Problème avec une collègue

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par lysias le Mer 6 Juil 2011 - 17:31

J'ai l'impression qu'il y a un retournement de situation par rapport à l'époque à laquelle j'étais moi-même élève (il n'y a pas si longtemps que ça...).

- Au primaire, j'étais dans l'école de ma mère. Elle était donc la collègue de mes PE. Et c'était tout l'inverse: c'était à moi de me tenir encore plus à carreau, parce qu'au moindre débordement de ma part, je savais qu'à la récré d'après j'en prenais pour mon grade ! et des débordements, il y en a eu ! à la fin, il leur suffisait de s'approcher de la fenêtre qui donnait dans la classe de ma mère, le regard bien senti à mon égard, pour que je comprenne à quoi je m'exposais.

- Au collège, c'était un oncle très très proche de moi qui était prof dans le même établissement. Ok, là ce n'est pas directement parent-collègue, mais de la même manière, les réflexions n'allaient pas contre mes profs, mais bien contre moi; j'entends encore mon oncle et mes parents me dire, quand il y avait des soucis: "M. ou Mme X je le/la connais très bien, tu n'as pas fait ton boulot correctement, vas te mettre au travail !".

Parent ou famille-collègue de mes profs, pour moi ça signifiait surtout redoubler de vigilance pour ne pas faire n'importe quoi, parce qu'entre eux, ils étaient sacrément soudés ! Et quand je tentais une brèche pour justifier un mauvais devoir ou autre, ils restaient soudés plus que jamais !

Après, c'est sans doute parce que mes parents ont toujours eu une confiance aveugle en l'équipe enseignante que j'ai eu du CP à la terminale, même les quelques fois où ils auraient pu nuancer leurs avis... Dans ma famille, le prof a toujours eu raison, il était sur un piédestal. Mais là, je glisse du sujet initial.

lysias
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Celadon le Mer 6 Juil 2011 - 18:15

C'était sous la 3ème République, Lysias ?
Et que pensez-vous des collègues qui demandent mme Untel au moment de la formation des classes pour l'année suivante ? Comme par hasard, TOUS les collègues demandent la même maîtresse. Et pour faire bon poids, on demande à ce que l'enfant ne parte pas seul, pauvre chou mais avec un ou deux copains. Si on multiplie tout ça par 5 demandes, on se retrouve avec une classe où 15 môminets relativement gentils et corrects remplissent déjà les 3/4 de la classe de mme Untel qui s'est fort bien débrouillée. Non ?
Et si ça se passe à l'étranger, Mme Untel étant française mariée à un français, on appelle sa classe une classe Camif. Sympa, non ?
Comment ? Les autres classes déséquilibrées ? Mais de quoi parlez-vous ?
L'essentiel n'est-il pas qu'on ait réussi à caser monchérimoncoeur avec ses petits copains dans une "bonne" classe...
Alors les collègues parents, pour moi c'est comme La Jabotte !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par John le Mer 6 Juil 2011 - 18:18

la classe de mme Untel qui s'est fort bien débrouillée
Et qui n'est pas forcément la plus dévouée ou la plus efficace, mais souvent la plus mielleuse ou la plus "poudre aux yeux"...

Alors les collègues parents, pour moi c'est comme La Jabotte !
Pas compris.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Celadon le Mer 6 Juil 2011 - 18:20

C'est peut-être Cripure, mes skuzes.

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par La Jabotte le Mer 6 Juil 2011 - 18:22

En fait, si j'osais vraiment, je demanderais au principal adjoint de mettre ma fille avec des profs qui la feront bosser de la mort qui tue. Mais j'ai pas osé, même après le champagne du pot de fin d'année. Enfin, c'était pas du champagne mais je me suis persuadée que si. C'était pas non plus de la clairette ni du crémant.
C'est parce que ma fille, elle se repose un peu trop sur ses lauriers, faudrait qu'elle comprenne un peu sa douleur.

Bon, bref, j'ai pas compris non plus, Celadon.
Edit : ah oui, c'était Cripure, moi je n'ai fait que le citer.

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par lysias le Mer 6 Juil 2011 - 18:26

non, ce n'était pas sous la 3ème République, mais à la fin du siècle dernier (désolé, j'aime bien cette mauvaise blague).

Pour le primaire, j'ai la chance d'avoir été dans une école où toute l'équipe était harmonieuse (enfin, je m'en rends compte avec le recul). Quelques potins ici et là, mais un profond respect de tous les collègues entre eux. De fait, pour en avoir discuté avec elle, je sais que ma mère n'est jamais intervenue. Parfois le directeur lui posait la question, devant les collègues concernés, sans gène aucune, et comme j'étais connu des services, la seule réflexion que se permettait ma mère était "le plus sévère sera toujours ce qu'il y a de mieux". Mais c'était plus de la plaisanterie entre collègues.

Mais c'était bel et bien dans les années 90. Pour le collège, je sais que ça fait IIIe RF, mais mes parents ont toujours toujours toujours été rangés du côté des profs, ils incarnaient à leurs yeux l'autorité la plus totale, et jamais il ne me serait venu à l'esprit de les critiquer ou de les remettre en question (parents + profs faisaient réellement corps). Il y avait ce respect envers les profs que j'ai peur, à force de lecture sur le sujet, de ne pas toujours retrouver une fois que je serais derrière le bureau à partir de la rentrée.

lysias
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par John le Mer 6 Juil 2011 - 18:27

Il y avait ce respect envers les profs que j'ai peur, à force de lecture sur le sujet, de ne pas toujours retrouver une fois que je serais derrière le bureau à partir de la rentrée.
Ah ça...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Reine Margot le Mer 6 Juil 2011 - 18:28

@lysias a écrit:non, ce n'était pas sous la 3ème République, mais à la fin du siècle dernier (désolé, j'aime bien cette mauvaise blague).

Pour le primaire, j'ai la chance d'avoir été dans une école où toute l'équipe était harmonieuse (enfin, je m'en rends compte avec le recul). Quelques potins ici et là, mais un profond respect de tous les collègues entre eux. De fait, pour en avoir discuté avec elle, je sais que ma mère n'est jamais intervenue. Parfois le directeur lui posait la question, devant les collègues concernés, sans gène aucune, et comme j'étais connu des services, la seule réflexion que se permettait ma mère était "le plus sévère sera toujours ce qu'il y a de mieux". Mais c'était plus de la plaisanterie entre collègues.

Mais c'était bel et bien dans les années 90. Pour le collège, je sais que ça fait IIIe RF, mais mes parents ont toujours toujours toujours été rangés du côté des profs, ils incarnaient à leurs yeux l'autorité la plus totale, et jamais il ne me serait venu à l'esprit de les critiquer ou de les remettre en question (parents + profs faisaient réellement corps). Il y avait ce respect envers les profs que j'ai peur, à force de lecture sur le sujet, de ne pas toujours retrouver une fois que je serais derrière le bureau à partir de la rentrée.

tu n'as pas tort...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Celadon le Mer 6 Juil 2011 - 18:31

Tu es même parfaitement fondée à le redouter. Mais pas d'affolement avant !

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Nita le Mer 6 Juil 2011 - 18:33

Bon, les classes Camif, c'est pas nouveau (je le sais, ma term' avait été soigneusement constituée...) ; les profs font des parents d'élèves parfois extrêmement pénibles, quel que soit le niveau (primaire ou secondaire), mais ne sont pas les seuls, et la collègue de Marcia manque du tact le plus élémentaire. Cela dit, quand elle a dit que Marcia ne devait pas le prendre pour elle, c'est peut-être vrai : il y a peut être, dans son équipe, un(e) remplaçant(e) qui est une calamité ambulante... (et y en a aussi parmi les titulaires, parfois).
Mon conseil (mamie Nita) : laisse pisser, et vois venir, si elle est chiante l'an prochain, il sera toujours temps de lui claquer le museau...

Respect envers les profs ? hin hin hin

_________________
A clean house is a sign of a broken computer.

Nita
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par kiwi le Mer 6 Juil 2011 - 18:44

Je vais mettre les pieds dans le plat, mais tant-pis. Certains sont quand même franchement hypocrites. Qui ne veut pas le meilleur enseignement possible pour son enfant? Tous les profs, quelque soit leur statut (agrégé, certifié, contractuel...) fournissent-ils la même qualité d'enseignement? Évidemment que non. C'est se voiler la face que de prétendre le contraire. A partir de là, chercher à faire en sorte que son enfant ait les meilleurs collègues se comprend. Non?!

Je n'ai pas d'enfant. Mais c'est certain que je n'aimerais pas que mon gamin ait quelques-uns de mes collègues... Oserais-je ouvrir ma gu**** auprès du chef? Pas sûr cependant, par peur de vexer.






kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Celadon le Mer 6 Juil 2011 - 18:49

Quand je pense que je n'ai jamais rien demandé !!!!

Celadon
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par John le Mer 6 Juil 2011 - 18:52

Tous les profs, quelque soit leur statut (agrégé, certifié, contractuel...) fournissent-ils la même qualité d'enseignement? Évidemment que non. C'est se voiler la face que de prétendre le contraire. A partir de là, chercher à faire en sorte que son enfant ait les meilleurs collègues se comprend. Non?!
En fait, les agrégés c'est donc des gens qui enseignent tellement bien qu'ils sont recrutés pour enseigner aux enfants de profs ?

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Reine Margot le Mer 6 Juil 2011 - 18:54

je ne crois pas que c'est ce que veut dire KIwi, elle parle de compétences indépendantes du concours.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par thrasybule le Mer 6 Juil 2011 - 18:55

@Reine Margot a écrit:je ne crois pas que c'est ce que veut dire KIwi, elle parle de compétences indépendantes du concours.
j'ai compris la même chose

_________________
♫Tititi tatata tititi tatata♫


Mon blog cinéma: http://ombreserrantes.com/


J'ai mes ours!

thrasybule
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par John le Mer 6 Juil 2011 - 18:56

Ok, mais je vous rappelle quand même que le cas de départ c'est justement une prof qui ne veut pas que sa fille soit dans la classe d'une contractuelle...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par teutonette le Mer 6 Juil 2011 - 19:18

bien sûr il vaut mieux un "vrai" prof qui s'en moque !!! (comment ça n'existe pas ? autant pour moi)

Marcia, continue à enseigner comme tu le fais et cloue le bec de cette pimbêche puissance 1000.

Quand je pense que ma copine-collègue flippe parce que son fiston va entrer en 6è dans notre établissement, de peur que le choupinou subisse les moqueries des autres, genre chouchou de machin ou de truc ...

teutonette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par La Jabotte le Mer 6 Juil 2011 - 19:27

Je comprends ta copine-collègue, je flippe pareil. Surtout que ma fille passe d'une école de trois classes en comptant la maternelle, dans laquelle les enfants sont incités à vivre en harmonie de façon super efficace (chaque grand de maternelle a "son" petit, qu'il tient par la main pour descendre les escaliers, etc. ; une récréation par jour, les maternelles montent dans la cour des grands et les élémentaires sont incités à jouer avec les petits,...), à un collège de plus de 700 élèves avec section SEGPA, ULIS (pas méchants), et gros mots à tire-larigot.
Ma toute petite fille !!!!! pale

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par roxanne le Mer 6 Juil 2011 - 19:42

@La Jabotte a écrit:Je comprends ta copine-collègue, je flippe pareil. Surtout que ma fille passe d'une école de trois classes en comptant la maternelle, dans laquelle les enfants sont incités à vivre en harmonie de façon super efficace (chaque grand de maternelle a "son" petit, qu'il tient par la main pour descendre les escaliers, etc. ; une récréation par jour, les maternelles montent dans la cour des grands et les élémentaires sont incités à jouer avec les petits,...), à un collège de plus de 700 élèves avec section SEGPA, ULIS (pas méchants), et gros mots à tire-larigot.
Ma toute petite fille !!!!! pale
et est_ce que ça te rend mèchante, agressive, supèrieure en vers ls enseignants ? Tu confonds deux choses, la coll_gue remettait directement en cause la compétence professionnelle des futurs profs de sa progéniture ...de quel droi ? au nom de quelle autorité ? j'espère que le cde fera son boulot et remettra cette brave dame à sa place !

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par La Jabotte le Mer 6 Juil 2011 - 19:48

Ah ben non, hein, je ne confonds pas : je répondais juste à teutonette sur le mode flippage.

Dis, tu as écrit sur un téléphone ? tous les signes sont mélangés, c'est super bizarre !!! (et un peu drôle aussi)

La Jabotte
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par kiwi le Mer 6 Juil 2011 - 19:52

@John a écrit:Ok, mais je vous rappelle quand même que le cas de départ c'est justement une prof qui ne veut pas que sa fille soit dans la classe d'une contractuelle...

Oui, c'est le propos au départ, et il est évident que c'est inadmissible. Mais le débat a évolué en : "c'est pas bien, quand on est prof, de faire "pression" pour que son enfant soit dans la meilleure classe, avec des collègues qu'on apprécie"... Comme si tout le monde appréciait tout le monde... Moi je dis que ça se comprend, et si j'avais un gamin, je ferais certainement pareil (en étant sans doute plus diplomate), afin qu'il soit avec les collègues que je juge les plus compétents (peu importe le "statut", je reprécise encore...).


Sinon la Reine Margot m'avait bien comprise. Wink

kiwi
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par Ninfa le Mer 6 Juil 2011 - 20:36

Ma pauvre... Je comprends que cela te blesse mais comme dit plus haut, n'y prête pas d'attention. C'est petit de dire cela, mais c'est malheureusement monnaie courante. Et cela ne touche pas que les non-titulaires, les TZR en prennent également pour leur grade et crois-moi c'est du vécu ! Maintenant, je pense que le plus important c'est d'être en accord avec soi-même, être convaincu que tu te donnes au maximum. Et j'ajouterais que je n'attends aucun respect de mes collègues/parents de monchérimoncoeur si ce n'est celui que je retire de mes élèves. Après tout ce sont eux les principaux intéressés, ,non ?

Il y-aura toujours des gens qui viendront critiquer tes méthodes, désapprouver ta progression annuelle... Les bruits de couloirs sur les collègues je n'y fais même pas attention. Je me demande même sur quoi se basent certains collègues pour dire qu'un tel ne fait pas bien son travail. Seuls le CDE et l'IPR peuvent en juger.


Ninfa
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par loup des steppes le Mer 6 Juil 2011 - 21:51

C'est mesquin en effet, de la part de cette enseignante, un goujat en jupons qui manque ici et de tact élémentaire et d'intelligence de coeur...
Elle est à plaindre, essaie la prochaine fois que tu la rencontres, de lui montrer toute la compassion qu'on peut avoir face à un individu qui manque de la plus rudimentaire dignité.. Je suis sure que c'est elle, alors, qui se sentira mal à l'aise en face de toi. diable

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par marcia le Jeu 7 Juil 2011 - 13:07

@René a écrit:.Au fait, c'est quoi la réussite , marcia ?
Déjà, je ne fais pas partie d'un syndicat, je ne suis pas en train de militer pour "la réussite de TOUS les élèves", les résultats au bac....
La réussite d'un élève, pour moi, c'est une scolarité qui se passe de la meilleure façon possible et qui lui permet de grandir, d'accéder au métier qui lui convient le mieux (que ce soit plombier ou président de la république). Ma réussite en tant que prof, c'est leur apporter à chacun, un petit quelque chose, et peu importe ce que c'est, du moment où, ils ne sont pas venus juste pour user leur fond de pantalon.
Je sais, c'est beau d'être naïve.... Laughing

Par rapport à ce que j'ai pu lire, le problème de fond est bien mon statut, pas le contenu du cours (à côté elle aurait exactement la même chose...), ni mes compétences.

Merci beaucoup pour ce que vous avez pu dire, ça m'a calmée et remotivée pour la rentrée. Après tout, pour moi (et tant pis pour les autres), je suis une vraie PROF avant d'être une contractuelle!

marcia
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par teutonette le Jeu 7 Juil 2011 - 13:09

@marcia a écrit:
Merci beaucoup pour ce que vous avez pu dire, ça m'a calmée et remotivée pour la rentrée. Après tout, pour moi (et tant pis pour les autres), je suis une vraie PROF avant d'être une contractuelle!

BRAVO yesyes

teutonette
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Problème avec une collègue

Message par minnie le Jeu 7 Juil 2011 - 14:23

Moi ce qui me choque c'est l'expression "la classe des remplaçants" : il y a une classe qui regroupe les profs non titulaires ou TZR?

minnie
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum