Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par kensington le Dim 26 Juin 2011 - 18:28


"...mais la note ne sera pas éliminatoire et nous ferons tout pour que les candidats aient leur BTS s'ils ont réussi les autres épreuves."

kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par Audrey le Dim 26 Juin 2011 - 18:29

duraille d'avoir la moyenne quand on a 0/20 à une épreuve, non?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par User5899 le Dim 26 Juin 2011 - 18:33

@kensington a écrit:
"...mais la note ne sera pas éliminatoire et nous ferons tout pour que les candidats aient leur BTS s'ils ont réussi les autres épreuves."
Bah, le zéro n'est pas éliminatoire aux examens, si ?

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par Invité le Dim 26 Juin 2011 - 18:34

ils ont dit que 12 aux autres épreuves suffisait

et non, un zéro n'est pas forcément éliminatoire!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par kensington le Dim 26 Juin 2011 - 18:34

Je ne pense pas, je ne fais que citer.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par doublecasquette le Lun 27 Juin 2011 - 8:12

@gym a écrit:
@iphigénie a écrit:et si le vrai problème venait des vacataires payés au lance-pierre utilisés dans les imprimeries nationales? Je dis ça, j'en sais rien, mais ça se pourrait bien, si on fonctionne pareil dans tous les secteurs de l'EN.

Quel que soit le statut de l'employé, ce dernier a le droit (ou le devoir) d'avoir une conscience professionnelle, voire une conscience tout court... si le boulot ne lui convenait pas il ne fallait pas l'accepter (tirer pas je suis d'accord chômage etc, crise ...), mais quand on accepte de faire quelque chose on le fait bien et jusqu'au bout ou on ne le fait pas. C'est mon avis.
Tu sais bien qu'on leur apprend à édicter eux-mêmes les " règles de vie " après les avoir dégagées en commun lors d'un débat participatif, d'après leurs propres expériences. No
Pour les fuites du Bac S, les inculpés ont une vingtaine d'années. Il est probable qu'on ait jugé inutile de leur enseigner, à quelque moment, morale et civisme républicains ?

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par Iphigénie le Lun 27 Juin 2011 - 11:28

Je suis tout à fait d'accord: on est dans la conséquence de toutes les aberrations aussi bien éducatives qu'administratives..
De ce point de vue, tous ces flops sont peut-être salutaires: ils donnent de la visibilité à tout ce qu'on dénonce depuis des lustres en pure perte.....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par doublecasquette le Lun 27 Juin 2011 - 12:22

@iphigénie a écrit:Je suis tout à fait d'accord: on est dans la conséquence de toutes les aberrations aussi bien éducatives qu'administratives..
De ce point de vue, tous ces flops sont peut-être salutaires: ils donnent de la visibilité à tout ce qu'on dénonce depuis des lustres en pure perte.....
Vision optimiste. J'irais plutôt vers la pessimiste, avec réorganisation des examens, épreuves transformées en exploitations de documents-bavardage insipide et plus de débats participatifs.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par Hannibal le Ven 1 Juil 2011 - 23:35

Moi ce qui me frappe, c'est que le bac n'est plus du tout sélectif et que ça ne sert à rien de tricher... Les correcteurs s'occupent de construire des barêmes garantissant 85 % de réussite.

je ne suis pas hostile à la neutralité bienveillante du correcteur d'ailleurs, mais dans certains cas, ça prend vraiment l'allure d'une triche légale...






_________________
"Quand la pierre tombe sur l'oeuf, malheur à l'oeuf.
Quand l'oeuf tombe sur la pierre, malheur à l'oeuf." (proverbe)

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par ysabel le Sam 2 Juil 2011 - 9:01

@Hannibal a écrit:Moi ce qui me frappe, c'est que le bac n'est plus du tout sélectif et que ça ne sert à rien de tricher... Les correcteurs s'occupent de construire des barêmes garantissant 85 % de réussite.

je ne suis pas hostile à la neutralité bienveillante du correcteur d'ailleurs, mais dans certains cas, ça prend vraiment l'allure d'une triche légale...






d'accord avec toi... ils sont vraiment couil*** ceux qui prennent de tels risques vu le taux de réussite ! Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Triche au BTS : pourquoi nous, on doit repasser l'épreuve, et pas les bachos ?

Message par Ruthven le Sam 2 Juil 2011 - 9:12

@Hannibal a écrit:Moi ce qui me frappe, c'est que le bac n'est plus du tout sélectif et que ça ne sert à rien de tricher... Les correcteurs s'occupent de construire des barêmes garantissant 85 % de réussite.

je ne suis pas hostile à la neutralité bienveillante du correcteur d'ailleurs, mais dans certains cas, ça prend vraiment l'allure d'une triche légale...


J'ai l'impression que c'est un peu plus compliqué ; sans la béquille d'internet, ils se sentent totalement démunis et impuissants pour traiter n'importe quel sujet même si statistiquement ils savent qu'ils l'auront. D'où les stratégies risquées d'esquive.

Tu serais étonné du nombre d'élèves qui sont incapables de réfléchir par eux-mêmes : pas question de construire une définition par eux-mêmes, ils se ruent sur le dictionnaire, pas question d'essayer de penser ce qui est problématique dans un sujet, ils se ruent sur les auteur ou demandent de quoi il faut parler. Cette espèce de dépendance intellectuelle prend une ampleur démesurée. Ce n'est même pas l'absence de connaissance qui est en jeu, mais l'exercice intellectuel lui-même (au bout d'un an, à 8h de philo par semaine, j'ai des élèves qui n'ont toujours pas compris que les sujets de dissertation n'étaient pas des questions de cours).

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum