Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Page 1 sur 22 1, 2, 3 ... 11 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par sabeth le Mar 12 Juil 2011 - 13:38


sabeth
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Iphigénie le Mar 12 Juil 2011 - 14:05

Ainsi, il y a eu 574 admis pour 950 postes offerts en mathématiques (donc 376 non pourvus) ou 659 sur 790 en anglais, a précisé Mme Théophile, disant avoir choisi de "maintenir la qualité du concours" malgré le peu de candidats.

UN MANQUE ANTICIPÉ

Pour autant, cela ne veut pas dire que tous ces postes ne seront pas pourvus. D'abord, "nous avions anticipé les choses et surcalibré le nombre de postes offerts : sur les 978, environ 300 ne correspondent pas à des besoins des académies", a affirmé la DGRH. Ensuite, la réforme du lycée entraînant une diminution de certains horaires d'enseignement, de nombreux professeurs de sciences et technologies industrielles (STI) et de sciences physiques appliquées seront reconvertis en professeurs de mathématiques. En STI par exemple, la réforme prévoit "600 à 800 postes en moins", selon Mme Théophile. Enfin, "en complément", le prolongement de postes de contractuels est toujours possible.
in cauda venenum.
Enfin, l'important c'est que "la qualité du concours soit maintenue"...
"Laurent, rangez ma thèse avec ma discipline"....


Dernière édition par iphigénie le Mar 12 Juil 2011 - 14:09, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Ruthven le Mar 12 Juil 2011 - 14:08

J'adore aussi l'argument du surcalibrage.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Provence le Mar 12 Juil 2011 - 14:14

@Ruthven a écrit:J'adore aussi l'argument du surcalibrage.

Si je comprends bien, cela revient à dire: nous avions proposé au concours des postes dont nous n'avions pas besoin?

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par micaschiste le Mar 12 Juil 2011 - 14:22

@Provence a écrit:
@Ruthven a écrit:J'adore aussi l'argument du surcalibrage.

Si je comprends bien, cela revient à dire: nous avions proposé au concours des postes dont nous n'avions pas besoin?
*

c'est très crédible en ces temps de rigueur budgétaire.

micaschiste
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Ruthven le Mar 12 Juil 2011 - 14:26

@Provence a écrit:
@Ruthven a écrit:J'adore aussi l'argument du surcalibrage.

Si je comprends bien, cela revient à dire: nous avions proposé au concours des postes dont nous n'avions pas besoin?

Oui, tout cela parce qu'ils avaient prévu qu'il n'y aurait pas assez de candidats scratch Suspect ...

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Cath le Mar 12 Juil 2011 - 14:27

Sont trop forts! Et tellement gentils d'avoir prévus tous ces postes inutiles!

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Provence le Mar 12 Juil 2011 - 14:33


Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par gym le Mar 12 Juil 2011 - 14:37

Les profs de STI reconvertis en profs de Maths, faudra me montrer les volontaires....

gym
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par A Tuin le Mar 12 Juil 2011 - 14:38

[quote="iphigénie"]
Ainsi, il y a eu 574 admis pour 950 postes offerts en mathématiques (donc 376 non pourvus) ou 659 sur 790 en anglais, a précisé Mme Théophile, disant avoir choisi de "maintenir la qualité du concours" malgré le peu de candidats.

Pfff. Foutaises.


A partir du moment où désormais il faut bac+5 pour passer ce concours, j'estime que la personne n'est pas totalement ignare.
Il y a aussi la bonne volonté, pour une bonne part. On prend quelqu'un de volontaire, même s'il n'est pas excellent loin de là au départ devant des élèves, s'il a la volonté de progresser et que ça lui plaît il sera toujours meilleur dans ce qu'il fait que beaucoup qui obtiennent ce concours en bachotant dans l'objectif d'avoir ensuite les vacances et une place à vie.

Ils auront ce qu'ils veulent, au final.
Les gens feront autre chose de leur vie parce qu'avec un bac+5 d'autres possibilités s'ouvrent à soi que celle de faire un master enseignement qui n'offre aucun débouché hormis professeur.


ça me met toujours hors de moi cet argument du "non pourvu pour garder la qualité".
Quand je pense qu'il y en a qui seraient de bons éléments, dans le sens bosseurs, motivés, impliqués et appliqués dans leur boulot, et qui se reconvertissent parce qu'ils se sont fait fouler aux concours, à quelques points près parfois, c'est difficile.
Là pour le coup autant peut-être ces gens là ne donnent pas pleinement satisfaction pour des épreuves de théorie et de connaissance pure telles que présentes au concours, autant ces mêmes personnes bien accompagnées et conseillées pour apprendre leur métier peuvent se révéler des enseignants compétents auprès d'élèves. Après, on travaille piour soi et pour les élèves : les cours qu'on prépare on passe le temps qu'on a besoin d'y passer, si on veut faire quelque chose de pointu et appliqué on se donne les moyens. Et quand on ne connaît pas tel texte ou tel auteur ou telle référence, inculture pour laquelle on se serait fait conspuer lors de concours, et bien on se bouge et on apprend. En pratique après le contexte est différent. Si on veut passer du temps pour explorer tel domaine, on le prend. Et on progresse.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Aliceinwonderland le Mar 12 Juil 2011 - 14:49

En fait ils l'ont à moitié fait exprès en se disant que de toutes façons ils auraient le vivier de collés reçus M2 corvéables à merci.

De pire en pire. J'ai bien fait de me casser.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par A Tuin le Mar 12 Juil 2011 - 15:40

C'est ce que j'ai toujours trouvé injuste avec ce concours. Certes la notion de concours permet de placer une barre, qui permet de "trier" les gens. Soit. Pourquoi pas. Mais c'est dommage que le mérite, l'implication des gens ne soit pas reconnue au bout d'un moment s'ils échouent : si on a enseigné auparavant cela devrait être considéré à sa valeur, or quelqu'un qui est surveillant se retrouve davantage valorisé que celui qui a enseigné, avec les dispositions qui existent. C'est une méthode un peu frustrante je trouve.
Et puis le M2 reçu collé au bout d'un moment, humainement parlant c'est pénible comme concept. Il me semble qu'à un moment donné quelqu'un qui s'accroche et est intéressé pour faire ce métier devrait avoir les moyens de faire prendre en compte son travail, son expérience. Pire, si vraiment au bout du compte il n'y arrive pas les possibilités de reconversion sont ridicules, c'est terrible comme concept dans une société comme la notre.
Terrible d'imaginer que quelqu'un qui a bien travaillé tout au long de ses études, croyant à l'ascenseur social, puisse se retrouver pire qu'un moins que rien au final s'il n'arrive pas à obtenir son concours d'enseignement : quelqu'un qui veut se reconvertir, même pour faire un emploi de vendeur on va le mettre en concurrence avec un bac pro et le moucher en lui disant que lui, l'universitaire à deux balles qui a fait lettres, en gros dans la vraie vie ça ne sert à rien.
C'est tout de même malheureux je trouve. Bon après quand on y arrive on est bien content, mais d'imaginer le sort de ceux qui n'y arrivent pas, ça craint. D'entendre dire après "ah ben il n'avait pas le niveau, il était mauvais au concours, etc", ça ne suffit pas. Peut-être qu'il était mauvais, mais peut-être qu'il avait du potentiel et dans ce dernier cas c'est dommage pour tout le monde.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par User5899 le Mar 12 Juil 2011 - 17:11

@A Tuin a écrit:A partir du moment où désormais il faut bac+5 pour passer ce concours, j'estime que la personne n'est pas totalement ignare.
Ben, là encore, pas mal de choses ont changé. Mon frère étant maître de conférences, il rapporte aux vacances de Noël ses copies de partiels et je vais donc y jeter un oeil. Ben mon vieux. Certes, ce ne sont pas des M2, ce sont des L3 ou des M1. Mais, comment dire... Y'a de tout Smile
Il y a trente ans, pour valider chaque année, il fallait obtenir la moyenne à un certain nombre d'UV, qui ne se compensaient pas entre elles. Aujourd'hui, non seulement elles se compensent, mais il en existe pour lesquelles la simple assiduité vaut 20/20. Alors je crois qu'on ne peut pas dire que l'obtention du diplôme vaut attestation de savoir. Il y a toujours, bien sûr, des étudiants travailleurs, intéressés, brillants, et parfois les trois, heureusement, mais quand je me rappelle combien il était difficile d'avoir l'UV de grec en L3 à Aix-Marseille I avec Lucien Pernée et M. Froidefond (*) dans les 80's, je crois qu'on pouvait parler d'une attestation de niveau. Ce n'est plus le cas.

(*) Je précise que la citation de leur nom vaut pour moi hommage, remerciements, et pas du tout critique. Associons-y M. Cèbe et M. Charlet. Cette fac, en langues anciennes, elle déchirait sa race. Smile

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Cath le Mar 12 Juil 2011 - 17:30

Cripure a écrit:
Il y a trente ans, pour valider chaque année, il fallait obtenir la moyenne à un certain nombre d'UV, qui ne se compensaient pas entre elles. Aujourd'hui, non seulement elles se compensent, mais il en existe pour lesquelles la simple assiduité vaut 20/20.

Ah bon? affraid

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Daphné le Mar 12 Juil 2011 - 17:34

Cripure a écrit:
Il y a trente ans, pour valider chaque année, il fallait obtenir la moyenne à un certain nombre d'UV, qui ne se compensaient pas entre elles. Aujourd'hui, non seulement elles se compensent, mais il en existe pour lesquelles la simple assiduité vaut 20/20.

C'est comme la note de vie scolaire alors scratch

Quand ce sera comme ça pour l'agreg je me présenterai et suivrai tous les cours avec assiduité Twisted Evil


Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Carabas le Mar 12 Juil 2011 - 17:36

Disons que les barrières, il faut les mettre avant le M2, avant le CAPES, et avoir la possibilité de faire autre chose avant. Parce faire 5 ou 6 ans d'études pour postuler à la fn*c ensuite, ben ça fait mal.


_________________
Les chances uniques sur un million se réalisent neuf fois sur dix.

Terry Pratchett

Rejeter le socialisme parce que tant de socialistes sont des gens lamentables équivaut à refuser de prendre le train sous prétexte que le contrôleur a une tête qui ne vous revient pas.

George Orwell

Carabas
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par ysabel le Mar 12 Juil 2011 - 18:18

cath5660 a écrit:
Cripure a écrit:
Il y a trente ans, pour valider chaque année, il fallait obtenir la moyenne à un certain nombre d'UV, qui ne se compensaient pas entre elles. Aujourd'hui, non seulement elles se compensent, mais il en existe pour lesquelles la simple assiduité vaut 20/20.

Ah bon? affraid

oui depuis le début des années 2000 je crois.

Ben oui, il faut bien enrayer l'échec !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Karine B. le Mar 12 Juil 2011 - 18:22

@gym a écrit:Les profs de STI reconvertis en profs de Maths, faudra me montrer les volontaires....

après 5 ou 10 de remplacements imposés en techno, il y en a (surtout si on leur donne 1000 pts sur tous leurs voeux à l'intra)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Abraxas le Mar 12 Juil 2011 - 18:28

Je rappelle que ce n'est pas sainte Josette qui a décidé de ne pas pourvoir tous les postes.
Ce sont les jurys (souverains), effarés par le niveau de ceux qui se présentaient.
Admettre tout le monde dans ces conditions, c'est rendre un bien mauvais servie à celles et ceux qui ont déjà le CAPES, à celles et ceux qui ont effectivement bossé pour l'avoir, à celles et ceux qui le méritent.
Que le SNES proteste n'est rien qu'une opération de propagande. Et la preuve qu'il choisit de faire du chiffre au lieu de défendre la profession. Vous ne trouvez pas qu'on nous crache assez à la gueule ? Vous voulez descendre jusqu'où ?
Quant à l'évaluation de l'expérience, comme le suggère A Tuin plus haut, c'est fait — au CAPES interne, qui n'est plus que ça. Et bientôt à l'externe, je vous rassure.
Et pour ce qui est de l'agrég, elle peut se faire du souci, avec tous les syndicats jivaros type SGEN qui rêve d'un statut unique d gentil animateur de la maternelle à l'université.

Abraxas
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Pseudo le Mar 12 Juil 2011 - 18:30

@gym a écrit:Les profs de STI reconvertis en profs de Maths, faudra me montrer les volontaires....

J'en ai rencontré un en petite tenu dans un sauna. Ils étaient 3 dans son bahut à faire le saut.

Pseudo
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Amaliah le Mar 12 Juil 2011 - 18:33

@gym a écrit:Les profs de STI reconvertis en profs de Maths, faudra me montrer les volontaires....

J'en ai déjà vu passer trois dans mon collège!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par ysabel le Mar 12 Juil 2011 - 18:34

@Abraxas a écrit:Je rappelle que ce n'est pas sainte Josette qui a décidé de ne pas pourvoir tous les postes.
Ce sont les jurys (souverains), effarés par le niveau de ceux qui se présentaient.
Admettre tout le monde dans ces conditions, c'est rendre un bien mauvais servie à celles et ceux qui ont déjà le CAPES, à celles et ceux qui ont effectivement bossé pour l'avoir, à celles et ceux qui le méritent.
Que le SNES proteste n'est rien qu'une opération de propagande. Et la preuve qu'il choisit de faire du chiffre au lieu de défendre la profession. Vous ne trouvez pas qu'on nous crache assez à la gueule ? Vous voulez descendre jusqu'où ?
Quant à l'évaluation de l'expérience, comme le suggère A Tuin plus haut, c'est fait — au CAPES interne, qui n'est plus que ça. Et bientôt à l'externe, je vous rassure.
Et pour ce qui est de l'agrég, elle peut se faire du souci, avec tous les syndicats jivaros type SGEN qui rêve d'un statut unique d gentil animateur de la maternelle à l'université.

il est où le smiley qui vomit ? :marteau:


Dernière édition par ysabel le Mar 12 Juil 2011 - 18:34, édité 1 fois

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Karine B. le Mar 12 Juil 2011 - 18:34

@Abraxas a écrit:Je rappelle que ce n'est pas sainte Josette qui a décidé de ne pas pourvoir tous les postes.
Ce sont les jurys (souverains), effarés par le niveau de ceux qui se présentaient.
Admettre tout le monde dans ces conditions, c'est rendre un bien mauvais servie à celles et ceux qui ont déjà le CAPES, à celles et ceux qui ont effectivement bossé pour l'avoir, à celles et ceux qui le méritent.
Que le SNES proteste n'est rien qu'une opération de propagande. Et la preuve qu'il choisit de faire du chiffre au lieu de défendre la profession. Vous ne trouvez pas qu'on nous crache assez à la gueule ? Vous voulez descendre jusqu'où ?


il y a quand même des questions à se poser sur le sup si des étudiants bac + 5 validés par les universités n'ont pas le niveau

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par ysabel le Mar 12 Juil 2011 - 18:34

bah, compensation entre les uv...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Karine B. le Mar 12 Juil 2011 - 18:35

@Abraxas a écrit:
Que le SNES proteste n'est rien qu'une opération de propagande. Et la preuve qu'il choisit de faire du chiffre au lieu de défendre la profession. Vous ne trouvez pas qu'on nous crache assez à la gueule ? Vous voulez descendre jusqu'où ?


et il vaut mieux laisser les postes prévus pour les stagiaires vacants ou occupés par des profs d'autres disciplines, le niveau sera sans doute meilleur

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 22 1, 2, 3 ... 11 ... 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum