Car il semble bien qu’Internet suscite une certaine méfiance de la part du corps enseignant et spécialement des professeurs documentalistes : accès à Internet soumis à autorisation, nécessité d’indiquer l’objet de la recherche, surveillance accrue. Cela peut aller plus loin : à un élève demandant son aide devant un écran de résultats d’une recherche de site, un documentaliste va tout simplement fermer le navigateur et renvoyer l’élève sur l’outil BCDI (logiciel documentaire du CDI). Selon l’auteur de l’étude, cette attitude des enseignants aurait deux buts : développer chez les collégiens une forme de « culture livresque », mais aussi contribuer à légitimer leur propre rôle professionnel.

Or, il ressort aussi de l’étude que Wikipédia est un des sites qui cristallise les différences d’attitudes entre les collégiens et leurs enseignants. Les premiers semblent apprécier l’encyclopédie collaborative, les seconds goûtent moins que leurs élèves s’en servent. Cela se traduit par des stratégies d’évitement ou de contournement de la part des adolescents. C’est ainsi que Chloé (collège B) prend des infos sur Wikipédia… mais affiche le plus vite possible une autre page, car, dit-elle, le professeur « va pas aimer ça du tout » !

Il faut bien sûr se garder de tirer des conclusions hâtives de la lecture d’un article ne faisant que résumer une recherche dont le travail de terrain porte sur trois collèges. Il semble tout de même que ces professeurs documentalistes, ont, dans leur approche avec les élèves, des attitudes pratiquement conservatrices voire réactionnaires dans la mesure où elles se construisent en réaction aux démarches « documentaires » des élèves. Quant à la défiance vis-à-vis de Wikipédia, ses causes sont sans doutes multiples, mais résident sûrement en grande partie dans le supposé manque de fiabilité d’une encyclopédie où chacun peut écrire, et donc rédigée par des amateurs. Sans doute aussi au fait que les enseignants ne souhaitent pas que les élèves bornent une recherche à un ou deux articles de l’encyclopédie collaborative. Il serait sans doute utile de sensibiliser davantage les professeurs documentalistes au cours de leur formation initiale et continue, comme lors de la journée réalisée il y a deux ans à Poitiers. Sans oublier le rôle que peut jouer Vikidia auprès des élèves et de leurs enseignants.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par Condorcet le Dim 19 Juin 2011 - 16:21

Wikipédia est une encyclopédie remarquable à en juger par ce que j'y ai lu. A mes yeux, elle constitue l'une des plus grandes percées bibliographiques de ces dernières décennies.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par Y@nn le Dim 19 Juin 2011 - 18:50

@condorcet a écrit:Wikipédia est une encyclopédie remarquable

C'est très vrai. En revanche, si certains articles sont très riches, très fournis, d'autres sont complètement indigents, mais du fait de la nature de Wikipédia, ce serait à l'utilisateur de compléter les lacunes. C'est le principe. Et puis l'amateur qui apporte sa contribution, c'est aussi l'enseignant qui prend de son temps pour participer à l'élaboration de l'encyclopédie libre.

Au fait, j'ai voulu profiter d'un offre d'essai gratuite d'une semaine de l'Encyclopedia Universalis. Quand on m'a demandé mon numéro de carte bleue pour profiter de la gratuité, j'ai aussitôt rebroussé chemin. humhum

Quoi qu'il en soit, j'aime beaucoup Wikipédia. Je m'en sers beaucoup pour mon site (essentiellement les images libres de droits), mais il n'y a pas que ça ! Et c'est ce que je reproche souvent aux élèves qui font des recherches, une recherche : ils tapent un truc dans Google, cliquent sur le premier lien qui mène bien souvent à Wikipédia, retiennent trois lignes. Et adieu le reste de l'article, adieu les centaines de liens proposés par Google (pourraient au moins cliquer sur les trois premiers).

Y@nn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par Y@nn le Dim 19 Juin 2011 - 18:53

accès à Internet soumis à autorisation, nécessité d’indiquer l’objet de la recherche, surveillance accrue

Mais ce n'est pas internet, ça !

Y@nn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par User5899 le Dim 19 Juin 2011 - 19:12

@Y@nn a écrit:
@condorcet a écrit:Wikipédia est une encyclopédie remarquable

C'est très vrai. En revanche, si certains articles sont très riches, très fournis, d'autres sont complètement indigents, mais du fait de la nature de Wikipédia, ce serait à l'utilisateur de compléter les lacunes. C'est le principe. Et puis l'amateur qui apporte sa contribution, c'est aussi l'enseignant qui prend de son temps pour participer à l'élaboration de l'encyclopédie libre.

Au fait, j'ai voulu profiter d'un offre d'essai gratuite d'une semaine de l'Encyclopedia Universalis. Quand on m'a demandé mon numéro de carte bleue pour profiter de la gratuité, j'ai aussitôt rebroussé chemin. humhum

Quoi qu'il en soit, j'aime beaucoup Wikipédia. Je m'en sers beaucoup pour mon site (essentiellement les images libres de droits), mais il n'y a pas que ça ! Et c'est ce que je reproche souvent aux élèves qui font des recherches, une recherche : ils tapent un truc dans Google, cliquent sur le premier lien qui mène bien souvent à Wikipédia, retiennent trois lignes. Et adieu le reste de l'article, adieu les centaines de liens proposés par Google (pourraient au moins cliquer sur les trois premiers).
J'y suis allé gambader sur des sujets non scolaires mais qui m'intéressent fort, et techniques (le ferroviaire) et j'ai trouvé que ça s'est beaucoup amélioré depuis quatre ou cinq ans. Il y a peut-être une politique de suivi des contributeurs, non ? C'est une erreur de ma part, ou vous plussoyez ?
L'ennui, c'est qu'une erreur de bonne foi d'un contributeur doit attendre qu'un autre la remarque, et dans l'intervalle, l'utilisateur "naïf" est dans l'erreur.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par Y@nn le Dim 19 Juin 2011 - 19:18

Cripure a écrit:j'ai trouvé que ça s'est beaucoup amélioré depuis quatre ou cinq ans. Il y a peut-être une politique de suivi des contributeurs, non ?

Il me semble aussi.

Y@nn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par Trinity le Dim 19 Juin 2011 - 19:21

En tant que curieuse, je trouve que wikipédia est un bon outil... à condition de conserver son sens critique.

Quand, en cours, un élève me pose une question sur laquelle je sèche (je suis prof de physique en collège), j'allume le vidéoprojecteur, je lance la recherche sur google et ouvre en général plusieurs onglets : wikipédia et un ou plusieurs sites universitaires. Ça permet d'avoir une réponse accessible (wikipédia) et une source de vérification.

J'essaie d'une manière générale de leur faire comprendre qu'internet est un bon outil mais que toutes les infos ne sont pas forcément "vraies".

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par Marie Laetitia le Dim 19 Juin 2011 - 20:18

Wikipedia s'est amélioré, mais effectivement grâce aux utilisateurs ET à un classement des articles selon la qualité de la contribution (bien fait, honnêtement, ce classement).
Le vrai problème ce ne sont pas tant les questions de bonne foi, ce sont les questions idéologiquement sensibles. On s'en fiche de mes corrections sur l'article Marie de Médicis ou Renaissance artistique, mais moins quand il s'agit de la rubrique "histoire de l'athéisme" qui suscite des délires et des passions incompatibles avec le respect des règles de travail scientifique. Et je ne parle pas des historiques de discussions comme celle de l'article "Génocide arménien" par exemple.


Pour en revenir à l'article :

cette attitude des enseignants aurait deux buts : développer chez les collégiens une forme de « culture livresque », mais aussi contribuer à légitimer leur propre rôle professionnel.
ce genre d'argument me semble vaseux... Ou bien triste s'il est avéré. Il faudrait ajouter la lassitude des enseignants face au recours du copier collé wikipédien...

L'expérience amusante à faire - même avec des étudiants - c'est de leur faire comparer un article donné (en histoire ça fonctionne bien, prenez l'article "Guerres d'Italie") et la même info dans un manuel, pour leur montrer que dans leur manuel, c'est beaucoup plus succinct, plus facile à mémoriser (l'argument "plus facile" intéresse TOUJOURS un étudiant) que l'article de Wikipedia, tellement détaillé par les fans du sujet qu'il en devient interminable et finalement peu intéressant, faute d'explications. diable

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par John le Dim 19 Juin 2011 - 20:29

L'ennui, c'est qu'une erreur de bonne foi d'un contributeur doit attendre qu'un autre la remarque, et dans l'intervalle, l'utilisateur "naïf" est dans l'erreur.
Ce ne sont pas les erreurs de bonne foi qui posent vraiment problème, ce sont surtout les orientations idéologiques qu'essaient d'imposer des contributeurs venus exprès pour parler du "sionisme", de la chrétienté, de politique ou de la "culture de vie".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par User5899 le Dim 19 Juin 2011 - 21:48

@Marie Laetitia a écrit:Wikipedia s'est amélioré, mais effectivement grâce aux utilisateurs ET à un classement des articles selon la qualité de la contribution (bien fait, honnêtement, ce classement).
Le vrai problème ce ne sont pas tant les questions de bonne foi, ce sont les questions idéologiquement sensibles. On s'en fiche de mes corrections sur l'article Marie de Médicis ou Renaissance artistique, mais moins quand il s'agit de la rubrique "histoire de l'athéisme" qui suscite des délires et des passions incompatibles avec le respect des règles de travail scientifique. Et je ne parle pas des historiques de discussions comme celle de l'article "Génocide arménien" par exemple.
J'imagine affraid

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par sandman le Mar 5 Juil 2011 - 12:42

Je trouve aussi Wikipedia excellent.
Mais j'ai l'impression que sa réputation "d'encyclopédie approximative" est tenace. Je pense donc, comme vous, que cela s'est grandement amélioré.
Wikipedia est beaucoup plus efficace concernant les articles "sans enjeu idéologique", les articles historiques. En effet, les sujets d'actualités ou sensibles sont souvent moins crédibles et l'enjeu de querelles entre auteurs.

Ex. : en Histoire : je recherche souvent sur wiki, puis sur Herodote en parallèle, puis sur divers liens.

Apprendre aux élèves à croiser les sources et à avoir un regard critique est plus bénéfique, à mon sens, que de leur laisser penser qu'il existe "une vérité" dans des encyclopédies "papier" plus classiques.

sandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Informatique : Wikipédia au collège, ami ou ennemi ?

Message par frankenstein le Mar 5 Juil 2011 - 13:26

Oui et même les politiques (encore ! lol! ) devraient y jeter un oeil...

Coût et financement[modifier]
Le coût annuel moyen d’un collégien français atteint 7 401 euros et a augmenté de 33 % entre 1990 et 2004 ; le coût annuel moyen d’un lycéen est d’environ 10 000 euros, et les dépenses ont augmenté de 50 % sur la même période15. Aujourd'hui, très peu de personnes pensent que pour améliorer les performances des élèves, il faut augmenter les dépenses dans le primaire et le secondaire.
Néanmoins, dans le primaire, un élève coûte 4217 équivalant euros par an (4128 euros pour la maternelle) alors que la moyenne de L'UE à 19 est de 4943, 4356 pour la maternelle. Entre 1995 et 2003, ce coût a augmenté de 34,06 % contre 64,56 % pour L'UE à 1916. Le taux d'encadrement est un des ressorts de ce coût moindre: 19.4 élèves par enseignant du primaire en France, contre 16.3 en moyenne en Europe, en 2003. Pour avoir un encadrement équivalent à la moyenne il faudrait embaucher plus de 60 000 professeurs des écoles. Autre ressort du coût: les salaires: après 15 ans de carrière un enseignant français gagne 27 415 Unités de pouvoir d'achat. En moyenne pour l'UE à 19 il est de 33 155. Pour avoir un salaire similaire à la moyenne il faudrait augmenter ces derniers de 20 %. Le nombre d'heures d'enseignement est de 918 heures (1955 à 2004) La moyenne européenne est de 804 heures. La "rentabilité" du système éducatif primaire français est donc bien meilleure que pour la plupart des autres pays de UE17,18. Le débat porte sur autre chose. Le problème est d 'inciter les établissements scolaires à délivrer le meilleur service aux enfants pour le meilleur coût pour le contribuable ce qui est déjà le cas. La formation initiale des enseignants est une des conditions de réussite des élèves désormais établie. L'amélioration des conditions de travail est un autre levier, en effet, le taux de suicide des enseignants français est de 39 pour 100 000, soit la première place, devant les militaires à 35/100 0000. la moyenne étant de 16 pour 100 000 en France19.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C3%A8me_%C3%A9ducatif_fran%C3%A7ais

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum