Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
macassa
Niveau 7

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty se mettre à son compte tout en restant prof

par macassa le Mar 12 Juil 2011 - 9:54
Bonjour,
comme certains d'entre vous, je réfléchis depuis longtemps à faire évoluer ma carrière.
je suis prof en lycée pro avec bientôt 15 ans d'expérience, j'aime mon métier mais je sais très bien qu'avec le temps, ce sera de plus en plus difficile d'exercer.

Dans l'idéal, je voudrai me mettre à mon compte en tant que formatrice, mais je ne veux pas non plus prendre le risque de quitter mon statut de " fonctionnaire" tant qu'il existe encore !!

je me suis renseignée et je sais désormais que de nouveaux dispositifs permettent de cumuler son activité dans le public avec une activité purement privée...

Exercer à mi-temps me tenterait bien mais le hic, c'est si bien compris, c'est qu'il faut demander l'autorisation chaque année et ce serait temporaire...c'est compliqué !!
Mon projet serait de rester à mi temps jusqu'à la fin...c'est possible ??

qui a l'expérience ou le projet de cumuler public et privé ??

marieln
marieln
Niveau 2

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par marieln le Mar 12 Juil 2011 - 13:53
Il me semble que c'est toujours la Circulaire n° 2157 du 11 mars 2008 relative au cumul d'activité qui fait foi.
Concernant le cas spécifique des enseignants, il me semble que nous en sommes toujours à ceci :
"Les membres du personnel enseignant, technique ou scientifique des établissements d'enseignement et les personnes pratiquant des activités à caractère artistique peuvent exercer les professions libérales qui découlent de la nature de leurs fonctions."


avatar
macassa
Niveau 7

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par macassa le Mar 12 Juil 2011 - 16:36
Un nouveau texte serait le "Décret n° 2011-82 du 20 janvier 2011 modifiant le décret n° 2007-658 du 2 mai 2007 relatif au cumul d'activités des fonctionnaires, des agents non titulaires de droit public et des ouvriers des établissements industriels de l’État".

Je recherche justement les nouveautés apportés par ce texte, je sais que la nouvelle loi sur la mobilité des fonctionnaires veut inciter à la création d'activités.
mav80
mav80
Niveau 5

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par mav80 le Mar 12 Juil 2011 - 17:42
  • http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023459425&dateTexte=&categorieLien=id
    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000023459425
    http://www.fnact.com/LIBRE/decret-2011-82-cumul-activites-fonctionnaires-JO22janvier2011.pdf
marieln
marieln
Niveau 2

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par marieln le Mar 12 Juil 2011 - 19:07
J'ai jeté un oeil mais sans doute trop rapidement à ce nouveau décret.
Pour l'instant, je n'y ai pas vu de modification relative aux exceptions qui concernaient déjà les enseignants, mais je n'ai pas encore tout lu...
J'ai l'impression qu'on peut toujours exercer en libéral (en plus de son activité normale de fonctionnaire) et sans forcément passer par une commission de déontologie.
Toute la question réside sans doute ensuite dans le choix d'un statut adapté à son propre projet : vaut-il mieux opter pour un statut en AE (mais ce n'est qu'un statut tremplin, il me semble vraiment peu intéressant pour quelqu'un qui aurait un vrai projet à moyen/long terme), en entreprise individuelle (type BNC), ou autre ... ?
Est-ce que certains pourraient témoigner de leur expérience récente de cumul... ?
Possible que cela intéresse quelques personnes ici Smile
avatar
Invité
Invité

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par Invité le Mar 12 Juil 2011 - 23:09
faudrait également aller voir les textes sur les auto-entrepreneurs: certains articles concernent les fonctionnaires
avatar
macassa
Niveau 7

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par macassa le Mer 13 Juil 2011 - 15:52
Merci pour les liens Mav80.

je continue à m'informer mais je ne trouve aucun témoignage.

Dans mon projet de "créer une activité",d'après les textes, je peux obtenir un temps partiel de droit mais je n'arrive toujours pas à savoir si on peut se mettre définitivement à temps partiel !!
Rikki
Rikki
Guide spirituel

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par Rikki le Mer 13 Juil 2011 - 21:10
Je songe également à exercer une activité en libéral tout en restant instit.

Pour le moment, j'écris des manuels scolaires, mais normalement dans un an ça devrait être fini, et je fatigue un peu. Pour ce genre de choses, aucune autorisation à demander.

Par contre, je suis une formation pour devenir rééducatrice en écriture, et là, je pourrais adopter le statut d'auto-entrepreneur pour exercer à mon domicile. D'après servicepublic.fr, il suffit de demander une autorisation à son IEN, comme pour un cumul d'emploi.

Par contre, il semble que paradoxalement il soit plus facile de cumuler un emploi avec un temps plein qu'avec un temps partiel ! Ceci pour des questions de loyauté et de priorité, si j'ai bien compris.

_________________
mon site sur l'écriture : www.ecritureparis.fr
avatar
macassa
Niveau 7

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par macassa le Jeu 14 Juil 2011 - 10:18
Mon projet serait d'exercer en tant que formatrice/audit/conseil en tant que libéral, en adoptant
le statut de micro-entreprise, auto-entrepreneur serait le + simple pour débuter.

Je sais pertinemment que cette activité ne peut rapporter des revenus réguliers, c'est pour cela que je ne veux surtout prendre le risque de quitter mon statut de prof fonctionnaire même si je rêve d'être totalement à mon compte...j'aimerai passer à temps partiel pour mon cumul sinon ce serait ingérable...mais je ne sais toujours pas si on peut passer à temps partiel de façon illimité !!

Sur le net, j'ai trouvé pas mal d'infos car nous sommes nombreux à réfléchir sur notre évolution de carrière.

Exercer dans la formation et le conseil dans mon domaine d'enseignement est-il considéré comme une "activité accessoire" ou non ?? Je lis sur le net que dans certains cas, on n'a même pas à demander une autorisation de cumul ??

Autre question : notre activité de prof dans le public doit-elle rester notre activité principal et en temps et en revenus ??
avatar
macassa
Niveau 7

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par macassa le Mar 25 Oct 2011 - 17:29
je relance le sujet afin de savoir s'il y a du nouveau.

je recherche toujours des témoignages sur le cumul d'activités public + privé

Je reste toujours sur mon projet : garder mon poste dans le public et devenir formatrice à mon compte.

marieln
marieln
Niveau 2

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par marieln le Mar 6 Déc 2011 - 12:51
Bonjour Macassa,

As-tu avancé un peu dans ton projet... ?

yseult
yseult
Fidèle du forum

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par yseult le Mar 6 Déc 2011 - 15:37
J'ai eu vent d'une mère (oui! d'une mère!!) qui faisait des stages d'un week end aux terminales pour leur expliquer le programme et ce qu'on attendait d'eux au BAC. Stage à 70 euros la journée! Je peux vous dire que c'était plein! On trouvait cela abusé! Ce n'était pas une professionnelle de l'enseignement et on se disait que si elle sillonnait la France (elle n'était pas de chez nous) ainsi tous les week end, elle devait bien gagner sa vie! Mieux que nous! Et sans corriger de copies!

Alors à mon avis, ton projet, il pourrait bien se mettre en place. T'as sans nul doute plus de légitimité en tant que professionnelle!
doublecasquette
doublecasquette
Devin

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par doublecasquette le Mar 6 Déc 2011 - 17:38
@macassa a écrit:
Autre question : notre activité de prof dans le public doit-elle rester notre activité principale et en temps et en revenus ??

Eh Eh, C'est Luc Chatel et Sarko qui vont être ravis si vous y allez tous seuls, là où on veut vous mener ...

On vous démontre que vous exercez un sous-métier qui ne peut en aucun cas être une activité unique et ça marche. Ça court, même !

O tempora, o mores.
sabeth
sabeth
Niveau 6

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par sabeth le Mar 6 Déc 2011 - 17:57
@doublecasquette a écrit:
@macassa a écrit:
Autre question : notre activité de prof dans le public doit-elle rester notre activité principale et en temps et en revenus ??

Eh Eh, C'est Luc Chatel et Sarko qui vont être ravis si vous y allez tous seuls, là où on veut vous mener ...

On vous démontre que vous exercez un sous-métier qui ne peut en aucun cas être une activité unique et ça marche. Ça court, même !

O tempora, o mores.

Je pense que ce n'est pas le sujet, Doublecasquette. Macassa veut manifestement quitter l'enseignement, dans le cadre de l'éducation nationale, à terme, pour exercer en tant qu'indépendant. J'ai quitté le métier, ce qui ne signifie en aucun cas que je le vois comme un sous-métier. Je ne vois pas l'intérêt, pour le coup, de donner une résonance politique à une décision personnelle (et pourtant, dieu sait que je me sens concernée par les questions politiques actuellement!!)
avatar
macassa
Niveau 7

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par macassa le Sam 10 Déc 2011 - 11:33
Je peaufine toujours mon projet d'évolution de carrière.
Pour l'instant, avec 2 enfants en bas âge, je ne peux prendre le risque de quitter ma fonction.
J'aime le métier que j'exerce depuis 15 ans, je ne le considère pas du tout comme un "sous-métier", cela se passe très bien pour moi, mais à 40 ans passé, je sais pertinemment que ce sera de plus en plus difficile pour les années à venir.

Prof dans l'enseignement professionnel, cela devient de plus en plus difficile, j'ai de plus en plus d'élèves à problèmes, qui n'ont pas le profil, qui obtiendront tous leur bac vu que l'on donne le diplôme à tout le monde via l’évaluation en CCF, et qu'on nous oblige à garder en classe histoire qu'ils ne trainent pas dehors.

Toutes le journées de classe, il faut dépenser une énergie de dingue et je commence à fatiguer....je rêve de bosser dans le calme, à mon compte et à mon rythme...je n'ai vraiment pas envie de continuer à exercer ce métier à contre-coeur.
Ponce Pilate
Ponce Pilate
Niveau 6

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par Ponce Pilate le Ven 16 Déc 2011 - 6:50
Plusieurs profs demandent un témoignage de double activité.
Hélas pour moi, j'ai une longue expérience puisque pendant 35 ans j'étais prof en terminale STT et en même temps, expert comptable. Je veux bien répondre à vos questions si vous le souhaitez.

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.
avatar
macassa
Niveau 7

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par macassa le Ven 16 Déc 2011 - 17:19
D'après mes recherches, je pensai qu'on ne pouvait pas cumuler éternellement une double activité, qu'il fallait à un moment donné choisir au bout de deux ans si je ne me trompe...

Mon projet est justement de commencer par cumuler mon activité de prof dans le public avec un temps partiel dans le cadre d'une création d'entreprise indépendante et exercer en tant que formatrice à mon compte.

Ponce Pilate, peux-tu me dire si tu avais fait une demande de cumul et sous quel statut tu exerçais dans le privé ??
Ponce Pilate
Ponce Pilate
Niveau 6

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par Ponce Pilate le Ven 16 Déc 2011 - 17:49
Au départ, j'étais prof de comptabilité, mais je n'avais aucune pratique. Ce serait comme un prof de droit qui n'aurait jamais mis les pieds dans un prétoire. Donc, j'ai préparé l'expertise et je me suis installé, tout en restant prof. Pendant 2 ans, j'ai tourné avec un seul client pharmacien. Puis les clients sont venus et j'ai dû embaucher 3 salariés.
Je n'ai demandé aucune autorisation. Il faut dire que j'étais maître auxiliaire dans le privé (sous contrat d'association). Un jour, j'ai trouvé dans mon casier un questionnaire :"Voulez vois être prof certifié ?". J'ai répondu "Oui" et 6 mois plus tard, un inspecteur est venu. Il a tout de suite vu que j'étais un praticien : il était lui même expert comptable. Nous avons sympathisé. Vraiment : aucun problème.
Si tu fais formatrice, tu as intérêt à obtenir un agrément de ta préfecture. Tes notes d'honoraires seront pratiquement gratuites pour tes clients TI (Travailleurs Indépendants). Ils sont en effet remboursés par les Agefos. Quant à toi, tu as le choix entre 2 statuts :
- auto-entrepreneur (si tu n'as pas trop l'intention de te développer)
- profession libérale (régime fiscal des BNC----------> Bénéfices Non Commerciaux

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.
avatar
macassa
Niveau 7

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par macassa le Dim 18 Déc 2011 - 11:23
Merci beaucoup pour les conseils.

Prof dans le public, je pense que je dois demander une autorisation de cumul auprès de la DPE.

Pour le choix de mon futur statut, je n'ai pas encore bien étudié la question, je pense débuter par le plus simple " autoentrepreneur"
Ponce Pilate
Ponce Pilate
Niveau 6

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par Ponce Pilate le Mar 20 Déc 2011 - 15:32
1 Le constat
- De nombreux talents passent inaperçus, restent inexploités, et finalement meurent.
- De nombreuses entreprises disparaissent, faute de repreneurs.
- "Un français sur deux a envisagé, au moins une fois dans sa vie, de créer sa propre entreprise" (Michel Garibal – France Inter)
- De nombreux créateurs d'entreprise réussissent leur vie professionnelle et connaissent la prospérité.
- Il est de plus en plus difficile de trouver un emploi salarié pour les jeunes, les moins jeunes, les femmes, les non diplômés, et  même pour les diplômés. La bonne solution, dans certains cas, n'est-elle pas de créer son propre emploi ?
2 Les conditions de la réussite
- Il faut tout d'abord une idée, si possible simple (la plupart des grandes idées sont simples)
- Il faut que cette idée corresponde à un besoin, si possible insatisfait sur le plan local.
- Il faut aussi une aptitude particulière ou un talent personnel. Il n'est pas nécessaire d'en avoir cinquante. Un seul suffit si l'on sait bien l'utiliser. On peut être mauvais en orthographe, nul en mathématiques et être cependant un bon commerçant ou un bon artisan.
- Il faut enfin un peu d'argent, quoi que l'on fasse. Le mieux est cependant de choisir un projet qui nécessite le minimum de capitaux. Pour deux raisons :
1 On minimise les risques (si l'entreprise échoue et si l'on perd 5 000 € : ce n'est pas grave ; si l'on perd 100 000 €, cela peut être dramatique). Donc : choisir une prise de risque la + faible possible.
2 Si l'on gagne 15 000 € pour un investissement initial de 7 500 €, la rentabilité est de 200 % (pas mal !)
Si l'on gagne 20 000 €  pour un investissement de 200 000 €, la rentabilité n'est que de 10 %.
- Il est nécessaire d'établir un plan de financement. Cela signifie qu'il faut cerner ses besoins et les chiffrer : matériel - voiture - outillage - téléphone portable...Puis il faut trouver les capitaux nécessaires : apports personnels + emprunt éventuellement.
- Il est prudent de faire des prévisions et d'établir un budget (recettes & dépenses prévisionnelles).



_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.
Ponce Pilate
Ponce Pilate
Niveau 6

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par Ponce Pilate le Mar 20 Déc 2011 - 15:40
J'ai oublié de citer qq marchés porteurs :
- les vieux (les seniors, pour employer un euphémisme)
- les loisirs
- l'innovation et les nouvelles technologies
- les services

_________________
Que le net soit avec vous...et avec votre esprit. -----------------> Amen.
Contenu sponsorisé

se mettre à son compte tout en restant prof  Empty Re: se mettre à son compte tout en restant prof

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum