Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pierre_au_carré
Guide spirituel

S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité - Page 2 Empty Re: S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité

par Pierre_au_carré le Lun 3 Oct 2011 - 18:18
@sabeth a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@sabeth a écrit:

Effectivement, quand j'ai découvert ça, cela a été la douche froide. Cela fait peu de temps que je suis dans l'EN, j'ai toujours travaillé et cotisé et cette année, si je trouve un CDD, je ne pourrais même pas bénéficier d'un ou de mois d'indemnité derrière le temps de trouver un autre travail...Autrement dit, c'est "sans filet"

Ben si, tu peux retourner dans l'EN. Wink

ça ne me semble pas complétement anormal par rapport aux "vrais" chômeurs, sachant que c'est un situation temporaire : au bout d'un certain nombre d'années, tu dois faire un choix et donc les choses sont plus claires.

Ah oui, la fameuse sécurité de l'emploi...qu'on paye au prix fort.
Sauf que je n'y retournerai pas, dans l'EN, c'est certain. Je n'ai pas démissionné uniquement pour faciliter, si cela se présente, une mobilité dans la territoriale.
De toute façon, je vais finir par démissionner, sans nul doute.

Peut-être pas "sécurité de l'emploi" mais au moins possibilité d'en avoir un...
Je comprends bien ton problème, mais ça ne m'étonne pas qu'il n'y ait pas d'indemnité chômage car tu es susceptible d'en retrouver un.

Pour m'être reconverti, je sais bien que les choses ne se passent jamais comme on souhaiterait qu'elle se passent. humhum
snoop
snoop
Doyen

S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité - Page 2 Empty Re: S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité

par snoop le Mer 5 Oct 2011 - 7:42
@sabeth a écrit:
@snoop a écrit:Euh... parce que je suis bête et disciplinée et que je n'envisageais pas de candidater sans le concours, mais maintenant que tu le dis... ça m'ouvre des perspectives !
Ah c'est clair que si je cotise pour des clopinettes, c'est carrément injuste !

Je viens de poster cette question dans un forum juridique, je te tiendrai au courant. Ensuite, en faisant à tout hasard une recherche sur internet, je suis tombé sur ça: http://www.fonction-publique.gouv.fr/article1988.html
Apparemment, c'est tout récent, une convention entre l'Etat et Pôle emploi a été signée le 2 septembre. Un début d'évolution, je pense, à suivre! (Je n'ai pas encore tout lu mais cela me paraît traiter du problème...)

Sinon concernant la fonction publique territoriale, tu peux être détaché 5 ans maximum, mais depuis peu, à l'issue de ces 5 ans, tu peux être intégrer dans ton nouveau corps administratif. Un moyen, disons, de passer par la petite porte!

Tiens, je t'ajoute aussi le lien vers la circulaire qui précise les conditions d'indemnisation dans la fonction publique...Je crois que la convention dont je t'ai parlé plus haut ne s'applique qu'aux non-titulaires...
http://www.circulaires.gouv.fr/pdf/2011/02/cir_32604.pdf
Ah ! Merci.
3. 2 .Cas où le fonctionnaire a travaillé pendant sa disponibilité
3.2.1 Au cours de la période de disponibilité
L’ouverture d’un droit à l’assurance chômage est prononcée dans la mesure où le fonctionnaire n’a pas pu être réintégré dans son administration.
Le juge administratif considère en effet que la circonstance qu’un fonctionnaire se trouve en position de disponibilité sur demande lorsqu'il a été recruté par un autre employeur que son administration d’origine est sans influence sur l'obligation incombant à l’employeur auprès duquel il a travaillé au cours de sa disponibilité de lui verser l'allocation chômage dès lors que l'intéressé n'a pu obtenir sa réintégration dans son administration d’origine et doit ainsi être toujours regardé comme demandeur d'emploi (CE 9 octobre 1991, req. n°86933 M. Baffalie; CE 8 janvier 1993, req.100382 centre de cure médicale de Vihiers).
L’ouverture de droits est effectuée au regard de la ou des activités publiques ou privées accomplies au cours de la période de disponibilité.
En cas de pluralité d’employeurs, afin de déterminer l'employeur auquel revient la charge de l'indemnisation, il convient de mettre en oeuvre les règles de coordination fixées par les articles R.5424-2 et R. 5424-3 du code du travail (ancien R.351.20) et/ou R.5424-6 (ancien article R.351-21).
Il est rappelé que les articles R.5424-2 et suivants du code du travail visent l’ensemble des situations de coordination y compris lorsque la coordination ne concerne que des employeurs en auto-assurance. La règle de la durée d’emploi la plus longue s’applique pour la détermination de la charge de l’indemnisation sauf en cas d’égalité de durée d’emploi où la charge de l’indemnisation incombe au dernier employeur.
Bon, c'est vrai que c'est très discutable. Admettons que je sois virée au 31 décembre et que le rectorat accepte de me reprendre au 1er septembre... ben techniquement ils ont accepté de me reprendre donc je n'aurais peut-être droit à rien. Note pour plus tard : ne pas préciser à la dame de l'anpe que je suis fonctionnaire.

@Karine B. a écrit:
@sabeth a écrit:

De toute façon ce cas se posera de plus en plus. Moi aussi je trouve anormal de cotiser et de n'avoir droit à rien au final!

je suis en train de me poser la question : est-ce que l'on cotise ?
Ah ben si tu veux voir mes feuilles de paye, aucun problème ! Oui dans le privé je cotise : pour la retraite, pour le chômage, pour la CSG, pour tout ! Alors si après trois ans à cotiser, je n'ai pas droit au chômage quelques mois en cas de pépin, c'est vraiment dégueulasse. Dieu merci, j'habite en face de l'armée du salut et au besoin il me suffira de traverser la rue. M'enfin tout de même !

@Pierre_au_carré a écrit:
@snoop a écrit:
Ah c'est clair que si je cotise pour des clopinettes, c'est carrément injuste !

C'est sûr, mais c'est que pour quelques années : 3, non ?
Non. C'est pour la vie. Si je n'ai pas démissionné, c'est uniquement sur les conseils de la cellule RH du rectorat. J'entame ma quatrième année dans un mois et quelques jours. Je cherche un autre travail mais toujours dans le privé. Et je dois l'avouer, j'aime le monde de l'entreprise. Chacun ses tares.
sabeth
sabeth
Niveau 6

S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité - Page 2 Empty Re: S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité

par sabeth le Mer 5 Oct 2011 - 8:20
[quote="snoop"]Bon, c'est vrai que c'est très discutable. Admettons que je sois virée au 31 décembre et que le rectorat accepte de me reprendre au 1er septembre... ben techniquement ils ont accepté de me reprendre donc je n'aurais peut-être droit à rien. Note pour plus tard : ne pas préciser à la dame de l'anpe que je suis fonctionnaire. [quote="snoop"]

Tu veux tout savoir? C'est ce que m'avait suggéré à demi-mot la première personne (très bien d'ailleurs) que j'avais vu à Pôle Emploi. Pour ma part je suis partagée sur tout cela. En fait, j'ai plus travaillé hors EN quand dans l'EN dans ma vie professionnelle. Et quand j'entends une autre personne de Pôle Emploi me dire: "Ah, mais vous n'avez jamais travaillé!" car je ne suis pas indemnisée, ça me donne soudain des envies d'insultes. Cela fait dix ans que je travaille... Bref. Je suis en train de batailler d'ailleurs à Pôle Emploi pour obtenir un bilan de compétences - j'ai déjà de bonnes pistes de reconversion, mais je pense que ce sera utile pour faire le point.
Pourquoi ne démissionnes-tu pas Snoop, si tu es plus à l'aise en entreprise? Es-tu sûr que la territoriale te conviendra?
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité - Page 2 Empty Re: S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité

par Pierre_au_carré le Mer 5 Oct 2011 - 9:54
@snoop a écrit:

@Pierre_au_carré a écrit:
@snoop a écrit:
Ah c'est clair que si je cotise pour des clopinettes, c'est carrément injuste !

C'est sûr, mais c'est que pour quelques années : 3, non ?
Non. C'est pour la vie. Si je n'ai pas démissionné, c'est uniquement sur les conseils de la cellule RH du rectorat. J'entame ma quatrième année dans un mois et quelques jours. Je cherche un autre travail mais toujours dans le privé. Et je dois l'avouer, j'aime le monde de l'entreprise. Chacun ses tares.

La possibilité de dispo, c'est pas pour toute la vie, non ? S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité - Page 2 3795679266
Ce que je veux dire, c'est qu'au bout de x ans où tu ne seras plus fonctionnaire, tu cotiseras pour des droits...
Quand on change d'orientation, de caisse sécu, etc. on est toujours embêté à un moment.

Attention si tu mens, comme partout, on peut te les réclamer après...
snoop
snoop
Doyen

S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité - Page 2 Empty Re: S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité

par snoop le Mer 5 Oct 2011 - 10:08
@ sabeth
Jamais travaillé, jamais travaillé ? Et elle qu'est-ce qu'elle fout derrière son bureau ? Elle écosse les haricots ?
Le bilan de compétence, j'ai testé. Ça ne vaut pas un bon psychiatre-psychanalyste.


@ Pierre
La dispo ça peut durer onze ans, donc c'est pour un petit bout de temps quand même ! A priori, j'ai quitté l'EN pour la vie.
Je sais qu'on peut me le réclamer après; m'enfin c'est pas juste comme système.


Dernière édition par snoop le Jeu 6 Oct 2011 - 6:47, édité 1 fois
Karine B.
Karine B.
Empereur

S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité - Page 2 Empty Re: S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité

par Karine B. le Mer 5 Oct 2011 - 21:17
[quote="snoop"]

@Karine B. a écrit:
@sabeth a écrit:

De toute façon ce cas se posera de plus en plus. Moi aussi je trouve anormal de cotiser et de n'avoir droit à rien au final!

je suis en train de me poser la question : est-ce que l'on cotise ?
Ah ben si tu veux voir mes feuilles de paye, aucun problème ! Oui dans le privé je cotise : pour la retraite, pour le chômage, pour la CSG, pour tout !

[quote="snoop"]

Je ne parle pas du privé mais des fonctionnaires

_________________
Le SNES, what else ?
Stagiaire agrégée à la rentrée 2015

Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013
Pierre_au_carré
Pierre_au_carré
Guide spirituel

S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité - Page 2 Empty Re: S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité

par Pierre_au_carré le Mer 5 Oct 2011 - 21:35
[quote="Karine B."][quote="snoop"]

@Karine B. a écrit:
@sabeth a écrit:

De toute façon ce cas se posera de plus en plus. Moi aussi je trouve anormal de cotiser et de n'avoir droit à rien au final!

je suis en train de me poser la question : est-ce que l'on cotise ?
Ah ben si tu veux voir mes feuilles de paye, aucun problème ! Oui dans le privé je cotise : pour la retraite, pour le chômage, pour la CSG, pour tout !

@snoop a écrit:

Je ne parle pas du privé mais des fonctionnaires

Ben sans doute que non...
Même si certains peuvent avoir droit au chômage, c'est dérisoire sur l'ensemble des profs.
snoop
snoop
Doyen

S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité - Page 2 Empty Re: S'inscrire comme demandeur d'emploi en disponibilité

par snoop le Jeu 6 Oct 2011 - 6:56
Ben justement, je pense qu'au départ la question de Sabeth portait sur le fait qu'un fonctionnaire en dispo, qui bosse dans le privé, donc cotise dans le privé, n'a droit à rien; pas sur le problème du fonctionnaire en dispo qui ne bosse pas dans le privé, donc n'a potentiellement jamais cotisé pour le privé, et prétendrait à des indemnités. Le second problème est discutable mais à la limite relève d'une certaine cohérence, celui de la séparation entre privé et public. Le premier problème me parait présenter une incohérence : je cotise depuis trois ans dans le privé et en cas de pépin je me retrouve le bec dans l'eau... à la base le principe des cotisations c'est la solidarité, non ? Je dois être solidaire des autres travailleurs sur ma feuille de paye, mais je peux crever si je me retrouve au chômage... c'est quoi cette solidarité à deux vitesses ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum