Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sapotille
Empereur

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Sapotille le Mer 12 Oct 2011 - 12:50

Tu sais , Tinsel, radio trottoir est redoutable ...

Un jour, quelqu'un m'a dit "Tu ne veux pas savoir ce qu'ils ont dit sur toi ?"

Et un éclair de génie m'a fait répondre "non!"

J'ai totalement oublié de qui, de quoi, d'où cela venait et j'ai continué mon petit bonhomme de chemin .

Si tu te sens à l'aise avec des gamins qui progressent et qui sont à l'aise, continue... ne te laisse pas destabiliser par des jaloux (la collègue ) et des méchants .

Ils ont retiré des gamins ?
Est-ce vrai ???
Et cela t'en fait moins, tant mieux ...

Sèche tes larmes ... Courage !!!



Dernière édition par Sapotille le Mer 12 Oct 2011 - 12:52, édité 1 fois
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Rikki le Mer 12 Oct 2011 - 12:52
Ah la la, la collègue langue de vipère, ça fait toujours peur...

On a un secteur commun (aberration, d'ailleurs) avec une autre école, et chaque année, il y a au moins une ou deux familles qui demandent à changer, parce que ci ou parce que ça. C'est dans la nature humaine...

Généralement, ça ne se fait même pas, ce sont des parents qui se montent le bourrichon les uns les autres mais qui au final ne bougent pas le petit doigt.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
Tinsel
Expert

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Tinsel le Mer 12 Oct 2011 - 12:55
OUi peut-être.
Là la collègue semblait vraiment sincère et inquiète pour moi... Enfin je l'ai ressenti comme ça...

Non aucun enfant n'es parti, personne ne m'a rien dit.

Demain je comptais appeler la directrice de l'école voisine en question pour savoir qui l'avait contacté et dans quelle circonstances (croisés dans le rue ou RDV formel à l'école)

3 des 4 futurs représentants de parents sont de ma classe, et sont beaucoup sur la place du village après la classe. J'ai grande confiance en eux, et je pense que c'est réciproque. Mais ce serait peut-être donner trop d'importance que de leur en parler?

J'habite la commune alors ça me touche toujours beaucoup ces histoires vu que je compte rester! On prend les choses autrement je trouve quand on sait qu'on n'est que de passage.

_________________
Koala + bassine
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Rikki le Mer 12 Oct 2011 - 12:57
Bien sûr.

A mon avis, tu ferais mieux de traiter ça par le mépris. Tu n'as aucune demande de départ ? Alors, ta collègue a rêvé, ou a mal entendu. Point.

Et les parents admireront bientôt la directrice qui ne se laisse pas émouvoir et reste droite dans ses escarpins !

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
Tinsel
Expert

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Tinsel le Mer 12 Oct 2011 - 13:01
Oui, oui, certes, mais m'imaginer qu'on casse du sucre derrière mon dos chaque soir après la classe, que certains parents se retrouvent pour se raconter les méchancetés du jour de cette horrible maîtresse traumatisant leur loupiots... 😢 Que d'autres parents contents vont l'entendre... Que la Maire qui est un sombre con, et son 1er adjoint qui est l'oncle de mon mari, vont le savoir. Et moi toujours rien!!!

_________________
Koala + bassine
Tinsel
Expert

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Tinsel le Mer 12 Oct 2011 - 13:02
Pourquoi ils ne viennent pas m'en parler, je pourrais leur expliquer le fonctionnement de la classe, et être particulièrement attentive à ces enfants plus sensibles qui ne laissent pourtant rien transparaitre...

_________________
Koala + bassine
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Volubilys le Mer 12 Oct 2011 - 13:22
Chez moi c'est pareil. Ils font des histoires, se montent le bourichon, mais ne viennent surtout pas m'en parler... c'est pénible, mais on y peut rien. Du moment qu'ils ne passent pas en mode attaque mesquine et méchante en contactant l'inspection pour se plaindre (toujours sans venir te voir avant), bha, il n'y a qu'à traiter radio trottoir par le mépris.

Je me rappelle d'une famille qui faisait des lois comme ça, menaçait d'enlever leur gamin, avait contacté une autre école car... j'avais confisqué ses cartes pokémon et osé lui faire copié 20 fois "je dois me taire en classe." Le môme était CM1 et passablement insupportable.
Finalement ils ont rien fait du tout...

Les chiens aboient, la caravane passe...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Rikki le Mer 12 Oct 2011 - 13:23
Je sais que c'est dur, mais tu te grandiras je pense en te bouchant les oreilles.


_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
Tinsel
Expert

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Tinsel le Mer 12 Oct 2011 - 13:28
Bah la quand même il n'y a pas de quoi contacter l'inspection!!! Ou alors c'est vraiment un gros malentendu et ce serait dommage de ne pas m'en parler!!!

J'ai bien dit à la réunion de rentrée de ne pas hésiter à venir me voir pour toute raison, pas forcément uniquement quand on a un gros problème ou qu'on s'inquiète des résultats scolaires.

Bon le mépris, je sais ce que je fais et pourquoi, j'assume, donc je n'y prête pas attention... professeur

Donc je n'appelle pas la directrice voisine pour avoir des noms? Ça permettrait, sans parler du problème, de recevoir ces parents individuellement pour les rassurer...
avatar
Rikki
Guide spirituel

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Rikki le Mer 12 Oct 2011 - 13:32
Non, si tu commences à te mettre la rate au court-bouillon, les parents vont se dire "Ah ah, il n'y avait donc pas de fumée sans feu, elle a bien vu que notre enfant ceci, notre enfant cela"...

Ta porte est ouverte. S'ils ont un problème, ils savent où te trouver.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
vidocq
Niveau 9

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par vidocq le Mer 12 Oct 2011 - 13:36
Évite d'en parler aux parents d'élèves à moins de vraiment bien les connaître. De même pour la directrice du village d'à côté !

Si tu veux mettre fin à cela, "la meilleure défense c'est l'attaque " (ce que m'a dit une directrice ma première année d'enseignement et cela m'a beaucoup aidée !): tu fais une réunion de parents ( je sais encore une Wink et tu leur demandes des explications.

S'ils répondent, qu'ils expliquent et toi tu te justifies Tu en sortiras grandi car tu te préoccupes de la sérénité de ta classe !

S'ils ne répondent pas , c'est que tu as des "mauvaises langues avec rien dans la cu...tte" et que tu peux laisser tomber. La réunion sera très courte et tu auras des parents qui viendront te voir à la fin pour te soutenir... que du bonheur!


Dernière édition par vidocq le Mer 12 Oct 2011 - 13:40, édité 1 fois
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Sapotille le Mer 12 Oct 2011 - 13:36
@Tinsel a écrit:

Demain je comptais appeler la directrice de l'école voisine en question pour savoir qui l'avait contacté et dans quelle circonstances (croisés dans le rue ou RDV formel à l'école)

A ta place, je ne le ferais pas, tu vas te faire du mal pour rien...

Tu n'as rien vu, rien entendu et tu continues ton petit bonhomme de chemin .

N'oublie pas que souvent les parents se montent le bobichon pour des broutilles parfaitement secondaires ... qui étonnent tellement c'est futile et peu important face au travail et à l'ambiance de l'école .

Volubilys, vient de l'écrire : des histoires de cartes Pokémon !!!
avatar
Volubilys
Grand sage

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Volubilys le Mer 12 Oct 2011 - 13:53
@Tinsel a écrit:Bah la quand même il n'y a pas de quoi contacter l'inspection!!! Ou alors c'est vraiment un gros malentendu et ce serait dommage de ne pas m'en parler!!!
Ben c'est que j'ai une famille, cette année, qui a appelé l'inspection le jour de la rentrée pour se plaindre, sans être venue me voir avant, sans que je sois au courant qu'il y avait un problème... d'ailleurs il n'y avait pas de problème, seulement de la connerie humaine de base... alors malheureusement je sais de quoi sont capables certains parents pour des bêtises...

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par doublecasquette le Mer 12 Oct 2011 - 14:14
Eh ! Avant de réunir les parents, assure-toi tout de même que c'est bien de ton école dont ta collègue parlait ce matin !
Parce que, le village d'à côté, d'accord, mais une collègue qui ne savait même pas que tu étais toi, Tinsel, la directrice de l'école où ça se passe mal, c'est un peu gros, non ?
Elle vient d'arriver, cette collègue ?

Moi, en tant que parano notoire, je téléphonerais à la collègue directrice de l'école d'à côté et je prendrais entre quatre z'yeux le ou les parents délégués que je connais bien et en qui j'ai toute confiance... Juste pour être sûre d'arriver à dormir la nuit prochaine et les suivantes.

L'an dernier, ça n'a pas arrêté chez nous, attisé d'abord par une puis par trois mères d'élèves qui avaient trop de temps libre et une trop grande confiance dans les capacités intellectuelles et la sincérité de leur Poussinet(te)chéri(e)damour-Moncœurmamantaimetrèsforttusais...
Ça a été très dur pour nous qui n'apprenions les échos que trop tard, au moment où les enfants en question étaient devenus encore plus réfractaires à notre façon de les apprécier, jusqu'au jour où un parent d'élève est venu nous raconter ce qui se passait à chaque goûter d'anniversaire, à chaque "réunion informelle" juste derrière le portail, une fois la demi-journée de classe entamée (là, il y a eu aussi la chance : un jour où j'étais déchargée, je suis arrivée par derrière, parce que j'étais sortie par la porte du fond de ma classe, et ai claironné un joyeux : "Vous voilà surprises à lézarder au soleil, mesdames ! Profitez-en bien surtout !" qui les a un peu déstabilisées).

À partir de ce moment-là, nous avons pu nous défendre en prenant "à l'impromptu" comme sujet des échanges justement les thèmes sur lesquels on nous accusait et rétablir ainsi un semblant de vérité à leur sujet.

Ça n'a pas empêché ces trois mamans d'aller tester ailleurs la malignité du corps enseignant qui s'acharne à ne pas reconnaître les incommensurables mérites de leur progéniture (ça tombe bien, c'est écrit dans les articles des journaux féminins que les EIP sont rejetés par leurs enseignants), mais au moins, nous, ça nous a permis de relativiser l'importance de la cabale et des charges retenues contre nous (il n'y en a qu'une que je n'évoquerai pas ici car celle-là, je ne l'ai toujours pas digérée, même si je crois avoir compris l'état d'esprit de la personne qui l'a clabaudée).

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
Tinsel
Expert

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Tinsel le Mer 12 Oct 2011 - 14:23
La collègue qui m'a parlé est là depuis plusieurs années, moi c'est ma 2ème année dans cette école. Elle ne me connaissait pas, pensait que j'étais toute nouvelle, et ne connaissait pas mon nom. Juste "la directrice de l'école X".

La directrice de l'école voisine est toute nouvelle, elle m'a appelé l'autre jour pour des conseils de direction, je me sens à l'aise de l'appeler à mon tour.

Je réfléchis depuis tout à l'heure et j'ai élu 2 familles possibles, avec chacune un GS fils unique, et des parents très gentils, soucieux... Mais franchement pas de soucis avec ces enfants (et pas de lien entre ces 2 familles, mais bon, le côté "groupe de parents" à peut-être été exagéré).

C'est pas le tout de prendre de haut, il faut aussi dormir la nuit comme tu dis DC.

_________________
Koala + bassine
avatar
mflo
Niveau 10

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par mflo le Mer 12 Oct 2011 - 15:17
Moi je te conseillerais de rester calme et de faire comme si on ne t'avait rien dit.

Il y a parfois des collègues vraiment pas fines, et encore c'est gentiment dit. Donc son information n'est pas nécessairement fiable.

Quant aux parents en question, les discussions de parking ont vite fait de déraper, on a l'impression parfois que plein de parents sont de même avis, et puis tout s'apaise et finalement on apprend qu'il n'y a qu'un enquiquineur.

J'ai connu des parents qui menaçaient 3 fois par an d'enlever leur gamine de l'école, et malheureusement elle a mis 4 ans à le faire, au grand desepoir des instits ! Twisted Evil

Le conseil d'école sera peut-être une occasion pour ces parents de faire remonter leur mécontentement par les représentants ?

De toute façon, ne te mine pas, aussi bien ce qui ne leur plait pas n'a peut-être rien à voir avec toi.
:aat:
avatar
mflo
Niveau 10

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par mflo le Mer 12 Oct 2011 - 15:22
Volubilys, je me suis enfin décidée ce matin à aller acheter les poissons pour la classe ! Ca fait des semaines que je voulais le faire. Attendre les vacances, c'est malin, non ? humhum

J'ai maintenant deux adorables trucs aux nageoires si tarabiscotées que je n'arrive pas à les compter.
Mais on va s'y ateller avec les enfants, tu m'as donné envie de faire une vraie leçon sur le poiscaille ! pingouin
(c'est le seul smiley poisson que j'aie trouvé)
Tinsel
Expert

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Tinsel le Jeu 13 Oct 2011 - 12:59
C'ETAIT PAS MOI!!!! L'horrible maîtresse trop sévère, c'était pas moi!!! yesyes yesyes
Olalalala imaginez comme je suis soulagée!!!!!!!!!

Bon il s'avère tout de même que c'est ma collègue...

En fait des parents de l'autre école ont raconté à la directrice de cette autre école que ça se passait mal ici, que la maîtresse des grands était trop sévère et que plusieurs enfants voulaient partir.
Il s'agit donc de propos rapporté (déformé?).
Une des personne ayant dit ça est instit à l'école privée or j'ai justement un criseur fugueur de ma collègue qui vient de rejoindre l'école privée idee Je faisais même la danse de la joie à son départ.
J'ose espérer que ce n'est que ça, je le pense d'ailleurs. Et je suis super super méga soulagée de la mort qui tue veneration

La directrice de l'école voisine répondra désormais à ces personnes de conseiller à leurs amis d'en parler à l'enseignante.

_________________
Koala + bassine
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Sapotille le Jeu 13 Oct 2011 - 13:17


Youpi, Tinsel, contente pour toi ... yesyes

Et soutiens ta collègue, il n'y a pas de raison non plus qu'elle en bave !!!
avatar
Mufab
Monarque

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Mufab le Jeu 13 Oct 2011 - 14:17
+1, Sapotille.
Il faut faire attention avec ce genre de ragots : on ne sait jamais comment cela peut être vécu par un enseignant...
Tinsel
Expert

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Tinsel le Jeu 13 Oct 2011 - 16:54
Oui oui bien sûr pour ma collègue!! En fait, j'avais parlé de mon problème à ma collègue ce matin, avant d'avoir le fin mot de l'histoire, j'ai donc du lui raconter le dénouement.
Je lui ai dit que le problème venait juste de cet enfant qui est parti, un point c'est tout. Je n'ai absolument pas dit qu'il y avait peut-être d'autres parents (en plus je n'en suis pas sûre). Si j'avais pu je ne lui aurais rien dit du tout.

Bien sûr bien sûr je la soutiendrai en cas de problème, la protègerais si je le peux. Mais j'étais tellement soulagée pour ma propre petite personne et mes nuits à venir...

Ma collègue de l'an dernier avait eu un gros soucis avec des parents en juin, je sais bien comme ça impacte sur toute l'ambiance de l'école!
avatar
Sapotille
Empereur

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Sapotille le Jeu 13 Oct 2011 - 18:33
@Tinsel a écrit:Oui oui bien sûr pour ma collègue!! En fait, j'avais parlé de mon problème à ma collègue ce matin, avant d'avoir le fin mot de l'histoire, j'ai donc du lui raconter le dénouement.
Je lui ai dit que le problème venait juste de cet enfant qui est parti, un point c'est tout. Je n'ai absolument pas dit qu'il y avait peut-être d'autres parents (en plus je n'en suis pas sûre). Si j'avais pu je ne lui aurais rien dit du tout.

Bien sûr bien sûr je la soutiendrai en cas de problème, la protègerais si je le peux. Mais j'étais tellement soulagée pour ma propre petite personne et mes nuits à venir...

Ma collègue de l'an dernier avait eu un gros soucis avec des parents en juin, je sais bien comme ça impacte sur toute l'ambiance de l'école!


Chapeau pour la compréhension et le soutien mutuel !

Si toutes les écoles pouvaient refléter l'entente que tu décris, ce serait plus facile de faire face aux nombreux problèmes auxquels vous devez faire face .
avatar
doublecasquette
Devin

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par doublecasquette le Jeu 13 Oct 2011 - 18:41
yesyes yesyes yesyes

Et tenez bon face aux histoires de bac à sable des adultes !

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.
avatar
NOUCHY
Niveau 8

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par NOUCHY le Jeu 13 Oct 2011 - 19:07
Courage à toi et ta collègue, Tinsel, face aux langues de vipère.

_________________
*****************************
2011/2012 : CP/CE1.
Contenu sponsorisé

Re: Aux ex-"PE, une passion, pas une dévotion !"...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum