commission d'appel

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par christophevan le Mer 22 Juin 2011 - 16:32

Et c' est ce que tous vos avis laissent penser. J' en conclus que les collègues confrontés à ce genre de dilemme doivent taire leur propre point de vue par loyauté envers leurs collègues et l' établissement.

Pour moi, ce n'est pas tant une question de "loyauté" qu'une question de respect à l'égard de décisions collégiales et, donc, à l'égard de l'ensemble des collègues du conseil.

christophevan
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Provence le Mer 22 Juin 2011 - 16:47

@christophevan a écrit:
Et c' est ce que tous vos avis laissent penser. J' en conclus que les collègues confrontés à ce genre de dilemme doivent taire leur propre point de vue par loyauté envers leurs collègues et l' établissement.

Pour moi, ce n'est pas tant une question de "loyauté" qu'une question de respect à l'égard de décisions collégiales et, donc, à l'égard de l'ensemble des collègues du conseil.

+1
Le problème n'est pas moral.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par User5899 le Mer 22 Juin 2011 - 16:55

@Schéhérazade a écrit:
Cripure a écrit:
@Schéhérazade a écrit:Pourquoi ne pas dire: l' avis du conseil de classe est le suivant parce que et parce que...pour ma part, je me permets à titre personnel, de vous faire part de telles et telles réserves parce que...?
Et pourquoi ne pas refuser d'être PP alors ? En acceptant, on sait bien qu'on doit jouer le rôle de celui qui synthétise, ça fait partie de la fonction. En faisant ce que vous dites, vous donnez une sacrée image de votre établissement...

J' envisageais le cas de la collègue en question, qui se faisait un cas de conscience de défendre une position qu' elle désapprouve. Je n' ai jamais été confrontée à une situation où en tant que PP je désapprouvais la décision du conseil, et j'espère bien que ça n' arrivera pas. Je ne pense pas que ce soit tant l' image de l' établissement qui soit en cause que celle du professeur, si faire part d' un avis propre en commission alors qu'on doit défendre exclusivement la décision de l' institution est déplacé et déloyal envers l' établissement. Et c' est ce que tous vos avis laissent penser. J' en conclus que les collègues confrontés à ce genre de dilemme doivent taire leur propre point de vue par loyauté envers leurs collègues et l' établissement.
L'avis personnel d'un professeur s'exprime au sein du conseil de classe. C'est dans cette instance où tout le monde est sinon présent du moins invité qu'il faut s'exprimer et argumenter pour défendre son point de vue. Si le PP se met à défendre son point de vue, différent de celui, collectif, du conseil de classe, dans une instance où on l'envoie pour porter la parole collective, c'est déloyal : pourquoi sa parole compterait-elle plus que celle des autres ? En fait, c'est dans ce genre de situation qu'on montre si l'on a bien compris la notion de "rôle qu'on joue" : ce n'est pas plus désagréable de parler contre soi-même devant une commission d'appel que d'être mis en minorité lors d'un conseil de classe Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par invitéW le Mer 22 Juin 2011 - 16:59

@Schéhérazade a écrit:
Dans le cas de notre collègue, j' irais carrément voir le CDE pour lui demander la ligne de conduite à tenir, pour que les choses soient claires, et que personne ne se sente trahi ni en porte à faux.

Tu peux t'épargner cette tâche : si tu vas en commission d'appel , c'est que justement le chef a refusé de passer outre l'avis du conseil, il est donc pour un doublement.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par llaima le Mer 22 Juin 2011 - 17:07

@Provence a écrit:
@llaima a écrit:
si le pp n'est pas d'accord avec le conseil de classe que se passe t-il, on envoit quelqu'un d'autre? Je ne me vois pas défendre un point de vue opposé au mien.

Dans ce cas, il ne faut pas que tu sois PP. Le rôle du PP est de synthétiser et d'exprimer l'avis du conseil de classe. Les considérations personnelles n'ont pas leur place en commission.

La situation que j'exprimais était théorique, je ne suis pas PP et comme je ne me vois pas défendre des opinions qui pourraient ne pas être les miennes je m'abstiendrai en effet d'être PP. Mais je trouve qu'on monte vite sur ses chevaux à l'EN en disant qu'on déconsidère ses collègues ou son établissement si après avoir exprimé l'avis majoritaire du conseil de classe on rajoute qu'il y a aussi un avis minoritaire différent(en outre le sien). Mais c'est vrai j'éviterai ce genre de situation en n'étant pas PP mais il parait que parfois on peut le devenir sans le vouloir...

llaima
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par invitéW le Mer 22 Juin 2011 - 17:15

@llaima a écrit:
La situation que j'exprimais était théorique, je ne suis pas PP et comme je ne me vois pas défendre des opinions qui pourraient ne pas être les miennes je m'abstiendrai en effet d'être PP. Mais je trouve qu'on monte vite sur ses chevaux à l'EN en disant qu'on déconsidère ses collègues ou son établissement si après avoir exprimé l'avis majoritaire du conseil de classe on rajoute qu'il y a aussi un avis minoritaire différent(en outre le sien). Mais c'est vrai j'éviterai ce genre de situation en n'étant pas PP mais il parait que parfois on peut le devenir sans le vouloir...

Ce n'est pas monter sur ses grands chevaux que d'expliquer que dans l'EN parfois tu parles en ton nom propre, et parfois au nom d'une équipe.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par Gryphe le Mer 22 Juin 2011 - 17:22

Will.T a écrit:Tu peux t'épargner cette tâche : si tu vas en commission d'appel , c'est que justement le chef a refusé de passer outre l'avis du conseil, il est donc pour un doublement.
Ah ben pas forcément... Mais je n'ai jamais rien su faire comme tout le monde. Laughing

On a un cas et un seul d'appel dans l'établissement. Tous les professeurs sont pour le redoublement. Je suis, à titre personnel, pour le passage.

J'ai rencontré la famille, j'ai exprimé la position du conseil, sans faire de zèle non plus, faut pas abuser, mais je me voyais mal désavouer les collègues alors que les élèves délégués et les parents délégués les ont entendus en conseil.
Ce n'est pas qu'une question de loyauté interne, c'est aussi une question de lisibilité pour la famille. Je n'allais pas leur dire "vous savez, tous les profs pensent qu'un redoublement sera profitable, et moi je pense qu'il peut passer". Quelle cohérence ? J'aurais pu le faire, mais je ne l'ai pas fait.

Bon, du coup, ça nous fait un cas d'appel, c'est malin, et ça me fait un dossier à monter, mais en même temps, si les profs sont unanimes, il doit bien y avoir une raison aussi...

Ce n'est pas monter sur ses grands chevaux que d'expliquer que dans l'EN parfois tu parles en ton nom propre, et parfois au nom d'une équipe.
Oui ! topela

Allez, j'y retourne... bon courage à tous pour la fin de l'année.

Very Happy

_________________
Τί ἐστιν ἀλήθεια ;

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par invitéW le Mer 22 Juin 2011 - 17:27

@Gryphe a écrit:
Will.T a écrit:Tu peux t'épargner cette tâche : si tu vas en commission d'appel , c'est que justement le chef a refusé de passer outre l'avis du conseil, il est donc pour un doublement.
Ah ben pas forcément... Mais je n'ai jamais rien su faire comme tout le monde. Laughing

On a un cas et un seul d'appel dans l'établissement. Tous les professeurs sont pour le redoublement. Je suis, à titre personnel, pour le passage.

J'ai rencontré la famille, j'ai exprimé la position du conseil, sans faire de zèle non plus, faut pas abuser, mais je me voyais mal désavouer les collègues alors que les élèves délégués et les parents délégués les ont entendus en conseil.
Ce n'est pas qu'une question de loyauté interne, c'est aussi une question de lisibilité pour la famille. Je n'allais pas leur dire "vous savez, tous les profs pensent qu'un redoublement sera profitable, et moi je pense qu'il peut passer". Quelle cohérence ? J'aurais pu le faire, mais je ne l'ai pas fait.

Bon, du coup, ça nous fait un cas d'appel, c'est malin, et ça me fait un dossier à monter, mais en même temps, si les profs sont unanimes, il doit bien y avoir une raison aussi...

J'ai bien sûr résumé les choses, je voulais juste rappeler qu'avant la commission, les parents sont reçu par le chef qui peut décider de passer outre. S

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: commission d'appel

Message par floxy le Mer 22 Juin 2011 - 17:59

Merci à tous pour vos avis
Pour ma part, je serai (comme Cripure l'a dit) porte-parole et non avocate
Je précise aussi que je ne suis pas le PP de l'élève mais seulement une prof (et dans ma matière le passage est envisageable)

floxy
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum