Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Page 21 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Karine B. le Dim 17 Juil 2011 - 21:31

@Igniatius a écrit:J'espère que tu n'hésitez pas a sortir ton sabro-laser en CAPA !!

ça m'arrive Very Happy

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par roxanne le Lun 18 Juil 2011 - 8:47

Mopi par contre j'étais dans un lycée où certes il y avait une grosse pression sur les C et D avec une prépa maths sup mais il y avzit aussi une prépa lettres et j'étais vraiment dans une bonne classe de lettres A2, des vrais littéraires.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Leclochard le Lun 18 Juil 2011 - 10:37

@Karine B. a écrit:
@A Tuin a écrit:Je vais sans doute me faire conspuer, ceci dit dans le lycée où j'étais, le fait est que les L ne faisaient pas grand chose. Le niveau de ce qu'ils faisaient en math était risible quand bien même c'était leur spécialité, et ils avaient plein d'heures d'étude en plus que les S pendant que nous on avait cours. Et en français en première, ce que faisaient les S était d'un niveau équivalent. Donc aucun avantage à faire L.
Puis en L ils faisaient du latin qui me semblait inutile vu que j'en avais déjà fait au collège : je trouvais plus constructif de faire quelques années d'allemand pour changer un peu et voir comment ça fonctionnait (enfin bon ça c'est moi aussi : j'aime bien varier et apprendre de nouvelles choses tout le temps. Sans cela j'ai l'impression de me décrépir).

A peu près pareil pour le lycée, seuls comptaient les S, j'ai donc fait une terminale D avec Latin (arrêté en terminale), j'ai eu mention Bien (17 en SVT) sans mérite (j'ai ce qu'on appelle "des facilités" (même pour le permis), par contre j'ai 2 mains gauches et suis d'une paresse insondable, d'où la D plutôt que la C), j'ai intégré une hypokhâgne (où j'ai commencé le grec), avant de m'épanouir à la fac en 2ème année (j'ai refusé la 2ème année de prépa, ça ne me correspondait pas).

La vocation depuis le CP ? Ben si, avec une mère instit et une grand mère instit, l'enseignement allait de soi. Et comme j'ai l'esprit de contradiction, j'ai voulu étudier une discipline qu'on ne traitait pas assez en primaire ou alors en fonction des dates clés de l'année. CAPES à 21 ans, et voilà, sans regret depuis (j'avoue que si j'avais pu faire les effets spéciaux de la guerre des étoiles, ça m'aurait bien plu quand même) darkvador



Voilà quelque chose qu'on ne verra plus. Vive le master !
C'est un beau parcours. Tu n'as jamais eu envie de passer l'agrégation ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Karine B. le Lun 18 Juil 2011 - 10:51

@Leclochard a écrit:
C'est un beau parcours. Tu n'as jamais eu envie de passer l'agrégation ?

je ne pouvais pas, j'étais "coincée" avec l'allocation IUFM qui empêchait de passer la maîtrise. Ensuite, TR pendant 2 ans et pas eu le temps pendant mes 21 remplacements. Et puis, j'ai ma fierté, je n'ai jamais connu d'échec et je ne sais pas comment je réagirais

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Karine B. le Lun 18 Juil 2011 - 10:52

@Leclochard a écrit:


Voilà quelque chose qu'on ne verra plus. Vive le master !

ce n'est pas forcément à souhaiter : on manque de vécu à cet âge là.

Et puis, comme on va gagner sur les prérecrutements et que ces prérecrutements seront comptabilisés pour la retraite, ça peut se retrouver, non ?

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Leclochard le Lun 18 Juil 2011 - 11:05

@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:


Voilà quelque chose qu'on ne verra plus. Vive le master !

ce n'est pas forcément à souhaiter : on manque de vécu à cet âge là.

Tu le sais mieux que moi. Very Happy

Et puis, comme on va gagner sur les prérecrutements et que ces prérecrutements seront comptabilisés pour la retraite, ça peut se retrouver, non ?

Je ne comprends pas: Tu veux dire que les stages lors de l'année du concours seront comptés pour la retraite ? Parce que si toute la scolarité s'est bien passée, les gens obtiennent leur master à 22 ans et décrochent le concours à 23 ans en moyenne maintenant, non ? Si on ajoute les 41,5 années de cotisation, ça veut dire une retraite complète acquise à 64,5 ans. Et ça, c'est s'il n'y a eu aucun redoublement ou échec. humhum

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Karine B. le Lun 18 Juil 2011 - 11:08

@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:


Voilà quelque chose qu'on ne verra plus. Vive le master !

ce n'est pas forcément à souhaiter : on manque de vécu à cet âge là.

Tu le sais mieux que moi. Very Happy

Et puis, comme on va gagner sur les prérecrutements et que ces prérecrutements seront comptabilisés pour la retraite, ça peut se retrouver, non ?

Je ne comprends pas: Tu veux dire que les stages lors de l'année du concours seront comptés pour la retraite ? Parce que si toute la scolarité s'est bien passée, les gens obtiennent leur master à 22 ans et décrochent le concours à 23 ans en moyenne maintenant, non ? Si on ajoute les 41,5 années de cotisation, ça veut dire une retraite complète acquise à 64,5 ans. Et ça, c'est s'il n'y a eu aucun redoublement ou échec. humhum

attends, tu parles de la réforme des retraites ou de la formation initiale (dont l'âge moyen d'accès de réussite au concours était de 27 ans + 37.5 ans à l'époque) ?

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Leclochard le Lun 18 Juil 2011 - 11:36

@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:
@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:


Voilà quelque chose qu'on ne verra plus. Vive le master !

ce n'est pas forcément à souhaiter : on manque de vécu à cet âge là.

Tu le sais mieux que moi. Very Happy

Et puis, comme on va gagner sur les prérecrutements et que ces prérecrutements seront comptabilisés pour la retraite, ça peut se retrouver, non ?

Je ne comprends pas: Tu veux dire que les stages lors de l'année du concours seront comptés pour la retraite ? Parce que si toute la scolarité s'est bien passée, les gens obtiennent leur master à 22 ans et décrochent le concours à 23 ans en moyenne maintenant, non ? Si on ajoute les 41,5 années de cotisation, ça veut dire une retraite complète acquise à 64,5 ans. Et ça, c'est s'il n'y a eu aucun redoublement ou échec. humhum

attends, tu parles de la réforme des retraites ou de la formation initiale (dont l'âge moyen d'accès de réussite au concours était de 27 ans + 37.5 ans à l'époque) ?

Je parlais de l'âge d'entrée dans la profession, donc de la formation initiale rémunérée. En ajoutant une année d'étude obligatoire, on repousse d'autant l'entrée dans la vie active. Si d'un autre côté, on rallonge la durée de cotisation, ça pose problème.
Maintenant, tu dis qu'avant la réforme, les gens réussissaient le concours à... 27 ans en moyenne ? Shocked Comment c'est possible ?

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par roxanne le Lun 18 Juil 2011 - 12:00

Be, tout le monde n'a pas la licence en trois ans (sans parler d'un possible redoublement en secondaire) puis certains en chaînaient avec la maîtrise qui parfois prenait deux ans ..et puis le CAPES , deux , trois fois ..oui ça nous rend bien à 27 ans !

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Karine B. le Lun 18 Juil 2011 - 12:03

@Leclochard a écrit:

Je parlais de l'âge d'entrée dans la profession, donc de la formation initiale rémunérée. En ajoutant une année d'étude obligatoire, on repousse d'autant l'entrée dans la vie active. Si d'un autre côté, on rallonge la durée de cotisation, ça pose problème.
Maintenant, tu dis qu'avant la réforme, les gens réussissaient le concours à... 27 ans en moyenne ? Shocked Comment c'est possible ?

ce sont les chiffres fournis par l'IUFM du temps où j'étais au CA, je n'invente rien (tous les parcours ne sont pas linéaires, et en particulier en LP ou en éco gestion, il y a des passages par le privé + les mères de 3 enfants + les accidents de parcours .....)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Leclochard le Lun 18 Juil 2011 - 12:10

@Karine B. a écrit:
@Leclochard a écrit:

Je parlais de l'âge d'entrée dans la profession, donc de la formation initiale rémunérée. En ajoutant une année d'étude obligatoire, on repousse d'autant l'entrée dans la vie active. Si d'un autre côté, on rallonge la durée de cotisation, ça pose problème.
Maintenant, tu dis qu'avant la réforme, les gens réussissaient le concours à... 27 ans en moyenne ? Shocked Comment c'est possible ?

ce sont les chiffres fournis par l'IUFM du temps où j'étais au CA, je n'invente rien (tous les parcours ne sont pas linéaires, et en particulier en LP ou en éco gestion, il y a des passages par le privé + les mères de 3 enfants + les accidents de parcours .....)

Je comprends les raisons mais je n'imaginais pas une entrée si tardive. Je pensais plutôt à 24-25 ans. Si les gens n'ont pas travaillé avant de devenir prof, il leur faudra aller jusqu'à 67 ans pour toucher une pension complète.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Leclochard le Lun 18 Juil 2011 - 12:12

@roxanne a écrit:Be, tout le monde n'a pas la licence en trois ans (sans parler d'un possible redoublement en secondaire) puis certains en chaînaient avec la maîtrise qui parfois prenait deux ans ..et puis le CAPES , deux , trois fois ..oui ça nous rend bien à 27 ans !

Elles prenaient leurs temps en somme... Quel boulet

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par roxanne le Lun 18 Juil 2011 - 12:20

Ben écoute chacun son rythme , ses possibilités , son parcours...J'ai eu mon capes interne à 30 ans .C'est sûr que c'est peut-être pas glorieux mais c'est mon parcours, on ne fait pas la course.(évidemment pour la retraite c'est plus compliqué).

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Leclochard le Lun 18 Juil 2011 - 12:55

@roxanne a écrit:Ben écoute chacun son rythme , ses possibilités , son parcours...J'ai eu mon capes interne à 30 ans .C'est sûr que c'est peut-être pas glorieux mais c'est mon parcours, on ne fait pas la course.(évidemment pour la retraite c'est plus compliqué).

Personne ne parle de course. Je ne me permets pas de juger dans le sens où ce temps, tu l'as peut-être consacré à d'autres activités aussi précieuses que l'enseignement (travail, enfants, voyage, lecture - que sais-je ?).
C'est juste que, comme tu le dis, socialement, on pénalise ce genre de parcours.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Daphné le Lun 18 Juil 2011 - 15:00

@roxanne a écrit:Ben écoute chacun son rythme , ses possibilités , son parcours...J'ai eu mon capes interne à 30 ans .C'est sûr que c'est peut-être pas glorieux mais c'est mon parcours, on ne fait pas la course.(évidemment pour la retraite c'est plus compliqué).

Oui mais tu as travaillé avant ?? Comme MA, contractuelle...... Ça compte quand même.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par roxanne le Lun 18 Juil 2011 - 15:05

oui.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Leclochard le Lun 18 Juil 2011 - 15:13

Bah alors, tu n'as pas commencé à enseigner à 30 ans mais avant ! Smile

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par A Tuin le Lun 18 Juil 2011 - 15:16

@Daphné a écrit:

Oui mais tu as travaillé avant ?? Comme MA, contractuelle...... Ça compte quand même.

Ça compte que dalle tu parles ! Moi par exemple j'ai enseigné 4 ans dans des centres de formation privés ou CFA, et au moment de la prise en compte d'ancienneté l'année de stage on m'a compté ......

Tadadammmmm !!!!!!!!!!!!!!
3 misérables mois d'ancienneté équivalent Education Nationale.

En fait, n'importe quel surveillant voit son ancienneté mieux prise en compte que quelqu'un qui enseigne - y compris comme contractuel via le rectorat.
Sauf que. Ce serait trop facile : admettons une personne qui choisit d'être surveillante pendant des années. Si elle n'obtient pas un concours, ce genre de poste pourrit complètement un CV pour chercher autre chose ou se reconvertir. Moi ce que je faisais n'était peut-être pas pris en compte comme il faut aux yeux du rectorat, mais j'aurais pu trouver pour la suite et avoir la possibilité de continuer à gagner ma vie en CFA, voire trouver des passerelles vers autre chose.

Bref, ce n'est pas si simple.


Et le coup de la moyenne d'âge d'obtention de concours à 27 ans jusque là, je la trouve très cohérente compte tenu des différentes sortes de personnes passant les concours.
C'est un âge où généralement quand on a fait des études, on estime pouvoir commencer à se poser et mener une vie normale.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Daphné le Lun 18 Juil 2011 - 15:35

@A Tuin a écrit:
@Daphné a écrit:

Oui mais tu as travaillé avant ?? Comme MA, contractuelle...... Ça compte quand même.

Ça compte que dalle tu parles ! Moi par exemple j'ai enseigné 4 ans dans des centres de formation privés ou CFA, et au moment de la prise en compte d'ancienneté l'année de stage on m'a compté ......

Tadadammmmm !!!!!!!!!!!!!!
3 misérables mois d'ancienneté équivalent Education Nationale.

C'est différent, je parlais de services dans l'EN donc dans le public en tant que non titulaire.

Pas de services dans le privé.
Ceci dit des années dans le privé comptent pour une retraite du privé non ??

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Karine B. le Lun 18 Juil 2011 - 15:45

@A Tuin a écrit:
@Daphné a écrit:

Oui mais tu as travaillé avant ?? Comme MA, contractuelle...... Ça compte quand même.

Ça compte que dalle tu parles ! Moi par exemple j'ai enseigné 4 ans dans des centres de formation privés ou CFA, et au moment de la prise en compte d'ancienneté l'année de stage on m'a compté ......

Tadadammmmm !!!!!!!!!!!!!!
3 misérables mois d'ancienneté équivalent Education Nationale.


tu confonds reclassement (échelon) et validation des services auxiliaires (retraite)

_________________
Le SNES, what else ?

Stagiaire à la rentrée 2015



Blog Maison Avant / Après Mise à jour en août 2013

Karine B.
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par A Tuin le Lun 18 Juil 2011 - 15:48

@Daphné a écrit:C'est différent, je parlais de services dans l'EN donc dans le public en tant que non titulaire.

Pas de services dans le privé.
Ceci dit des années dans le privé comptent pour une retraite du privé non ??

Oui effectivement, ça compte pour la retraite. Simplement, pour dire que tout le monde n'attend pas non plus après l'EN pour travailler....
J'ai trouvé en postulant dans le secteur privé mais si j'avais dû attendre que l'EN daigne m'employer au début, quand j'avais bien besoin, je serais allée vivre sous les ponts.
Si on a besoin d'avoir un salaire en septembre mais que eux, ne peuvent employer la personne qu'en cours d'année, on ne vit pas de l'air du temps entre les deux.
J'aurais pu trouver facilement à faire surveillante, mais je ne souhaitais pas dévaloriser mon CV pour la suite.
Je pense qu'il y en a beaucoup comme moi qui ont cherché et trouvé du travail, via autre chose, parce qu'ils étaient bien obligés.

Dans l'absolu je trouve intéressante l'idée de pouvoir enseigner comme
contractuel d'une année sur l'autre. Mais à certaines périodes le rectorat avait peu besoin d'avoir recours à des contractuels.


Dernière édition par A Tuin le Lun 18 Juil 2011 - 15:55, édité 2 fois

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par A Tuin le Lun 18 Juil 2011 - 15:51

@Karine B. a écrit:
tu confonds reclassement (échelon) et validation des services auxiliaires (retraite)

Ma foi oui Smile Au temps pour moi Wink

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Kroko le Lun 18 Juil 2011 - 16:35

euuuuh comment on fait pour déclarer si on a bossé avant ? j'ai jamais eu ça et j'ai bossé deux ans dans le privé. Je ne sais pas si ça vaut pour une quelconque reclassement (même un mois...) mais si jamais ...

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par A Tuin le Lun 18 Juil 2011 - 16:48

C'était une feuille qu'on demandait en début d'année de stage pour la prise en compte de l'ancienneté pour reclassement. Je ne sais plus si c'est l'iufm ou le secrétariat du lycée qui l'avait donnée : étaient pris en compte les services en lien avec l'enseignement, la formation, l'animation ou la surveillance. Ensuite, la durée était délimitée selon tel et tel prorata du temps de travail, avec des proratas plus ou moins élevés selon qu'on avait travaillé pour l'EN ou pas.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par Kroko le Lun 18 Juil 2011 - 16:51

ah
oui je vous ai déjà raconté cette histoire comme quoi je n'ai pas eu les papiers que tous les stagiaires ont à la rentrée, pcq moi j'étais à l'hosto ?
Non ?
et que du coup je n'ai JAMAIS rien signé ?

_________________
fools, said I, you do not know, silence like a cancer grows

Kroko
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des centaines de postes d'enseignants vacants faute de candidats...

Message par A Tuin le Lun 18 Juil 2011 - 16:56

La feuille s'appelait "Demande de classement". Dessus il y avait une date butoire en octobre de l'année de stage.

http://www.cgteduccreteil.org/IMG/pdf/a1_services_non_retenus.pdf

Comment on fait au fait pour faire prendre en compte l'ancienneté pour la retraite ? Il n'y a pas une bidouille à remplir dans les deux années de la titularisation ? Comment ça marche au juste ?

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 21 sur 22 Précédent  1 ... 12 ... 20, 21, 22  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum