Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par User5899 le Ven 1 Juil 2011 - 13:57
@LM a écrit:Et bien moi je suis très heureuse...vous savez pourquoi? Parce que ma fille de 3 ans s'exprime aussi bien que les 3e dans leurs copies vu que j'ai du tolérer hier "JE ETAIS" pour "J'étais" et d'autres conneries dans le genre...
Je vais pouvoir laisser dire ma petite puce "Maman j'arrive pas à ouvert le placard". Et même lui donner un bon point...

JE ETAIS en 3e! Tout de même! Faut pas exagérer!
Combien de "si ils" en terminale ?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Iphigénie le Ven 1 Juil 2011 - 14:08
et de "et bien" chez les profs? Laughing pingouin
avatar
Provence
Bon génie

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Provence le Ven 1 Juil 2011 - 14:36
On ne pénalise pas les fautes de copie dans la réécriture... furieux
avatar
Lo
Enchanteur

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Lo le Ven 1 Juil 2011 - 14:42
Ah oui ça c'est hallucinant!
avatar
Amaliah
Empereur

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Amaliah le Ven 1 Juil 2011 - 15:37
@Provence a écrit:On ne pénalise pas les fautes de copie dans la réécriture... furieux

Chez nous, si, mais 0,25 et à hauteur de 1, si mes souvenirs sont bons.
Quand je pense que dans l'année on enlève 0,5 pour toute faute, ne serait-ce qu'un accent...
avatar
Moorea
Fidèle du forum

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Moorea le Ven 1 Juil 2011 - 16:41
@Provence a écrit:On ne pénalise pas les fautes de copie dans la réécriture... furieux
Dans mon académie (Aix Msl), -0.25 point si erreur de copie
avatar
Nasopi
Bon génie

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Nasopi le Ven 1 Juil 2011 - 20:44
@Amaliah a écrit:
@Provence a écrit:On ne pénalise pas les fautes de copie dans la réécriture... furieux

Chez nous, si, mais 0,25 et à hauteur de 1, si mes souvenirs sont bons.

Ici aussi.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)
avatar
littlemary
Vénérable

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par littlemary le Ven 1 Juil 2011 - 20:57
@Provence a écrit:On ne pénalise pas les fautes de copie dans la réécriture... furieux

- Chez nous non plus !
- Agacement total quand l'IPR a précisé à la réunion d'harmonisation " que la 1ère consigne était correcte et se rapportait au changement de comportement des soldats : du négatif au positif"
- Le mot d'ordre : INDULGENCE
- des bonus à certaines questions (j'en ai pas tenu compte)
...
avatar
Derborence
Modérateur

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Derborence le Ven 1 Juil 2011 - 21:04
@Nasopi a écrit:
@Amaliah a écrit:
@Provence a écrit:On ne pénalise pas les fautes de copie dans la réécriture... furieux

Chez nous, si, mais 0,25 et à hauteur de 1, si mes souvenirs sont bons.

Ici aussi.
Idem à Rouen.

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne." Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par User5899 le Ven 1 Juil 2011 - 23:29
@iphigénie a écrit:et de "et bien" chez les profs? Laughing pingouin
Ce n'est pas "sensé" être ça ? Laughing pingouin
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par miss sophie le Sam 2 Juil 2011 - 9:32
@Amaliah a écrit:
@Provence a écrit:On ne pénalise pas les fautes de copie dans la réécriture... furieux

Chez nous, si, mais 0,25 et à hauteur de 1, si mes souvenirs sont bons.
D'habitude, on demande 8 modifications comptant chacune 0.5 points, et sur ce total de 4 points on retranche jusqu'à 1 point pour des fautes de copie (-0.25 par faute).
Mais cette année, il n'y a que 7 modifications à attendre, ce qui fait 3.5 points, et la copie correcte est donc gratifiée de 0.5 point (et on n'enlève pas plus que ce demi-point sur le total...).
avatar
miss sophie
Esprit éclairé

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par miss sophie le Sam 2 Juil 2011 - 9:37
J'ajoute que ce barème avantageux a été élaboré, je cite les consignes de correction académiques, "étant donné la difficulté orthographique de certains mots à recopier ("block", "écœurés") et le nombre d'accords à respecter". :shock:
avatar
Lo
Enchanteur

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Lo le Sam 2 Juil 2011 - 9:38
Chez nous ils ont mis 8 modifications: en comptant le "je".
avatar
MarieL
Érudit

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par MarieL le Sam 2 Juil 2011 - 9:42
@Lo a écrit:Chez nous ils ont mis 8 modifications: en comptant le "je".

Idem à Montpellier.
avatar
Lo
Enchanteur

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Lo le Sam 2 Juil 2011 - 9:43
Et pas de pénalités pour les erreurs de copie.
avatar
A Tuin
Sage

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par A Tuin le Sam 2 Juil 2011 - 9:44
Bon, j'ai corrigé hier pour la première fois des copies de brevet, et bien je n'ai pas été déçue ! C'était tout à fait mauvais, médiocre, ce qu'on veut. Pour certains c'est à peine s'ils savent s'exprimer dans une langue française correcte. Et le niveau des questions : à croire qu'ils ne comprennent pas les questions, la plupart répondent à côté.

J'ai mis peu de moyennes. Et pourtant je suis large d'esprit !
frankenstein
Vénérable

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par frankenstein le Sam 2 Juil 2011 - 9:47
Il faudra quand même, un jour ou l'autre, que nos dirigeants politiques éclaircissent leurs discours:
Soit ils nous sortent que l'école va mal, que le niveau baisse, que des jeunes sortent sans diplômes, illettrés ou incultes ; dans ce cas ils devraient sérieusement s'occuper des de ce genre de consignes de correction données par la hiérarchie...
Soit, ils se vantent chaque année (et pour chaque ministre !) que le pourcentage de réussite aux eaxamens (DNB, BAC) est en hausse, ce qui prouve que le système est très bon et s'améliore !!

J e ne comprends pas que l'opinion et les médias supportent ce double discours (contradictoire) sans dire un mot !
Pour moi, ça fait partie des mystères de la politique et de la sociologie... angedemon

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
A Tuin
Sage

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par A Tuin le Sam 2 Juil 2011 - 11:36
@frankenstein a écrit:que des jeunes sortent illettrés ou incultes

Ecoute honnêtement au vu de certains torchous que j'ai lu hier, je ne suis pas loin de penser qu'il y en a.
frankenstein
Vénérable

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par frankenstein le Sam 2 Juil 2011 - 11:43
@A Tuin a écrit:
@frankenstein a écrit:que des jeunes sortent illettrés ou incultes

Ecoute, honnêtement, au vu de certains torchons que j'ai lus hier, je ne suis pas loin de penser qu'il y en a.
Mais je ne dis pas le contraire et c'est bien pour cela que les responsables politiques et le MEN doivent éclaircir leurs propos et arrêter le double langage! Si des élèves ne réussissent pas le DNB, on ne gonfle pas artificiellement les notes pour faire croire que les élèves sont bons !

ça me fout en boule cette histoire et j'aurais bien envie de me défouler sur quelques responsables.... :colere: :marteau: :boxe: :boxe: :boxe: :boxe:

_________________
Mettez des pouces verts sur : https://www.youtube.com/user/Choristenimes/ videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.
avatar
Hermiony
Esprit sacré

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Hermiony le Sam 2 Juil 2011 - 17:10
@Lo a écrit:Chez nous ils ont mis 8 modifications: en comptant le "je".
Chez nous aussi.
Et il y avait la consigne d'enlever un point max pour les fautes de copie.
avatar
A Tuin
Sage

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par A Tuin le Dim 3 Juil 2011 - 9:44
@frankenstein a écrit:Si des élèves ne réussissent pas le DNB, on ne gonfle pas artificiellement les notes pour faire croire que les élèves sont bons !

Je ne comprends pas ce raisonnement.
Avant d'avoir corrigé j'aurais éventuellement pu adhérer, mais je ne vois pas comment des notes peuvent être gonflées artificiellement dans la mesure où c'est nous qui corrigeons.
J'ai corrigé, il y avait des notes mauvaises, point. Et ensuite nous devions entrer les notes des bordereaux nous mêmes sur le serveur académique. A priori une fois que c'est validé, c'est validé.
Il n'y a pas d'intermédiaires qui pourraient "trafiquer" les notes de façon à les gonfler artificiellement, du moins pas partout..

J'aurais tendance à dire qu'on corrige en son âme et conscience, consciencieusement de façon à donner une note représentative du travail fait. Si vous en venez à mettre une bonne note de vous-même à une copie torchon c'est là que je m'interroge. Et ça ne relève plus du même domaine, là on est dans la responsabilité individuelle de chacun.
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Celeborn le Dim 3 Juil 2011 - 9:50
@A Tuin a écrit:
Avant d'avoir corrigé j'aurais éventuellement pu adhérer, mais je ne vois pas comment des notes peuvent être gonflées artificiellement dans la mesure où c'est nous qui corrigeons.

Parce que le sujet est indigent. La réécriture, c'est un exercice fait pour donner des points gratuits. La dictée riquiqui et son barème, c'est fait pour donner des points même à des élèves très mal orthographiés. Les questions souvent prémâchées sont faites pour donner des points gratuits. Il n'y a qu'avec la rédaction qu'on peut avoir une notation normalement "saine", mais les consignes données dans les centres de correction sont souvent très sympas, et l'effet de groupe fait qu'il est dur de ne pas les appliquer.


Dernière édition par Celeborn le Dim 3 Juil 2011 - 10:27, édité 1 fois

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Iphigénie le Dim 3 Juil 2011 - 10:03
si j'en crois mes collègues, à l'épreuve STI du bac (coef 9) le barème est de 22/20 et la moyenne de l'épreuve est arrivée à 15,5: ils parient sur 100%de réussite
(si ça peut vous consoler) Suspect


Dernière édition par iphigénie le Dim 3 Juil 2011 - 11:25, édité 1 fois
avatar
A Tuin
Sage

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par A Tuin le Dim 3 Juil 2011 - 10:12
@Celeborn a écrit:
Il n'y a qu'avec la rédaction qu'on peut avoir une notation normalement "saine", mais les consignes données dans les centres de correction sont souvent très sympas, et l'effet de groupe fait qu'il est dur de ne pas les appliquer.


Mouaiche.

L'effet de groupe moi tu sais ...
lisette83
Expert

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par lisette83 le Dim 3 Juil 2011 - 10:24
De toute façon, les épreuves écrites n'ont qu'un poids très limité: même plus 1/3 du total depuis l'introduction de l'histoire des arts ; et l'épreuve écrite entière (questions, dictée ,rédaction)compte donc pour moins du tiers du tiers du total!
avatar
Celeborn
Esprit sacré

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Celeborn le Dim 3 Juil 2011 - 10:28
@A Tuin a écrit:
@Celeborn a écrit:
Il n'y a qu'avec la rédaction qu'on peut avoir une notation normalement "saine", mais les consignes données dans les centres de correction sont souvent très sympas, et l'effet de groupe fait qu'il est dur de ne pas les appliquer.


Mouaiche.

L'effet de groupe moi tu sais ...

Ah mais on est d'accord. J'ai toujours corrigé les rédacs en mon âme et conscience, et sans jamais suivre le barème proposé (je ne suis aucun barème, d'ailleurs).

_________________
"On va bien lentement dans ton pays ! Ici, vois-tu, on est obligé de courir tant qu'on peut pour rester au même endroit. Si on veut aller ailleurs, il faut courir au moins deux fois plus vite que ça !" (Lewis Carroll)
Mon Blog
Contenu sponsorisé

Re: Et ça continue ! Brevet des collèges: Consigne ambiguë, les correcteurs appelés à l'indulgence

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum