Il faudra cotiser 41,5 ans....

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par lysias le Sam 9 Juil 2011 - 9:21

@Leclochard a écrit:
@lysias a écrit:
@Leclochard a écrit:

Non car le loyer se calcule selon les revenus des locataires. Si tu loues au-delà de ce que peuvent donner les gens, tu n'auras pas de locataires. Tu ne pourras répercuter cette hausse si les revenus stagnent. Le marché s'auto-régule ainsi. La conséquence principale et directe, c'est que la rentabilité baissera et que ce placement deviendra moins attrayant.
La justice sociale, pour moi, consiste à taxer tous les revenus quelle que soit leur nature, de façon raisonnable, bien entendu...


euh... on vit sur la même planète? Je viens de quitter Paris, je n'en reviens toujours pas. A quel moment le marché locatif va s'auto-réguler à Paris? J'ai payé, parce que j'étais bien obligé, mais à aucun moment les loyers qu'on me proposait n'étaient calculés sur les revenus du locataire (ici: moi), ou de l'étudiant moyen (même si je n'aime pas trop cette catégorie de "moyen" ou "lambda").

Avant Paris, j'étais dans une ville de province où le marché est bien loin de s'auto-réguler.

Franchement, le jour où le marché du locatif va s'auto réguler, je donne la moitié de mon salaire net à l'Etat en cadeau bonus ! Ou sinon, directement aux Sénateurs ! yesyes

Pour toi l'autorégulation, ça veut dire "pas cher" ou "équitable". On n'a pas la même définition. Je dis juste que si les proprio demandent une certaine somme, c'est parce qu'ils savent qu'ils trouveront des locataires solvables. Sur Paris, c'est facile de monter le loyer à un niveau indécent, à Cherbourg ou à Brest, c'est plus compliqué. C'est ça, l'auto-régulation.
Après, pour parler franchement, s'il fallait protéger le locataire, il faudrait un marché régulé officiellement comme en Allemagne. Dans ce pays, l'immobilier n'a comme pas hasard pas du tout décollé comme dans d'autres pays durant ces dernières années. C'est là qu'on voit que quand les loyers sont bridés, l'immobilier n'a pas beaucoup d'intérêt.

bien sûr que non, pour moi auto-régulation ça ne veut pas du tout dire "pas cher", ni même "équitable". Pour moi auto-réguler, c'est quand il y a une adéquation entre les bailleurs et les locataires. Or, ce n'est pas ce que je trouve à Paris: j'ai rencontré des tas de gens, dirons-nous de classe moyenne +, qui pourtant pour pouvoir payer leur loyer indécent finissent par ne chauffer qu'une demie-heure en hiver. Avoir froid pour pouvoir payer le loyer, c'est ça l'auto-régulation? Et puis, c'est la Main Invisible qui tient chaud l'hiver? ou qui paye les courses à la fin du mois? Super l'auto-régulation. Parce que ça veut définitivement dire que Paris est engagée dans la voie de la gentryfication.

Pour parler franchement, et sans vouloir chercher la protection absolue du locataire, je suis aussi pour un marché régulé officiellement, mais pas forcément comme en Allemagne; un marché régulé, mais avec des marges de manoeuvres possibles. Après, je suis sans doute idéaliste.

lysias
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Leclochard le Sam 9 Juil 2011 - 9:33

@Yolatengo a écrit:
@Leclochard a écrit:
@sand a écrit:Le Clochard les revenus locatifs sont plus taxés que les revenus du travail, il me semble.

Ah bon ? On ajoute directement ses loyers à ses revenus salariaux sur sa déclaration ?

On ajoute le bénéfice net ( loyers moins toutes les charges - syndic, taxe foncière, intérêt d'emprunts, assurances...)

Et après avoir retiré 30 % du total, si on a touché moins de 15000 euros (loyer de 1250 euros au maximum pour le régime micro-foncier). C'est énorme. C'est comme si on enlevait 30 % sur notre déclaration de revenus. Si on déduit en plus tous les frais, il ne reste plus grand chose à imposer pour 90% des proprios.
http://www.lesechos.fr/patrimoine/guide/FIS17.html
Si en plus, certains ont bénéficié des dispositifs Scellier ou Robien, on comprend l'attrait de ce placement.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Leclochard le Sam 9 Juil 2011 - 9:42

@Reine Margot a écrit:
Juste une question naïve puisque je ne suis pas une spécialiste de la question: ce n'est pas l'auto-régulation du marché de l'immobilier qui a créé une bulle financière en 2008-2009 à l'origine de la crise mondiale? Etant donné le fonctionnement du marché lorsqu'il est livré à lui-même, n'est-il pas plus nécessaire que jamais de lui mettre des garde-fous?


Je parle des loyers payés les locataires, pas des prix des logements. Ce n'est pas moi que tu convaincras qu'il n'y a pas de bulle immobilière. Very Happy
Enfin, pour être précis la bulle a éclaté dans certains pays en 2008, mais elle existait par définition avant. Et ce n'est pas parce qu'elle n'a pas explosé au grand jour en France qu'elle n'existe pas aujourd'hui.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Leclochard le Sam 9 Juil 2011 - 9:47

@lysias a écrit:
Pour parler franchement, et sans vouloir chercher la protection absolue du locataire, je suis aussi pour un marché régulé officiellement, mais pas forcément comme en Allemagne; un marché régulé, mais avec des marges de manoeuvres possibles. Après, je suis sans doute idéaliste.

C'est amusant car tu es du côté des plus modestes dans l'absolu mais dès tu t'imagines propriétaire-bailleur, tu penses que ce n'est pas si bien... Rolling Eyes

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Pierre_au_carré le Sam 9 Juil 2011 - 12:40

@Leclochard a écrit:
@Yolatengo a écrit:
@Leclochard a écrit:
@sand a écrit:Le Clochard les revenus locatifs sont plus taxés que les revenus du travail, il me semble.

Ah bon ? On ajoute directement ses loyers à ses revenus salariaux sur sa déclaration ?

On ajoute le bénéfice net ( loyers moins toutes les charges - syndic, taxe foncière, intérêt d'emprunts, assurances...)

Et après avoir retiré 30 % du total, si on a touché moins de 15000 euros (loyer de 1250 euros au maximum pour le régime micro-foncier). C'est énorme. C'est comme si on enlevait 30 % sur notre déclaration de revenus. Si on déduit en plus tous les frais, il ne reste plus grand chose à imposer pour 90% des proprios.
http://www.lesechos.fr/patrimoine/guide/FIS17.html
Si en plus, certains ont bénéficié des dispositifs Scellier ou Robien, on comprend l'attrait de ce placement.

Non, c'est soit l'abattement forfaitaire de 30 %, soit les "frais réels".
30 % ça paraît énorme mais avec la taxe foncière et CSG , tu arrives à un peu plus de 20 % (en gros) et quand des factures de plusieurs milliers d'euro tombent...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Pierre_au_carré le Sam 9 Juil 2011 - 12:42

@Reine Margot a écrit:quelqu'un qui est né dans une famille riche, tout simplement. Des parents chefs d'entreprise, par ex.

Oui, bien sûr, mais beaucoup ne sont pas chefs d'entreprise de père en fils depuis Adam et Eve...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par gelsomina31 le Sam 9 Juil 2011 - 12:55

@Pierre_au_carré a écrit:
@Reine Margot a écrit:quelqu'un qui est né dans une famille riche, tout simplement. Des parents chefs d'entreprise, par ex.

Oui, bien sûr, mais beaucoup ne sont pas chefs d'entreprise de père en fils depuis Adam et Eve...

On s'éloigne du sujet... qui était que nous allons devoir cotiser plus longtemps pour une retraite de plus en plus faible alors que c'est inadmissible et évitable si la société et ses élus le voulaient vraiment.
C'est moins une question de capacité économique (l'argent pour financer la retraite par répartition existe et en grande quantité) qu'une question de VOLONTÉ POLITIQUE!!
Il y a 50 ans, des hommes et des femmes ont réussi à mettre en place la retraite dans une France qui sortait de la 2e Guerre Mondiale alors que les finances étaient moins bonnes. Si eux l'ont fait, pourquoi ne pourrions nous pas sauver le régime des retraites par répartition et pourquoi pas, l'améliorer??


lecteur
Une petite citation : "Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots."
Martin Luther King

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Reine Margot le Sam 9 Juil 2011 - 13:31

@Pierre_au_carré a écrit:
@Reine Margot a écrit:quelqu'un qui est né dans une famille riche, tout simplement. Des parents chefs d'entreprise, par ex.

Oui, bien sûr, mais beaucoup ne sont pas chefs d'entreprise de père en fils depuis Adam et Eve...

la question n'est pas que ce soit depuis Adam et Eve ou Moïse...mais indéniablement naître dans une famille aisée et surtout avec des diplômes ça aide.

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Leclochard le Sam 9 Juil 2011 - 13:43

@Pierre_au_carré a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Yolatengo a écrit:
@Leclochard a écrit:
@sand a écrit:Le Clochard les revenus locatifs sont plus taxés que les revenus du travail, il me semble.

Ah bon ? On ajoute directement ses loyers à ses revenus salariaux sur sa déclaration ?

On ajoute le bénéfice net ( loyers moins toutes les charges - syndic, taxe foncière, intérêt d'emprunts, assurances...)

Et après avoir retiré 30 % du total, si on a touché moins de 15000 euros (loyer de 1250 euros au maximum pour le régime micro-foncier). C'est énorme. C'est comme si on enlevait 30 % sur notre déclaration de revenus. Si on déduit en plus tous les frais, il ne reste plus grand chose à imposer pour 90% des proprios.
http://www.lesechos.fr/patrimoine/guide/FIS17.html
Si en plus, certains ont bénéficié des dispositifs Scellier ou Robien, on comprend l'attrait de ce placement.

Non, c'est soit l'abattement forfaitaire de 30 %, soit les "frais réels".
30 % ça paraît énorme mais avec la taxe foncière et CSG , tu arrives à un peu plus de 20 % (en gros) et quand des factures de plusieurs milliers d'euro tombent...

C'est vrai, j'ai été un peu vite en besogne: tu ne déduis que 30 % car cela inclut théoriquement tous tes frais. Enfin, tu reconnaîtras que c'est étrange que l'Etat subventionne ainsi un placement d'intérêt privé (C'est comme si on remboursait les frais de garde d'un PEA ou les frais de versements d'une assurance-vie) Et puis contrairement aux revenus du travail: Il n'y a aucun prélèvement pour les retraites...
Surtout il y a encore plus fort : si on estime que ces 30% ne couvrent pas toutes les dépenses -qui sont une forme d'investissement dans le cas des travaux-, on peut adopter le régime des frais réels et là, c'est la fête fiscale: on déduit jusqu'aux intérêts d'emprunt et on peut se retrouver en déficit -si les dépenses dépassent les loyers et là, miracle: on peut alors déduire de ses revenus salariaux cette différence.
Résultat: On investit, on accroît son patrimoine sans contribuer aux système de retraite et en payant moins d'impôts... Shocked Et là encore c'est sans parler du dispositif Robien ou Scellier.
Je ne savais pas précisément tout ça avant de faire des recherches. Mais j'ai compris pourquoi tout le monde (ou presque) parle d'immobilier pour préparer sa retraite. Ce placement bénéficie d'avantages et de niches fiscales incomparables.
http://www.pap.fr/argent/investissement-locatif/la-fiscalite-immobiliere/location-vide-optimisez-votre-fiscalite-a1248

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par gelsomina31 le Sam 9 Juil 2011 - 13:48

@Reine Margot a écrit:
la question n'est pas que ce soit depuis Adam et Eve ou Moïse...mais indéniablement naître dans une famille aisée et surtout avec des diplômes ça aide.

C'est ce que je voulais dire. Et dans mon esprit, il ne s'agit pas de punir les chanceux qui roulent sur l'or mais de rétablir l'équité et donc de mettre en place une vraie solidarité concernant les retraites. Chacun doit participer en fonction de ses revenus et non en fonction de sa capacité à cacher sa richesse.

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Cath le Sam 9 Juil 2011 - 14:10

Pendant qu'on pinaille pour savoir si on est un salaud de capitaliste parce qu'on parle d'investissement locatif avec nos (moyens) revenus de prof pour essayer de se préparer une retraite dorée:

http://www.liberation.fr/economie/01012309159-en-france-total-et-danone-echappent-a-l-impot-sur-les-benefices

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par sand le Sam 9 Juil 2011 - 14:16

cath5660 a écrit:Pendant qu'on pinaille pour savoir si on est un salaud de capitaliste parce qu'on parle d'investissement locatif avec nos (moyens) revenus de prof pour essayer de se préparer une retraite dorée:

http://www.liberation.fr/economie/01012309159-en-france-total-et-danone-echappent-a-l-impot-sur-les-benefices

Bravo pour ta formule !

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par gelsomina31 le Sam 9 Juil 2011 - 14:16

cath5660 a écrit:Pendant qu'on pinaille pour savoir si on est un salaud de capitaliste parce qu'on parle d'investissement locatif avec nos (moyens) revenus de prof pour essayer de se préparer une retraite dorée:

http://www.liberation.fr/economie/01012309159-en-france-total-et-danone-echappent-a-l-impot-sur-les-benefices

:boucherie: ou NATIONALISATION!!!

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Pierre_au_carré le Sam 9 Juil 2011 - 15:25

@gelsomina31 a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@Reine Margot a écrit:quelqu'un qui est né dans une famille riche, tout simplement. Des parents chefs d'entreprise, par ex.

Oui, bien sûr, mais beaucoup ne sont pas chefs d'entreprise de père en fils depuis Adam et Eve...

On s'éloigne du sujet... qui était que nous allons devoir cotiser plus longtemps pour une retraite de plus en plus faible alors que c'est inadmissible et évitable si la société et ses élus le voulaient vraiment.
C'est moins une question de capacité économique (l'argent pour financer la retraite par répartition existe et en grande quantité) qu'une question de VOLONTÉ POLITIQUE!!
Il y a 50 ans, des hommes et des femmes ont réussi à mettre en place la retraite dans une France qui sortait de la 2e Guerre Mondiale alors que les finances étaient moins bonnes. Si eux l'ont fait, pourquoi ne pourrions nous pas sauver le régime des retraites par répartition et pourquoi pas, l'améliorer??

La différence est qu'il y a avait beaucoup de retraites à verser et moins longtemps.
Tant mieux, mais le problème c'est qu'il faut qu'on s'adapte financièrement...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Pierre_au_carré le Sam 9 Juil 2011 - 15:31

@Leclochard a écrit:Et puis contrairement aux revenus du travail: Il n'y a aucun prélèvement pour les retraites...

La CSG va dans les caisses sociales mais je ne sais pas où exactement...
Et la CSG a augmenté pour les revenus locatifs pour financer la création du RSA, donc ces revenus vont en partie pour la protection sociale.

Surtout il y a encore plus fort : si on estime que ces 30% ne couvrent pas toutes les dépenses -qui sont une forme d'investissement dans le cas des travaux-, on peut adopter le régime des frais réels et là, c'est la fête fiscale: on déduit jusqu'aux intérêts d'emprunt et on peut se retrouver en déficit -si les dépenses dépassent les loyers et là, miracle: on peut alors déduire de ses revenus salariaux cette différence.

Toutes les dépenses ne sont pas des dépenses d'investissement : tu le sais bien avec l'équivalent des frais de co-propriété, qui sont des dépenses d'entretien.
Tu parles des vrais investissements locatifs qui peuvent être très avantageux, mais pas sûr qu'on y renonce vu le manque de constructions.

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Leclochard le Sam 9 Juil 2011 - 17:57

cath5660 a écrit:Pendant qu'on pinaille pour savoir si on est un salaud de capitaliste parce qu'on parle d'investissement locatif avec nos (moyens) revenus de prof pour essayer de se préparer une retraite dorée:

http://www.liberation.fr/economie/01012309159-en-france-total-et-danone-echappent-a-l-impot-sur-les-benefices

Ca, c'est un autre scandale effectivement sur le même thème : comment les niches fiscales ruinent l'intérêt général au profit d'intérêts particuliers.
Personne ne critique l'investissement immobilier. Chacun est libre de disposer de son argent. Ce qui est insupportable, en revanche, ce sont les avantages fiscaux injustifiés. A la limite si la France n'était pas en déficit budgétaire, on pourrait parler de générosité envers les classes laborieuses, mais vu sa situation budgétaire, c'est juste une façon de creuser un peu plus le trou où elle s'enfonce.


_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Leclochard le Sam 9 Juil 2011 - 18:06

@Pierre_au_carré a écrit:
@Leclochard a écrit:Et puis contrairement aux revenus du travail: Il n'y a aucun prélèvement pour les retraites...

La CSG va dans les caisses sociales mais je ne sais pas où exactement...
Et la CSG a augmenté pour les revenus locatifs pour financer la création du RSA, donc ces revenus vont en partie pour la protection sociale.

C'est un impôt pour les déficits sociaux (maladie, vieillesse). Ca ne finance pas les retraites.

Surtout il y a encore plus fort : si on estime que ces 30% ne couvrent pas toutes les dépenses -qui sont une forme d'investissement dans le cas des travaux-, on peut adopter le régime des frais réels et là, c'est la fête fiscale: on déduit jusqu'aux intérêts d'emprunt et on peut se retrouver en déficit -si les dépenses dépassent les loyers et là, miracle: on peut alors déduire de ses revenus salariaux cette différence.

Toutes les dépenses ne sont pas des dépenses d'investissement : tu le sais bien avec l'équivalent des frais de co-propriété, qui sont des dépenses d'entretien. Le problème, c'est qu'il s'agit bien de subventionner un investissement privé par de l'argent public. En plus, on n'a même pas l'excuse de l'aide à l'achat de la résidence principale dans ce cas.

Tu parles des vrais investissements locatifs qui peuvent être très avantageux, mais pas sûr qu'on y renonce vu le manque de constructions. C'est clair que les lobbies sont sacrément influents. Il n'est qu'à voir tous les dispositifs crées dans l'immobilier (Malraux, Robien, Scellier, prêt à taux zéro, déduction des intérêts d'emprunt etc..).


_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Leclochard le Sam 9 Juil 2011 - 18:09

@gelsomina31 a écrit:
cath5660 a écrit:Pendant qu'on pinaille pour savoir si on est un salaud de capitaliste parce qu'on parle d'investissement locatif avec nos (moyens) revenus de prof pour essayer de se préparer une retraite dorée:

http://www.liberation.fr/economie/01012309159-en-france-total-et-danone-echappent-a-l-impot-sur-les-benefices

:boucherie: ou NATIONALISATION!!!

Je ne participe pas à la conversation mais nationaliser, ça revient à racheter l'entreprise. Tu le trouves où l'argent ? scratch

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Condorcet le Sam 9 Juil 2011 - 18:21

@Leclochard a écrit:
@gelsomina31 a écrit:
cath5660 a écrit:Pendant qu'on pinaille pour savoir si on est un salaud de capitaliste parce qu'on parle d'investissement locatif avec nos (moyens) revenus de prof pour essayer de se préparer une retraite dorée:

http://www.liberation.fr/economie/01012309159-en-france-total-et-danone-echappent-a-l-impot-sur-les-benefices

:boucherie: ou NATIONALISATION!!!

Je ne participe pas à la conversation mais nationaliser, ça revient à racheter l'entreprise. Tu le trouves où l'argent ? scratch

Il existe aussi des nationalisations-confiscations (cf Hugo Chavez).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par gelsomina31 le Sam 9 Juil 2011 - 18:26

@condorcet a écrit:

Il existe aussi des nationalisations-confiscations (cf Hugo Chavez).

et pourquoi pas? C'est un peu brutal certes mais les exonérations d'impôt de Total et Danone ne le sont elles pas autant (bien que légales)? Si cela peut sauver le régime des retraites... tous les moyens ne sont pas bons mais certains peuvent l'être dans une certaine mesure. Twisted Evil

gelsomina31
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Condorcet le Sam 9 Juil 2011 - 18:35

@gelsomina31 a écrit:
@condorcet a écrit:

Il existe aussi des nationalisations-confiscations (cf Hugo Chavez).

et pourquoi pas? C'est un peu brutal certes mais les exonérations d'impôt de Total et Danone ne le sont elles pas autant (bien que légales)? Si cela peut sauver le régime des retraites... tous les moyens ne sont pas bons mais certains peuvent l'être dans une certaine mesure. Twisted Evil

L'Etat gestionnaire ne s'est pas non plus montré exempt de tout reproche, témoin l'affaire du Crédit Lyonnais.

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Condorcet le Sam 9 Juil 2011 - 18:37

@gelsomina31 a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@Reine Margot a écrit:quelqu'un qui est né dans une famille riche, tout simplement. Des parents chefs d'entreprise, par ex.

Oui, bien sûr, mais beaucoup ne sont pas chefs d'entreprise de père en fils depuis Adam et Eve...

On s'éloigne du sujet... qui était que nous allons devoir cotiser plus longtemps pour une retraite de plus en plus faible alors que c'est inadmissible et évitable si la société et ses élus le voulaient vraiment.
C'est moins une question de capacité économique (l'argent pour financer la retraite par répartition existe et en grande quantité) qu'une question de VOLONTÉ POLITIQUE!!
Il y a 50 ans, des hommes et des femmes ont réussi à mettre en place la retraite dans une France qui sortait de la 2e Guerre Mondiale alors que les finances étaient moins bonnes. Si eux l'ont fait, pourquoi ne pourrions nous pas sauver le régime des retraites par répartition et pourquoi pas, l'améliorer??

Le plan Marshall nous y a bien aidés...

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Leclochard le Sam 9 Juil 2011 - 18:48

@condorcet a écrit:
@gelsomina31 a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:
@Reine Margot a écrit:quelqu'un qui est né dans une famille riche, tout simplement. Des parents chefs d'entreprise, par ex.

Oui, bien sûr, mais beaucoup ne sont pas chefs d'entreprise de père en fils depuis Adam et Eve...

On s'éloigne du sujet... qui était que nous allons devoir cotiser plus longtemps pour une retraite de plus en plus faible alors que c'est inadmissible et évitable si la société et ses élus le voulaient vraiment.
C'est moins une question de capacité économique (l'argent pour financer la retraite par répartition existe et en grande quantité) qu'une question de VOLONTÉ POLITIQUE!!
Il y a 50 ans, des hommes et des femmes ont réussi à mettre en place la retraite dans une France qui sortait de la 2e Guerre Mondiale alors que les finances étaient moins bonnes. Si eux l'ont fait, pourquoi ne pourrions nous pas sauver le régime des retraites par répartition et pourquoi pas, l'améliorer??

Le plan Marshall nous y a bien aidés...

Une retraite qu'on touchait assez peu de temps finalement après une vie épuisante pour une grande partie de la population ouvrière et paysanne. On la prenait à 65 ans à l'époque, alors qu'on avait de grands risques de mourir avant 70 ans... http://www.irdes.fr/EspaceEnseignement/ChiffresGraphiques/Cadrage/IndicateursEtatSante/EsperanceVie/EsperanceVieFranceEtOCDE.htm
Si on appliquait le même calcul aujourd'hui, il faudrait partir entre 75 et 80 ans. Shocked

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par User5899 le Sam 9 Juil 2011 - 19:19

@Leclochard a écrit:
@gelsomina31 a écrit:
cath5660 a écrit:Pendant qu'on pinaille pour savoir si on est un salaud de capitaliste parce qu'on parle d'investissement locatif avec nos (moyens) revenus de prof pour essayer de se préparer une retraite dorée:

http://www.liberation.fr/economie/01012309159-en-france-total-et-danone-echappent-a-l-impot-sur-les-benefices

:boucherie: ou NATIONALISATION!!!

Je ne participe pas à la conversation mais nationaliser, ça revient à racheter l'entreprise. Tu le trouves où l'argent ? scratch
CONFISCATION POPULAIRE ! SPOLIATION ! PLUS RIEN DES SITUATIONS ACQUISES ! POTEAU D'EXECUTION ! TERREUR !

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par Pierre_au_carré le Sam 9 Juil 2011 - 21:37

@Leclochard a écrit:
@Pierre_au_carré a écrit:

Toutes les dépenses ne sont pas des dépenses d'investissement : tu le sais bien avec l'équivalent des frais de co-propriété, qui sont des dépenses d'entretien. Le problème, c'est qu'il s'agit bien de subventionner un investissement privé par de l'argent public. En plus, on n'a même pas l'excuse de l'aide à l'achat de la résidence principale dans ce cas.

Euh... "Inversement" on n'est pas taxé sur les revenus que l'on a pas : comme pour les frais réels.

Tu parles des vrais investissements locatifs qui peuvent être très avantageux, mais pas sûr qu'on y renonce vu le manque de constructions. C'est clair que les lobbies sont sacrément influents. Il n'est qu'à voir tous les dispositifs crées dans l'immobilier (Malraux, Robien, Scellier, prêt à taux zéro, déduction des intérêts d'emprunt etc..).

En même temps on a besoin que les gens investissent puisqu'il faut construire beaucoup de logement pour que le parc locatif soit plus grand.
Là, ce ne sont pas que des aides pour des intérêts personnels.


Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Il faudra cotiser 41,5 ans....

Message par sand le Sam 9 Juil 2011 - 21:42

Pierre tu soutiens le grand capital. C'est super moche de ta part.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum