Non à la violence scolaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Non à la violence scolaire

Message par casserole rose le 6/7/2011, 15:04

http://soseducation-leblog.com/

Aidons cette association et pensons à Carla qui a été tué.

Profs et élèves subissent une violence inacceptable, arrêtons l'omerta.

casserole rose
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Reine Margot le 6/7/2011, 15:06

Sos éducation, ce n'est pas l'association qui est pour le chèque éducation?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par casserole rose le 6/7/2011, 15:08

Ah bon, je ne crois pas, as-tu des infos ?

casserole rose
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Violet le 6/7/2011, 15:09

Tu es prof Casserole rose ?

Violet
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par casserole rose le 6/7/2011, 15:12

Oui, mais précaire

casserole rose
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par John le 6/7/2011, 15:15

SOS Education milite contre l'avortement, et considère que les homos sont "des lobbys organisés qui tentent de marteler dans la tête de nos enfants des valeurs controversées".

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par casserole rose le 6/7/2011, 15:27

Tiens , j'ai signé contre la violence scolaire qui est un fléau et voilà ce que j'apprends sur cette assoc, j'étais pas au courant

Néanmoins, il faudrait quand même signer contre la violence qui devient un fléau catastrophique.

Dans un bahut où est mon enfant, les élèves s'infligent des traumatismes craniens, cassent le matos etc... Les profs ne sont pas au mieux de leur forme, humiliations et insultes quotideinnes, ce n'est pas une ZEP

Les enfants ne sont pas en sécurité à l'école, ça devient intolérable

La violence scolaire est un sujet tabou de chez tabou. L'administration minimise, les élèves ont peu de sanctions, les profs se sentent coupables et se taisent, ils ont honte. Les parents doivent éduquer leurs enfants.

Conclusion : tout va aller de mal en pis

casserole rose
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par René le 6/7/2011, 17:43

Le débat ouvert porte sur la violence scolaire.
Je ne sais pas si SOS milite contre l'avortement et l'homesexualité, mais le caractère tabou de la "violence scolaire" est réel. Cela inclut beaucoup de choses qui mériteraient un traitement, alors que l'on constate le triomphe de la politique de l'autruche, la lâcheté généralisée. Elle contribue à une certaine fuite vers le privé des élèves, à la désaffectation pour les concours, à la dépression de longue durée de dizaines de milliers d'enseignants, à l'inefficacité du système, dans lequel les inégalités sociales initiales s'accroissent entre le début et la fin de la scolarité.
Il faut savoir qu'il y a des causes internes à cela : refus de l'administration d'agir, (difficultés croissantes à faire appliquer la loi qui l'oblige à défendre les personnels victimes) et aussi, au moins quand il s'agit d'enseignants victimes, refus très général de la "justice" de poursuivre.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par John le 6/7/2011, 17:51

Le débat ouvert porte... Je ne sais pas si..., mais...
Le FN aussi milite contre la violence scolaire.
SOS Education aborde un problème réel, oui. mais je ne soutiendrai pas cette assoce pour autant, tout comme je ne soutiens pas le FN pour autant.
Après, "René", si tu es du même bord politique que Bignon, Muselier et autres "droite populaire" ou "droite sociale", je n'y peux rien.
C'est très drôle, la "désaffectation pour les concours", on dirait de la poésie capitaliste.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par René le 6/7/2011, 18:00

@John a écrit:
Le débat ouvert porte... Je ne sais pas si..., mais...
Le FN aussi milite contre la violence scolaire.
SOS Education aborde un problème réel, oui. mais je ne soutiendrai pas cette assoce pour autant, tout comme je ne soutiens pas le FN pour autant.
Après, "René", si tu es du même bord politique que Bignon, Muselier et autres "droite populaire" ou "droite sociale", je n'y peux rien.
C'est très drôle, la "désaffectation pour les concours", on dirait de la poésie capitaliste.

a) Si le FN milite contre la violence scolaire, le FN a raison.Mais le FN milite avant tout contre les fonctionnaires.
b) Si la désaffectation t'amuse, c'est toujours ça de gagné.
c) Je connais un peu Muselier, j'ignore qui est Bignon.

Et si tu tentais de ne pas raisonner en collant des étiquettes ?

Bonsoir.

René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Provence le 6/7/2011, 18:04

@casserole rose a écrit:Tiens , j'ai signé contre la violence scolaire qui est un fléau et voilà ce que j'apprends sur cette assoc, j'étais pas au courant

Néanmoins, il faudrait quand même signer contre la violence qui devient un fléau catastrophique.

Non, je ne signerai aucune pétition provenant de cette association.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Ruthven le 6/7/2011, 18:05

Un peu de spamming pour SOS Education cela ne fait jamais de mal, on ne sait jamais si on arrive à récupérer quelques adhérents supplémentaires ! vache

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par John le 6/7/2011, 18:06

Et si tu tentais de ne pas raisonner en collant des étiquettes ?


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Thalia de G le 6/7/2011, 18:11

René, je comprends ta réaction, mais il est hors de question pour moi en tant que femme, en tant que citoyenne qui refuse les discriminations de signer une telle pétition.

J'ai pourtant été victime de violence scolaire, pas majeure, mais ça marque et je n'encouragerai pas une association que je juge.. violente dans ses principes.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Jim Thompson le 6/7/2011, 19:26

hors de question de signer avec des militants intégristes et d'extrème droite

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par casserole rose le 6/7/2011, 20:11

Je viens de vérifier sur le net, certes j'ai pu voir que cette assoc était pour le chèque-éducatio,, ce qui est une horreur, je vous l'accorde.
Mais pourquoi certains disent qu'ils sont extrémistes et violents ?

J'espère que vous êtes tous ok pour lutter contre la violence.

J'ai assisté à un conseil d'administration, je me suis pris le choux avec la principal adjointe qui trouvait des excuses aux petits délinquants qui frappent leurs camarades. Elle a dit aux profs qu'il ne fallait pas exclure les élèves. les parents ont été choqués par ce discours lache et stupide. le lendemain du CA, les élèves de 3ème ont saccagé les casiers. Les élèves s'acclimatent vite au laxisme ambiant de la direction. Les élèves émettent des cris orgasmiques, simulent des actes sexuels, mangent en cours, transforment les déodorant sen lance-flammes.... J'ai appris que dans un autre collège , les élèves urinaient dans les couloirs, dans un autres des élèves mettent le feu au cheveu d'une camarade, collèges non zep...

La politique est de tout tasser, la marquise est en forme, car tout va bien...

C'est bien Chatel a signé le décret-sanction, j'espère qu'il ira plus loin, les enfants ont le droit à la sécurité en cours. Les profs ont le droit d'enseigner...

Juste pour vous dite que je suis ni de droite ni de gauche, je suis pour le bon sens

casserole rose
Banni


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Reine Margot le 6/7/2011, 22:00

On est évidemment tous contre la violence scolaire et bien des gens ici dénoncent le laxisme envers certains comportements d'élèves...

mais attention de bien voir d'où viennent les pétitions que l'on signe, et à quoi on peut se trouver associé ensuite...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Provence le 7/7/2011, 01:29

@casserole rose a écrit:
J'espère que vous êtes tous ok pour lutter contre la violence.

C'est une vraie question?Tu imagines peut-être que quelqu'un va te répondre: "Je ne veux pas qu'on combatte la violence? Au contraire, même, il faudrait l'encourager!"?

Pour autant, je ne me jette pas sur la première pétition qui traîne au risque de me faire récupérer par un mouvement plus que contestable.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par loup des steppes le 7/7/2011, 03:16

@Reine Margot a écrit:On est évidemment tous contre la violence scolaire et bien des gens ici dénoncent le laxisme envers certains comportements d'élèves...

mais attention de bien voir d'où viennent les pétitions que l'on signe, et à quoi on peut se trouver associé ensuite...

+100

_________________
[i] "Là où sont mes pieds, je suis à ma place." prov. Amérindien
"Choose the words you use with care: they create the world around you"

loup des steppes
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Hannibal le 7/7/2011, 07:25

SoS éducation ne rate jamais une occasion de pointer ce qui ne va pas dans l'E.N, et plus c'est dramatique et médiatique, mieux c'est.

L'ennui, c'est que le but de leurs actions, implicitement, est moins d'obtenir des améliorations dans l'E.N que d'inciter les gens à fuir vers le privé.

Ce sont plus des ultra-libéraux que de purs intégristes à la base, mais il y a des connexions entre cette droite dure et l'extrême-droite.

Hannibal
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Dhaiphi le 7/7/2011, 17:11

@Hannibal a écrit:Ce sont plus des ultra-libéraux que de purs intégristes à la base, mais il y a des connexions entre cette droite dure et l'extrême-droite.

Tout à fait et c'est plus que regrettable car pour rappeler la phrase au sujet de FN : ils posent les bonnes questions mais y apportent de mauvaises réponses.
Le problème est que je n'en connais guère qui apportent les bonnes réponses.

_________________
De toutes les écoles que j’ai fréquentées, c’est l’école buissonnière qui m’a paru la meilleure.  
[Anatole France]
J'aime les regretteurs d'hier qui voudraient changer le sens des rivières et retrouver dans la lumière la beauté d'Ava Gardner.
[Alain Souchon]

Dhaiphi
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par René le 7/7/2011, 19:03

@casserole rose a écrit: Je viens de vérifier sur le net, certes j'ai pu voir que cette assoc était pour le chèque-éducatio,, ce qui est une horreur, je vous l'accorde.
Mais pourquoi certains disent qu'ils sont extrémistes et violents ?

J'espère que vous êtes tous ok pour lutter contre la violence.

J'ai assisté à un conseil d'administration, je me suis pris le choux avec la principal adjointe qui trouvait des excuses aux petits délinquants qui frappent leurs camarades. Elle a dit aux profs qu'il ne fallait pas exclure les élèves. les parents ont été choqués par ce discours lache et stupide. le lendemain du CA, les élèves de 3ème ont saccagé les casiers. Les élèves s'acclimatent vite au laxisme ambiant de la direction. Les élèves émettent des cris orgasmiques, simulent des actes sexuels, mangent en cours, transforment les déodorant sen lance-flammes.... J'ai appris que dans un autre collège , les élèves urinaient dans les couloirs, dans un autres des élèves mettent le feu au cheveu d'une camarade, collèges non zep...



Je pense que tu auras compris,
La politique est de tout tasser, la marquise est en forme, car tout va bien...

C'est bien Chatel a signé le décret-sanction, j'espère qu'il ira plus loin, les enfants ont le droit à la sécurité en cours. Les profs ont le droit d'enseigner...

Juste pour vous dite que je suis ni de droite ni de gauche, je suis pour le bon sens




Je pense que tu as compris, casserole rose (tuas peut-être choisi la mauvaise couleur pour démontrer que tu n'es ni de droite ni de gauche... Very Happy ), à l'aune de ce fil qu'il est des sujets qu'il est impossible d'aborder à l'EN...et que ta proposition de réflexion s'est heurtée au refus, quoiqu'il en soit dit, de dénoncer le tabou.

Pourtant, il serait aisé de combattre la violence scolaire. Avec un peu de bons sens et de courage. Et tout en étant de gauche, ce qui n'est pas une disgrâce, mais au mois une orientation philosophique, en principe plutôt humaniste, sauf évidemment quand les défenseurs du capital s'en réclament...

Bon courage à l'EN, casserole rose . Mais pour y "réussir", comme dirait l'autre, c'est de lâcheté dont tu as besoin !

Cordialement, casserole rose.



René
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Nuits le 7/7/2011, 19:32

@René a écrit:
@casserole rose a écrit: Je viens de vérifier sur le net, certes j'ai pu voir que cette assoc était pour le chèque-éducatio,, ce qui est une horreur, je vous l'accorde.
Mais pourquoi certains disent qu'ils sont extrémistes et violents ?

J'espère que vous êtes tous ok pour lutter contre la violence.

J'ai assisté à un conseil d'administration, je me suis pris le choux avec la principal adjointe qui trouvait des excuses aux petits délinquants qui frappent leurs camarades. Elle a dit aux profs qu'il ne fallait pas exclure les élèves. les parents ont été choqués par ce discours lache et stupide. le lendemain du CA, les élèves de 3ème ont saccagé les casiers. Les élèves s'acclimatent vite au laxisme ambiant de la direction. Les élèves émettent des cris orgasmiques, simulent des actes sexuels, mangent en cours, transforment les déodorant sen lance-flammes.... J'ai appris que dans un autre collège , les élèves urinaient dans les couloirs, dans un autres des élèves mettent le feu au cheveu d'une camarade, collèges non zep...



Je pense que tu auras compris,
La politique est de tout tasser, la marquise est en forme, car tout va bien...

C'est bien Chatel a signé le décret-sanction, j'espère qu'il ira plus loin, les enfants ont le droit à la sécurité en cours. Les profs ont le droit d'enseigner...

Juste pour vous dite que je suis ni de droite ni de gauche, je suis pour le bon sens




Je pense que tu as compris, casserole rose (tuas peut-être choisi la mauvaise couleur pour démontrer que tu n'es ni de droite ni de gauche... Very Happy ), à l'aune de ce fil qu'il est des sujets qu'il est impossible d'aborder à l'EN...et que ta proposition de réflexion s'est heurtée au refus, quoiqu'il en soit dit, de dénoncer le tabou.

Pourtant, il serait aisé de combattre la violence scolaire. Avec un peu de bons sens et de courage. Et tout en étant de gauche, ce qui n'est pas une disgrâce, mais au mois une orientation philosophique, en principe plutôt humaniste, sauf évidemment quand les défenseurs du capital s'en réclament...

Bon courage à l'EN, casserole rose . Mais pour y "réussir", comme dirait l'autre, c'est de lâcheté dont tu as besoin !

Cordialement, casserole rose.




Seriez-vous de mauvaise foi ? Est-ce aux membres du forum que vous faites allusion en parlant de lâcheté ? Il ne me semble pas qu'il y ait de tabous au sujet de la violence scolaire sur ce forum. Pensez-vous que nous sommes une bande de Bisounours vautrés dans l'angélisme collant, gluant, dégoulinant ? Une bande de bobos hypocrites ?

La lâcheté, l'omerta, nous sommes nombreux à la dénoncer tous les jours, et plus, nombreux à oeuvrer contre elle au quotidien (avec le peu de liberté qu'il nous reste pour le faire). Simplement, beaucoup ici émettent des réserves quant à l'association porteuse de cette pétition.

J'espère avoir mal interprété vos allusions, et le cas échéant, mille excuses pour le ton adopté.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Non à la violence scolaire

Message par Provence le 8/7/2011, 15:10

je crois définitivement que débarquer sur un forum, en négligeant de se présenter, pour promouvoir SOS éducation, ce n'est pas la meilleure façon de lancer le débat. Quel débat, d'ailleurs?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum