progression 4ième

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

progression 4ième

Message par marlene le Mar 28 Juin 2011 - 12:51

j'hésite entre deux progressions: la première est celle que je fais habituellement et que je trouve cohérente dans la progression. L'autre suit une progression chonologique mais il me semble que faire le théâtre si tôt dans l'année au lieu du narratif avec toutes les notions à acquérir me gêne un peu
voici ces deux progressions:

1ère Séquence : En toutes lettres
support : groupement de textes
lecture cursive : Lettres à une disparue, Véronique Massenot OU
De Sacha à Macha, de Yaël Hassan et Rachel Hausfater-Douieb
2ème Séquence : La nouvelle réaliste
support : OI : La Parure de Guy de Maupassant
lecture cursive : le papa de Simon et autres nouvelles, Maupassant, étonnants classiques
3ème Séquence : Une nouvelle fantastique : La cafetière de Théophile Gautier
support : OI : La cafetière de Théophile Gautier, Librio
lecture cursive : La Vénus d’Ille, P. Mérimée OU
La Dimension Fantastique I
4ème Séquence : Des héros de roman / Les misérables, V. Hugo
support : Les Misérables, extraits: portraits des personnages du roman
5ème Séquence : Une comédie de caractère : L’Avare de Molière
support : OI : L’Avare de Molière (classique Hatier) + vidéo
lecture cursive : George Dandin, Molière OU
Le voyage de monsieur Perrichon, Eugène Labiche
6ème Séquence : La presse écrite
support : groupement de textes
7ème Séquence : La critique sociale au 18ième siècle ; un but : dénoncer
support : groupement de textes
lecture cursive : Jeannot et Colin de Voltaire (187, Fleurs d’encre) OU
Le monde comme il va, Voltaire OU
Micromégas, Voltaire
8ème Séquence : Lyrisme et poésie
support : groupement de textes



1ère Séquence : En toutes lettres
support : groupement de textes
lecture cursive : Lettres à une disparue, Véronique Massenot OU
De Sacha à Macha, de Yaël Hassan et Rachel Hausfater-Douieb
2ème Séquence : Une comédie de caractère : L’Avare de Molière
support : OI : L’Avare de Molière (classique Hatier) + vidéo
lecture cursive : George Dandin, Molière OU
Le voyage de monsieur Perrichon, Eugène Labiche
3ème Séquence : La critique sociale au 18ième siècle ; un but : dénoncer
support : groupement de textes
lecture cursive : Jeannot et Colin de Voltaire (187, Fleurs d’encre) OU
Le monde comme il va, Voltaire OU
Micromégas, Voltaire
4ème Séquence : La nouvelle réaliste
support : OI : La Parure de Guy de Maupassant
lecture cursive : le papa de Simon et autres nouvelles, Maupassant, étonnants classiques
5ème Séquence : Une nouvelle fantastique : La cafetière de Théophile Gautier
support : OI : La cafetière de Théophile Gautier, Librio
lecture cursive : La Vénus d’Ille, P. Mérimée OU
La Dimension Fantastique I
6ème Séquence : Des héros de roman / Les misérables, V.Hugo
support : Les Misérables, extraits: portraits des personnages du roman
7ème Séquence : La presse écrite
support : groupement de textes
8ème Séquence : Lyrisme et poésie
support : groupement de textes


marlene
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par carolo le Mar 28 Juin 2011 - 13:06

J'opterais pour la 1re progression.
Dans ta 2e progression, tu débutes par des textes dont la langue et la visée sont plus complexes que ce que tu réserves pour la 2e partie de l'année : mes élèves auraient bien du mal à s'accrocher.
A toi de voir le niveau de tes élèves!

carolo
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par La Jabotte le Mar 28 Juin 2011 - 15:11

Heu... le programme change cette année : la presse peut disparaître à moins que vous n'y teniez.

Pour ma part je choisis un programme chronologique (titres de chapitre à revoir, c'est un brouillon qui tâtonne) :
1. L'art de l'anecdote, la petite histoire pour la grande Histoire, dire ses sentiments : Lettres, Mme de Sévigné

2. Faire rire et critiquer au théâtre : Molière, L'Avare (lecture suivie)

3. Émouvoir au théâtre : Corneille, Le Cid (extraits ou oeuvre intégrale coupée des passages les plus... heu... je n'ose le dire... soporifiques ?)

4. Les Lumières et la critique au XVIIIe : Lettres persanes, Montesquieu (GT, avec prolongements sur d'autres textes), la lettre fictive

5. Le récit au XIXe
A- La nouvelle réaliste (autour de l'art de dire en peu de mots avec Maupassant)
B- Un roman (choix non encore fait) (autour des personnages aussi)
C- Le fantastique

6. Lyrisme en poésie à travers toutes les époques (piqué à TDL)

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par Vinca le Mar 28 Juin 2011 - 15:42

une chose me surprend : je pensais que la critique au XVIIIe n'était plus au programme. Je me trompe ? heu

Vinca
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par kimy le Mar 28 Juin 2011 - 15:48

Moi aussi, c'est ce que j'avais compris Vinca !
Qui peut nous éclairer ?

kimy
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par La Jabotte le Mar 28 Juin 2011 - 16:41

Je copie colle ma réponse à un autre fil sur le même sujet (on devrait d'ailleurs peut-être les regrouper ?) :
je pense qu'il s'agit d'une regrettable omission dans les programmes, un oubli quoi. Puisque je compte utiliser prioritairement Montesquieu, ça nous place dans la lettre, cette fois du côté lettre fictive. Rien ne m'interdit d'élargir ensuite vers Voltaire Diderot etc., en prolongement.
Et le fil en question :
http://www.neoprofs.org/t34809-premiere-sequence-en-4ieme

J'en profite pour dire qu'on n'écrit pas 4ieme ni 4ième ni même 4ème mais 4e (j'ai la flemme de mettre les exposants).

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par Vinca le Mar 28 Juin 2011 - 18:05

J'ai quand même du mal à être convaincue par l'oubli... Ne croyez-vous pas que les programmes ont volontairement enlevé cette partie ?
Certains ont-ils eu des échos en formation et/ou avec les inspecteurs ? Honnêtement, ça m'intrigue beaucoup...
Suspect

Vinca
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par V.Marchais le Mar 28 Juin 2011 - 18:18

Moi non plus je ne crois pas à l'oubli. En quel cas, la publication d'un erratum aurait été une solution fort simple. Et puis je m'étais fait la réflexion, à l'époque, que cette suppression était en cohérence avec un autre élément du programme - là, tout de suite, ça ne me revient pas, mais je ne manquerai pas de vous partager ma remarque si ça me revient.
Disons que c'est tout à l'honneur des IPR concernés d'essayer de défendre les Lumières sans désavouer leurs collègues. Car pour moi comme pour certains autres, pas question de passer par pertes et profits cette partie essentielle de notre patrimoine.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par La Jabotte le Mar 28 Juin 2011 - 19:21

Oui, heu, bon... c'était surtout "regrettable omission" qu'il fallait retenir, hein... L'oubli, c'est pour faire comme si ! Je vois mal comment on pourrait oublier un siècle entier et tout un courant d'expression dans des programmes !

La Renaissance aussi a disparu des programmes, non ?

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par marlene le Mar 28 Juin 2011 - 20:05

oui je maintiens le siècle des Lumières car j'aime beaucoup aborder ces textes qui présentent une grande richesse et l'ironie est très intéserrante à étudier!
Sinon, pour mes progressions, laquelle préférez-vous?

marlene
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par V.Marchais le Mar 28 Juin 2011 - 20:18

Pour ma part, je préfère la 2nde, plus chronologique, donc plus à même de donner des repères dans l'histoire littéraire. Commencer par la lettre n'est pas trop difficile. Et travailler rapidement sur le théâtre, genre vivant, te fera une bonne accroche. Ça se goupille bien à tous les niveaux.

Par contre, si tu permets une remarque de l'ordre du contenu, je trouve dommage de réduire Les Misérables à une galerie de portraits. Les nouveaux programmes, applicables à la rentrée en 4e, nous demandent précisément de ne plus faire de groupements typologiques mais de mettre en avant le sens et la portée des oeuvres. Il y a assez à dire sur les parcours de Jean Valjean, Cosette, Fantine et leur histoire est si émouvante : ne nous contentons pas de portraits de personnages dont on ne sait rien. C'est un grand dommage.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par Amaliah le Mar 28 Juin 2011 - 20:23

Moi je préfère la deuxième également. D'habitude j'opte aussi pour une progression chronologique. Ce ne sera pas le cas l'an prochain car je dois travailler sur Les Misérables au premier trimestre pour un projet d'équipe. Mais je le regrette.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par marlene le Mar 28 Juin 2011 - 20:40

merci pour vos précieux conseils!
Pour les Misérables, je vais réfléchir à une meilleure approche.

marlene
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par V.Marchais le Mar 28 Juin 2011 - 21:12

Il y a pléthore de manuels qui proposent un travail sur cette oeuvre : regarde ce qu'on peut faire et ce qui te fait envie.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par Nuits le Mer 29 Juin 2011 - 10:41

@V.Marchais a écrit:Moi non plus je ne crois pas à l'oubli. En quel cas, la publication d'un erratum aurait été une solution fort simple. Et puis je m'étais fait la réflexion, à l'époque, que cette suppression était en cohérence avec un autre élément du programme - là, tout de suite, ça ne me revient pas, mais je ne manquerai pas de vous partager ma remarque si ça me revient.
Disons que c'est tout à l'honneur des IPR concernés d'essayer de défendre les Lumières sans désavouer leurs collègues. Car pour moi comme pour certains autres, pas question de passer par pertes et profits cette partie essentielle de notre patrimoine.

Peut-être le portrait ? L'occasion de voir des caricatures, portraits à charge etc... Cette année, j'avais fait un G.T sur le portrait en dehors du récit (beaucoup de textes de La Bruyère).

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par val09 le Mer 29 Juin 2011 - 11:05

@Amaliah a écrit:Moi je préfère la deuxième également. D'habitude j'opte aussi pour une progression chronologique. Ce ne sera pas le cas l'an prochain car je dois travailler sur Les Misérables au premier trimestre pour un projet d'équipe. Mais je le regrette.

@ Amaliah : Quel travail vas-tu mener sur Les Misérables ? En OI ? Quelle édition ?

Sinon, pour répondre au post : je préfère une progression "cohérente" (ex: du texte narratif court au texte narratif long) à une progression chronologique (quoique parfois, je fais un mélange des 2) et je garde en gal le théâtre pour la fin de l'année (c'est plus facile de les accrocher encore en fin d'année avec du théâtre). Je débute souvent par le narratif dc. Mais un IPR nous avait dit aussi qu'il était bien de commencer par ... la poésie qui permettait de revoir différentes notions en début d'année.
Exit la critique sociale des nouv. progr. (mais certains manuels le proposent qd même)

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par Amaliah le Mer 29 Juin 2011 - 11:12

Sur Les mIsérables, je ne sais pas précisément parce qu'il faut que je mêle l'étude des portraits et l'étude de la destinée des personnages dans le but d'une production chorégraphique (classe PAC extrêmement faible). Je vais y réfléchir cet été. Mes élèves ne sont pas autonomes du point de vue de la lecture, ce qui rend l'étude d'une oeuvre longue compliquée. Et je ne peux pas me centrer exclusivement sur Jean Valjean à cause de la chorégraphie qui doit illustrer plusieurs personnages de l'oeuvre. De toute façon j'ai la réunion vendredi matin avec ma collègue d'EPS et la chorégraphe, j'y verrai peut-être plus clair.
On a le texte en Classiques abrégés depuis cette année et je pense compléter par quelques photocopies, peut-être la déchéance de Fantine en entier par exemple.

Une progression chronologique n'exclut pas la cohérence du texte narratif court au texte narratif long.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par Nuits le Mer 29 Juin 2011 - 11:27

Bon, je viens de relire les programmes. On trouve en effet le XVIII° pour le niveau 4° ... dans le préambule!

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par lapetitemu le Mer 29 Juin 2011 - 13:01

Je voterais plutôt pour la 1e version : je ne suis pas adepte de la progression chronologique, dans la mesure où ça contraint à commencer l'année avec la langue la plus éloignée des élèves. Je préfère poser les choses en début d'année avec du connu (langue de Maupassant, narratif) et arriver au vocabulaire du 17e ou à la satire du 18e plus tard dans l'année. Cela dit, je compte quand même commencer par l'épistolaire, mais en organisant ma séquence sur un principe "de la lettre technique, officielle à la lettre littéraire", pour amener progressivement mes élèves d'une conception du français comme outil de communication à une conception artistique.
Par ailleurs, faire le théâtre trop tôt dans l'année, ce n'est pas évident pour organiser des mises en scène... (mais, note pour moi-même, ne pas le faire trop tard non plus sinon, y'a pas le temps de jouer !).

Comme il se trouve que j'aurai aussi et encore des 4e l'année prochaine, voici la progression que je pense suivre (dans les très grandes lignes) :

S1 : L'épistolaire en GT
S2 : La nouvelle réaliste --> les Contes du jour et de la nuit de Maupassant en OI
S3 : Le fantastique en GT
S4 : un roman à définir en OI (je pencherais bien pour Dracula, mais peut-être que je me lancerais dans les Misérables)
S5 : la poésie lyrique en GT
S6 : l'amour au théâtre en GT (essentiellement des extraits du Cid et de Cyrano)
S7 : rire et critiquer au théâtre, L'Avare en OI
S8 : la critique sociale, de l'Ancien Régime à nos jours (séquence un peu fourre-tout qui me permettra, comme cette année, d'étudier des textes des Lumières, de travailler un peu l'argumentation, d'observer des dessins de presse...)

Je suis d'avance enthousiaste ! Même s'il paraît que mes élèves seront "difficiles"... (mais je ne sais pas encore ce que ça veut dire...)

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par V.Marchais le Mer 29 Juin 2011 - 13:13

@lapetitemu a écrit:Je voterais plutôt pour la 1e version : je ne suis pas adepte de la progression chronologique, dans la mesure où ça contraint à commencer l'année avec la langue la plus éloignée des élèves. Je préfère poser les choses en début d'année avec du connu (langue de Maupassant, narratif) et arriver au vocabulaire du 17e ou à la satire du 18e plus tard dans l'année.

C'est marrant, plus j'avance en expérience, plus je me dis qu'il vaut mieux faire ce qui est difficile en début d'année : les élèves arrivent à peu près motivés, pleins de bonnes résolutions qui tiendront ce que tiennent les bonnes résolutions ; leurs parents aussi d'ailleurs. Au premier trimestre, j'arrive précisément à leur faire apprendre par coeur le vocabulaire, et ça passe, même quand la langue est "éloignée de la leur". Au fil du temps, leur bonne volonté s'émousse, il faut déployer de plus en plus d'énergie pour maintenir un minimum de travail, et moi je m'use aussi.
Cette année, je n'ai eu aucun problème pour faire apprendre, en début d'année, la langue de Molière à mes élèves. Mais en février, juste travailler sur un peu de voca ordinaire relève de la gageure.
Passé Pâques, mieux vaut avoir des chapitres pas trop exigeants à faire, je trouve.

J'admets que ces considérations sont fort peu pédagogiques mais strictement pratiques.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par leyade le Mer 29 Juin 2011 - 13:16

@V.Marchais a écrit:
@lapetitemu a écrit:Je voterais plutôt pour la 1e version : je ne suis pas adepte de la progression chronologique, dans la mesure où ça contraint à commencer l'année avec la langue la plus éloignée des élèves. Je préfère poser les choses en début d'année avec du connu (langue de Maupassant, narratif) et arriver au vocabulaire du 17e ou à la satire du 18e plus tard dans l'année.

C'est marrant, plus j'avance en expérience, plus je me dis qu'il vaut mieux faire ce qui est difficile en début d'année : les élèves arrivent à peu près motivés,
pleins de bonnes résolutions qui tiendront ce que tiennent les bonnes résolutions ; leurs parents aussi d'ailleurs. Au premier trimestre, j'arrive précisément à leur faire apprendre par coeur le vocabulaire, et ça passe, même quand la langue est "éloignée de la leur". Au fil du temps, leur bonne volonté s'émousse, il faut déployer de plus en plus d'énergie pour maintenir un minimum de travail, et moi je m'use aussi.
Cette année, je n'ai eu aucun problème pour faire apprendre, en début d'année, la langue de Molière à mes élèves. Mais en février, juste travailler sur un peu de voca ordinaire relève de la gageure.
Passé Pâques, mieux vaut avoir des chapitres pas trop exigeants à faire, je trouve.

J'admets que ces considérations sont fort peu pédagogiques mais strictement pratiques.

Même constat, ils "ingurgitent" pas mal avant Noel, et après, tout s'étiole lamentablement...

_________________
Maggi is my way, Melfor is my church and Picon is my soutien. Oui bon je sais pas dire soutien en anglais.

leyade
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par lapetitemu le Mer 29 Juin 2011 - 13:22

C'est vrai qu'avec ma progression, L'Avare arrive assez tard dans l'année. A réfléchir... Mais je ne me sens vraiment pas de me lancer sur du théâtre 17e au mois d'octobre.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par V.Marchais le Mer 29 Juin 2011 - 13:30

Pourtant, ça plaît beaucoup aux élèves, le théâtre, surtout si tu les fais jouer un peu. Perso, j'aime bien me garder le théâtre soit comme accroche, en début d'année, soit pour la fin de l'année, pour remotiver les troupes - mais avec le risque que ce chapitre ne soit écourté.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par lapetitemu le Mer 29 Juin 2011 - 13:32

Ma tutrice me conseillait d'attendre que la classe commence à bien se connaître pour faire jouer les élèves...

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: progression 4ième

Message par alinette le Mer 29 Juin 2011 - 13:34

@lapetitemu a écrit:C'est vrai qu'avec ma progression, L'Avare arrive assez tard dans l'année. A réfléchir... Mais je ne me sens vraiment pas de me lancer sur du théâtre 17e au mois d'octobre.

Normalement les élèves ont déjà vu Molière en 6e et en 5e donc ce n'est pas une découverte pour eux. Je dis bien normalement. Tu peux les accompagner avec l'adaptation.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum