Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Docteur OX le Mer 22 Juin 2011 - 18:14

L'Association des professeurs de mathématiques de l'enseignement public demande l'annulation de l'épreuve

http://www.lepoint.fr/societe/bac-s-les-profs-de-maths-demandent-l-annulation-de-l-epreuve-22-06-2011-1344727_23.php

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par zina le Mer 22 Juin 2011 - 18:37

@Igniatius a écrit:
@zina a écrit:
Cripure a écrit:
@JPhMM a écrit:J'ai l'impression d'ailleurs que ça devient de plus en plus facile...
Le coordonnateur de maths hallucinait ce matin : à 8h20, il avait complètement fini l'épreuve générale et la spécialité, entièrement rédigées... "TS grands débutants" maugréait-il. C'est à ce point ? Des QCM sans points perdus pour mauvaise réponse, c'est quand même du foutage de gueule...

Moi je trouvais que l'exercice de spécialité sur l’arithmétique n'était pas abordable.

Tu plaisantes ? C'est ce que l'on fait toute l'année !
C'est presque l'exercice-type, pourtant peu facile à trouver en arithmétique.
Cet exercice a déjà été donné il y a quelques années avec d'autres valeurs numériques.

Oui tu as raison, je l'ai fais la nuit et j'étais plutôt fatiguée. Sleep
Maintenant je vois mieux. scratch

zina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Pierre_au_carré le Mer 22 Juin 2011 - 19:06

@Leclochard a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@V.Marchais a écrit:Je suis la seule à trouver qu'on communique de plus en plus sur ces incidents ? Je dois avoir mauvais esprit, mais je me dis que si on voulait trouver (créer ?) des arguments pour annuler l'examen du Bac au profit du seul contrôle continu, on ne pourrait mieux s'y prendre...

Avec une telle organisation, comment ne pourrait-il pas y avoir au moins un problème ? Et ensuite avec internet, c'est parti...

Le vrai scandale, c'est pas la fuite, c'est le niveau de difficulté de l'épreuve !! ça doit valoir un sujet de ES d'il y a 10 ans...

J'aurais pu le passer et l'avoir le bac S alors. Ca ma fait tout drôle. Laughing

Il y a plus de choses vues en S mais en terme d'exigence, à l'exception de quelques questions plus pointues, ça doit se valoir...
Tiens celui de 1999 : http://www.apmep.asso.fr/IMG/pdf/FranceES1999.pdf

Pardon, le bac ES était plus dur Laughing : http://www.apmep.asso.fr/IMG/pdf/MetropoleESjuin2001.pdf

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par malcolm le Mer 22 Juin 2011 - 20:06

Ce qui m'énerve de plus en plus ce sont les QCM sans point enlevés. Et pas qu'en S, c'est devenu la norme presque partout.

Du coup on ne voit plus du tout l'intérêt des QCM, autant poser les questions directement!

Tout est fait pour donner le max de points au élèves, peu importe s'ils ont compris ou pas, répondu au hasard ou pas.

malcolm
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Circé le Mer 22 Juin 2011 - 20:16

@malcolm a écrit:Ce qui m'énerve de plus en plus ce sont les QCM sans point enlevés. Et pas qu'en S, c'est devenu la norme presque partout.

Du coup on ne voit plus du tout l'intérêt des QCM, autant poser les questions directement!

Tout est fait pour donner le max de points au élèves, peu importe s'ils ont compris ou pas, répondu au hasard ou pas.

Ben c'est le principe du bac aujourd'hui.
C'est nul mais faut leur donner.
Personnellement, j'en ai ras le bol de cette hypocrisie et de cet argent gaspillé (l'organisation du bac coûte une vraie fortune que l'on pourrait investir ailleurs, suivez mon regard)...je ne comprends pas le tollé général qu'il y a eu quand on a émis l'idée d'un bac obtenu en contrôle continu...après, la mention peut faire la différence...et redonner de l'importance au dossier scolaire: attitude de l'élève, investissement personnel, respect de l'adulte, travail, efforts, valoriser l'élève, les notes ne veulent plus rien dire...

Z'en pensez quoi?

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Pierre_au_carré le Mer 22 Juin 2011 - 20:47

@malcolm a écrit:Ce qui m'énerve de plus en plus ce sont les QCM sans point enlevés. Et pas qu'en S, c'est devenu la norme presque partout.

Du coup on ne voit plus du tout l'intérêt des QCM, autant poser les questions directement!

Tout est fait pour donner le max de points au élèves, peu importe s'ils ont compris ou pas, répondu au hasard ou pas.

De temps en temps, ça revient dans certaines filières : STI par exemple. Puis ils arrêtent l'année d'après.
C'est surtout une mascarade quand les questions sont faciles...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Pierre_au_carré le Mer 22 Juin 2011 - 20:48

@Circé a écrit:et redonner de l'importance au dossier scolaire: attitude de l'élève, investissement personnel, respect de l'adulte, travail, efforts, valoriser l'élève, les notes ne veulent plus rien dire...

Oui, pour ça, ça serait pas mal...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Igniatius le Mer 22 Juin 2011 - 20:53

Bac en contrôle continu = interdit, forbidden, verboten, nein, nein, nein !!

C'est la fin de l'egalite de traitement sur le territoire, c'est la fin de l'idée d'un diplôme qui a la même valeur partout en France.
Alors c'est vrai qu'ils ont tout fait pour le vider de sa substance et de son sens, et que nous sommes nombreux a nous demander ce que signifie cette mascarade, mais c'est l'inverse qu'il faut demander : le retour a un vrai bac, qui sanctionne des connaissances, pas un examen plus facile que le permis de conduire !

CCF = grosse hérésie dans mon système de pensée !

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Circé le Mer 22 Juin 2011 - 21:05

@Igniatius a écrit:Bac en contrôle continu = interdit, forbidden, verboten, nein, nein, nein !!

C'est la fin de l'egalite de traitement sur le territoire, c'est la fin de l'idée d'un diplôme qui a la même valeur partout en France.
Alors c'est vrai qu'ils ont tout fait pour le vider de sa substance et de son sens, et que nous sommes nombreux a nous demander ce que signifie cette mascarade, mais c'est l'inverse qu'il faut demander : le retour a un vrai bac, qui sanctionne des connaissances, pas un examen plus facile que le permis de conduire !

CCF = grosse hérésie dans mon système de pensée !

1000% d'accord avec toi !!! yesyes
J'en rêve mais la naïveté fait partie de nos qualités indispensables pour faire ce métier.

Je me demande à quoi va ressembler le bac si on se projette dans 20 ans: aux évaluations nationales des CE1 d'aujourd'hui??

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Pierre_au_carré le Mer 22 Juin 2011 - 21:10

@Igniatius a écrit:C'est la fin de l'egalite de traitement sur le territoire, c'est la fin de l'idée d'un diplôme qui a la même valeur partout en France.

Avec l'harmonisation à la correction, je ne suis pas sûr qu'il y ait une vraie égalité... Mais c'est sûr que c'est mieux que le contrôle continu.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Dark mathord le Mer 22 Juin 2011 - 22:56

@Pierre_au_carré a écrit:
@Igniatius a écrit:C'est la fin de l'egalite de traitement sur le territoire, c'est la fin de l'idée d'un diplôme qui a la même valeur partout en France.

Avec l'harmonisation à la correction, je ne suis pas sûr qu'il y ait une vraie égalité... Mais c'est sûr que c'est mieux que le contrôle continu.

C'est évident que les barèmes de Créteil et de Rennes par exemple, ne sont pas identiques. Echanger, discrètement, avec vos collègues des autres régions!!
C'est pour cela que le barème ne doit pas être divulgué!! Et je ne vous parle pas des commissions de Jury!!! Ce n'est pas nouveau!!
Equité quand tu nous tiens...

Dark mathord
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Circé le Mer 22 Juin 2011 - 23:01

Je sais pas en sciences mais on vous fait le coup de la concurrence des bons chiffres des autres académies? Il faut faire mieux, c'est pas normal !!!
Allons, valorisons le français, faut mettre des bonnes notes, faut une matière payante !!!
J'entendais presque les bretons sont des cons....(je le pense pas hein, pas taper).

J'ai posé la question si on avait une médaille si on gagnait le grand challenge de la meilleure aca, grand éclat de rires dans la salle mais embarras de la coordinatrice...qui je le reconnais, ne fait que son travail?

J'avoue que tout ça commence à me gaver sévère.

Circé
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par JPhMM le Mer 22 Juin 2011 - 23:13

La liste de diffusion académique (maths) est en train d'exploser.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Igniatius le Mer 22 Juin 2011 - 23:16

Oui il y a une légende sur Nantes et Rennes : on ne m'a jamais proposé de barème plus dingue qu'ailleurs.
En revanche, que les barèmes soient faits pour donner des points a tout le monde, c'est une certitude.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Dark mathord le Mer 22 Juin 2011 - 23:19

Je dis simplement que l'on a le même sujet sur toute la France, mais pas le même barème!!

Dark mathord
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par User5899 le Mer 22 Juin 2011 - 23:40

@Dark mathord a écrit:Je dis simplement que l'on a le même sujet sur toute la France, mais pas le même barème!!
Bah, pour mon bac, en 82, il y avait un sujet différent par académie... Tu parles d'un diplôme national Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Crazy Cow le Jeu 23 Juin 2011 - 0:05

Je l'ai surveillée cette épreuve, c'est vrai que les gamins avaient pas l'air de galérer.... Je comprends mieux maintenant!

_________________
We should never allow our fears or the expectations of others to set the frontiers of our destiny.

Crazy Cow
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par John le Jeu 23 Juin 2011 - 0:16

Il y a plus de choses vues en S mais en terme d'exigence, à l'exception de quelques questions plus pointues, ça doit se valoir...
Tiens celui de 1999 : http://www.apmep.asso.fr/IMG/pdf/FranceES1999.pdf

Pardon, le bac ES était plus dur
Je ne comprends pas pourquoi tu parles des S, mais que, lorsque tu cites un sujet de 99, c'est celui de ES. Tu ne t'es pas trompé ? heu

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Daliva le Jeu 23 Juin 2011 - 6:08

@Igniatius a écrit:

CCF = grosse hérésie dans mon système de pensée !

Je suis d'accord. Etant en LP, nous pratiquons beaucoup le CCF. Nos CAP ne passent aucune épreuve ponctuelle, que du CCF. Je trouve que ça n'a aucun sens, aucune valeur.
Pas grave si on ne finit pas le programme, puisque JE vais faire leur sujet d'examen. Et puis, je peux les faire réviser et s'entrainer sur le même sujet pendant des semaines...Et on est censé faire passer le CCF aux élèves quand ils sont prêts! Donc, sur une classe de 20, je peux avoir 20 dates différentes( ça, je refuse de pratiquer!)

Daliva
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par frankenstein le Jeu 23 Juin 2011 - 8:09

@Daliva a écrit:
@Igniatius a écrit:

CCF = grosse hérésie dans mon système de pensée !

Je suis d'accord. Etant en LP, nous pratiquons beaucoup le CCF. Nos CAP ne passent aucune épreuve ponctuelle, que du CCF. Je trouve que ça n'a aucun sens, aucune valeur.
Pas grave si on ne finit pas le programme, puisque JE vais faire leur sujet d'examen. Et puis, je peux les faire réviser et s'entrainer sur le même sujet pendant des semaines...Et on est censé faire passer le CCF aux élèves quand ils sont prêts! Donc, sur une classe de 20, je peux avoir 20 dates différentes( ça, je refuse de pratiquer!)
Et dire qu'il faut généraliser le SCC à tous les niveaux; LCC qui à terme remplacera les examens... :colere:

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Pierre_au_carré le Jeu 23 Juin 2011 - 9:28

@John a écrit:
Il y a plus de choses vues en S mais en terme d'exigence, à l'exception de quelques questions plus pointues, ça doit se valoir...
Tiens celui de 1999 : http://www.apmep.asso.fr/IMG/pdf/FranceES1999.pdf

Pardon, le bac ES était plus dur
Je ne comprends pas pourquoi tu parles des S, mais que, lorsque tu cites un sujet de 99, c'est celui de ES. Tu ne t'es pas trompé ? heu

Je donnais un exemple de sujets anciens de ES pour les matheux (ou les autres) qui auraient vu le sujet de S de cette année. A titre de comparaison.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par invitéW le Jeu 23 Juin 2011 - 9:42

@Dark mathord a écrit:
C'est pour cela que le barème ne doit pas être divulgué!! Et je ne vous parle pas des commissions de Jury!!! Ce n'est pas nouveau!!
Equité quand tu nous tiens...

Pourtant on les trouve sur le site du CRDP de rennes en libre accès !

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par invitéW le Jeu 23 Juin 2011 - 9:44

http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2011/06/23062011Accueil.aspx



Faut-il annuler toute l'épreuve de maths ? Cette décision n'a pas mis fin aux protestations, bien au contraire. Le Snes et l'Apmep, association des professeurs de maths, demandent le report de l'épreuve, solution jugée la plus juste. Le Sgen demande que "les jurys attribuent les points de l'exercice concerné au vu du livret scolaire de chaque élèves". La Fcpe, la Fidl et l'Unl, deux organisations lycéennes, soulignent l'injustice de cette mesure. Le syndicat général des lycéens (SGL) par contre juge la décision ministérielle "acceptable". Deux pétitions circulent sur INternet, l'une demandant une nouvelle épreuve et l'autre la notation de l'exercice. Celle-ci compté déjà 3 102 signatures ce matin.



De nouvelles découvertes. Malheureusement pour Luc Chatel, sa décision est déjà invalidée par les faits. IL apparait qu'une autre question du sujet de maths dela série S a été mal rédigée Dans la question 2 exercice 2, deux des 4 réponses proposées sont exactes alors que l'énoncé affirme qu'il y en a qu'une. Cela a du dérouter les candidats. Pire encore, selon RTL une fuite similaire existerait à propos du sujet d'anglais et de physique de la même série S.



Changer l'examen ? Des voix s'élèvent pour demander une réforme du bac. La Fcpe, l'Unl et la Fidl estiment que " cet incident très problématique est significatif de la nécessité désormais urgente de revoir les modalités d’organisation du baccalauréat, ainsi que de sortir du modèle d’un diplôme uniquement fondé sur l’examen terminal". Le SGL veut aussi "une réforme en profondeur" du bac. Pour le Sgen Cfdt, "cet incident met en lumière les limites d'un examen du bac à bout de souffle". La plus grande fraude au bac depuis des années pourrait bien porter un coup fatal à un exercice bidentenaire.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Igniatius le Jeu 23 Juin 2011 - 9:52

IL faut éliminer le SGEN !!!!!!!

Quelle bande de lou ravis de la crèche ceux-là !


Ah bientôt je pourrai chanter
"Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître"...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par frankenstein le Jeu 23 Juin 2011 - 10:49

Le baccalauréat est arrivé à un point de rupture...La montée des nouvelles technologies est telle qu’on ne sait pas comment on pourra lutter contre les fraudes. On risque d’avoir une course permanente, comme sur le Tour de France ; entre les produits dopants et les contrôle anti-dopage, les premiers prenant toujours le pas sur les seconds”a expliqué Philippe Meirieu. Selon lui, il faut “remettre la question du baccalauréat, de son organisation sur la table…”
http://www.france-info.com/chroniques-les-invites-de-france-info-2011-06-23-selon-philippe-meirieu-le-baccalaureat-a-atteint-un-point-de-rupture-545523-81-188.html


furieux

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Epreuve de maths en Tale S : entre erreur et fuite...

Message par Igniatius le Jeu 23 Juin 2011 - 10:52

Philippe Meirieu : le social-traître.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum