L'art de déraper...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par Pierre_au_carré le Lun 24 Nov 2008 - 13:50

@ysabel a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:Pour ma part, je trouve cet "amusement" avec les élèves très limite...

Tout simplement car il y a une certaine tenue/distance à avoir...
Mais dans l'enseignement des maths, on est à mille lieux de toute notion connotée, donc...

C'est sûr que l'étude des fonctions est bien moins risquée lol! que celle des Liaisons dangereuses !

Oui mais c'est pas la peine d'en rajouter trop dans le cours dessus...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par Kan-gourou le Lun 24 Nov 2008 - 14:09

A mille lieux de toute notion connotée ? En es-tu sûr Pierre_au_carré ? Trouvés sur perlesdeprofs.com:

- Madame !
- Oui, Emilie ?
- Vous avez dit que si on réussissait l'exercice, on aurait un prix.
- Oui, je vous paierai en nature.

Allez, on va remplir les vierges ! Enfin... Seulement les cases vierges.

- Pour bien marquer qu'il s'agit d'un ensemble, n'oubliez pas la barre dans le Q.
- Ca fait mal !

Vous imaginez que l'ensemble Q est une rivière, que les nombres
rationnels sont des cailloux et que les irrationnels sont des trous.
Pour marcher dans la rivière, il faut donc boucher les trous du Q.

- Monsieur, alors il est où le point G ?
- Tu veux un dessin ?

;-)

Kan-gourou
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par Pierre_au_carré le Lun 24 Nov 2008 - 14:22

PFC a écrit:A mille lieux de toute notion connotée ? En es-tu sûr Pierre_au_carré ? Trouvés sur perlesdeprofs.com:

- Madame !
- Oui, Emilie ?
- Vous avez dit que si on réussissait l'exercice, on aurait un prix.
- Oui, je vous paierai en nature.

Allez, on va remplir les vierges ! Enfin... Seulement les cases vierges.

- Pour bien marquer qu'il s'agit d'un ensemble, n'oubliez pas la barre dans le Q.
- Ca fait mal !

Vous imaginez que l'ensemble Q est une rivière, que les nombres
rationnels sont des cailloux et que les irrationnels sont des trous.
Pour marcher dans la rivière, il faut donc boucher les trous du Q.

- Monsieur, alors il est où le point G ?
- Tu veux un dessin ?

;-)

Oui, mais dès qu'il y a "Q" dans un mot tu insistes pas dessus, non ? Wink

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par Abraxas le Lun 24 Nov 2008 - 14:28

"Mais dans l'enseignement des maths, on est à mille lieux de toute notion connotée, donc..."
dit Pierre au carré…
Mon cher, c'est que vous n'avez pas encore entre le smains les futurs manuels auxquels pense la Halde en ce moment — cette même Halde qui remarque qu'aucun exercice de maths, sur 359 examinés, ne met en scène des homosexuels. Voir impérativement, si ce n'est déjà fait (mais John en a parlé fort bien), par exemple sur
http://www.communautarisme.net/Manuels-scolaires-Halde-au-sketch-!_a1028.html

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par Abraxas le Lun 24 Nov 2008 - 14:34

Et pour celles et ceux qui aiment bien travailler sur de jolies chansons bien de chez nous, l'une des immanquables de Nougaro :

Le K du Q

Dans l'âme, j'ai un grain de folie
Tu as un grain de beauté sur la fesse
De ces deux petits grains dans ce grand lit
Lequel va germer, dis-moi ô ma princesse?

Est-ce mon grain de fou
Mon grain de feu
Ou est-ce ton grain de peau
Ton petit grain de poudre
Et dis-moi si nos deux grains réunis
Ça mettait le feu aux poudres?

Dans l'alphabet du corps, le Q est la consonne
Qui m'occupe toujours particulièrement
Et même si tu te paies des yeux de diamant
Mes yeux lâchent tes yeux pour lécher ta consonne
Cent mille fois d'accord, un chien, je suis un chien
Ma patte se raidit et je bave à la une
Devant l'astre joufflu ensorcelé de lune
Ce papillon gonflé qui troue toutes mes nuits

Dans l'âme, j'ai un grain de folie
Tu as un grain de beauté sur la fesse
De ces deux petits grains dans ce grand lit
Lequel va germer, ô ma princesse?

Dans l'alphabet du corps, ton Q est un Y
Un fabuleux Y frotté de soleil nègre
Ma mecque, mon coffre-fort à moi, pauvre mec
Quand ta chute de reins coule sur mes yeux maigres
Zabou zabou zabou zabou baka tombé
Je te parle crûment, foin de délicatesse
Mon beau feu d'artifice, mon beau fou d'artifesse
Trou de balle de tennis, ma raquette est tombée

Dans l'âme, j'ai un grain de beauté
Tu as un grain de folie sur la fesse
De ces deux petits grains, ces grains de blé,
Lequel va germer, ô ma princesse


A regarder / écouter sur http://www.paroles.net/chanson/17236.1

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par Pierre_au_carré le Lun 24 Nov 2008 - 14:40

@Abraxas a écrit:"Mais dans l'enseignement des maths, on est à mille lieux de toute notion connotée, donc..."
dit Pierre au carré…
Mon cher, c'est que vous n'avez pas encore entre le smains les futurs manuels auxquels pense la Halde en ce moment — cette même Halde qui remarque qu'aucun exercice de maths, sur 359 examinés, ne met en scène des homosexuels. Voir impérativement, si ce n'est déjà fait (mais John en a parlé fort bien), par exemple sur
http://www.communautarisme.net/Manuels-scolaires-Halde-au-sketch-!_a1028.html

J'avais exprimé mes doutes à ce moment là.
Des progrès sont à faire, mais si c'est pour passer d'une extrême à l'autre par "discrimination positive"...

Faut pas espérer grand chose des manuels : ils changeront quand les mentalités auront changé...
Ensuite, ce ne sont pas les éditeurs qui choississent les images, image par image, mais un iconographe, souvent indépendant...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par Saraswati le Lun 24 Nov 2008 - 16:19

Bon c'est mon tour !

Ysabel tu ne peux pas savoir comme j'ai pensé à toi ce matin, et ça a commencé dès la 1ère heure ! :
un élève de 1ère vient me voir en entrant en classe et me dit "Madame, je suis désolé mais je n'ai pas mon DM, je l'ai laissé chez ma copine" !!
Là dans ma tête j'ai pensé très fort "et tu n'avais rien de mieux à faire chez ta copine ?", mais bon, j'ai pas osé le dire... j'ai eu par contre un énorme sourire et l'ai un peu titillé, alors il s'est expliqué "j'avais fait mon DM chez ma copine et je l'ai oublié". J'étais tellement en train de rire dans ma tête que j'ai oublié de l'engueuler !!

Après avec les 2nde, on étudie Le Parfum : ils devaient travailler en groupes sur la couverture du livre (tableau "Nymphe et Stayre") et l'affiche du film (que j'avais déjà longuement expliquées), sur les thèmes de la sensualité et du crime. - il faut savoir que j'ai un petit effectif dans cette classe, l'ambiance est plus conviviale.
Je leur demande s'ils savent bien à quoi renvoie la notion de "sensualité", alors ils me disent "charme, beauté..." d'un air coincé (genre : on pense à + mais on n'ose pas le dire), je leur dis que la sensualité provoque le désir amoureux (je reste chaste) et j'en entends un qui dit tout bas "sexuel". Je lui demande de répéter tout haut, le petiot n'ose pas, alors je dis "oui oui, bien sûr, la sensualité fait monter le désir sexuel (sans jeu de mots, promis !) , ben oui quoi faut pas avoir peur de le dire, vous savez". Bien sûr, ils pouffent à droite et à gauche, alors je leur dis "mais vous pouvez dire "sexuel" vous aussi, c'est pas grave, comme ça c'est fait et on peut revenir à notre sujet", et là y'en a une qui dit "ça fait un peu thérapie de groupe là madame !". Bref on a bien ri, ça a détendu l'atmosphère, mais au moins après j'ai eu de bonnes remarques, sensées et pas déplacées.

J'avoue qu'en général je ne leur met pas le nez dedans, mais quand il faut y passer je n'ai pas trop de tabou, même si j'évite d'être choquante.
Bon là j'avoue ça a "dérapé", mais c'est de ta faute aussi Ysabel, j'avais lu la discussion hier et ça tombait à pic !! Embarassed

Saraswati
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par roxanne le Lun 24 Nov 2008 - 19:51

Allez , histoire d'alléger ce post , un "dérapage" perso et hors scolaire .J'ai fait connaissance d'un homme il y a un mois et depuis nous entretenons des rapports qu'il qualifie de "copinage" et que moi j'appenterais plutôt à du flirt (mails tous les jours , petites allusions , ect ..) Bien, dernièrement il me parle de culture et nourriture bio .Et bien que croyez_vous que j'ai fait et de bonne foi? Je suis allée chez mes parents (qui ont un verger) et j'ai cueilli des... pommes que je suis allée lui amener ..et le soir de l'appeler pour lui demander si il les avait croquées !! et tout ca sans arrière pensée a priori ...alors , lapsus , docteur Freud?

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par sand le Lun 24 Nov 2008 - 20:57

Tant que ça reste bio... c'est pas pêcher !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par ysabel le Mar 25 Nov 2008 - 8:35

@roxanne a écrit:Allez , histoire d'alléger ce post , un "dérapage" perso et hors scolaire .J'ai fait connaissance d'un homme il y a un mois et depuis nous entretenons des rapports qu'il qualifie de "copinage" et que moi j'appenterais plutôt à du flirt (mails tous les jours , petites allusions , ect ..) Bien, dernièrement il me parle de culture et nourriture bio .Et bien que croyez_vous que j'ai fait et de bonne foi? Je suis allée chez mes parents (qui ont un verger) et j'ai cueilli des... pommes que je suis allée lui amener ..et le soir de l'appeler pour lui demander si il les avait croquées !! et tout ca sans arrière pensée a priori ...alors , lapsus , docteur Freud?

Ne serait-ce pas ce qu'on peut appeler un acte manqué ? Twisted Evil

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par ysabel le Mar 25 Nov 2008 - 8:36

@Saraswati a écrit:Bon c'est mon tour !

Ysabel tu ne peux pas savoir comme j'ai pensé à toi ce matin, et ça a commencé dès la 1ère heure ! :
un élève de 1ère vient me voir en entrant en classe et me dit "Madame, je suis désolé mais je n'ai pas mon DM, je l'ai laissé chez ma copine" !!
Là dans ma tête j'ai pensé très fort "et tu n'avais rien de mieux à faire chez ta copine ?", mais bon, j'ai pas osé le dire... j'ai eu par contre un énorme sourire et l'ai un peu titillé, alors il s'est expliqué "j'avais fait mon DM chez ma copine et je l'ai oublié". J'étais tellement en train de rire dans ma tête que j'ai oublié de l'engueuler !!

Après avec les 2nde, on étudie Le Parfum : ils devaient travailler en groupes sur la couverture du livre (tableau "Nymphe et Stayre") et l'affiche du film (que j'avais déjà longuement expliquées), sur les thèmes de la sensualité et du crime. - il faut savoir que j'ai un petit effectif dans cette classe, l'ambiance est plus conviviale.
Je leur demande s'ils savent bien à quoi renvoie la notion de "sensualité", alors ils me disent "charme, beauté..." d'un air coincé (genre : on pense à + mais on n'ose pas le dire), je leur dis que la sensualité provoque le désir amoureux (je reste chaste) et j'en entends un qui dit tout bas "sexuel". Je lui demande de répéter tout haut, le petiot n'ose pas, alors je dis "oui oui, bien sûr, la sensualité fait monter le désir sexuel (sans jeu de mots, promis !) , ben oui quoi faut pas avoir peur de le dire, vous savez". Bien sûr, ils pouffent à droite et à gauche, alors je leur dis "mais vous pouvez dire "sexuel" vous aussi, c'est pas grave, comme ça c'est fait et on peut revenir à notre sujet", et là y'en a une qui dit "ça fait un peu thérapie de groupe là madame !". Bref on a bien ri, ça a détendu l'atmosphère, mais au moins après j'ai eu de bonnes remarques, sensées et pas déplacées.

J'avoue qu'en général je ne leur met pas le nez dedans, mais quand il faut y passer je n'ai pas trop de tabou, même si j'évite d'être choquante.
Bon là j'avoue ça a "dérapé", mais c'est de ta faute aussi Ysabel, j'avais lu la discussion hier et ça tombait à pic !! Embarassed

Grâce à moi ton élève de 1ère n'a pas eu un savon alors... Laughing

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par roxanne le Mar 25 Nov 2008 - 20:13

@ysabel a écrit:
@roxanne a écrit:Allez , histoire d'alléger ce post , un "dérapage" perso et hors scolaire .J'ai fait connaissance d'un homme il y a un mois et depuis nous entretenons des rapports qu'il qualifie de "copinage" et que moi j'appenterais plutôt à du flirt (mails tous les jours , petites allusions , ect ..) Bien, dernièrement il me parle de culture et nourriture bio .Et bien que croyez_vous que j'ai fait et de bonne foi? Je suis allée chez mes parents (qui ont un verger) et j'ai cueilli des... pommes que je suis allée lui amener ..et le soir de l'appeler pour lui demander si il les avait croquées !! et tout ca sans arrière pensée a priori ...alors , lapsus , docteur Freud?

Ne serait-ce pas ce qu'on peut appeler un acte manqué ? Twisted Evil
je crois que si ...c'est pas pour ca qu'il a réagi d'ailleurs !!!

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par ysabel le Mar 25 Nov 2008 - 20:31

@roxanne a écrit:
@ysabel a écrit:
@roxanne a écrit:Allez , histoire d'alléger ce post , un "dérapage" perso et hors scolaire .J'ai fait connaissance d'un homme il y a un mois et depuis nous entretenons des rapports qu'il qualifie de "copinage" et que moi j'appenterais plutôt à du flirt (mails tous les jours , petites allusions , ect ..) Bien, dernièrement il me parle de culture et nourriture bio .Et bien que croyez_vous que j'ai fait et de bonne foi? Je suis allée chez mes parents (qui ont un verger) et j'ai cueilli des... pommes que je suis allée lui amener ..et le soir de l'appeler pour lui demander si il les avait croquées !! et tout ca sans arrière pensée a priori ...alors , lapsus , docteur Freud?

Ne serait-ce pas ce qu'on peut appeler un acte manqué ? Twisted Evil
je crois que si ...c'est pas pour ca qu'il a réagi d'ailleurs !!!

C'est bien un homme ça... titanic

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'art de déraper...

Message par Invité le Jeu 27 Nov 2008 - 18:30

J'ai passé une partie de mon heure aussi cet après-midi avec mes 3e (en pensant à toi aussi, tu vas devenir célèbre !) à taquiner un élève sur ce plan : nous regardions une partie du Voyageur sans bagage avec Jacques Gamblin, et alors que sa bouche se rapproche de celle de Valentine, un gamin dit : "allez, vas-y !" Je lui réponds "non mais tu sais, c'est gentil, il ne va rien se passer". Ses copains en rajoutent en lui disant qu'il n'attend que ça et je lui dis "t'en fais pas, ça va venir". Etc. Bon, c'est en 3e, je ne peux pas non plus tomber dans le graveleux, j'ai seulement fini en lui demandant s'il fallait lui souhaiter de beaux rêves.
C'est vrai, ce n'est pas innocent, je le fais sciemment, mais ça détend (moi, en tout cas).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum