Les Misérables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Misérables

Message par Reine des neiges le Dim 26 Juin 2011 - 21:47

Bonjour, j'ai commencé l'étude des textes proposés par Terre des lettres sur les Misérables: or plus j'avance et plus j'ai de mal à définir les compétences à faire acquérir à mes élèves. J'ai l'impression de ne faire que de la paraphrase...Pourtant mes séquences sur les nouvelles ne me posent pas problème: j'y étudie les variations du rythme et de la chronologie du récit par exemple, mais pour les Misérables, dur dur!! Auriez vous quelques pistes?

merci!

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par Reine des neiges le Lun 27 Juin 2011 - 9:45

Personne?

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par V.Marchais le Lun 27 Juin 2011 - 10:03

Florence, TDL 4e - et j'imagine les autres manuels sortis cette année - sont conformes aux nouveaux programmes. Or ceux-ci demandent d'abandonner, en lecture au moins, les approches par trop techniques, notamment tout ce qui relève non de l'étude des textes à proprement parler mais de la narratologie (points de vue, rythme, schémas...) pour se concentrer sur le sens.
La lecture analytique se définit comme une lecture attentive et réfléchie, cherchant à éclairer le sens des textes et à construire chez l’élève des ompétences d’analyse et d’interprétation. Elle permet de s’appuyer sur une approche intuitive, sur les réactions spontanées de la classe, pour aller vers une interprétation raisonnée.
Cela ne veut pas dire que le travail sur la construction du récit n'est plus du tout évoqué. Il reste important notamment pour la rédaction. Plan, "schémas", enchaînements sont donc travaillés dans cette partie - enfin, là, je parle de TDL.
La seule compétence perpétuellement travaillée, en lecture, c'est celle de la compréhension et de l'interprétation, avec en sus des connaissances d'ordre historique et culturel.
Ici, il s'agit d'étudier, texte après texte, la manière dont sont mis en scène deux personnages hors du commun - Javert et Jean Valjean - et leur affrontement, et la projection de leur trajectoire sur un horizon épique et quasi mythique, celui du Salut ou de la damnation ; on en dégage une vision optimiste de l'Homme, vision qui se retrouvera dans d'autres aspects de l'oeuvre hugolienne : romans engagés ou discours politiques. Autant dire qu'à première lecture, aucun élève de ma connaissance n'est capable de dégager ces idées du texte et qu'ils 'agit là d'une construction qui n'a rien à voir avec la paraphrase. Mais nous avons été tellement gavés de technique pure pendant vingt ans que nous avons tendance à nous croire dans la paraphrase dès que nous nous intéressons simplement au texte étudiée...

Personnellement, je pense que si mes élèves ont déjà acquis cette compréhension de l'oeuvre, cette connaissance de l'auteur et la démarche qui permet de construire cette interprétation, en termes de "compétences", les acquis sont déjà très honorables.

Encore une fois, cela n'empêche nullement de travailler en son temps les techniques d'écriture - mais ce n'est pas cela qui éclaire le texte.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par Reine des neiges le Lun 27 Juin 2011 - 16:44

merci beaucoup pour toutes ces précisions! Effectivement j'ai beaucoup de mal à abandonner la démarche à laquelle j'étais habituée...

Reine des neiges
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par Aemilia le Jeu 7 Juil 2011 - 12:27

Je suis en quête d'une édition scolaire des Misérables, mais sur internet on ne peut guère les comparer... quelqu'un peut-il me dire quelles différences il y a entre l'édition BiblioCollège et l'édition BiblioLycée ?

http://www.amazon.fr/Mis%C3%A9rables-Victor-Hugo/dp/2011682150/ref=cm_cr_pr_product_top
http://www.amazon.fr/BiblioLyc%C3%A9e-Mis%C3%A9rables-Victor-Hugo/dp/2011689961/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1310033959&sr=1-2

Aemilia
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par Julianne le Jeu 7 Juil 2011 - 15:02

Je suis dans la même recherche ! Véronique, il me semble que tu avais conseillé une édition dans un message mais je ne le retrouve plus...

Julianne
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par V.Marchais le Jeu 7 Juil 2011 - 15:32

Hélas, non. Je n'ai jamais trouvé l'édition idéale des Misérables.
Beaucoup de collègues apprécient celle de L'École des Loisirs. Ça vaut peut-être la peine que vous voyiez si cette édition vous convient ? Moi, je bloque sur la réécriture de certaines phrase d'Hugo, procédé qui, décidément, ne passe pas. Mais le résultat satisfait des collègues exigeants.

Le reproche que l'on peut faire à la plupart des éditions scolaires récentes (comme Bibliocollège), c'est que, conformément aux programmes en vigueur quand elles ont paru, elles mettent l'accent sur les portraits et relèguent l'action et l'évolution des personnages à l'arrière-plan.

Je préfère finalement les éditions par extraits, comme celle des classiques Nathan ou Larousse - le seconde ayant ma préférence, mais il manque toujours des épisodes qui me tiennent à coeur, que je suis obligée de photocopier dans le texte intégral.

Bon, le premier qui trouve l'édition idéale en informe les autres, d'ac ?

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par Audrey le Jeu 7 Juil 2011 - 15:35

Quelqu'un a testé celle des classiques Bordas? C'est celle que j'avais étudiée quand j'étais en 4è, ptêt remaniée depuis (vu le temps écoulé..lol), mais j'y avais pris plaisir...

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par Kiki le Jeu 7 Juil 2011 - 15:42

@Audrey a écrit:Quelqu'un a testé celle des classiques Bordas? C'est celle que j'avais étudiée quand j'étais en 4è, ptêt remaniée depuis (vu le temps écoulé..lol), mais j'y avais pris plaisir...
J'utilise la classique bordas pour mes 4e : je n'ai pas s'ils l'ont amélioré. Il y a de nombreux extraits : on peut suivre le parcours de tous les personnages. Le vocabulaire est bien expliqué, il y a un dossier HDA, le texte est numéroté, l'appareil pédagogique contient une bio de Victor Hugo et une présentation du contexte historique.
Je crois qu'on peut aussi l'utiliser en lycée.

Kiki
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par Iphigénie le Jeu 7 Juil 2011 - 15:55

en lycée j'ai déjà fait étudier une partie ( tout l'épisode Monsieur Madeleine) en livre de poche tout simplement, ça n'a pas posé de problème particulier. Maintenant je ne suis pas sûre que beaucoup aient eu le courage de lire avant-après.... En collège c'est sûr, il y a des longueurs un peu rébarbatives pour un gamin....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par hermione le Jeu 7 Juil 2011 - 16:21

En 4° [i]Le professeur fait lire au moins deux oeuvres choisies dans les deux
entrées suivantes :
- une nouvelle réaliste et/ou une nouvelle fantastique, intégralement ;
- un roman, intégralement ou par extraits.

_________________
Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin.
Marguerite Yourcenar

hermione
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par Iphigénie le Jeu 7 Juil 2011 - 16:30

c'est +/- le même programme que les secondes Very Happy
Hermione, pourquoi tu précises cela? Je sais bien qu'on ne peut pas faire lire les Misérables en poche intégralement en quatrième, hein: je parlais juste après Kiki, pour le lycée, où ce n'est pas trop la peine de se casser la tête pour une édition particulière, il me semble....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par hermione le Jeu 7 Juil 2011 - 16:40

euh pardon je n'ai pas été très précise: en fait si le CDI ou les crédits de lettres ne permettent pas l’achat du livre , on peut tout de même étudier l’œuvre grâce aux extraits présents dans la plupart des nouveaux manuels de 4°

_________________
Il faut toujours un coup de folie pour bâtir un destin.
Marguerite Yourcenar

hermione
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par Audrey le Jeu 7 Juil 2011 - 17:52

Bon, ben je reviens d'une virée en ville: j'ai acheté l'édition de l'école des loisirs, qui m'a semblé de prime abord la plus ergonomique et la plus complète des 3 que j'ai vues.

Je ne comprends vraiment pas le découpage en 3 tomes proposé par j'ai lu et je ne sais plus qui...on ne peut décemment pas proposer à des élèves de lire 3 tomes d'une oeuvre saucissonnée! A ce compte-là, autant leur donner un bouquin plus gros directement, quitte à ce que le prof crée des parcours de lecture suivant le niveau de ses élèves... pfff...

Y a quand même un juste milieu entre défigurer les Misérables et gaver les gamins de force avec 1500 pages de Totor!

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Misérables

Message par miss terious le Jeu 7 Juil 2011 - 18:17

Quelqu'un peut-il me dire quels sont les extraits présents dans les Petits classiques de Larousse, SVP ? Jusqu'ici, je pensais choisir la coll. Oeuvres et Thèmes de chez Hatier et me concentrer sur les débuts de J. Valjean (jusqu'à la tempête sous un crâne).

_________________
"Ni ange, ni démon, juste sans nom." (Barbey d'AUREVILLY, in. Une histoire sans nom)
"Bien des choses ne sont impossibles que parce qu'on s'est accoutumé à les regarder comme telles." DUCLOS

miss terious
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum