Enseigner en classe prépa

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Filnydar le Mar 5 Juil 2011 - 11:16

En maths, ça va beaucoup plus loin que 50 quand on a une thèse.

Il y a au minimum 40 recrutements par an (et cela devrait augmenter d'ici deux ou trois ans, du fait de nombreux départs à la retraite), et assez peu des 50 premiers à l'agreg font effectivement une carrière de professeur agrégé.

Filnydar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Igniatius le Mar 5 Juil 2011 - 11:17

Ça augmente ??
C'est nettement moins qu'il y a 12 ans en tous cas.

Vu ton parcours, oui, pousse le plus loin possible c'est clair : j'ai fait une très bonne prepa puis la fac, et je regrette un peu aujourd'hui d'en avoir eu assez des études et de ne pas avoir poursuivi en DEA ( a l'époque...).

Bon courage !

(78 c'est très bien hein ! Félicitations !)

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par zigotine le Mar 5 Juil 2011 - 20:29

@Igniatius a écrit:
@zigotine a écrit:Un ami a été détaché en prépa privée de LM après avoir été "repéré" par le directeur suite à des colles. Décision prise par l'IG après entretien téléphonique confirmée par une inspection l'année suivante.
Une connaissance bien classée à l'agreg de LM placée en prépa suite à une mutation fantaisiste pour remplacer une prof qui prenait un poste de maître de conf. titularisé dans le poste par l'ig ensuite. Demande de l'ig de faire une thèse.

Oui mais alors le niveau des prepas privées, a quelques exceptions prêt ça n'a vraiment rien a voir !
Ils ont du mal a trouver des profs compétents, au point que l'IG détache des profs du public pour y enseigner.
Il y a une proportion non négligeable de certifies en prepas privées, c'est quand meme ennuyeux.

Le premier prépa privée assez bonne (1 intégré par an au minimum depuis longtemps)
Le deuxième prépa publique TRES cotée

zigotine
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par marjolie.june le Mer 6 Juil 2011 - 10:49

L'année où j'ai passé l'agreg, en lettres classiques, il y avait 40 places (nombre de places le plus bas jamais vu depuis des années). Je l'ai eue du 1er coup, 32e. Que signifie le rang d'agreg dans de telles conditions, surtout quand on sait que la moitié des places sont pour les normaliens ?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Lantelme le Mer 6 Juil 2011 - 13:20

Vous oubliez que les pratiques sont très différentes d'une discipline à l'autre. En histoire-géo par exemple, l'IG se contre-fiche du rang à l'agreg (critère que je trouve ridicule : être agrégé c'est déjà un gage de qualité largement suffisant pour enseigner en prépa).

Quant aux prépas privées, la proportion de certifiés n'est pas plus importante que dans les publiques : il y a essentiellement des agrégés détachés du public, et d'ailleurs souvent "recommandés" par l'IG (il est courant que les directeurs d'établissement contactent l'IG pour lui demander des noms de candidats). Le niveau de nombre de petites prépa publiques provinciales est très moyen, donc de ce point de vue je ne vois pas de différence avec les petites prépas privées.

Lantelme
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Igniatius le Mer 6 Juil 2011 - 13:37

@Lantelme a écrit:Vous oubliez que les pratiques sont très différentes d'une discipline à l'autre. En histoire-géo par exemple, l'IG se contre-fiche du rang à l'agreg (critère que je trouve ridicule : être agrégé c'est déjà un gage de qualité largement suffisant pour enseigner en prépa).

Quant aux prépas privées, la proportion de certifiés n'est pas plus importante que dans les publiques : il y a essentiellement des agrégés détachés du public, et d'ailleurs souvent "recommandés" par l'IG (il est courant que les directeurs d'établissement contactent l'IG pour lui demander des noms de candidats). Le niveau de nombre de petites prépa publiques provinciales est très moyen, donc de ce point de vue je ne vois pas de différence avec les petites prépas privées.

Pas d'accord du tout.
En maths, physiques et bio-géol, je ne connais pas un seul certifié dans une prépa publique, même peu cotée.
J'en connais un nombre important dans les prépas privées, et certaines pourtant réputées, moins pour leurs résultats que pour leur côté "institution" locale.
De plus, la pratique consistant à détacher quelqu'un du public pose des pbs de plus en plus fréquents : le public manque de profs aussi, et j'ai déjà vu par deux fois ces deux dernières années, un poste non pourvu dans le privé à cause d'une "pénurie" du public.
Je parle des établissements nantais.

Je ne m'exprimerais pas sur lettres et sciences humaines.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par linkus le Mer 6 Juil 2011 - 15:39

@Igniatius a écrit:Ça augmente ??
C'est nettement moins qu'il y a 12 ans en tous cas.

Vu ton parcours, oui, pousse le plus loin possible c'est clair : j'ai fait une très bonne prepa puis la fac, et je regrette un peu aujourd'hui d'en avoir eu assez des études et de ne pas avoir poursuivi en DEA ( a l'époque...).

Bon courage !

(78 c'est très bien hein ! Félicitations !)
Je parle de ces dernières années. C'est passé de 252 à 263 puis à 288.
Je compte bien continuer les études si l'Éducation Nationale veux bien me mettre en disponibilité pour que je poursuivre en M2R. Deja, j'ai été renouvelé cette année donc l'année prochaine c'est mort. J'espère que l'année suivante sera la bonne et j'aurai ma disponibilité! Non mais!!!

78, je ne l'ai même pas fait exprès ... Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par marjolie.june le Dim 31 Juil 2011 - 12:19

J'en reviens un peu egoïstement à moi, mais j'ai besoin d'avis.
Je vais donc faire l'année prochaine un M2 en parallèle de mes cours au collège : est-ce que c'est la peine de demander dès l'année prochaine une inspection pour signaler mon désir d'être recrutée en prépa où est-ce que je ferais mieux d'attendre un an ou deux et d'avoir commencé une thèse ?
Par ailleurs, et c'est une question vraiment ouverte, quel intérêt que je me fasse inspecter dans un collège ZEP pour vérifier mes aptitudes à enseigner en post-bac ?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par John le Dim 31 Juil 2011 - 13:02

Dans tous les cas, il vaut mieux multiplier les bonnes inspections pour être connue et reconnue par l'IA-IPR.

Evidemment, c'est à double tranchant si jamais l'inspection se passe moyennement.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par marjolie.june le Dim 31 Juil 2011 - 13:17

J'ai été inspectée à la fin de mon année de stage (il y 2 ans donc) et j'ai eu une très bonne note. Je ne sais pas si ça fait trop "tôt" pour redemander une inspection. Quand on demande une, est-ce qu'on est sûr de l'obtenir ?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par John le Dim 31 Juil 2011 - 13:27

Quand on demande une, est-ce qu'on est sûr de l'obtenir ?
Non, justement !

Mais il faut aussi que tu regardes par rapport aux années de passage d'échelon, sachant que celle qui compte est l'année qui précède la date à laquelle tu es promouvable.

Je crois que tu as donc justement intérêt, dans cette optique, à demander une inspection cette année (à moins que ce ne soit déjà trop tard pour cela, et qu'il aurait fallu que tu demandes l'année qui vient de s'écouler : il faut que tu regardes sur le tableau d'avancement par échelons).

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par marjolie.june le Dim 31 Juil 2011 - 15:45

Je passe à l'échelon 4 le 1er septembre, mais c'est automatique (ancienneté).

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par John le Dim 31 Juil 2011 - 17:12

Oui donc il faut que tu prévoies ton inspection pour ton passage au 5eme échelon.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par marjolie.june le Mar 9 Aoû 2011 - 17:24

Si j'arrive à donner des colles en prépa, administrativement, ça se passe comment ? Dois-je demander une autorisation à mon CDE ou au rectorat ?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Invité5 le Mar 9 Aoû 2011 - 17:28

Au rectorat je pense.
Quand j'étais agrégative, j'avais du demander l'autorisation au recteur! À la rectrice.

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Igniatius le Mar 9 Aoû 2011 - 17:53

Négatif : l'autorisation de cumul te sera fournie par l'établissement dans lequel tu colleras et seras a faire viser par ton cde.
Il n'a en général pas de raison de refuser sauf si tu refuses expressément des HSA : je pense que ça me serait arrivé cette annee si je n'avais pas eu de mutation.

En tous cas, je t'y encourage, car c'est pas mal de taf pour se créer une banque d'exos intéressants mais ça change du niveau du lycee ! (quoique meme en prepa, ça se dégrade : les calculs en colles deviennent un énorme obstacle)

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par marjolie.june le Mar 9 Aoû 2011 - 17:57

La difficulté est de réussir à trouver un établissement où ils ont besoin de qqn pour coller en latin/grec/français...

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Invité5 le Mer 10 Aoû 2011 - 0:19

Tu ne connais pas de professeur en classe prépa dans ton coin ?

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par marjolie.june le Mer 10 Aoû 2011 - 2:16

Si et je vais tenter le coup, mais je ne suis pas sûre qu'ils aient besoin de quelqu'un.

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par linkus le Ven 12 Aoû 2011 - 7:51

Comment on fait pour donner des kholles?
On va dans les classes prépa et on dit:
Salut, on peut kholler ici? Very Happy

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Igniatius le Ven 12 Aoû 2011 - 8:54

C'est a peu près ça !

Moi j'avais déposé un cv avec lettre de motivation dans quelques lycées nantais fin juin début juillet : on m'a contacté le jour de la pré-rentrée (des profs indépendamment les uns des autres, pas l'administration).
A Paris, c'est tendu car il y a énormément de candidats.
En province, c'est plus simple.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par linkus le Ven 12 Aoû 2011 - 22:21

Ah merde c'est trop tard pour cette année pour moi. Arf.

_________________
J'entends souvent dire qu'avec l'agrégation, c'est travailler moins pour gagner plus. En réalité, avec le CAPES c'est travailler plus pour gagner moins. professeur

Avec un travail acharné, même un raté peut battre un génie. Rock Lee
Je ne suis pas gros, j'ai une ossature lourde!
Vous aimez Bomberman? Venez jouer à Bombermine. Very Happy

linkus
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Invité5 le Dim 6 Nov 2011 - 22:33

Je remonte ce topic.
En maths, pour être prof en CPGE, on entend souvent qu'il faut l'agrégation avec un bon rang et une thèse.
À votre avis, quelles qualités doit-on avoir pour être un bon prof de prépa ?

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Palombella Rossa le Dim 6 Nov 2011 - 22:41

@linkus a écrit:Comment on fait pour donner des kholles?
On va dans les classes prépa et on dit:
Salut, on peut kholler ici? Very Happy

C'est à peu près ça.
On fait un courrier au professeur coordonnateur de la CPGE en question (+ double au proviseur, ou au proviseur adjoint chargé des CPGE) , en demandant s'il y a des heures de kholles à assurer, et on joint un CV.

Palombella Rossa
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Igniatius le Dim 6 Nov 2011 - 22:42

Je dirais qu'il faut être capable de se remettre très rapidement à des concepts que l'on n'a pas manipulés depuis longtemps.
Ce qui fait à mon avis la différence entre les matheux type normaliens-thésards et les autres (agrégés de rangs plus modestes), c'est la capacité des premiers à n'avoir pas oublié grand-chose, et leur maîtrise des structures.

Quand je vois que j'avais oublié jusqu'à la notion d'endomorphisme adjoint,je me fais peur...

Et puis ce sont de bons résolveurs d'exos.

Sinon, je ne suis pas convaincu que les qualités pédagogiques fassent une différence notable : étant donné le rythme extrêmement soutenu des contenus, ça doit jouer à la marge.

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Enseigner en classe prépa

Message par Invité5 le Dim 6 Nov 2011 - 23:02

Pff moi aussi j'ai oublié beaucoup de choses. Je reprends mes cours de prépa en ce moment... ça fait mal !

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum