commission d'appel

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

commission d'appel

Message par floxy le Mar 21 Juin 2011 - 22:47

Qui a déjà été en commission d'appel en tant que prof de l'élève ?
Le rôle du prof est-il de défendre l'élève pour qu'il passe ou de tout faire pour qu'il redouble parce qu'on est persuadé qu'il ne pourra suivre dans la classe supérieure ?
J'attends vos avis ... avisés.
Merci

floxy
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Salsepareille le Mar 21 Juin 2011 - 22:53

Le rôle du prof est de défendre l'avis... du conseil de classe.
Si le conseil a coché redoublement, le prof doit justifier ce redoublement.

Si le conseil a coché passage, le prof doit justifier cet avis.

Salsepareille
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par invitéW le Mar 21 Juin 2011 - 23:01

@Salsepareille a écrit:Le rôle du prof est de défendre l'avis... du conseil de classe.

pas mieux ! très bon résumé

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par llaima le Mar 21 Juin 2011 - 23:35

enfin le prof doit défendre aussi son avis et sa conviction profonde non?

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par invitéW le Mar 21 Juin 2011 - 23:39

@llaima a écrit:enfin le prof doit défendre aussi son avis et sa conviction profonde non?

ben non, il représente le conseil de classe, donc il explique les raisons qui ont poussé le conseil de classe à proposer un doublement. Sinon ce n'est pas la peine qu'on s'emmerde à se réunir si seul l'avis et la conviction profonde du pp importe !!

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par ysabel le Mar 21 Juin 2011 - 23:58

@Salsepareille a écrit:Le rôle du prof est de défendre l'avis... du conseil de classe.
Si le conseil a coché redoublement, le prof doit justifier ce redoublement.

Si le conseil a coché passage, le prof doit justifier cet avis.

tout à fait... et si on va en commission c'est que le le CdE n'a pas changé d'avis lui aussi, il faut suivre l'avis du conseil, logique...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par floxy le Mer 22 Juin 2011 - 13:39

Oui vous avez raison.
Le conseil de classe a pris une décision, le CDE a validé cette décision lors de l'entretien avec la famille. Donc je dois me conforter à cette décision (en toute objectivité, la commission d'appel devrait suivre l'avis du conseil de classe)
En fait, ce qui me gêne c'est au-delà de tout ça ; c'est l'incapacité de l'institution à trouver une solution à ce genre d'élève pour qui le redoublement ne servira très probablement à pas grand chose et pour qui le faire passer dans la classe supérieure, c'est l'envoyer droit dans le mur.

floxy
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Schéhérazade le Mer 22 Juin 2011 - 13:47

Le problème c' est qu' on doit choisir la moins mauvaise solution, en l' absence de solution évidente et satisfaisante au problème, tant que subsistera l' absurde collège unique et uniforme, suivi bientôt du lycée conçu sur ce beau modèle qui continue à faire ses preuves. Comme j' étais interrogée en commission d' appel, on m' a demandé mon avis, j' ai commencé ma réponse en évoquant précisément "l' avis du conseil de classe": on est là en tant que représentants de l' établissement et porte-parole de nos collègues.


Dernière édition par Schéhérazade le Mer 22 Juin 2011 - 14:10, édité 1 fois

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Frisouille le Mer 22 Juin 2011 - 13:53

@Salsepareille a écrit:Le rôle du prof est de défendre l'avis... du conseil de classe.
Si le conseil a coché redoublement, le prof doit justifier ce redoublement.

Si le conseil a coché passage, le prof doit justifier cet avis.

Ce cas de figure existe ?

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par llaima le Mer 22 Juin 2011 - 14:07

Will.T a écrit:
@llaima a écrit:enfin le prof doit défendre aussi son avis et sa conviction profonde non?

ben non, il représente le conseil de classe, donc il explique les raisons qui ont poussé le conseil de classe à proposer un doublement. Sinon ce n'est pas la peine qu'on s'emmerde à se réunir si seul l'avis et la conviction profonde du pp importe !!

si le pp n'est pas d'accord avec le conseil de classe que se passe t-il, on envoit quelqu'un d'autre? Je ne me vois pas défendre un point de vue opposé au mien.

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par invitéW le Mer 22 Juin 2011 - 14:10

@llaima a écrit:

si le pp n'est pas d'accord avec le conseil de classe que se passe t-il, on envoit quelqu'un d'autre? Je ne me vois pas défendre un point de vue opposé au mien.

non, c'est le rôle du PP sauf s'il est en maladie bien sûr.
On ne te demande pas de "défendre" un point de vue, on te demande d'exposer les motifs qui ont amené le conseil à prendre telle décision. Normalement tu assistes au conseil quand tu es pp, donc tu sais très bien pourquoi le doublement a été demandé.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par ysabel le Mer 22 Juin 2011 - 14:11

Ben si ; tu es là pour ça et tu es payé pour ça...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Schéhérazade le Mer 22 Juin 2011 - 14:14

Pourquoi ne pas dire: l' avis du conseil de classe est le suivant parce que et parce que...pour ma part, je me permets à titre personnel, de vous faire part de telles et telles réserves parce que...?
Si tu prends le soin d' expliquer aussi scrupuleusement que possible l' avis de tes collègues, tu peux donner le tien. Je ne pense pas que ce soit trahir le conseil que de dire qu' il n' y avait pas d' avis unanime, si tu as déjà fait part de tes réserves pendant le conseil.
A la commission de trancher en dernier recours: c' est l' avantage d' avoir affaire à un tiers neutre.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par ysabel le Mer 22 Juin 2011 - 14:16

et si tu fais ça, je te dis pas comment tu décrédibilises ton CdE et tes collègues aux yeux du gamin et de ses parents...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par invitéW le Mer 22 Juin 2011 - 14:18

@Schéhérazade a écrit:Pourquoi ne pas dire: l' avis du conseil de classe est le suivant parce que et parce que...pour ma part, je me permets à titre personnel, de vous faire part de telles et telles réserves parce que...?
Si tu prends le soin d' expliquer aussi scrupuleusement que possible l' avis de tes collègues, tu peux donner le tien. Je ne pense pas que ce soit trahir le conseil que de dire qu' il n' y avait pas d' avis unanime, si tu as déjà fait part de tes réserves pendant le conseil.
A la commission de trancher en dernier recours: c' est l' avantage d' avoir affaire à un tiers neutre.

ben parce qu'en gros tu es en train de dire :" bon ok, le conseil a décidé ça, mais comme il n'y a que des imbéciles dedans, moi je vais vous dire la vérité à propos de cet élève..."
donc en gros, on le collège machin a juste eu envie de vous donner du taf supplémentaire en vous réunissant aujourd'hui

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par invitéW le Mer 22 Juin 2011 - 14:19

@ysabel a écrit:et si tu fais ça, je te dis pas comment tu décrédibilises ton CdE et tes collègues aux yeux du gamin et de ses parents...

CdE qui ne manqueras pas d'être mis au courant par son collègue qui siégeait alors au conseil...

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Schéhérazade le Mer 22 Juin 2011 - 14:24

Tu caricatures mes propos...On n' est pas toujours tous d' accord dans un conseil. Dire qu' il y avait deux points de vue, et que finalement, la solution la moins mauvaise a semblé à la majorité celle-ci, ça ne me semble pas faire passer les collègues pour des imbéciles, si on le fait de manière honnête.
On cherche des solutions, on n' est pas dans un rapport de force.
Dans le cas de notre collègue, j' irais carrément voir le CDE pour lui demander la ligne de conduite à tenir, pour que les choses soient claires, et que personne ne se sente trahi ni en porte à faux.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par christophevan le Mer 22 Juin 2011 - 14:36

Ca m'étonnerrait que le CDE te dise d'avoir un avis différent ou "complémentaire" de le celui du conseil. Les décisions prises en conseil sont collégiales (en principe) et réfléchie. A partir du moment où on entend deux versions ou des réserves, cela veut implicitement dire que le conseil n'a pas assez réfléchi.

Si tu y tiens tellement, tu peux juste dire qu'après beaucoup de réflexion, le conseil a décidé qu'il était préférable de demander... Mais je ne vois pas en quoi on devrait donner des arguments contradictoires à la décision du conseil, puisqu'ils ont déjà été émis, normalement.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Provence le Mer 22 Juin 2011 - 15:18

@llaima a écrit:
si le pp n'est pas d'accord avec le conseil de classe que se passe t-il, on envoit quelqu'un d'autre? Je ne me vois pas défendre un point de vue opposé au mien.

Dans ce cas, il ne faut pas que tu sois PP. Le rôle du PP est de synthétiser et d'exprimer l'avis du conseil de classe. Les considérations personnelles n'ont pas leur place en commission.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Malaga le Mer 22 Juin 2011 - 15:23

Lorsqu'on est PP, on est parfois amener à écrire ou donner des points de vue sur les élèves opposés aux nôtres. Ainsi, un élève peut être très agréable et bosseur dans ma matière mais si la majorité des collègues ne partage pas cet avis, en tant que PP, c'est ce que je ferais ressortir sur le bulletin ou en conseil.
C'est normal, et personnellement, cela m'agace beaucoup quand, dans certaines classes, le PP ne tient compte que de ce qui se passe dans son propre cours pour formuler ses appréciations générales sur l'élève.

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par User5899 le Mer 22 Juin 2011 - 15:32

Will.T a écrit:
@llaima a écrit:

si le pp n'est pas d'accord avec le conseil de classe que se passe t-il, on envoit quelqu'un d'autre? Je ne me vois pas défendre un point de vue opposé au mien.

non, c'est le rôle du PP sauf s'il est en maladie bien sûr.
On ne te demande pas de "défendre" un point de vue, on te demande d'exposer les motifs qui ont amené le conseil à prendre telle décision. Normalement tu assistes au conseil quand tu es pp, donc tu sais très bien pourquoi le doublement a été demandé.
Voilà, vous n'y allez pas comme avocat, mais comme porte-parole. Le PP est un intermédiaire en quelque sorte.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par User5899 le Mer 22 Juin 2011 - 15:33

@Malaga a écrit:Lorsqu'on est PP, on est parfois amener à écrire ou donner des points de vue sur les élèves opposés aux nôtres. Ainsi, un élève peut être très agréable et bosseur dans ma matière mais si la majorité des collègues ne partage pas cet avis, en tant que PP, c'est ce que je ferais ressortir sur le bulletin ou en conseil.
C'est normal, et personnellement, cela m'agace beaucoup quand, dans certaines classes, le PP ne tient compte que de ce qui se passe dans son propre cours pour formuler ses appréciations générales sur l'élève.
+1

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par User5899 le Mer 22 Juin 2011 - 15:53

@Schéhérazade a écrit:Pourquoi ne pas dire: l' avis du conseil de classe est le suivant parce que et parce que...pour ma part, je me permets à titre personnel, de vous faire part de telles et telles réserves parce que...?
Et pourquoi ne pas refuser d'être PP alors ? En acceptant, on sait bien qu'on doit jouer le rôle de celui qui synthétise, ça fait partie de la fonction. En faisant ce que vous dites, vous donnez une sacrée image de votre établissement...

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Schéhérazade le Mer 22 Juin 2011 - 16:30

Cripure a écrit:
@Schéhérazade a écrit:Pourquoi ne pas dire: l' avis du conseil de classe est le suivant parce que et parce que...pour ma part, je me permets à titre personnel, de vous faire part de telles et telles réserves parce que...?
Et pourquoi ne pas refuser d'être PP alors ? En acceptant, on sait bien qu'on doit jouer le rôle de celui qui synthétise, ça fait partie de la fonction. En faisant ce que vous dites, vous donnez une sacrée image de votre établissement...

J' envisageais le cas de la collègue en question, qui se faisait un cas de conscience de défendre une position qu' elle désapprouve. Je n' ai jamais été confrontée à une situation où en tant que PP je désapprouvais la décision du conseil, et j'espère bien que ça n' arrivera pas. Je ne pense pas que ce soit tant l' image de l' établissement qui soit en cause que celle du professeur, si faire part d' un avis propre en commission alors qu'on doit défendre exclusivement la décision de l' institution est déplacé et déloyal envers l' établissement. Et c' est ce que tous vos avis laissent penser. J' en conclus que les collègues confrontés à ce genre de dilemme doivent taire leur propre point de vue par loyauté envers leurs collègues et l' établissement.

Schéhérazade
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par christophevan le Mer 22 Juin 2011 - 16:32

Et c' est ce que tous vos avis laissent penser. J' en conclus que les collègues confrontés à ce genre de dilemme doivent taire leur propre point de vue par loyauté envers leurs collègues et l' établissement.

Pour moi, ce n'est pas tant une question de "loyauté" qu'une question de respect à l'égard de décisions collégiales et, donc, à l'égard de l'ensemble des collègues du conseil.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum