Si il ou s'il?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Lilypims le Mer 20 Oct 2010 - 19:16

Bon, j'espère que vous me pardonnerez de déterrer un vieux sujet mais j'aimerais être sûre.
N'y a-t-il pas une exception à l'élision du "i" de "si" devant "il"?

Je m'explique: j'avais l'habitude d'élider systématiquement mais, à la fac (fac de lettres), je me suis fait reprendre deux fois et par deux profs différents (dont l'une écrit un français parfait). Je n'ai pas osé demander pourquoi (je sais, c'est idiot... mais c'est trop tard).
Et, dernièrement, un formateur IUFM a écrit "si il" dans un power point.

Donc, je m'interroge. scratch


Dernière édition par lilypims le Mer 20 Oct 2010 - 19:21, édité 1 fois

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Hermione0908 le Mer 20 Oct 2010 - 19:19

On m'a toujours appris que "si il" = hiatus et que pour éviter cela, la langue française avait inventé un truc merveilleux : l'élision. Donc pour moi c'est "s'il", sans aucun doute. Et je fais aussi partie du club de ceux que ça hérisse de voir "si il" dans les copies.

Hermione0908
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par JPhMM le Mer 20 Oct 2010 - 19:22

Est-ce encore vrai avec des expressions contenant le mot "si" ?

Je m'explique. En mathématique, l'expression "si et seulement si" désigne une équivalence logique.

Exemple : Un ensemble est de cardinal infini si et seulement si il est en bijection avec au moins l'un de ses sous-ensembles propres.
ou
Un ensemble est de cardinal infini si et seulement s'il est en bijection avec au moins l'un de ses sous-ensembles propres.

?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Lilypims le Mer 20 Oct 2010 - 19:24

Ah oui, tiens! Elle est peut-être là, l'astuce?

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Provence le Mer 20 Oct 2010 - 19:45

@JPhMM a écrit:Est-ce encore vrai avec des expressions contenant le mot "si" ?

Je m'explique. En mathématique, l'expression "si et seulement si" désigne une équivalence logique.

Exemple : Un ensemble est de cardinal infini si et seulement si il est en bijection avec au moins l'un de ses sous-ensembles propres.
ou
Un ensemble est de cardinal infini si et seulement s'il est en bijection avec au moins l'un de ses sous-ensembles propres.

?

C'est la deuxième solution qui est juste. "Si il" n'existe pas.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par JPhMM le Mer 20 Oct 2010 - 19:50

Oui en effet.
Je viens de consulter Dieu (a.k.a Bourbaki), et il est d'accord.

Exemple :
deux homéomorphismes (ou difféomorphismes) sont homotopes si et seulement s’ils sont isotopes (c’est-à-dire homotopes à travers des homéomorphismes (ou difféomorphismes)), et si et seulement si leurs actions sur...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Provence le Mer 20 Oct 2010 - 19:52

Si Dieu est d'accord... Very Happy

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par JPhMM le Mer 20 Oct 2010 - 20:22

@Provence a écrit:Si Dieu est d'accord... Very Happy
Je comprends ce sourire réjoui. C'est si rare acquiescé par Dieu...

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par lulucastagnette le Mer 20 Oct 2010 - 20:54

Ahhhhhhhhhhhhhh, que cette erreur m'agace !!!! affraid

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Odalisq le Mer 20 Oct 2010 - 20:56

c'est une erreur que l'on voit chez pas mal de collègues effectivement...
L'élision de perd à l'oral aussi...

_________________
"There is nothing like staying at home for real comfort." Jane Austen

Odalisq
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Lilypims le Mer 20 Oct 2010 - 21:03

Donc, tout le monde est d'accord: aucune exception si ce n'est "si et seulement si"?

woohoo

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Cath le Jeu 21 Oct 2010 - 20:56

ben non, pas d'exception pour si et seulement si!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par mymoune le Jeu 21 Oct 2010 - 21:20

Je dérive un peu mais dit-on : "le portable de Anne " ou "le portable d'Anne" ? Je finis par douter du deuxième exemple alors que j'étais persuadée qu'il s'agit de la bonne façon de dire les choses. Si c'est le même cas de figure que "s'il", une élision s'impose.

mymoune
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Provence le Jeu 21 Oct 2010 - 21:23

Le portable d'Anne.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Si il ou s'il?

Message par Cath le Jeu 21 Oct 2010 - 21:27

Absolument.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum