j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par val09 le Mer 29 Juin 2011 - 12:06

@mimile a écrit:J'hésite dans certains courriers à utiliser le futur ou le conditionnel. Peut-on utiliser le conditionnel par politesse ? par exemple, "j'aimerais vous demander telle ou telle chose".

Oui c'est une des valeurs du conditionnel : souhait, demande polie (atténuation)
" Je souhaiterais vous rencontrer" et non "je veux vous rencontrer, rappliquez" lol!

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par val09 le Mer 29 Juin 2011 - 12:21

Par ailleurs, aujourd'hui, certaines grammaires parlent du conditionnel tantôt comme un mode, tantôt comme un temps scratch

Je dis "mode" aux élèves

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Tournesol le Mer 29 Juin 2011 - 12:56

@val09 a écrit:Par ailleurs, aujourd'hui, certaines grammaires parlent du conditionnel tantôt comme un mode, tantôt comme un temps scratch

Je dis "mode" aux élèves

Pire encore : dans le manuel que nous avions en 6è cette année (et dans les IO aussi, je crois), le conditionnel est classé avec les temps de l'indicatif ! Shocked

Après, peu importe peut-être l'appellation, dès lors qu'on parvient à faire comprendre aux élèves son emploi, ses valeurs... J'aime bien, par exemple, la notion de "futur dans le passé", pour les 6è...

_________________
J'habite près de mon silence
à deux pas du puits et les mots
morts d'amour doutant que je pense
y viennent boire en gros sabots
comme fantômes de l'automne
mais toute la mèche est à vendre
il est tari le puits, tari.

(G. Perros)

Vis comme si tu devais mourir demain, apprends comme si tu devais vivre toujours. (Gandhi)

Tournesol
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par InvitéMA le Mer 29 Juin 2011 - 13:08

Je ne suis pas prof de français, mais je ne comprends vraiment pas comment ils peuvent affirmer que le conditionnel est un temps!
Les temps se placent sur la ligne chronologique passé présent futur! Et les modes ne sont pas des temps, puisque l'on a un conditionnel présent, passé etc...!

InvitéMA
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par val09 le Mer 29 Juin 2011 - 13:11

wlise a écrit:Je ne suis pas prof de français, mais je ne comprends vraiment pas comment ils peuvent affirmer que le conditionnel est un temps!
Les temps se placent sur la ligne chronologique passé présent futur! Et les modes ne sont pas des temps, puisque l'on a un conditionnel présent, passé etc...!

Et quand même les profs de français ne comprennent pas qu'ils parlent de "temps" ... scratch

_________________
Plus vraiment "néo" Wink : prof de LM depuis 2001

val09
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par User5899 le Mer 29 Juin 2011 - 13:21

@Hervé Hervé a écrit:
@leyade a écrit:
@La Jabotte a écrit:
Tournesol, si j'ai rappelé la règle ce n'est pas par condescendance mais pour permettre à ceux qui le souhaitent de la lire et d'apprendre quelque chose qu'ils ne savent peut-être pas. Et ça, c'est tout-à-fait possible, vu le nombre de gens qui n'appliquent pas cette règle. Je pense qu'elle est très souvent laissée de côté ou juste survolée, à l'école et au collège. Et ensuite on n'en parle plus.

ça me fait bizarre d'écrire ça, on dirait un élève ("J'vous jure Mdme on l'a JA-MAIS vu!" la main sur le coeur) mais franchement, j'ai appris qu'il y avait une différence à faire il y a seulement quelques mois
Spoiler:
, quand ma cde me l'a fait(e?) remarquer suite à un de mes courriels....
Embarassed

"", quand ma cde me l'a fait(e?) remarquer suite à un de mes courriels....""

"Lorsqu'un participe passé est suivi d'un infinitif (j'aurais aimé partir), il faut se demander si le complément qui précède le participe passé est complément d'objet direct (COD) de l'infinitif ou non. " (http://grammaire.reverso.net/4_1_09_accord_du_partisipe_passe_avec_un_infinitif.shtml)
Y'a encore plus simple. "Fait" est toujours invariable avant un infinitif. De toutes façons, dans la phrase ci-dessus, "l'" renvoie à une citation, donc à un masculin. "Ma CDE me l'a rappelé".

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par User5899 le Mer 29 Juin 2011 - 13:22

wlise a écrit:Je ne suis pas prof de français, mais je ne comprends vraiment pas comment ils peuvent affirmer que le conditionnel est un temps!
Les temps se placent sur la ligne chronologique passé présent futur! Et les modes ne sont pas des temps, puisque l'on a un conditionnel présent, passé etc...!

@val09 a écrit:
wlise a écrit:Je ne suis pas prof de français, mais je ne comprends vraiment pas comment ils peuvent affirmer que le conditionnel est un temps!
Les temps se placent sur la ligne chronologique passé présent futur! Et les modes ne sont pas des temps, puisque l'on a un conditionnel présent, passé etc...!

Et quand même les profs de français ne comprennent pas qu'ils parlent de "temps" ... scratch
heu Val, je n'ai pas compris.


Dernière édition par Cripure le Jeu 30 Juin 2011 - 16:25, édité 1 fois

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par lailalai le Mer 29 Juin 2011 - 14:16

@Rikki a écrit:
Leçon en trois parties :

- condition (si + imparfait, conditionnel, sur le modèle "Si j'étais riche, j'achèterais un château")
- souhait ("tu aimerais tant réussir cet examen", "je voudrais encore des frites")
- ordre poli ("Pourriez-vous relire plus lentement ?")

Pour compléter, je rajoute une partie de mon cours sur le conditionnel et ses deux temps (avec les niveaux avancés en FLE)


 Valeurs modales

Le conditionnel permet d’exprimer :

- un fait envisageable, réalisable dans le futur
 S’il pleuvait demain, j’irais volontiers au cinéma.
 En mars, on pourrait faire un petit voyage.

- un fait non réalisé (et non réalisable) – un « irréel » :
 Dans le présent : Si j’étais à ta place, je refuserais cette proposition.
 Dans le passé : Si j’avais été à ta place, j’aurais refusé cette proposition.

- une nouvelle non confirmée (l’hypothèse journalistique) :
 Selon certaines sources, l’actrice se trouverait en actuellement en Angleterre.
 D’après certaines rumeurs non encore confirmées, le couple princier aurait décidé de se séparer.

- une demande polie :
 Pourriez-vous m’aider ? Tu pourrais fermer la fenêtre ?

- un fait imaginaire (dans le jeu par exemple)
 Moi, je serais le chef et toi, tu obéirais. On serait des bandits, on se cacherait dans la forêt et on attaquerait les voyageurs.

Mais il peut exprimer aussi :

- la surprise (positive ou négative). C’est comme si on demandait une confirmation :
 Il aurait eu son permis de conduire du premier coup ? Génial !
 Hein ? Il serait à Paris et il ne m’aurait pas prévenu(e)

- le conseil ou la suggestion :
 Vous devriez vous reposer un peu.

- Le regret (toujours au conditionnel passé) :
 J’aurais bien aimé vivre au Moyen-Âge.

- L’éventualité, la possibilité:
 On dirait qu’il va pleuvoir. (contexte de présent)
 Il était très pâle. On aurait dit qu’il était malade. (contexte de passé)

C'est tiré de La Grammaire expliquée du français

lailalai
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Kak le Mer 29 Juin 2011 - 15:13

@val09 a écrit:Par ailleurs, aujourd'hui, certaines grammaires parlent du conditionnel tantôt comme un mode, tantôt comme un temps scratch

Je dis "mode" aux élèves

Apparemment, la tendance est d'en faire un temps pour des raisons morphologiques.

Kak
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par La Jabotte le Mer 29 Juin 2011 - 21:50

Oui, enfin, mode, tendance ou plaisir : les programmes ont décidé de placer le conditionnel dans les temps de l'indicatif, ce qui paraît aberrant à certains et logique à d'autres...
Du coup les manuels ont suivi, bien obligé.
Sauf que pour les leçons, c'est sûr que ce n'est pas bien clair.
Pour moi le conditionnel est un mode, parce que je l'ai appris comme ça, et aussi parce que... retour à mon message initial sur ce fil.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par loup des steppes le Jeu 30 Juin 2011 - 2:28

Moi aussi ça "m'énerve grave" Very Happy que tout plein de gens ne comprennent plus la nuance entre futur et conditionnel en français; quasi impossible de leur faire utiliser l'auxiliaire approprié selon ce qu'ils veulent exprimer quand ils ne saisissent pas la différence dans leur propre langue..!
C'est non seulement pénible mais aussi assez grave, c'est un énième révélateur de la perte/disparition du sens chez beaucoup ...
Comment comprendre le monde et soi-même et donc agir sur l'un et/ou l'autre si on ne sait plus l'exprimer, si on ne ressent plus les nuances, si on ne perçoit plus l' abondance des détails, la richesse de niveaux multiples, si on n'a plus le choix de repères variés, de différents points de vue ?

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par blanche le Jeu 30 Juin 2011 - 7:08

Moi aussi je suis étonnée du nombre de personnes qui confondent futur et conditionnel, et c'est vrai que c'est fréquent même sur ce forum. Je trouve donc que tu as eu raison de rappeler la règle, La Jabotte!

blanche
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Audrey le Jeu 30 Juin 2011 - 7:40

Beh moi, je suis toujours sidérée de voir les lacunes en grammaire, syntaxe, conjugaison, vocabulaire même, de certains collègues de LETTRES.

Taxez-moi moi de prétentieuse, d'intolérante, de condescendante, peu me chaut...j'étais déjà choquée avant, quand c'était à la marge, mais là, vraiment, je ne suis pas loin d'avoir peur.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Rikki le Jeu 30 Juin 2011 - 8:02

Pareil que toi, Audrey.

Nul n'est à l'abri d'une coquille, d'une faute de frappe, d'une phrase remaniée où on n'a pas revérifié la chaîne des accords.

Mais les "J'ai demandée aux élèves de..." ou les "Je voudrais donnée une fiche sur...", j'avoue que ça me fait mal à chaque fois.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par doublecasquette le Jeu 30 Juin 2011 - 8:06

Je n'osais pas le dire, n'étant qu'une pauvre petite instit' de base. Mais il m'arrive même parfois de penser que ce n'est pas possible et que ces personnes sont forcément des trolls.

_________________
Pardon pour vous, pardon pour eux, pour le silence
Et les mots inconsidérés,
Pour les phrases venant de lèvres inconnues
Qui vous touchent de loin comme balles perdues,
Et pardon pour les fronts qui semblent oublieux.



Papote aussi par là : http://salledesmaitres.forumactif.org/
et là : http://www.slecc.fr/forum_0910/index.php

Et puis par là : http://doublecasquette3.eklablog.com/

doublecasquette
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Rikki le Jeu 30 Juin 2011 - 8:10

topela

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr

Rikki
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Mufab le Jeu 30 Juin 2011 - 8:52

Bon bon bon...

Je dois avouer que, moi, c'est ce topic qui m'agace.
(Si vous remarquez un membre oublier ou méconnaître une règle, pourquoi ne pas le prévenir par MP, quitte à lui servir une leçon par cette voie, si tant est qu'il en ait réellement besoin...).

Je côtoie des gens aux connaissances relativement pointues dans leurs domaines (ingénieurs ou Docteurs) qui me demandent parfois de toiletter leurs textes avant de publier; j'ai même corrigé une thèse scientifique de A à Z, alors que je ne suis qu'une vulgaire instit. Je n'ai rien compris au contenu -rien- et pourtant j'ai été capable de modifier quelques terminaisons verbales.

De même que, sur un forum, je préfère lire un message présentant du contenu, ne se bornant pas à brasser des platitudes ou des idées reçues, écrit avec style ou sincérité (et d'ailleurs, vous serez peut-être d'accord pour dire avec moi qu'un message écrit avec les tripes vous a parfois fait oublier les règles d'accord les plus élémentaires....), qu'un message sans intérêt mais orthographiquement impeccable -ou un copié-collé d'une page de manuel ou d'un prière d'insérer.

Cette anecdote pour dire que l'orthographe peut rapidement se corriger par autrui (pour peu qu'il ait avalé le Bled), ou par une relecture distanciée, mais que pour le fond et les autres composantes formelles qui peuvent lui donner une certaine résonance, c'est plus difficile.


Dernière édition par Mufab le Jeu 30 Juin 2011 - 15:38, édité 3 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Condorcet le Jeu 30 Juin 2011 - 8:58

Il n'y a pas de "vulgaires instits", seulement des enseignants. Il est vrai que certaines règles s'oublient ou sont devenues obscures.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Mufab le Jeu 30 Juin 2011 - 9:41

@condorcet a écrit:Il n'y a pas de "vulgaires instits", seulement des enseignants.

Lire alors "pauv'petite instit de base" (1m70) - si ça passe mieux.

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Condorcet le Jeu 30 Juin 2011 - 11:25

@Mufab a écrit:
@condorcet a écrit:Il n'y a pas de "vulgaires instits", seulement des enseignants.

Lire alors "pauv'petite instit de base" (1m70) - si ça passe mieux.

Je n'aime pas l'idée de base et de sommet.


Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Iphigénie le Jeu 30 Juin 2011 - 11:42

Cripure a écrit:
wlise a écrit:Je ne suis pas prof de français, mais je ne comprends vraiment pas comment ils peuvent affirmer que le conditionnel est un temps!
Les temps se placent sur la ligne chronologique passé présent futur! Et les modes ne sont pas des temps, puisque l'on a un conditionnel présent, passé etc...!

@val09 a écrit:
wlise a écrit:Je ne suis pas prof de français, mais je ne comprends vraiment pas comment ils peuvent affirmer que le conditionnel est un temps!
Les temps se placent sur la ligne chronologique passé présent futur! Et les modes ne sont pas des temps, puisque l'on a un conditionnel présent, passé etc...!

Et quand même les profs de français ne comprennent pas qu'ils parlent de "temps" ... scratch
+1

C'est un temps quand il sert à la concordance: futur dans le passé: morphologiquement, le conditionnel est un temps: base du futur, désinence de l'imparfait, expression du futur ( ou futur antérieur) dans le passé.
C'est un mode dans tous les autres cas.
Ce n'est pas si compliqué, mais parfaitement inutile pour des élèves de collège: autant qu'ils sachent d'abord que c'est un mode, la concordance, ils l'appliquent qpontanément de toute façon (suis optimiste) et ils peaufineront plus tard si nécessaire....

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par La Jabotte le Jeu 30 Juin 2011 - 13:27

@Mufab a écrit:Bon bon bon...

Je dois avouer que, moi, c'est ce topic qui m'agace.
(Si vous remarquez un membre oublier ou méconnaître une règle, pourquoi ne pas le prévenir par MP, quitte à lui servir une leçon par cette voie, si tant est qu'il en ait réellement besoin...).

J'ai longuement hésité avant de poster, Mufab... mais la réalité, c'est que si j'avais dû envoyer un mp à chaque personne qui a commis la faute, ma boîte serait pleine à l'heure actuelle. Je parle de cette règle précise parce que la confusion est extrêmement répandue et très dérangeante, dans la mesure où on ne comprend plus ce que l'interlocuteur veut dire.

Il ne me viendrait pas à l'idée de rappeler les règles d'accord sujet verbe ou au sein du groupe nominal, alors que de telles fautes sont fréquentes. Mais comme l'a dit Rikki, elles sont le plus souvent dues à la réécriture rapide d'un passage.

Quant aux erreurs é/er, je pense qu'on ferait bien de rappeler les règles, mais ce n'est pas moi qui m'y collerai.

Et franchement, certains messages de collègues de lettres font très très peur. Je cite un exemple hors-contexte :
j'édite la citation parce que la personne est trop reconnaissable apparemment

C'est un prof de français qui écrit. Ou quelqu'un qui se fait passer pour, parce que là, franchement...


Dernière édition par La Jabotte le Jeu 30 Juin 2011 - 19:56, édité 1 fois

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Kroko le Jeu 30 Juin 2011 - 13:29

@leyade a écrit:Mea maxime culpa : je n'arrive pas à me rentrer la différence dans la tête.
boulet

Je vais relire avec attention ton post, parce que je bloque sur ce point.

moi aussi à chaque fois que j'écris un -rai, je doute (et là je S ? ou pas ? non c'est au futur, non au conditionnel, non ... et après je suis toute heu )

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Mufab le Jeu 30 Juin 2011 - 13:43

futur = c'est sûr (ou considéré par le locuteur comme allant se réaliser à moins d'un événement complètement imprévisible) = -ai
conditionnel = sous certaine(s) condition(s), parfois implicite(s) = -ais


Dernière édition par Mufab le Jeu 30 Juin 2011 - 14:22, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par Mufab le Jeu 30 Juin 2011 - 13:52

Oui, j'en ai remarqué aussi, des énormes, mais j'ai du mal à me considérer ici comme un enseignant devant ses élèves, devant rappeler des règles - du moins si celles-ci n'ont pas été explicitement demandées (comme dans le topic "Questions de grammaire", ou autre requête).

(Si DC avait raison, ça ferait beaucoup de trolls, en effet...)


Dernière édition par Mufab le Jeu 30 Juin 2011 - 23:14, édité 1 fois

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: j'causons point bien la france, mais j'me soigne

Message par La Jabotte le Jeu 30 Juin 2011 - 13:56

Oui...
Mais je sais que c'était très délicat de faire ça, Mufab. D'un autre côté, il y a un moment où, si les choses ne sont pas dites, on ne progresse pas.

D'ailleurs, j'ai une question et j'ai la flemme de chercher (surtout, je pars en cours) :
doit-on écrire :
soi disant
soit disant
soit-disant

?
J'étais persuadée que c'était "soi disant" mais je lis partout écrit autrement.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 21 Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum