Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Nestya le Mar 21 Juin 2011 - 16:07

Comment gérez-vous la violence entre élèves dans votre établissement? Nous allons faire une réunon afin de réfléchir au problème car depuis 2 ans, nous avons remarqué une augmentation des cas de violence au collège.
Comment ça se passe chez vous? Quels dispositifs mettez-vous en place? Avez-vous déjà fait appel à des associations du type Génération Médiateur?
Merci pour vos idées

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par plumedair le Mar 21 Juin 2011 - 16:16

Chez nous, rien de rien malheureusement... Et à deux reprises, la violence a été exercée contre des enseignants... Je sais je ne t'aide pas mais j'avais besoin de le dire!

plumedair
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par sand le Mar 21 Juin 2011 - 16:26

Chez moi, équipe de direction très loyale. Bon courage Nestya !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Nestya le Mar 21 Juin 2011 - 18:28

@plumedair a écrit:Chez nous, rien de rien malheureusement... Et à deux reprises, la violence a été exercée contre des enseignants... Je sais je ne t'aide pas mais j'avais besoin de le dire!
On n'a pas vraiment de violence entre profs et élèves. Par contre, les élèves sont de plus en plus violents entre eux.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Trinity le Mar 21 Juin 2011 - 18:46

Ici aussi, la violence monte (c'est pas le Bronx non plus, faut pas exagérer).

Pour le dedans, c'est géré à coup d'exclusion de l'établissement. Et en cas de violences répétées et/ou graves, c'est le conseil de discipline mais au final, ça ne règle pas grand chose.

On a eu aussi l'intervention de la BPDJ (Brigade de prévention de la délinquance juvénile) sur ce que sont, au sens légal, les violences scolaires et quelles sont les mesures prévues par la loi. C'était super intéressant mais ça n'a eu que très peu d'impact.

Pour le dehors (devant le collège), on a les médiateurs de quartier qui sont présents aux sorties de 16h30 et 17h30 : ça calme les modérés mais les autres vont juste plus loin pour se battre !

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Pseudo le Mar 21 Juin 2011 - 18:59

On est en train de remettre en place le dispositif de médiation entre élèves, mais dans un cadre plus vaste de formation à la communication non violente (nous avons eu une formation avec Génération Médiateur).

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Nestya le Mar 21 Juin 2011 - 19:04

@Pseudo a écrit:On est en train de remettre en place le dispositif de médiation entre élèves, mais dans un cadre plus vaste de formation à la communication non violente (nous avons eu une formation avec Génération Médiateur).
C'était comment cette formation? ça vaut le coup? Nous aussi, on a envie de faire appel à eux.

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Dhaiphi le Mar 21 Juin 2011 - 21:24

@Nestya a écrit:
@Pseudo a écrit:On est en train de remettre en place le dispositif de médiation entre élèves, mais dans un (nous avons eu une formation avec Génération Médiateur).
C'était comment cette formation? ça vaut le coup? Nous aussi, on a envie de faire appel à eux.

Il ne reste plus qu'à espérer que ce soit plus efficace que la présentation qui en est faite : cadre plus vaste de formation à la communication non violente scratch

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Trinity le Mar 21 Juin 2011 - 21:44

La violence commence dans leur vocabulaire, ils semblent incapables de s'adresser les uns aux autres sans s'insulter.

_________________
"Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue." Albert Einstein


Trinity
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Nestya le Mer 22 Juin 2011 - 8:20

Noetiote a écrit:La violence commence dans leur vocabulaire, ils semblent incapables de s'adresser les uns aux autres sans s'insulter.
C'est bien vrai!

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Pseudo le Mer 22 Juin 2011 - 9:02

Je viens ajouter des précisions.

Il y a quelques années, nous avons mis en place un système de médiation des petits conflits entre élèves. Des adultes (dont moi) avons été formés et nous encadrions le dispositif. Des élèves de tous les niveaux étaient formés à la médiation et proposaient ce "service" aux élèves en conflit.
Ca marchait pas mal, mais l'équipe de direction s'est désinvesti du bidule, et c'est tombé aux oubliettes. De plus, les adultes autres que les référents étaient très dubitatif, voire hostiles. C'était une vrai galère de convaincre les collègues.

Cette année, une formation établissement auprès de génération médiateur a été proposées aux adultes. L'année prochaine, toutes les classes vont avoir droit à une formation à la communication non-violente, et à la fin de l'année, les élèves intéressés seront formés à la médiation pour relancer le dispositif.

Le problème majeur à mon avis ? Que les adultes considèrent que la communication non violente, c’est bon pour les élèves. Mais que eux n'ont rien à apprendre.
Et que les profs considèrent que l'éducatif, la gestion du relationnel, ça n'est pas leur job.

Sinon, je trouve l'approche particulièrement féconde et formatrice.





Dernière édition par Pseudo le Mer 22 Juin 2011 - 9:08, édité 1 fois

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Reine Margot le Mer 22 Juin 2011 - 9:07

eh bien disons que normalement apprendre à communiquer sans se taper dessus c'est en famille qu'on l'apprend et non en cours...ce travail, qui est évidemment inéluctable avec des élèves difficiles, empiète sur la transmission des connaissances...

Mais en effet, dans des étb ZEP et autres, on ne peut faire autrement. ce n'est plus vraiment de l'enseignement, c'est ça qui est dommage, que les élèves soient élevés par l'éducatif, mais avec des savoirs réduits d'autant.

mais tu as raison de dire qu'il faut le faire.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Pseudo le Mer 22 Juin 2011 - 9:11

@Reine Margot a écrit:eh bien disons que normalement apprendre à communiquer sans se taper dessus c'est en famille qu'on l'apprend et non en cours...ce travail, qui est évidemment inéluctable avec des élèves difficiles, empiète sur la transmission des connaissances...

Mais en effet, dans des étb ZEP et autres, on ne peut faire autrement. ce n'est plus vraiment de l'enseignement, c'est ça qui est dommage, que les élèves soient élevés par l'éducatif, mais avec des savoirs réduits d'autant.

mais tu as raison de dire qu'il faut le faire.

Quand on travaille avec de l'humain on ne peut pas faire l'impasse sur le relationnel, la gestion des relations et des conflits. Raison de plus si ce sont des enfants, mais c'est pareil avec des adultes. Les cadres passent la majeur partie de leur temps à ça.

La communication, les relations, c'est pas un truc qu'on apprend un jour et puis voilà. C'est en actes, tous les jours.

J'arrive de moins en moins à comprendre comment on peut prétendre s'en débarrasser vers un tiers (famille, vie sco), comment on peut considérer que cela "empiète" sur le vrai travail.


Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Reine Margot le Mer 22 Juin 2011 - 9:17

oui, mais là ce n'est pas n'importe quel type de relationnel, c'est de l'éducatif avec des enfants. Au départ c'est le rôle des familles. Sans vouloir revenir à un prétendu âge d'or, mes parents n'ont jamais eu besoin que leurs professeurs leur expliquent qu'on ne répondait pas à un adulte. le prof faisait cours et ça ne se discutait pas. et on pouvait se concentrer sur le cours et son contenu.

C'est le sens de l'école qui est en jeu, ou bien on est un lieu de transmission des connaissances, ou bien un "lieu de vie" avec animateurs-éducateurs qui jouent le rôle des parents...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Pseudo le Mer 22 Juin 2011 - 9:23

@Reine Margot a écrit:oui, mais là ce n'est pas n'importe quel type de relationnel, c'est de l'éducatif avec des enfants. Au départ c'est le rôle des familles. Sans vouloir revenir à un prétendu âge d'or, mes parents n'ont jamais eu besoin que leurs professeurs leur expliquent qu'on ne répondait pas à un adulte. le prof faisait cours et ça ne se discutait pas. et on pouvait se concentrer sur le cours et son contenu.

C'est le sens de l'école qui est en jeu, ou bien on est un lieu de transmission des connaissances, ou bien un "lieu de vie" avec animateurs-éducateurs qui jouent le rôle des parents...

Mais la communication non violente, c'est bien autre chose que de savoir la boucler en classe. Et ce ne sont pas les parents qui peuvent former leurs gosses à ça, la majeur partie des adultes ne savent pas ce que c'est.

L'école, c'est penser la société de demain. Si on veut que la société soit moins violente, plus vivable au quotidien, c'est à l'école de s'y colter.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Pseudo le Mer 22 Juin 2011 - 9:26

Je crois même qu'il est urgent de former les gens à la communication, à la gestion de leur relationnel, au même titre que d'autres enseignements.
Pour moi, quelqu'un qui sait gérer son relationnel est capable de bien plus de choses qu'un premier de la classe.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Reine Margot le Mer 22 Juin 2011 - 9:29

Si la majeure partie des adultes ne sait pas ce que c'est, les profs non plus...

et pour moi, la non-violence elle commence par l'acquisition d'une culture humaniste, et les savoirs nécessaires (notamment la maîtrise de la langue et d'un vocabulaire étendu). On ne peut pas "communiquer" sur du vide, sans une base de connaissances. La violence de bien de jeunes leur vient de leur peu de vocabulaire.

et elle passe aussi par le fait de savoir la boucler dans certaines circonstances, c'est à dire de savoir ne pas céder à ses impulsions premières. Et l'école, justement, en apprenant à la boucler en classe, apprend à réfléchir avant d'invectiver l'autre...

d'ailleurs, trouves-tu que depuis que l'école s'est donné cette mission d'apprendre la communication aux jeunes, les jeunes adultes sont moins violents que leurs prédécesseurs? il me semble que les jeunes adultes qui arrivent en entreprise aujourd'hui et revendiquent tout et n'importe quoi sont bien plus violents que la génération de nos parents...Bizarrement, plus l'école veut apprendre aux jeunes à communiquer prioritairement sur les savoirs, plus ils deviennent violents...

j'ajouterais que la non violence ça passe par l'ouverture culturelle, ce qui rend violent c'est l'enfermement sur soi. à force de ne demander aux jeunes que de parler d'eux-mêmes, de leur nombril, on les rend violents car fermés à autre chose. c'est leur apporter autre chose (des connaissances notamment) qui les calmera.

Hannah Arendt disait que l'école a pour but de montrer aux jeunes qu'ils arrivent dans un monde qui existait avant eux. C'est leur montrer qu'il n'y a pas qu'eux, qu'ils ne sont pas le centre du monde, qui peut leur apprendre la non-violence.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Pseudo le Mer 22 Juin 2011 - 9:43

@Reine Margot a écrit:Si la majeure partie des adultes ne sait pas ce que c'est, les profs non plus...

et pour moi, la non-violence elle commence par l'acquisition d'une culture humaniste, et les savoirs nécessaires (notamment la maîtrise de la langue et d'un vocabulaire étendu). On ne peut pas "communiquer" sur du vide, sans une base de connaissances. La violence de bien de jeunes leur vient de leur peu de vocabulaire.

et elle passe aussi par le fait de savoir la boucler dans certaines circonstances, c'est à dire de savoir ne pas céder à ses impulsions premières. Et l'école, justement, en apprenant à la boucler en classe, apprend à réfléchir avant d'invectiver l'autre...

d'ailleurs, trouves-tu que depuis que l'école s'est donné cette mission d'apprendre la communication aux jeunes, les jeunes adultes sont moins violents que leurs prédécesseurs? il me semble que les jeunes adultes qui arrivent en entreprise aujourd'hui et revendiquent tout et n'importe quoi sont bien plus violents que la génération de nos parents...Bizarrement, plus l'école veut apprendre aux jeunes à communiquer prioritairement sur les savoirs, plus ils deviennent violents...

j'ajouterais que la non violence ça passe par l'ouverture culturelle, ce qui rend violent c'est l'enfermement sur soi. à force de ne demander aux jeunes que de parler d'eux-mêmes, de leur nombril, on les rend violents car fermés à autre chose. c'est leur apporter autre chose (des connaissances notamment) qui les calmera.

Hannah Arendt disait que l'école a pour but de montrer aux jeunes qu'ils arrivent dans un monde qui existait avant eux. C'est leur montrer qu'il n'y a pas qu'eux, qu'ils ne sont pas le centre du monde, qui peut leur apprendre la non-violence.

Mais où donc as-tu vu que la communication non violente était enseignée à l'école ??? Je n'ai rien vu de tel en 16 ans d'activité professionnelle, sauf notre timide tentative de "médiation".
Où et quand apprend-on l'économie des relations aux autres et à soi à l'école ??? Nulle part.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par simone du bavoir le Mer 22 Juin 2011 - 9:52

J'avoue que j'ai dû mal à croire que quelques séances de "formation à la communication non-violente" ou à la "gestion des relations humaines" soit d'un quelconque effet.
Déjà, le management et la gestion des relations humaines me fait doucement rigoler quand on voit comment ça finit en général ("si t'es pas content, tu prends la porte, y a 120000 chômeurs qui attendent ta place")

simone du bavoir
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Pseudo le Mer 22 Juin 2011 - 9:57

@simone du bavoir a écrit:J'avoue que j'ai dû mal à croire que quelques séances de "formation à la communication non-violente" ou à la "gestion des relations humaines" soit d'un quelconque effet.
Déjà, le management et la gestion des relations humaines me fait doucement rigoler quand on voit comment ça finit en général ("si t'es pas content, tu prends la porte, y a 120000 chômeurs qui attendent ta place")

Moi aussi j'aimerais y croire... Mais effectivement, si ça se limite à quelques heures de formation et que tout le reste continue de rouler comme avant...

Et quand je dis ça je parle pas des jeunes qui, à mon avis, sont moins coincés dans leur certitude que les adultes.

Le management et les DRH sont très loin de la communication non violente, hein. Ca n'a rien à voir, mais rien du tout. Malheureusement.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Jour de pluie le Mer 22 Juin 2011 - 10:40

@Pseudo a écrit:
@Reine Margot a écrit:oui, mais là ce n'est pas n'importe quel type de relationnel, c'est de l'éducatif avec des enfants. Au départ c'est le rôle des familles. Sans vouloir revenir à un prétendu âge d'or, mes parents n'ont jamais eu besoin que leurs professeurs leur expliquent qu'on ne répondait pas à un adulte. le prof faisait cours et ça ne se discutait pas. et on pouvait se concentrer sur le cours et son contenu.

C'est le sens de l'école qui est en jeu, ou bien on est un lieu de transmission des connaissances, ou bien un "lieu de vie" avec animateurs-éducateurs qui jouent le rôle des parents...

Mais la communication non violente, c'est bien autre chose que de savoir la boucler en classe. Et ce ne sont pas les parents qui peuvent former leurs gosses à ça, la majeur partie des adultes ne savent pas ce que c'est.

L'école, c'est penser la société de demain. Si on veut que la société soit moins violente, plus vivable au quotidien, c'est à l'école de s'y colter.

Il ne faut pas confondre obéissance et éducation. Quand on voit certains comportements d'adultes d'un âge parfois bien avancé (donc éduqués au temps où l'école était si merveilleuse selon Reine Margot) eh bien nos jeunes n'ont rien à leur envier. Mais oui l'école doit éduquer à la vie en société. Pour ce qui est de la communication en effet certains enseignants ont bien besoin d'y être formés mais je doute fort qu'on y parvienne vu ce que devient la formation.

Jour de pluie
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Reine Margot le Mer 22 Juin 2011 - 10:53

@Pseudo a écrit:
@Reine Margot a écrit:Si la majeure partie des adultes ne sait pas ce que c'est, les profs non plus...

et pour moi, la non-violence elle commence par l'acquisition d'une culture humaniste, et les savoirs nécessaires (notamment la maîtrise de la langue et d'un vocabulaire étendu). On ne peut pas "communiquer" sur du vide, sans une base de connaissances. La violence de bien de jeunes leur vient de leur peu de vocabulaire.

et elle passe aussi par le fait de savoir la boucler dans certaines circonstances, c'est à dire de savoir ne pas céder à ses impulsions premières. Et l'école, justement, en apprenant à la boucler en classe, apprend à réfléchir avant d'invectiver l'autre...

d'ailleurs, trouves-tu que depuis que l'école s'est donné cette mission d'apprendre la communication aux jeunes, les jeunes adultes sont moins violents que leurs prédécesseurs? il me semble que les jeunes adultes qui arrivent en entreprise aujourd'hui et revendiquent tout et n'importe quoi sont bien plus violents que la génération de nos parents...Bizarrement, plus l'école veut apprendre aux jeunes à communiquer prioritairement sur les savoirs, plus ils deviennent violents...

j'ajouterais que la non violence ça passe par l'ouverture culturelle, ce qui rend violent c'est l'enfermement sur soi. à force de ne demander aux jeunes que de parler d'eux-mêmes, de leur nombril, on les rend violents car fermés à autre chose. c'est leur apporter autre chose (des connaissances notamment) qui les calmera.

Hannah Arendt disait que l'école a pour but de montrer aux jeunes qu'ils arrivent dans un monde qui existait avant eux. C'est leur montrer qu'il n'y a pas qu'eux, qu'ils ne sont pas le centre du monde, qui peut leur apprendre la non-violence.

Mais où donc as-tu vu que la communication non violente était enseignée à l'école ??? Je n'ai rien vu de tel en 16 ans d'activité professionnelle, sauf notre timide tentative de "médiation".
Où et quand apprend-on l'économie des relations aux autres et à soi à l'école ??? Nulle part.

eh bien j'ai eu l'impression d'enseigner les relations aux autres à chaque fois que j'ai passé du temps à expliquer pourquoi on fait telle ou telle chose ou pas, le respect dû aux adultes, les innombrables fois où j'ai pris à part un élève en fin d'heure pour lui expliquer en quoi son comportement est gênant en société...


Dernière édition par Reine Margot le Mer 22 Juin 2011 - 11:18, édité 1 fois

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Reine Margot le Mer 22 Juin 2011 - 10:58

@Jour de pluie a écrit:

Il ne faut pas confondre obéissance et éducation. Quand on voit certains comportements d'adultes d'un âge parfois bien avancé (donc éduqués au temps où l'école était si merveilleuse selon Reine Margot) eh bien nos jeunes n'ont rien à leur envier. Mais oui l'école doit éduquer à la vie en société. Pour ce qui est de la communication en effet certains enseignants ont bien besoin d'y être formés mais je doute fort qu'on y parvienne vu ce que devient la formation.

Merci de ne pas me faire dire ce que je n'ai pas dit. J'ai dit qu'enseigner y était sans doute plus facile, pas que c'était merveilleux. Mon père, élève difficile viré de plusieurs étb, m'expliquait qu'il faisait ses bêtises dans le dos des adultes, et qu'on ne leur répondait pas en face. Il suffit de regarder les 400 coups de TRuffaut par exemple, où tout ce que fait Doisnel c'est de dire "m'sieu, j'ai rien fait"...à côté de nos gamins qui insultent un prof et ne prennent qu'une journée d'exclusion, c'était du pipi de chat... il y avait d'autres inconvénients, sans doute, mais transmettre des savoirs devait moins poser problème.

Sinon je vois peu d'adultes de la génération de mes parents se comporter violemment au sens de ne pas supporter la frustration...


Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par roxanne le Mer 22 Juin 2011 - 11:19

On ne peut tout de même pas nier qu'il y a un réel problème de violence, tous les jours ou presque on voit un gamin qui en a tabassé un autre, et hier, il y a eu une gamine de 13 ans tuée.Alors, oui je pense qu'il y a tout de même quelque chose à faire, apprendre à dialoguer, travailler sur le vocabulaire...On ne peut faire comme si tout cela était normal et laisser nos gamins s'entre-tuer à la sortie..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment gérez-vous la violence dans votre établssement?

Message par Reine Margot le Mer 22 Juin 2011 - 11:28

c'est sûr qu'on est obligés d'agir et de travailler là-dessus.

Mais je persiste à penser que le meilleur remède c'est l'instruction. c'est drôle, j'ai jamais vu un élève 1er de la classe ou simplement cultivé être violent.
mais je pense que le vrai problème c'est l'absence de lien social: les gens sont repliés sur eux-mêmes, leur famille et leur sphère d'amis, et ça, aucun cours de relations sociales ne le remplacera. on le voit avec le débat sur la fête de la musique, il faut que rien ne me dérange chez moi, même lorsqu'il s'agit de quelque chose de ritualisé (d'ailleurs la fête de la musique coincide avec le début de l'été et le solstice, et avec d'anciennes pratiques paiennes)...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum