Problème avec une collègue

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problème avec une collègue

Message par marcia le Mer 6 Juil 2011 - 14:24

Samedi était une journée pédagogique dans mon collège. On ne nous donne pas nos ET mais quand même la liste des équipes. Je vois la liste de l'équipe de 4e dont je suis PP, je suis relativement contente. J'étais en train de regarder ça avec ma super collègue quand une des profs d'anglais s'approche et commence à faire la grimace devant la liste de l'équipe. Ma collègue lui demande ce qui ne va pas et là, sans gêne, elle déclare qu'elle ne voulait pas que sa fille soit dans la classe "des remplaçants"! Ba oui, vous comprenez, je ne suis pas titulaire. Elle me dit: "ce n'est pas contre toi, mais je voulais que ma fille soit avec mme X." Ma collègue m'a défendue mais franchement ça m'a blessée... En plus, je sens que je vais être surveillée de près et ça me stresse. J'attends vos avis!

marcia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Reine Margot le Mer 6 Juil 2011 - 14:25

mon avis: ignore les imbéciles. Et les parents profs ne sont pas toujours les meilleurs...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Derborence le Mer 6 Juil 2011 - 14:26

@Reine Margot a écrit:mon avis: ignore les imbéciles. Et les parents profs ne sont pas toujours les meilleurs...
+ 1

_________________
"La volonté permet de grimper sur les cimes ; sans volonté on reste au pied de la montagne."
Proverbe chinois

"Derborence, le mot chante triste et doux dans la tête pendant qu’on se penche sur le vide, où il n’y a plus rien, et on voit qu’il n’y a plus rien."
Charles-Ferdinand Ramuz, Derborence

Derborence
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par John le Mer 6 Juil 2011 - 14:26

Bah, il est encore temps que la fille change de classe, non ?

Toi non plus tu n'avais peut-être pas envie d'avoir sa fille dans ta classe, surtout avec la mère qu'elle a...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par marcia le Mer 6 Juil 2011 - 14:31

C'est clair que je ne voulais pas avoir l'enfant d'un collègue dans ma classe. Elle voulait la faire changer mais le hic c'est que je suis la seule à avoir les germanistes et bien sûr, sa fille veut faire de l'allemand mais "elle va essayer de la faire changer d'avis, et prendre l'espagnol pour changer de classe". Moi qui étais super contente d'être PP, et du niveau que je préfère, je suis franchement dégoûtée! Je ne savais pas que j'étais une "demie-prof"!

marcia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par John le Mer 6 Juil 2011 - 14:32

sa fille veut faire de l'allemand mais "elle va essayer de la faire changer d'avis, et prendre l'espagnol pour changer de classe"
Vu la mentalité de la mère, il vaut mieux que la fille quitte la classe, effectivement.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Reine Margot le Mer 6 Juil 2011 - 14:33

je pense que faire changer cette élève de classe c'est donner raison à la mère, et confirmer l'idée que la remplaçante est une "sous-prof"; la gamine doit rester dans ta classe, tu lui fais cours normalement comme aux autres, et si la mère dit quoi que ce soit pendant l'année tu mords.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par manchotte50 le Mer 6 Juil 2011 - 14:33

si tu es une "demie-prof", rassures-toi, elle n'est pas qu'une demie-c.... Wink

manchotte50
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Magic Marmotte le Mer 6 Juil 2011 - 14:35

tu t'en fous! Tu fais attention de ne pas préparer tes cours juste pour cette élève parce qu'il y a 25 autres élèves dont les parents ne sont pas tes collègues. Et puis, dis-toi bien que tu as un/e inspecteur/trice & un chef d'établissement qui sont les seuls à pouvoir juger de ton travail!

Magic Marmotte
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par frankenstein le Mer 6 Juil 2011 - 14:44

...c'est le "coup" classique...Mais bon, venant d'une collègue , c'est vrai que c'est un peu blessant...
Bah, tu en verras d'autres va... Wink

_________________
Mettez des pouces verts sur : http://www.youtube.com/user/Choristenimes/videos

Si les élections pouvaient changer la société, elles seraient interdites.

frankenstein
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par marcia le Mer 6 Juil 2011 - 15:01

[quote="John"]
Vu la mentalité de la mère, il vaut mieux que la fille quitte la classe, effectivement.
Visiblement, aux dernières infos, sa fille reste dans ma classe mais il est clair que je ne vais pas faire mes cours en fonction d'elle. Il est hors de question de léser certains élèves pour un "traitement de faveur".

@Magic Marmotte a écrit: Et puis, dis-toi bien que tu as un/e inspecteur/trice & un chef d'établissement qui sont les seuls à pouvoir juger de ton travail!
Je sais bien surtout que je n'ai eu que des avis positifs sur mon boulot. Mon cde s'est battu avec le rectorat pour me garder et me trouve des heures supplémentaires (je n'ai qu'un mi-temps). Mes collègues hallucinent quand ils voient le temps que je passe à bosser. J'ai conscience de n'être qu'au début de ma carrière mais je fais tout pour que les gamins réussissent. Ca m'énerve d'être considérée comme une prof au rabais surtout que j'en fais deux fois plus que certains (devinez qui... Laughing )

marcia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par User5899 le Mer 6 Juil 2011 - 15:25

@Reine Margot a écrit:mon avis: ignore les imbéciles. Et les parents profs ne sont pas toujours les meilleurs...
Les collègues parents ?


:colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :marteau: :marteau: :marteau: :marteau: :marteau: :marteau: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler:


Ah ! Ca va mieux Laughing

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par User5899 le Mer 6 Juil 2011 - 15:29

On en a une, chez nous, dont la fille était en seconde cette année. Toute l'année dernière, elle nous l'avait "vendue" comme une petite génie, super bonne et bûcheuse, avec 19 de moyenne générale. Bon. Elle arrive, gentille mais très très scolaire, et pas très bûcheuse. Résultat, 12-13 de moyenne partout, elle passe en 1re S, mais on lui refuse les félicitations. Ben elle est allée voir le proviseur pour lui dire qu'elle met sa fille dans le privé à 95 km (!!) parce que les profs d'ici ne sont pas à la hauteur de sa fille Laughing C'est le patron qui nous a raconté ça entre deux portes, il nous interpelle en disant "alors, les nuls, comment allez-vous aujourd'hui ?" en se fendant la pêche. Quelle conne !!

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Magpie le Mer 6 Juil 2011 - 15:37

Quelle bassesse ! Elle a vu tes cours la demi-c* pour te juger comme ça ?? Laisse faire, tu as la bonne attitude.
Quant à faire changer de LV2 à sa fille, je ne sais pas si c'est bête ou cruel...

Magpie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Daphné le Mer 6 Juil 2011 - 15:49

Cripure a écrit:On en a une, chez nous, dont la fille était en seconde cette année. Toute l'année dernière, elle nous l'avait "vendue" comme une petite génie, super bonne et bûcheuse, avec 19 de moyenne générale. Bon. Elle arrive, gentille mais très très scolaire, et pas très bûcheuse. Résultat, 12-13 de moyenne partout, elle passe en 1re S, mais on lui refuse les félicitations. Ben elle est allée voir le proviseur pour lui dire qu'elle met sa fille dans le privé à 95 km (!!) parce que les profs d'ici ne sont pas à la hauteur de sa fille Laughing C'est le patron qui nous a raconté ça entre deux portes, il nous interpelle en disant "alors, les nuls, comment allez-vous aujourd'hui ?" en se fendant la pêche. Quelle conne !!

Elle s'est taillé sa réputation celle-là Quel boulet

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Marlou.Bassboost le Mer 6 Juil 2011 - 15:53

c'est une grosse conne !!

Spoiler:
je vais devenir cette année une collègue / parent...


Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Daphné le Mer 6 Juil 2011 - 15:53

@marcia a écrit: J'attends vos avis!

Nos avis ! aucun : que veux-tu qu'on ait comme avis devant la c....brute de décoffrage Pffffffffffffffffftttttttttttt Rolling Eyes

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Celadon le Mer 6 Juil 2011 - 16:06

Si tu es une demi-prof, elle c'est une conne parfaite. Et si elle pouvait être la seule en son genre ! Les parents profs, souvent, savent se montrer infiniment plus stupides que les autres parents. Allez savoir pourquoi... comme si on mesurait l'efficacité d'un prof à la réussite (toute relative, bien souvent) de sa progéniture !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Nasopi le Mer 6 Juil 2011 - 16:36

Dis-donc, elle en tient une sacrée couche, ta collègue !

marlène.N a écrit:c'est une grosse conne !!

Spoiler:
je vais devenir cette année une collègue / parent...


Je suis moi aussi une collègue-parent, mais je ne sévis pas dans le même établissement que mon fils, ça limite les dégâts Laughing .

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Adri le Mer 6 Juil 2011 - 16:36

t'inquiète pas, pour la fille de collègue, tu vas vite oublier... dit celle qui a déjà eu dans sa classe, dans le désordre et pas tous ensemble, la fille du proviseur d'un grand lycée parisien, le fils du proviseur, le fils du DRH de l'académie, le fils d'un ex IPR d'une autre matière (mais monté en grade dans la hiérarchie, proche du recteur), le fils de la Proviseure adjointe, des enfants de collègue (3 ou 4)... mais je n'ai jamais eu ce genre de remarques de leur part... mais je sais ce que ça peut-être pour avoir dû faire face à des enfants d'instits qui m'expliquaient longuement lors des réunions parents-profs, sur des courriers, comment faire cours à monchérimoncoeur Twisted Evil

Respire, et bon courage !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Thalia de G le Mer 6 Juil 2011 - 16:47

Quelle délicatesse ! Tu vas respirer un bon coup, essayer d'oublier cette remarque vacharde et au mieux lui suggérer de mettre dans le privé sa progéniture dans une classe de germanistes avec de bons profs aguerris Wink

Allez courage, tu vas te montrer à la hauteur

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par René le Mer 6 Juil 2011 - 17:06

." je fais tout pour que les gamins réussissent".

Certains syndicats, et pas des plus offensifs, sont pour la réussite de tous les élèves...Quel manque d'ambition...! Pour ma part, je suis pour la victoire du Bien contre le Mal.

Pour réussir, ils ont réussi, ces syndicats, et l'administration, et ses théoriciens courtisans : le niveau n'arrête pas de monter...J'en vois quelques uns au fond qui rigolent. Non, mais...Voyez donc bonnes gens, les résultats du bac : les taux de réussite ressemblent à une élection de Ben Ali Baba. C'est bien la preuve, non ?

Au fait, c'est quoi la réussite , marcia ?

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par La Jabotte le Mer 6 Juil 2011 - 17:17

Cripure a écrit:
@Reine Margot a écrit:mon avis: ignore les imbéciles. Et les parents profs ne sont pas toujours les meilleurs...
Les collègues parents ?


:colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :colere: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :marteau: :marteau: :marteau: :marteau: :marteau: :marteau: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler: :mitrailler:


Ah ! Ca va mieux Laughing

Je me sens blessée, Cripure. Ma fille entre en 6e à la rentrée, dans le collège où j'enseigne. Faut-il que je démissionne, crois-tu ? Ou alors je pourrais me mettre en dispo.
(Tout de même, j'aimerais bien qu'elle ait bidule en français, parce que machine, franchement, hein, bon, bref...)
boulet

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par scoeurs le Mer 6 Juil 2011 - 17:28

Si la mère veut qu'elle change de classe qu'elle le fasse, et toi si elle reste tu fais ton boulot et basta ! J'ai eu écho ds mon établissement de chantage à l'emploi du temps: vous voulez que chéridemoncoeur ait untel, ok, mais alors vous me prendrez telle classe à tel horaire. Non mais sérieux, on n'a jamais quitté la récréation dans notre beau ministère !

scoeurs
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par lysias le Mer 6 Juil 2011 - 17:31

J'ai l'impression qu'il y a un retournement de situation par rapport à l'époque à laquelle j'étais moi-même élève (il n'y a pas si longtemps que ça...).

- Au primaire, j'étais dans l'école de ma mère. Elle était donc la collègue de mes PE. Et c'était tout l'inverse: c'était à moi de me tenir encore plus à carreau, parce qu'au moindre débordement de ma part, je savais qu'à la récré d'après j'en prenais pour mon grade ! et des débordements, il y en a eu ! à la fin, il leur suffisait de s'approcher de la fenêtre qui donnait dans la classe de ma mère, le regard bien senti à mon égard, pour que je comprenne à quoi je m'exposais.

- Au collège, c'était un oncle très très proche de moi qui était prof dans le même établissement. Ok, là ce n'est pas directement parent-collègue, mais de la même manière, les réflexions n'allaient pas contre mes profs, mais bien contre moi; j'entends encore mon oncle et mes parents me dire, quand il y avait des soucis: "M. ou Mme X je le/la connais très bien, tu n'as pas fait ton boulot correctement, vas te mettre au travail !".

Parent ou famille-collègue de mes profs, pour moi ça signifiait surtout redoubler de vigilance pour ne pas faire n'importe quoi, parce qu'entre eux, ils étaient sacrément soudés ! Et quand je tentais une brèche pour justifier un mauvais devoir ou autre, ils restaient soudés plus que jamais !

Après, c'est sans doute parce que mes parents ont toujours eu une confiance aveugle en l'équipe enseignante que j'ai eu du CP à la terminale, même les quelques fois où ils auraient pu nuancer leurs avis... Dans ma famille, le prof a toujours eu raison, il était sur un piédestal. Mais là, je glisse du sujet initial.

lysias
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum