Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par zabriskie le Mer 22 Juin 2011 - 21:32

@Circé a écrit:Ah bon? Ben c'est moi qui suis monstrueuse... Suspect

Ben Circé, je me répète, mais pourquoi serions-nous des monstres dans le privé ? Les différences de vue dépassent le clivage privé / public.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par Circé le Mer 22 Juin 2011 - 21:38

Je suis d'accord avec toi, j'avoue avoir caricaturé mais des fois, quand j'entends des gamines me dire, "j'arrive du public et mes parents m'ont mis dans le privé pour que je travaille", je ne vois pas en quoi je fais mieux que mes collègues du public.
Mais je te rassure, je suis ouverte d'esprit. Je suis un pur produit du public, une soeur prof dans le public, une fille dans le privé, les deux autres dans le public.... sunny

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par zabriskie le Mer 22 Juin 2011 - 21:41

Idem : pur produit du public (mère prof et militante, même retraitée), et parachutée dans le privé (sans parachute !).
C'est vrai que les clichés vont bon train, alors qu'on ne fait pas mieux ; dans mon collège, avec le manque de moyen (euphémisme, hein !), on fait peut-être même moins bien.

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par sandman le Mer 22 Juin 2011 - 21:44

@Circé a écrit: je ne vois pas en quoi je fais mieux que mes collègues du public.

Seuls certains parents semblent encore le penser. D'ailleurs certains se "saignent" financièrement dans cette optique.

sandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par User5899 le Mer 22 Juin 2011 - 22:00

Je ne savais pas que laisser prospérer au sein d'un collège ou d'un lycée les trafics divers et variés que l'on y peut trouver constituait une défense des droits fondamentaux. Une bonne partie de nos établissements sont gangrénés, quelques caïds font leur beurre et la loi à l'abri de nos bons sentiments, et les élèves non impliqués en souffrent, et les collègues morflent et l'institution prend l'eau. Je vous lis, je peux comprendre certains scrupules, mais je ne vois pas au nom de quoi l'école serait un sanctuaire qui protègerait les hors-la-loi quand elle n'a pas su demeurer un sanctuaire pour enseigner un savoir qui ne fût pas pourri par les éternelles références au monde extérieur (vous savez, l'école-ouverteuh-sur-la-vie furieux). Donc les références aux rafles, au 3e Reich, à la milice me semblent totalement hors de propos. Et si la vue de la police entraîne la méfiance de nos ouailles, ce n'est certainement pas parce qu'ils sont impressionnés sans raison. Les brigades cynophiles interviennent dans les collèges, les lycées, les internats, les casernes et bases aériennes. Elles ne sont pas des ligues d'action fascistes. Et respecter la loi dans ce cas, ce n'est pas livrer des Juifs sous l'occupation. Arrêtons cette manipulation des références historiques dramatiques. Oui, il faut cacher le gosse de clandestin qui risque de se faire expulser, oui si on le peut, il faut protéger ses parents. Mais rechercher des dealers en herbe, merde, je ne vois pas où est le problème.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par christophevan le Mer 22 Juin 2011 - 22:30

Cripure, pour moi tu es hors-sujet ; il ne s'agit pas de dire qu'une intervention de la police n'est pas nécessaire. Elle peut être justifiée, dans certains cas précis. Là, si on reprend l'opération décrite :
Demain, des policiers en civils viennent faire de la prévention dans les classes sur la consommation de drogues. 5mns, l'intervention. Ensuite, les élèves sortiront de la classe, et des chiens iront renifler leurs sacs.

On n'est absolument pas dans la poursuite de caïds et dealers puisque c'est censé être de la prévention, sans cible précise. J'aimerais bien voir la tronche de certains si un jour, dans un tram ou un bus, des flics arrivaient pour faire flairer tous les sacs par des chiens pour y trouver de la drogue.

Par contre, je suis d'accord sur l'assimilation de la police à la SS. Ce genre de comparaison est hors de propos mais aussi dangereuse.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par zabriskie le Mer 22 Juin 2011 - 22:40

Le souci, c'est qu'entre posséder un peu de shit, ou avoir quelques boulettes au fond de son sac, ou en avoir eu et avoir un sac qui pue le shit et dealer, il y a quand même une différence.
Puis je vous assure qu'entre la proposition subordonnée relative et la proposition subordonnée conjonctive, ça fait un peu désordre l'opération de contrôle !

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par llaima le Mer 22 Juin 2011 - 22:41

L'école est l'endroit où on est censé éduquer, prévenir, informer nottament sur les drogues et leurs conséquences. On doit justement être en confiance avec les élèves. La police n'a pas sa place surtout pas cette police.

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par sandman le Mer 22 Juin 2011 - 22:42

Cripure a écrit:Donc les références aux rafles, au 3e Reich, à la milice me semblent totalement hors de propos

+1.

Mike Godwin, si tu nous lis ... Very Happy

http://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin

sandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par Rikki le Mer 22 Juin 2011 - 22:46

Cripure, j'ai peut-être loupé des messages, mais j'aimerais que tu me dises qui a parlé de SS, de Juifs, ou de quoi que ce soit du genre ! Je n'ai rien lu ni écrit de tel !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par Condorcet le Mer 22 Juin 2011 - 22:50

Cripure a écrit:Je ne savais pas que laisser prospérer au sein d'un collège ou d'un lycée les trafics divers et variés que l'on y peut trouver constituait une défense des droits fondamentaux. Une bonne partie de nos établissements sont gangrénés, quelques caïds font leur beurre et la loi à l'abri de nos bons sentiments, et les élèves non impliqués en souffrent, et les collègues morflent et l'institution prend l'eau. Je vous lis, je peux comprendre certains scrupules, mais je ne vois pas au nom de quoi l'école serait un sanctuaire qui protègerait les hors-la-loi quand elle n'a pas su demeurer un sanctuaire pour enseigner un savoir qui ne fût pas pourri par les éternelles références au monde extérieur (vous savez, l'école-ouverteuh-sur-la-vie furieux). Donc les références aux rafles, au 3e Reich, à la milice me semblent totalement hors de propos. Et si la vue de la police entraîne la méfiance de nos ouailles, ce n'est certainement pas parce qu'ils sont impressionnés sans raison. Les brigades cynophiles interviennent dans les collèges, les lycées, les internats, les casernes et bases aériennes. Elles ne sont pas des ligues d'action fascistes. Et respecter la loi dans ce cas, ce n'est pas livrer des Juifs sous l'occupation. Arrêtons cette manipulation des références historiques dramatiques. Oui, il faut cacher le gosse de clandestin qui risque de se faire expulser, oui si on le peut, il faut protéger ses parents. Mais rechercher des dealers en herbe, merde, je ne vois pas où est le problème.

Cripure, je n'ai pas lu de telles références dans les messages échangés. Si l'on suit ta logique, la police devrait être présente tous les jours à l'entrée et à la sortie des cours. Tu présupposes que "nos ouailles" sont coupables parce qu'ils ont peur des chiens. Je ne partage pas ce point de vue.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par User5899 le Mer 22 Juin 2011 - 22:50

@llaima a écrit:L'école est l'endroit où on est censé éduquer, prévenir, informer nottament sur les drogues et leurs conséquences. On doit justement être en confiance avec les élèves. La police n'a pas sa place surtout pas cette police.
1) Les différents posts de ce forum, par exemple, montrent que "élèves" et "confiance" sont aujourd'hui, hélas, deux notions qui ne se rencontrent plus.
2) Je ne connais en France qu'une police. Républicaine. Je ne vois pas pourquoi elle n'aurait pas sa place à l'école, ni au nom de quoi ou de qui vous pouvez penser décider de ces points.

PS Rikki, je ne pense pas spécialement à vous.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par User5899 le Mer 22 Juin 2011 - 22:53

@condorcet a écrit:
Cripure a écrit:Je ne savais pas que laisser prospérer au sein d'un collège ou d'un lycée les trafics divers et variés que l'on y peut trouver constituait une défense des droits fondamentaux. Une bonne partie de nos établissements sont gangrénés, quelques caïds font leur beurre et la loi à l'abri de nos bons sentiments, et les élèves non impliqués en souffrent, et les collègues morflent et l'institution prend l'eau. Je vous lis, je peux comprendre certains scrupules, mais je ne vois pas au nom de quoi l'école serait un sanctuaire qui protègerait les hors-la-loi quand elle n'a pas su demeurer un sanctuaire pour enseigner un savoir qui ne fût pas pourri par les éternelles références au monde extérieur (vous savez, l'école-ouverteuh-sur-la-vie furieux). Donc les références aux rafles, au 3e Reich, à la milice me semblent totalement hors de propos. Et si la vue de la police entraîne la méfiance de nos ouailles, ce n'est certainement pas parce qu'ils sont impressionnés sans raison. Les brigades cynophiles interviennent dans les collèges, les lycées, les internats, les casernes et bases aériennes. Elles ne sont pas des ligues d'action fascistes. Et respecter la loi dans ce cas, ce n'est pas livrer des Juifs sous l'occupation. Arrêtons cette manipulation des références historiques dramatiques. Oui, il faut cacher le gosse de clandestin qui risque de se faire expulser, oui si on le peut, il faut protéger ses parents. Mais rechercher des dealers en herbe, merde, je ne vois pas où est le problème.

Cripure, je n'ai pas lu de telles références dans les messages échangés. Si l'on suit ta logique, la police devrait être présente tous les jours à l'entrée et à la sortie des cours. Tu présupposes que "nos ouailles" sont coupables parce qu'ils ont peur des chiens. Je ne partage pas ce point de vue.
Nous l'avons quelquefois pendant plusieurs semaines. Notre lycée est sur la route de la Hollande et bien que la ville soit très petite, elle est très touchée par divers trafics. Qui ne se développent guère entre les murs, mais alourdissent l'atmosphère à l'entrée et à la sortie. On a eu, en 2001, un règlement de comptes (pas entre lycéens, mais devant le lycée) avec deux morts, et les stigmates sont encore visibles. La police, certains jours, ne me gêne absolument pas. Je ne présuppose rien, je dis juste que les contrôles n'ennuient que ceux qui risquent d'être ennuyés.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par Reine Margot le Mer 22 Juin 2011 - 22:54

S'il y a des dealers à arrêter, je ne comprends pas pourquoi le faire au beau milieu des cours...à la sortie du lycée pourquoi pas, ou entre les cours, mais au milieu d'une salle de classe... heu

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par loup des steppes le Mer 22 Juin 2011 - 22:54

@llaima a écrit:L'école est l'endroit où on est censé éduquer, prévenir, informer nottament sur les drogues et leurs conséquences. On doit justement être en confiance avec les élèves. La police n'a pas sa place surtout pas cette police.

+100

Moi aussi je trouve ça "indécent" comme "prévention".. je n'aime pas l'idée de la police fouillant les élèves, pas du tout, et le choix de ce procureur me semble bien discutable, car n'en déplaise à l'effet "Godwin", dans un temps toujours possible hélas de "crise", ce genre de personnage aurait une attitude haïssable cela ne fait aucun doute pour moi. L'assimilation police/prof n'est pas bonne du tout.

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par InvitéPa le Mer 22 Juin 2011 - 22:54

[quote="christophevan"]Cripure, pour moi tu es hors-sujet ; il ne s'agit pas de dire qu'une intervention de la police n'est pas nécessaire. Elle peut être justifiée, dans certains cas précis. Là, si on reprend l'opération décrite :
Demain, des policiers en civils viennent faire de la prévention dans les classes sur la consommation de drogues. 5mns, l'intervention. Ensuite, les élèves sortiront de la classe, et des chiens iront renifler leurs sacs.

On n'est absolument pas dans la poursuite de caïds et dealers puisque c'est censé être de la prévention, sans cible précise. J'aimerais bien voir la tronche de certains si un jour, dans un tram ou un bus, des flics arrivaient pour faire flairer tous les sacs par des chiens pour y trouver de la drogue.

Et le sac du prof, ils le reniflent? heu

InvitéPa
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par Condorcet le Mer 22 Juin 2011 - 22:57

Cripure a écrit:
@condorcet a écrit:
Cripure a écrit:Je ne savais pas que laisser prospérer au sein d'un collège ou d'un lycée les trafics divers et variés que l'on y peut trouver constituait une défense des droits fondamentaux. Une bonne partie de nos établissements sont gangrénés, quelques caïds font leur beurre et la loi à l'abri de nos bons sentiments, et les élèves non impliqués en souffrent, et les collègues morflent et l'institution prend l'eau. Je vous lis, je peux comprendre certains scrupules, mais je ne vois pas au nom de quoi l'école serait un sanctuaire qui protègerait les hors-la-loi quand elle n'a pas su demeurer un sanctuaire pour enseigner un savoir qui ne fût pas pourri par les éternelles références au monde extérieur (vous savez, l'école-ouverteuh-sur-la-vie furieux). Donc les références aux rafles, au 3e Reich, à la milice me semblent totalement hors de propos. Et si la vue de la police entraîne la méfiance de nos ouailles, ce n'est certainement pas parce qu'ils sont impressionnés sans raison. Les brigades cynophiles interviennent dans les collèges, les lycées, les internats, les casernes et bases aériennes. Elles ne sont pas des ligues d'action fascistes. Et respecter la loi dans ce cas, ce n'est pas livrer des Juifs sous l'occupation. Arrêtons cette manipulation des références historiques dramatiques. Oui, il faut cacher le gosse de clandestin qui risque de se faire expulser, oui si on le peut, il faut protéger ses parents. Mais rechercher des dealers en herbe, merde, je ne vois pas où est le problème.

Cripure, je n'ai pas lu de telles références dans les messages échangés. Si l'on suit ta logique, la police devrait être présente tous les jours à l'entrée et à la sortie des cours. Tu présupposes que "nos ouailles" sont coupables parce qu'ils ont peur des chiens. Je ne partage pas ce point de vue.
Nous l'avons quelquefois pendant plusieurs semaines. Notre lycée est sur la route de la Hollande et bien que la ville soit très petite, elle est très touchée par divers trafics. Qui ne se développent guère entre les murs, mais alourdissent l'atmosphère à l'entrée et à la sortie. On a eu, en 2001, un règlement de comptes (pas entre lycéens, mais devant le lycée) avec deux morts, et les stigmates sont encore visibles. La police, certains jours, ne me gêne absolument pas. Je ne présuppose rien, je dis juste que les contrôles n'ennuient que ceux qui risquent d'être ennuyés.

Sur ce point, nos avis divergent. Je n'ai rien à me reprocher (enfin je pense) mais j'en ai marre de voir des soldats patrouillant dans la gare montparnasse, d'entendre l'annonce "tout colis suspect abandonné sera détruit" et sans doute serais-je lassé de me voir demandé les papiers quotidiennement ou de voir une escorte policière au bord d'un établissement scolaire. C'est sans doute nécessaire mais c'est un climat pesant.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par zabriskie le Mer 22 Juin 2011 - 22:57

Cripure, "à la sortie de l'établissement", ça fait toute la différence.
Il y avait la police toutes les semaines au portail du lycée où j'étais surveillante, ça ne me choquait pas. C'était même souvent le lycée qui l'appelait, histoire que les élèves et nous puissions sortir dans une relative sérénité. Mais je t'assure que dans une salle de classe, c'est vraiment très spécial...

zabriskie
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par sandman le Mer 22 Juin 2011 - 22:58

@loup des steppes a écrit:

car n'en déplaise à l'effet "Godwin"

Putain, ce mec est un dieu ... cheers

sandman
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par Condorcet le Mer 22 Juin 2011 - 22:59

[quote="PANALIN"]
@christophevan a écrit:Cripure, pour moi tu es hors-sujet ; il ne s'agit pas de dire qu'une intervention de la police n'est pas nécessaire. Elle peut être justifiée, dans certains cas précis. Là, si on reprend l'opération décrite :
Demain, des policiers en civils viennent faire de la prévention dans les classes sur la consommation de drogues. 5mns, l'intervention. Ensuite, les élèves sortiront de la classe, et des chiens iront renifler leurs sacs.

On n'est absolument pas dans la poursuite de caïds et dealers puisque c'est censé être de la prévention, sans cible précise. J'aimerais bien voir la tronche de certains si un jour, dans un tram ou un bus, des flics arrivaient pour faire flairer tous les sacs par des chiens pour y trouver de la drogue.

Et le sac du prof, ils le reniflent? heu

S'il y a son panier-repas à l'intérieur, ils le dénichent. lol!

Je me rappelle avoir vu un chien policier renifler avec insistance les organes sexuels d'une passagère à la gare de Roissy-Charles-de-Gaulle. Shocked

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par Circé le Mer 22 Juin 2011 - 23:11

[quote="condorcet"]
PANALIN a écrit:
@christophevan a écrit:Cripure, pour moi tu es hors-sujet ; il ne s'agit pas de dire qu'une intervention de la police n'est pas nécessaire. Elle peut être justifiée, dans certains cas précis. Là, si on reprend l'opération décrite :
Demain, des policiers en civils viennent faire de la prévention dans les classes sur la consommation de drogues. 5mns, l'intervention. Ensuite, les élèves sortiront de la classe, et des chiens iront renifler leurs sacs.

On n'est absolument pas dans la poursuite de caïds et dealers puisque c'est censé être de la prévention, sans cible précise. J'aimerais bien voir la tronche de certains si un jour, dans un tram ou un bus, des flics arrivaient pour faire flairer tous les sacs par des chiens pour y trouver de la drogue.

Et le sac du prof, ils le reniflent? heu

S'il y a son panier-repas à l'intérieur, ils le dénichent. lol!

Je me rappelle avoir vu un chien policier renifler avec insistance les organes sexuels d'une passagère à la gare de Roissy-Charles-de-Gaulle. Shocked

Ben y'a longtemps qu'elle avait pas changé sa petite culotte ou alor elle a de drôles de pratiques... lol!

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par val09 le Mer 22 Juin 2011 - 23:27

@xavaud a écrit:C'est arrivé dans l'établissement dans lequel j'étais il y a deux ans.A la demande du CDE, les policiers sont venus "explorer" l'internat du lycée.

Dans mon collège aussi, il y a 7-8 ans, à la demande de ma CDE qui avait de forts soupçons de trafics, soupçons qui se st avérés fondés : les chiens ont tt de suite repéré les élèves mis en cause. De ttes façons, à partir du moment où ils ont été en contact avec de la drogue, les chiens les repèrent, même s'ils n'en ont pas sur eux le jour de l'intervention.
A l'époque, j'avais été très surprise (même les profs n'avaient pas été prévenus, nous n'avons dc pas pu refuser cette intervention...) et les élèves (de gentils 5èmes, tout naÏfs), pensaient que cela faisait logiquement suite aux interventions de prévention qu'ils avaient eues avant)... Neutral

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par User5899 le Mer 22 Juin 2011 - 23:44

@condorcet a écrit:
Cripure a écrit:
@condorcet a écrit:
Cripure a écrit:Je ne savais pas que laisser prospérer au sein d'un collège ou d'un lycée les trafics divers et variés que l'on y peut trouver constituait une défense des droits fondamentaux. Une bonne partie de nos établissements sont gangrénés, quelques caïds font leur beurre et la loi à l'abri de nos bons sentiments, et les élèves non impliqués en souffrent, et les collègues morflent et l'institution prend l'eau. Je vous lis, je peux comprendre certains scrupules, mais je ne vois pas au nom de quoi l'école serait un sanctuaire qui protègerait les hors-la-loi quand elle n'a pas su demeurer un sanctuaire pour enseigner un savoir qui ne fût pas pourri par les éternelles références au monde extérieur (vous savez, l'école-ouverteuh-sur-la-vie furieux). Donc les références aux rafles, au 3e Reich, à la milice me semblent totalement hors de propos. Et si la vue de la police entraîne la méfiance de nos ouailles, ce n'est certainement pas parce qu'ils sont impressionnés sans raison. Les brigades cynophiles interviennent dans les collèges, les lycées, les internats, les casernes et bases aériennes. Elles ne sont pas des ligues d'action fascistes. Et respecter la loi dans ce cas, ce n'est pas livrer des Juifs sous l'occupation. Arrêtons cette manipulation des références historiques dramatiques. Oui, il faut cacher le gosse de clandestin qui risque de se faire expulser, oui si on le peut, il faut protéger ses parents. Mais rechercher des dealers en herbe, merde, je ne vois pas où est le problème.

Cripure, je n'ai pas lu de telles références dans les messages échangés. Si l'on suit ta logique, la police devrait être présente tous les jours à l'entrée et à la sortie des cours. Tu présupposes que "nos ouailles" sont coupables parce qu'ils ont peur des chiens. Je ne partage pas ce point de vue.
Nous l'avons quelquefois pendant plusieurs semaines. Notre lycée est sur la route de la Hollande et bien que la ville soit très petite, elle est très touchée par divers trafics. Qui ne se développent guère entre les murs, mais alourdissent l'atmosphère à l'entrée et à la sortie. On a eu, en 2001, un règlement de comptes (pas entre lycéens, mais devant le lycée) avec deux morts, et les stigmates sont encore visibles. La police, certains jours, ne me gêne absolument pas. Je ne présuppose rien, je dis juste que les contrôles n'ennuient que ceux qui risquent d'être ennuyés.

Sur ce point, nos avis divergent. Je n'ai rien à me reprocher (enfin je pense) mais j'en ai marre de voir des soldats patrouillant dans la gare montparnasse, d'entendre l'annonce "tout colis suspect abandonné sera détruit" et sans doute serais-je lassé de me voir demandé les papiers quotidiennement ou de voir une escorte policière au bord d'un établissement scolaire. C'est sans doute nécessaire mais c'est un climat pesant.
Condorcet, je suis un anarchiste déçu comme tous les anarchistes. Bien sûr que je n'aime pas ce climat de m..., bien sûr que je n'aime pas voir ces marques de la trouille. Mais ce n'est pas que de la paranoia. Il y a des raisons qui causent ces conséquences... Notre société a produit cela. Ce n'est pas la conséquence qu'il faut supprimer, ce sont les causes.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par Condorcet le Jeu 23 Juin 2011 - 0:00

Cripure, tu as raison sur de nombreux points mais ton idée de la police républicaine me semble... euh... optimiste (rien qu'en pensant à ceux de Tarnac...). Il y a aussi les modalités de la garde à vue qui n'étaient pas à piquer des hannetons (disons que le respect de la présomption d'innocence ne fait pas partie de l'imaginaire policier) :
http://www.pluzz.fr/vous-etes-en-garde-a-vue-2011-06-16-22h45.html

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par User5899 le Jeu 23 Juin 2011 - 0:22

@condorcet a écrit:Cripure, tu as raison sur de nombreux points mais ton idée de la police républicaine me semble... euh... optimiste (rien qu'en pensant à ceux de Tarnac...). Il y a aussi les modalités de la garde à vue qui n'étaient pas à piquer des hannetons (disons que le respect de la présomption d'innocence ne fait pas partie de l'imaginaire policier) :
http://www.pluzz.fr/vous-etes-en-garde-a-vue-2011-06-16-22h45.html
Eh bien la république les améliorera. Ils agissent encore sous les ordres de civils, le cadre n'est pas si mauvais...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Descente de flics avec chiens dans les classes à but de "prévention"...

Message par Condorcet le Jeu 23 Juin 2011 - 0:29

Oui, nous avons eu un Président de la République qui commente les affaires judiciaires en cours, veut subordonner le cours de la justice à l'action policière, une ministre de la justice qui, bien que diplômée de l'ENM, ne connaissait pas les principes élémentaires du droit, des ministres de l'Intérieur se répandant en propos xénophobes et nous avons toujours le pouvoir quasi discrétionnaire du Procureur de la République qui peut classer sans suite une plainte (sur instruction du pouvoir exécutif le plus souvent). La République mais quelle République ?

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum