Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Garance
Neoprof expérimenté

Mise en scène Ecole des femmes

par Garance le Mer 6 Juil 2011 - 13:08
Quelle mise en scène choisir pour l'école des femmes ? J'en ai trouvé plusieurs mais je n'en connais aucune.
Merci !
avatar
retraitée
Vénérable

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par retraitée le Mer 6 Juil 2011 - 14:37
J'avais beaucoup aimé Adjani et bernard Blier en Agnès et Arnolphe. Je ne sais plus de quelle version il s'agissait. J'avais enregistré cela à la télé il y a des années, et je n'ai plus la cassette.

merci internet :http://morganea.free.fr/Filmo/Fichesfilms/ecole.html
avatar
Violet
Bon génie

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Violet le Mer 6 Juil 2011 - 15:08
J'ai celle avec Arditi.
Agnès est atroce...
Mais le décor est minimaliste, moderne et la mise en scène satisfaisante.
avatar
ysabel
Devin

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par ysabel le Mer 6 Juil 2011 - 15:13
@Violet a écrit:J'ai celle avec Arditi.
Agnès est atroce...
Mais le décor est minimaliste, moderne et la mise en scène satisfaisante.

j'ai détesté cette mise en scène.. Agnès a une voix !!! :shock: affraid

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
Violet
Bon génie

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Violet le Mer 6 Juil 2011 - 15:41
Oui, elle joue mal et a une voix atroce... Mais vraiment atroce...
avatar
myrto
Niveau 1

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par myrto le Mer 6 Juil 2011 - 16:42
J'avais étudié cette année celle avec Patrice Arditi et celle d'Eric Vigner (dans la collection de dvd de Molière par la comédie française) parce qu'elles étaient disponibles dans mon établissement, mais elles prennent toute les deux le parti de gommer le plus possible l'aspect comique de la pièce, j'ai trouvé ça un peu dommage et redondant. Je sais pas si cette remarque t'aide beaucoup tu me diras.

_________________
It's a hardlife for little things.
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Abraxas le Dim 24 Juil 2011 - 8:55
Tout dans Maurice Descotes, les Grands rôles du théâtre de Molière — tout jusqu'aux années 60 au moins.
Il explique fort bien les deux options — soit Agnès douce innocente (Adjani le jouait comme ça), soit grosse salope (c'était l'option Molière, avec la fameuse liaison fatale — jusque dans les années 1850), et Arnolphe ridicule (Blier) ou pitoyable (Arditi). En fait, les quatre options permettent une double lecture de chaque texte — c'est tout à fait passionnant.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Iphigénie le Dim 24 Juil 2011 - 9:44
En effet!
Mais personnellement j'ai toujours beaucoup de mal avec les mises en scènes de Molière qui appuient sur le tragique et le pathétique. J'ai l'impression d'une tromperie sur la marchandise (même si évidemment,"cette mâle gaieté" etc etc). Je n'ai pas non plus aimé la mise en scène avec Arditi.
Rien à voir avec l'Ecole des Femmes, mais la mise en scène la plus détestable , à mon goût, c'est celle de Tartuffe avec Depardieu: ce n'est plus une comédie mais une plongée en asile psy.... 😢 On se demande où est passée la "vis comica"....(peut-être parce je fais un blocage sur l'interprétation de Robert Hirsch, quel régal par contre!)

Pour répondre plus précisément, il n'y a rien encore sur le site Antigone, pour l'Ecole des femmes??
avatar
mel93
Grand sage

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par mel93 le Dim 24 Juil 2011 - 10:09
Je vous trouve durs avec Agnès Sourdillon, qui a une voix spéciale, mais qui est quand même une grande comédienne.
Moi, j'ai adoré la mise-en-scène de Didier Bezace avec Arditi et Sourdillon, mais je l'ai vu à Avignon dans le Palais des Papes, et là, vraiment la scénographie prenait tout son sens, et puis je suis fan de Didier Bezace, c'est comme ça, ça ne s'explique pas, j'aime tout ce qu'il fait, son théâtre me parle.
avatar
mel93
Grand sage

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par mel93 le Dim 24 Juil 2011 - 10:23
Le mieux c'est encore de regarder des extraits pour te forger ta propre idée. Je prêche pour ma paroisse :

avatar
Violet
Bon génie

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Violet le Dim 24 Juil 2011 - 11:12
Nous sommes peut-être dures envers cette comédienne mais sa voix m'a crispée tout au long de la représentation.
Tous les élèves m'en ont parlé...

A part le choix de cette comédienne, la mise en scène était intéressante.
J'ai aimé le choix de ce décor minimaliste et intemporel.
avatar
Garance
Neoprof expérimenté

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Garance le Dim 24 Juil 2011 - 13:27
j'ai commandé celle de Vigner que je dois regarder.
avatar
Violet
Bon génie

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Violet le Dim 24 Juil 2011 - 13:34
J'ai hâte que tu nous dises ce que tu en penses.
avatar
aposiopèse
Expert

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par aposiopèse le Dim 24 Juil 2011 - 15:37
J'ai passé celle de Bezace, j'aime beaucoup la façon dont il redonne un sens grivois à la réplique du "j'empêche (...) que mon moineau ne sorte"/ "je souffle notre feu". Si j'ai bien compris, cette mise en scène rend hommage à celle de Jouvet en en reprenant les décors.
J'ai étudié ce passage avec mes élèves en leur faisant comparer avec la mise en scène avec Arditi puis celle de Vigner (qu'ils ont détestée)
avatar
Azad
Habitué du forum

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Azad le Lun 26 Sep 2011 - 13:33
Je fais remonter. par le catalogue CNDP, nous avons possibilité de prendre la version de J. Lassalle, avec Olivier Perrier, Caroline Piette...

Quelqu'un connait il cette version ?
avatar
aposiopèse
Expert

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par aposiopèse le Lun 26 Sep 2011 - 18:57
oui : en fait j'ai fait une erreur dans mon dernier post, je parlais de la mise en scène de Lassalle ! Mes élèves ont bien aimé, elle est assez claire et drôle, pas trop de lenteurs et les passages "tragiques" (monologues d'Arnolphe) sont joués de façon presque parodique (Arnolphe qui se lamente en se roulant par terre comme un gamin capricieux), du coup les élèves ont bien repéré le ridicule d'Arnolphe qui se rêve en héros tragique mais n'est en réalité qu'un cocu de comédie !

+ je trouve que c'est la seule mise en scène parmi les 3 que je possède (Bezace et Vigner) qui éclaire le sens des répliques "j'empêche que mon moineau ne sorte / je souffle notre feu" : on voit Georgette qui s'évente l'entre-jambes avec sa chemise de nuit tout en disant "notre feu", et Alain qui remonte son pantalon, tous les 2 étant surpris par l'arrivée imprévue d'Arnolphe...

Les décors sont sobres, je crois qu'ils reprennent ceux de Jouvet en hommage.
avatar
Azad
Habitué du forum

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Azad le Mar 27 Sep 2011 - 6:41
Super, merci pour cet avis. Je le commande alors.
Contenu sponsorisé

Re: Mise en scène Ecole des femmes

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum