Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
douchka
Niveau 5

Re: EAF sujets ?

par douchka le Ven 24 Juin 2011 - 13:28
Mouais, je sais pas trop quoi faire, d'autant plus qu'il a 4 à la question.
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: EAF sujets ?

par Iphigénie le Ven 24 Juin 2011 - 13:31
Non, c'est une consigne implicite qui découle de ce que nous, profs, on a l'habitude d'évaluer (on veut tester la maîtrise des paroles rapportées). Mais le sujet n'était pas clair à mon avis.

oui exactement.
Et si on veut faire un exercice de transposition de voix narrative, on le dit. Et on n'appelle pas ça "sujet d'invention"

Ça me conforte dans l'exécration que j'ai de cet exercice! Very Happy

Douchka, moi je me fierais surtout à la cohérence interne du propos , et au respect des consignes explicites....
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: EAF sujets ?

par Violet le Ven 24 Juin 2011 - 13:33
@douchka a écrit:Mouais, je sais pas trop quoi faire, d'autant plus qu'il a 4 à la question.

Oh la la, moi j'ai mis des sales notes à la question...Les meilleurs ont 2 ou 3 (ils sont très rares...)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF sujets ?

par User5899 le Ven 24 Juin 2011 - 13:39
@arabeskankylose a écrit:
@iphigénie a écrit:ou à qui elle veut: on peut très bien avoir ça dans un roman à la troisième personne ( si le reste des consignes est respecté( ses émotions et sentiments et tout le touin -touin.)

Je suis tout à fait d'accord. Enlever la moitié des points juste pour le non-respect d'une consigne pas claire est très sévère, si le reste est très bien écrit. Tant d'élèves n'ont pas compris exactement ce qui se passe dans le texte...
Quelques remarques.
1) "Tant d'élèves n'ont pas compris exactement ce qui se passe dans le texte..." Si tant d'élèves de 1re ne comprennent pas ce qui se passe, c'est qu'ils n'ont pas le niveau de l'examen qu'ils passent.
2) "Enlever la moitié des points juste pour le non-respect d'une consigne pas claire est très sévère, si le reste est très bien écrit."
A) Une consigne pas très claire ? Non, mais déjà, ils ont un exo qui n'a rien à voir avec le programme de français, l'esprit des cours de français, et en plus, "la femme raconte à sa famille" est une consigne pas claire ? Je vais poster ça dans le topic "j'hallucine", là ! Nos élèves ne sont pas des crétins, s'ils font autrement, c'est que ça les arrange et qu'ils ont compris qu'avec la mauvaise conscience existentielle de presque tous les profs de lettres, ces derniers leur trouveront les excuses les plus improbables.
B) A-t-on réfléchi à la différence de difficulté entre les trois exercices ? Ceux qui prennent un vrai exercice de français sont forcément dévalorisés avec ce genre d'appel à la clémence sur un sujet gag. En tout cas, en tant que correcteur lambda, quand je corrige l'invention, je ne mets jamais de note entre 6 et 10 (voire entre 5 et 11) sur 16. C'est soit bon, soit mauvais, pas de milieu sur cette daube. Les élèves le savent bien, prendre ce truc est dangereux.
avatar
Violet
Esprit sacré

Re: EAF sujets ?

par Violet le Ven 24 Juin 2011 - 13:48
Cripure, vous seriez ravi de voir les notes que j'ai mises à ceux qui ont pris ce sujet... Twisted Evil
avatar
arabeskankylose
Niveau 6

Re: EAF sujets ?

par arabeskankylose le Ven 24 Juin 2011 - 13:56
Cripure a écrit:
@arabeskankylose a écrit:
@iphigénie a écrit:ou à qui elle veut: on peut très bien avoir ça dans un roman à la troisième personne ( si le reste des consignes est respecté( ses émotions et sentiments et tout le touin -touin.)

Je suis tout à fait d'accord. Enlever la moitié des points juste pour le non-respect d'une consigne pas claire est très sévère, si le reste est très bien écrit. Tant d'élèves n'ont pas compris exactement ce qui se passe dans le texte...
Quelques remarques.
1) "Tant d'élèves n'ont pas compris exactement ce qui se passe dans le texte..." Si tant d'élèves de 1re ne comprennent pas ce qui se passe, c'est qu'ils n'ont pas le niveau de l'examen qu'ils passent.
Du coup ils ont effectivement 4/16 !
Cripure a écrit:
2) "Enlever la moitié des points juste pour le non-respect d'une consigne pas claire est très sévère, si le reste est très bien écrit."
A) Une consigne pas très claire ? Non, mais déjà, ils ont un exo qui n'a rien à voir avec le programme de français, l'esprit des cours de français, et en plus, "la femme raconte à sa famille" est une consigne pas claire ? Je vais poster ça dans le topic "j'hallucine", là ! Nos élèves ne sont pas des crétins, s'ils font autrement, c'est que ça les arrange et qu'ils ont compris qu'avec la mauvaise conscience existentielle de presque tous les profs de lettres, ces derniers leur trouveront les excuses les plus improbables.
Va pour la consigne, elle est "claire" sur le plan des paroles rapportées (mais je reste persuadée d'un DIL bien mené reste acceptable). Mais pour le reste, c'est très impressionniste...
Quant aux consignes de correction, elles sont fort maigres. Les "éléments de corrigé" sont loin d'être un modèle de rigueur, tant sur la forme que sur le fond. Difficile de faire confiance à tous les points qui y sont développés.
Quant à noter avec son bon sens, je ne comprends pas moi-même l'intérêt de ce sujet d'invention mal ficelé. Et si on me donnait des consignes bien claire du type, pas d'émotions décrites : moins de 7/16, j'en serais bien aise. Ou bien paraphrase de Flaubert : pas plus de 5/16, cela m'arrangerait. Le problème c'est que nous n'avons pas d'info là-dessus, et que nous n'avons que notre (mauvaise, toujours), conscience pour nous guider.
Cripure a écrit:
B) A-t-on réfléchi à la différence de difficulté entre les trois exercices ? Ceux qui prennent un vrai exercice de français sont forcément dévalorisés avec ce genre d'appel à la clémence sur un sujet gag. En tout cas, en tant que correcteur lambda, quand je corrige l'invention, je ne mets jamais de note entre 6 et 10 (voire entre 5 et 11) sur 16. C'est soit bon, soit mauvais, pas de milieu sur cette daube. Les élèves le savent bien, prendre ce truc est dangereux.
J'approuve l'expression. Mais les élèves ne sont pas les plus fautifs...si ?
avatar
arabeskankylose
Niveau 6

Re: EAF sujets ?

par arabeskankylose le Ven 24 Juin 2011 - 13:57
Et mon malheur est que plus du tiers de mon paquet a pris ce sujet détestable.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF sujets ?

par User5899 le Ven 24 Juin 2011 - 13:58
@Violet a écrit:Cripure, vous seriez ravi de voir les notes que j'ai mises à ceux qui ont pris ce sujet... Twisted Evil
Non mais sans blague... furieux
En classe, je n'en donne qu'un dans l'année et j'avoue : le meilleur doit avoir 7, quoi qu'il fasse Smile Comme ça, ils sont vaccinés.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF sujets ?

par User5899 le Ven 24 Juin 2011 - 13:59
@arabeskankylose a écrit:
Cripure a écrit:
@arabeskankylose a écrit:
@iphigénie a écrit:ou à qui elle veut: on peut très bien avoir ça dans un roman à la troisième personne ( si le reste des consignes est respecté( ses émotions et sentiments et tout le touin -touin.)

Je suis tout à fait d'accord. Enlever la moitié des points juste pour le non-respect d'une consigne pas claire est très sévère, si le reste est très bien écrit. Tant d'élèves n'ont pas compris exactement ce qui se passe dans le texte...
Quelques remarques.
1) "Tant d'élèves n'ont pas compris exactement ce qui se passe dans le texte..." Si tant d'élèves de 1re ne comprennent pas ce qui se passe, c'est qu'ils n'ont pas le niveau de l'examen qu'ils passent.
Du coup ils ont effectivement 4/16 !
Cripure a écrit:
2) "Enlever la moitié des points juste pour le non-respect d'une consigne pas claire est très sévère, si le reste est très bien écrit."
A) Une consigne pas très claire ? Non, mais déjà, ils ont un exo qui n'a rien à voir avec le programme de français, l'esprit des cours de français, et en plus, "la femme raconte à sa famille" est une consigne pas claire ? Je vais poster ça dans le topic "j'hallucine", là ! Nos élèves ne sont pas des crétins, s'ils font autrement, c'est que ça les arrange et qu'ils ont compris qu'avec la mauvaise conscience existentielle de presque tous les profs de lettres, ces derniers leur trouveront les excuses les plus improbables.
Va pour la consigne, elle est "claire" sur le plan des paroles rapportées (mais je reste persuadée d'un DIL bien mené reste acceptable). Mais pour le reste, c'est très impressionniste...
Quant aux consignes de correction, elles sont fort maigres. Les "éléments de corrigé" sont loin d'être un modèle de rigueur, tant sur la forme que sur le fond. Difficile de faire confiance à tous les points qui y sont développés.
Quant à noter avec son bon sens, je ne comprends pas moi-même l'intérêt de ce sujet d'invention mal ficelé. Et si on me donnait des consignes bien claire du type, pas d'émotions décrites : moins de 7/16, j'en serais bien aise. Ou bien paraphrase de Flaubert : pas plus de 5/16, cela m'arrangerait. Le problème c'est que nous n'avons pas d'info là-dessus, et que nous n'avons que notre (mauvaise, toujours), conscience pour nous guider.
Cripure a écrit:
B) A-t-on réfléchi à la différence de difficulté entre les trois exercices ? Ceux qui prennent un vrai exercice de français sont forcément dévalorisés avec ce genre d'appel à la clémence sur un sujet gag. En tout cas, en tant que correcteur lambda, quand je corrige l'invention, je ne mets jamais de note entre 6 et 10 (voire entre 5 et 11) sur 16. C'est soit bon, soit mauvais, pas de milieu sur cette daube. Les élèves le savent bien, prendre ce truc est dangereux.
J'approuve l'expression. Mais les élèves ne sont pas les plus fautifs...si ?
Torts partagés Smile Ils l'ont choisi Laughing
avatar
arabeskankylose
Niveau 6

Re: EAF sujets ?

par arabeskankylose le Ven 24 Juin 2011 - 14:04
Cripure a écrit:
@arabeskankylose a écrit:
Cripure a écrit:
@arabeskankylose a écrit:
@iphigénie a écrit:ou à qui elle veut: on peut très bien avoir ça dans un roman à la troisième personne ( si le reste des consignes est respecté( ses émotions et sentiments et tout le touin -touin.)

Je suis tout à fait d'accord. Enlever la moitié des points juste pour le non-respect d'une consigne pas claire est très sévère, si le reste est très bien écrit. Tant d'élèves n'ont pas compris exactement ce qui se passe dans le texte...
Quelques remarques.
1) "Tant d'élèves n'ont pas compris exactement ce qui se passe dans le texte..." Si tant d'élèves de 1re ne comprennent pas ce qui se passe, c'est qu'ils n'ont pas le niveau de l'examen qu'ils passent.
Du coup ils ont effectivement 4/16 !
Cripure a écrit:
2) "Enlever la moitié des points juste pour le non-respect d'une consigne pas claire est très sévère, si le reste est très bien écrit."
A) Une consigne pas très claire ? Non, mais déjà, ils ont un exo qui n'a rien à voir avec le programme de français, l'esprit des cours de français, et en plus, "la femme raconte à sa famille" est une consigne pas claire ? Je vais poster ça dans le topic "j'hallucine", là ! Nos élèves ne sont pas des crétins, s'ils font autrement, c'est que ça les arrange et qu'ils ont compris qu'avec la mauvaise conscience existentielle de presque tous les profs de lettres, ces derniers leur trouveront les excuses les plus improbables.
Va pour la consigne, elle est "claire" sur le plan des paroles rapportées (mais je reste persuadée d'un DIL bien mené reste acceptable). Mais pour le reste, c'est très impressionniste...
Quant aux consignes de correction, elles sont fort maigres. Les "éléments de corrigé" sont loin d'être un modèle de rigueur, tant sur la forme que sur le fond. Difficile de faire confiance à tous les points qui y sont développés.
Quant à noter avec son bon sens, je ne comprends pas moi-même l'intérêt de ce sujet d'invention mal ficelé. Et si on me donnait des consignes bien claire du type, pas d'émotions décrites : moins de 7/16, j'en serais bien aise. Ou bien paraphrase de Flaubert : pas plus de 5/16, cela m'arrangerait. Le problème c'est que nous n'avons pas d'info là-dessus, et que nous n'avons que notre (mauvaise, toujours), conscience pour nous guider.
Cripure a écrit:
B) A-t-on réfléchi à la différence de difficulté entre les trois exercices ? Ceux qui prennent un vrai exercice de français sont forcément dévalorisés avec ce genre d'appel à la clémence sur un sujet gag. En tout cas, en tant que correcteur lambda, quand je corrige l'invention, je ne mets jamais de note entre 6 et 10 (voire entre 5 et 11) sur 16. C'est soit bon, soit mauvais, pas de milieu sur cette daube. Les élèves le savent bien, prendre ce truc est dangereux.
J'approuve l'expression. Mais les élèves ne sont pas les plus fautifs...si ?
Torts partagés Smile Ils l'ont choisi Laughing

Oui, partagés, certes (ce qui n'est pas normal, je persiste à le dire).
De toute façon, vu ce que je lis en ce moment, ce sera une boucherie. Les récits de maman rentrée de la manif où elle s'est repommadé son bandana m'ennuient à mourir.
avatar
Sydney
Niveau 10

Re: EAF sujets ?

par Sydney le Ven 24 Juin 2011 - 14:05
Je cite Cripure car je suis d'accord avec ses propos : [ en plus, "la femme raconte à sa famille" est une consigne pas claire ? Je vais poster ça dans le topic "j'hallucine", là ! Nos élèves ne sont pas des crétins, s'ils font autrement, c'est que ça les arrange et qu'ils ont compris qu'avec la mauvaise conscience existentielle de presque tous les profs de lettres, ces derniers leur trouveront les excuses les plus improbables.]

Arrêtons de trouver des explications subtiles. Pour moi, la consigne était claire. En tant que prof, là, en revanche, on pourrait en discuter (possibilité de DIL) mais nos élèves n'ont, à mon avis, pas écrit à la 3ème personne pour imiter volontairement le DIL....Ou bien les vôtres ont un sacré niveau !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF sujets ?

par User5899 le Ven 24 Juin 2011 - 14:16
@arabeskankylose a écrit:Vu ce que je lis en ce moment, ce sera une boucherie. Les récits de maman rentrée de la manif où elle s'est repommadé son bandana m'ennuient à mourir.
Tu m'étonnes :shock: :shock:
En plus, cette conne a oublié le pain.
avatar
arabeskankylose
Niveau 6

Re: EAF sujets ?

par arabeskankylose le Ven 24 Juin 2011 - 14:19
Cripure a écrit:
@arabeskankylose a écrit:Vu ce que je lis en ce moment, ce sera une boucherie. Les récits de maman rentrée de la manif où elle s'est repommadé son bandana m'ennuient à mourir.
Tu m'étonnes :shock: :shock:
En plus, cette conne a oublié le pain.

La nouveauté depuis mon dernier message, c'est que dans certaines copies, c'est effectivement une boucherie. Il manque la baignoire et la tronçonneuse pour y découper le roi, mais à cela près, on est dans le style gore des collégiens, j'addooorrre !
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: EAF sujets ?

par Iphigénie le Ven 24 Juin 2011 - 15:54
Il manque la baignoire et la tronçonneuse pour y découper le roi, mais à cela près, on est dans le style gore des collégiens, j'addooorrre !

Les révolutions sont quand même assez gore aussi....

Ce n'est pas le style des collégiens mais de ce que l'on offre à voir aux collégiens (films, jeux vidéo,JT.. etc) à longueur de médias . Pas étonnant qu'ils le reproduisent.....
Pour les certitudes de Cripure:
si vous interrogez un élève dans une séquence:"le roman et ses personnages" et que vous attendez la transformation d'une page de Flaubert en une page de journal intime ou de confession autobiographique,ou de scenario de cinéma, là en effet , c'est clair.
Sinon, c'est que les profs de français vivent trop dans leur monde exclusivement, sans prendre la peine d'une lecture littérale des questions qu'ils posent (monde qui se restreint bientôt au dernier carré de Mohicans)....:
"la femme aux bandeaux rentra chez elle, et encore tout exaltée se heurta dans les escaliers à sa voisine, Madame Dugenou...(version réaliste):
-"Ah! ben !ahça ben,savez pas c'que j'a vu? On te les a ratiboisées, là, les Tuileries,et ben comme il faut, faut j'aille raconter ça à la marmaille qui pionce"....

Suis-je dans le respect des consignes?
Si ce sujet n'est pas à la hauteur des autres, ce n'est pas aux lycéens qui le prennent de payer les erreurs de conception. Quand on vous propose trois exercices, c'est normal de prendre celui qui à vos yeux est le plus simple.
Je déteste cette attitude qui consiste à se venger sur les élèves des vicissitudes du système. (et Dieu sait si j'ai horreur perso de ce "sujet d'invention"...) Evil or Very Mad
(dit la mère d'élève qui entend les conversations entre élèves)

D'autant que ce récit improbable de la femme aux bandeaux capté en direct sur M6 est lié à une consigne "elle raconte..."( qui, m'est avis ) est liée à la volonté de masquer le vrai gros problème: nos lycéens de première doivent être aptes à capter les discours, mais ne savent pas utiliser le passé simple dans les récits,.... alors on leur demande du direct.....
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: EAF sujets ?

par Kilmeny le Ven 24 Juin 2011 - 18:12
@Sydney a écrit:Je cite Cripure car je suis d'accord avec ses propos : [ en plus, "la femme raconte à sa famille" est une consigne pas claire ? Je vais poster ça dans le topic "j'hallucine", là ! Nos élèves ne sont pas des crétins, s'ils font autrement, c'est que ça les arrange et qu'ils ont compris qu'avec la mauvaise conscience existentielle de presque tous les profs de lettres, ces derniers leur trouveront les excuses les plus improbables.]

Arrêtons de trouver des explications subtiles. Pour moi, la consigne était claire. En tant que prof, là, en revanche, on pourrait en discuter (possibilité de DIL) mais nos élèves n'ont, à mon avis, pas écrit à la 3ème personne pour imiter volontairement le DIL....Ou bien les vôtres ont un sacré niveau !

L'un de mes élèves l'a fait et craint d'être sanctionné pour cela. (mais il voulait rester flaubertien jusqu'au bout)

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
sia
Niveau 2

Re: EAF sujets ?

par sia le Ven 24 Juin 2011 - 18:34
Sinon, une question sur la dissertation...

combien mettriez-vous sur 16 à un élève qui n'a traité qu'une partie de la question : en gros, son plan se résume à :
I- le roman permet de connaître l'Histoire
II- idem avec société
III- par quel moyen ? description,...

En clair, l'élève en question a fait le grand I de la dissertation demandée.

Dans la conclusion, une seule phrase indique (enfin) que le roman n'est pas toujours bien placé pour informer son lecteur, mais sinon rien.

Je ne pense pas que ce travail mérite plus de 8/16, et encore !
qu'en pensez-vous ? suis-je trop sévère ?

avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: EAF sujets ?

par Kilmeny le Ven 24 Juin 2011 - 18:58
Si les arguments et les exemples sont bons (ce qui est rare pour la dissertation), je mettrais quand même la moyenne. On nous demande d'être plus généreux pour les élèves qui ont fait l'effort de prendre ce sujet.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
douchka
Niveau 5

Re: EAF sujets ?

par douchka le Ven 24 Juin 2011 - 19:03
@sia a écrit:Sinon, une question sur la dissertation...

combien mettriez-vous sur 16 à un élève qui n'a traité qu'une partie de la question : en gros, son plan se résume à :
I- le roman permet de connaître l'Histoire
II- idem avec société
III- par quel moyen ? description,...

En clair, l'élève en question a fait le grand I de la dissertation demandée.

Dans la conclusion, une seule phrase indique (enfin) que le roman n'est pas toujours bien placé pour informer son lecteur, mais sinon rien.

Je ne pense pas que ce travail mérite plus de 8/16, et encore !
qu'en pensez-vous ? suis-je trop sévère ?

J'ai mis 7/16 à une copie similaire en précisant qu'en plus ses arguments tournaient rond.

User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF sujets ?

par User5899 le Ven 24 Juin 2011 - 19:18
@sia a écrit:Sinon, une question sur la dissertation...

combien mettriez-vous sur 16 à un élève qui n'a traité qu'une partie de la question : en gros, son plan se résume à :
I- le roman permet de connaître l'Histoire
II- idem avec société
III- par quel moyen ? description,...

En clair, l'élève en question a fait le grand I de la dissertation demandée.

Dans la conclusion, une seule phrase indique (enfin) que le roman n'est pas toujours bien placé pour informer son lecteur, mais sinon rien.

Je ne pense pas que ce travail mérite plus de 8/16, et encore !
qu'en pensez-vous ? suis-je trop sévère ?

Le principe fondamental de la dissertation est la confrontation et le doute, la discussion. Les trois parties n'en sont qu'une, il n'y a pas de mise à distance. Sur 20, je ne dépasserais pas 6.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF sujets ?

par User5899 le Ven 24 Juin 2011 - 19:19
@Kilmeny a écrit:Si les arguments et les exemples sont bons (ce qui est rare pour la dissertation), je mettrais quand même la moyenne. On nous demande d'être plus généreux pour les élèves qui ont fait l'effort de prendre ce sujet.
Ca ne m'étonne pas d'avoir avec mon collègue de philo 5-6 de moyenne de classe en terminale si on les habitue au 10 avec des devoirs en une partie... 6/20, c'est généreux pour un hors-sujet.
sia
Niveau 2

Re: EAF sujets ?

par sia le Ven 24 Juin 2011 - 19:19
nous sommes donc bien d'accord

merci encore Smile
avatar
Kilmeny
Guide spirituel

Re: EAF sujets ?

par Kilmeny le Ven 24 Juin 2011 - 19:35
Cripure a écrit:
@Kilmeny a écrit:Si les arguments et les exemples sont bons (ce qui est rare pour la dissertation), je mettrais quand même la moyenne. On nous demande d'être plus généreux pour les élèves qui ont fait l'effort de prendre ce sujet.
Ca ne m'étonne pas d'avoir avec mon collègue de philo 5-6 de moyenne de classe en terminale si on les habitue au 10 avec des devoirs en une partie... 6/20, c'est généreux pour un hors-sujet.

Je ne fais que me conformer aux instructions données... Et en général, mes moyennes sont plutôt basses, malgré tout.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1
Karolyn
Je viens de m'inscrire !

Re: EAF sujets ?

par Karolyn le Ven 24 Juin 2011 - 19:47
Bonsoir.
Moi je suis professeur d'allemand mais je viens vous exposer le cas de mon fils :
Cette année il a eu plusieurs devoir de quatre heures type bac. Sur tous ces devoirs, il a eu la meilleure note en dissertation (15 12 en commentaire et 8 en invention.) Il s'est donc dit qu'il prendrait plus la dissertation que le commentaire car son professeur lui a dit que vous la valorisiez souvent, il lui a aussi dit de pas foncé tête baissé sur un sujet car ça pouvait être fatal si on ne lit pas la consigne.
Lundi, en rentrant je le retrouve tout dépité. Il a prit la dissertation mais a mis des choses totalement différentes par rapport à la correction de l'étudiant. Et aussi par rapport a ce que ses amis lui ont dit. Ca l'énerve parce qu'il a travailler sérieusement pendant toute l'année ainsi que pendant la période de révision. Là il est tout stressé et n'arrive pas à se concentrer sur son oral de mardi, qui pourtant peut sauver les meubles.
Alors je me suis dit que je vais venir voir mes collègue de littérature pour qu'il me donne leur avis histoire qu'il soit fixé sur son travail voici ce qu'il a fait:

Question :
1) Des personnages moteurs de la révolte
2) Un peuple passif qui attend que la révolution commence pour s'engager

Dissertation :

I Comment les romans peuvent nous apprendre des chose sur une période historique
1) Les romans qui parlent des grands problèmes d'actualité (exemples le colonel chabet + Le clézio Le désert )
2) Des romans qui parlent d'évenement historiques qui choquent (exemples le texte de zola et le journal d'anne Frank)
3) Des oeuvre qui sortent du contexte géographique ou historique contemporain pour faire une critique de la société et du système en filigrane ( candide les lettres persanes)
II) Comment les romans nous permettent t-ils de connaitre un société
1) Des livre qui mettent en scène des personnage stéréotypé d'une époque ( La princes de Clève, Le rouge et le noir et bel ami en exemple)
2 Des livres qui font l'analyse des comportements humains ( ex Nana )
Que pensez vous de sa dissertation, Pour vous est-elle hors sujet? Peut-il espéré la moyenne? Et qu'en est il donc de la question?
Ps : il a mis trois citation
Merci pour lui.

User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF sujets ?

par User5899 le Ven 24 Juin 2011 - 19:47
@Kilmeny a écrit:
Cripure a écrit:
@Kilmeny a écrit:Si les arguments et les exemples sont bons (ce qui est rare pour la dissertation), je mettrais quand même la moyenne. On nous demande d'être plus généreux pour les élèves qui ont fait l'effort de prendre ce sujet.
Ca ne m'étonne pas d'avoir avec mon collègue de philo 5-6 de moyenne de classe en terminale si on les habitue au 10 avec des devoirs en une partie... 6/20, c'est généreux pour un hors-sujet.

Je ne fais que me conformer aux instructions données...
C'est bien ce que je dis, ce n'est pas personnel.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: EAF sujets ?

par User5899 le Ven 24 Juin 2011 - 19:52
@Karolyn a écrit:Bonsoir.
Moi je suis professeur d'allemand mais je viens vous exposer le cas de mon fils :
Cette année il a eu plusieurs devoir de quatre heures type bac. Sur tous ces devoirs, il a eu la meilleure note en dissertation (15 12 en commentaire et 8 en invention.) Il s'est donc dit qu'il prendrait plus la dissertation que le commentaire car son professeur lui a dit que vous la valorisiez souvent, il lui a aussi dit de pas foncé tête baissé sur un sujet car ça pouvait être fatal si on ne lit pas la consigne.
Lundi, en rentrant je le retrouve tout dépité. Il a prit la dissertation mais a mis des choses totalement différentes par rapport à la correction de l'étudiant. Et aussi par rapport a ce que ses amis lui ont dit. Ca l'énerve parce qu'il a travailler sérieusement pendant toute l'année ainsi que pendant la période de révision. Là il est tout stressé et n'arrive pas à se concentrer sur son oral de mardi, qui pourtant peut sauver les meubles.
Alors je me suis dit que je vais venir voir mes collègue de littérature pour qu'il me donne leur avis histoire qu'il soit fixé sur son travail voici ce qu'il a fait:

Question :
1) Des personnages moteurs de la révolte
2) Un peuple passif qui attend que la révolution commence pour s'engager
+ un peuple qui ne sait pas quoi faire de sa puissance, qui casse et abîme au lieu de bâtir.

Dissertation :

I Comment les romans peuvent nous apprendre des chose sur une période historique
1) Les romans qui parlent des grands problèmes d'actualité (exemples le colonel chabet + Le clézio Le désert )
2) Des romans qui parlent d'évenement historiques qui choquent (exemples le texte de zola et le journal d'anne Frank)
3) Des oeuvre qui sortent du contexte géographique ou historique contemporain pour faire une critique de la société et du système en filigrane ( candide les lettres persanes)
II) Comment les romans nous permettent t-ils de connaitre un société
1) Des livre qui mettent en scène des personnage stéréotypé d'une époque ( La princes de Clève, Le rouge et le noir et bel ami en exemple)
2 Des livres qui font l'analyse des comportements humains ( ex Nana )
Que pensez vous de sa dissertation, Pour vous est-elle hors sujet? Peut-il espéré la moyenne? Et qu'en est il donc de la question?
Ps : il a mis trois citation
Merci pour lui.
Je trouve que ses deux parties disent peu ou prou la même chose. Il faut qu'à un moment on interroge le rapport fiction / connaissances, qui n'a rien d'évident. Hugo, Flaubert et Zola font du peuple quelque chose de bien différent : comment connaître le peuple du XIXe grâce à eux ?

Karolyn
Je viens de m'inscrire !

Re: EAF sujets ?

par Karolyn le Ven 24 Juin 2011 - 19:56
Je pense qu'il a trop voulu suivre le plan de son livre de français.... Au moins la prochaine fois il saura...
Mais quand même l'intitulé de la dissertation ne portait t-elle pas à confusion?
Contenu sponsorisé

Re: EAF sujets ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum