Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Pernette le Mer 13 Juil 2011, 20:38

Est-ce normal ? Vais-je passer mon temps à pleurer ?
C'est plus fort que moi, je ne l'accepte pas.
(je devais rester sur mon académie du sud parce que prolongée, mais je suis titularisée, donc je pars)

_________________
""je respecte les camardes"

Pernette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par littlemary le Mer 13 Juil 2011, 20:45

Peut-on savoir dans quelle académie tu vas ?

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Angua le Mer 13 Juil 2011, 20:45

Oui, c'est normal, parce que ça implique une nouvelle vie que tu n'as pas choisi.
MAIS...
... tu peux tomber dans une ville sympa;
... avoir de chouettes collègues, peut-être eux-mêmes exilés;
... découvrir des coins et des établissements où tu seras bien.
Cette année, des collègues parachutés dans ma région avec qui j'ai sympathisé (pour la première année de ma vie, j'ai fait des "soirées de profs") se disaient que le Loiret, finalement, c'est comme le Nord de D.Boon.

Ok, ce ne sera peut-être pas rose non plus, mais ça PEUT bien se passer. Bon courage!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com

Angua
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Reine Margot le Mer 13 Juil 2011, 20:45

oui, où vas-tu?

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Kilmeny le Mer 13 Juil 2011, 20:47

@Pernette a écrit:Est-ce normal ? Vais-je passer mon temps à pleurer ?
C'est plus fort que moi, je ne l'accepte pas.
(je devais rester sur mon académie du sud parce que prolongée, mais je suis titularisée, donc je pars)

Je comprends ta douleur. Mais dis-toi que "Every end is a new beginning", comme disent les anglais.

_________________
Un petit clic pour les animaux : http://www.clicanimaux.com/catalog/accueil.php?sites_id=1

Kilmeny
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Pernette le Mer 13 Juil 2011, 21:17

Je suis TZR dans l'académie de Versailles !

Merci c'est vraiment gentil. Mais quitter mon chéri, mon équilibre, pour un boulot aussi dur, ce n'est pas facile.

_________________
""je respecte les camardes"

Pernette
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Adri le Mer 13 Juil 2011, 21:19

l'avantage de la RP, c'est que le retour vers ta province n'est pas trop compliqué (moins qu'avec des correspondances par exemple). Je te souhaite plein de courage pour cette année à venir fleurs2

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Amaliah le Mer 13 Juil 2011, 21:20

Pernette, fleurs2

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par AerisLike le Mer 13 Juil 2011, 21:23

Courage...
On passe "presque" tous par la...
fleurs2

AerisLike
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Reine Margot le Mer 13 Juil 2011, 21:25

pernette, courage, c'est possible d'y survivre, et en RP tu auras plein de collègues jeunes et sympas car dans le même cas que toi (j'y ai une copine d'ailleurs, qui s'est fait des potes dans ses deux bahuts)

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Nestya le Mer 13 Juil 2011, 21:32

@Pernette a écrit:Je suis TZR dans l'académie de Versailles !

Merci c'est vraiment gentil. Mais quitter mon chéri, mon équilibre, pour un boulot aussi dur, ce n'est pas facile.
J'étais dans le même état que toi quand j'ai appris que j'étais mutée dans l'académie de Versailles. Aujourd'hui, 6 ans près, je ne regrette pas l'année que j'ai passé là bas. Je peux même dire que, professionnellement, ça a été ma meilleure année!
Il y a peut-être pleins de belles choses qui t'attendent là-bas. Bon courage en tout cas. fleurs2

_________________
"Un lecteur vit un millier de vies avant de mourir. Celui qui ne lit pas n'en vit qu'une."
George R.R.Martin

Nestya
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Frisouille le Mer 13 Juil 2011, 21:42

Comme les autres, je comprends ta tristesse, ton déracinement mais dis-toi que cela va te permettre de faire des découvertes, de connaître des collègues dans le même état de galère, et tu pourras avoir de très bons moments, vraiment...

Originaire de Montpellier, j'ai demandé la Martinique sans y croire, j'y ai été mutée, la 1ère année a été difficile (le déracinement notamment), mais trois ans après je ne regrette pas cette vie, et ne me vois pas encore rentrer, loin de là.

Bon courage pour ces moments difficiles, et n'hésite pas à nous faire part de tes inquiétudes. Tu rencontreras toujours une oreille compatissante ayant connue ces difficultés d'arrachement à sa terre... Smile

Frisouille
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par stephielucky le Jeu 14 Juil 2011, 10:54

Moi aussi je suis dans l'académie de versaillesn à 800 km de chez moi. Comme de nombreux collègues nous passons pratiquement tous par la région parisienne après la titularisation. Tu verras il y a des lieux sympas et les vacances permettent de revenir régulièrement dans notre sud natal.

stephielucky
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par littlemary le Jeu 14 Juil 2011, 11:01

Très difficile à accepter en effet...Je ne peux que compatir et espérer que cette année se passera très bien et que tu retrouveras rapidement ta région et ton chéri !
fleurs

littlemary
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par *Flora* le Jeu 14 Juil 2011, 11:33

Courage Pernette fleurs

*Flora*
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Nasopi le Jeu 14 Juil 2011, 12:07

fleurs2 fleurs
Paris-Toulouse : une heure d'avion.

_________________
"Donne-moi la sérénité nécessaire pour accepter telles qu’elles sont les choses qu’on ne peut pas changer, donne-moi le courage de changer celles qui doivent l’être ; donne-moi la sagesse qui permet de discerner les unes et les autres." (Marc-Aurèle)

Nasopi
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Fabienne le Jeu 14 Juil 2011, 12:25

J'ai vécu cette espèce d'éboulement qu'on se prend sur la tête, il y a 8 ans, quand j'ai appris ma mutation depuis la Bretagne pour l'académie de Grenoble. Je n'y croyais pas, j'ai tout fait pour ne pas y aller.
Et finalement, j'y suis partie.
Et je ne regrette pas. Cela m'a pris 7 ans pour rentrer (ce sera moins long pour toi, ne t'inquiète pas!). Et j'ai beaucoup appris, rencontré des gens exceptionnels, j'ai vécu une autre vie, et je ne regrette pas.

Ce moment d'hébètement et de peur panique finit par passer, ne t'inquiète pas. la vie finit toujours par reprendre ses droits.


Fabienne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Reine Margot le Jeu 14 Juil 2011, 12:30

et moi, de la Normandie-Bretagne, j'ai été envoyée au fin fond de la Champagne, près de Langres...j'y suis restée 2 ans, région vraiment déprimante, mais élèves très calmes et sympas, j'ai aimé y enseigner.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par cavecattum le Jeu 14 Juil 2011, 12:33

L'avantage, quand on vient comme moi d'une de ces régions où les autres sont envoyés regimbant, c'est que l'on déprime moins! Razz


cavecattum
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par hennoa le Lun 18 Juil 2011, 08:06

On passe tous par là dans ma matière c'est même pour 4 ou 5 ans..alors un an ne t'inquiète pas ça va passer très vite et puis moi ça a même renforcé mon couple de voir a quel point on se manque l'un l'autre. Marseille par exemple n'est qu'a 3h de paris et tu peux essayer de demander a avoir un emploi du temps "compacté" courage!

hennoa
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par sand le Lun 18 Juil 2011, 08:13

Courage Pernette, nous sommes nombreux à avoir quitté notre région pour finalement CHOISIR de rester là où nous avions été mutés ! I love you

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Dedale le Lun 18 Juil 2011, 08:28

@Angua a écrit:Cette année, des collègues parachutés dans ma région avec qui j'ai sympathisé (pour la première année de ma vie, j'ai fait des "soirées de profs") se disaient que le Loiret, finalement, c'est comme le Nord de D.Boon.

Des soirées entre profs dans le loiret?? affraid Tu es dans quel coin/bahut si ce n'est pas indiscret? Very Happy

Dedale
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Marillion le Lun 18 Juil 2011, 08:40

Je crois que c'est le lot de chaque enseignant qui débute.
Je l'ai moi-même vécu en étant mutée à 1000km de chez moi. J'en ai pleuré lorsque j'ai reçu mon avis d'affectation parce que j'allais vivre loin de mon copain, de ma famille et que j'arrivais dans une région où je ne connaissais personne.
Une fois sur place, j'ai accepté toutes les invits qui se présentaient, je me suis abonnée au foot, au théâtre et j'ai bossé comme une folle lorsque j'étais chez moi. Certes, mon couple n'a pas résisté mais je me suis fait de très bons amis et comme dans les Chtis, j'ai pleuré en partant (en sachant que j'y remonterai quand même puisque ma belle-famille y habite).
Je crois qu'il faut avoir l'esprit ouvert et profiter de cette mutation pour faire plein de visites, d'activités sur Paris ou RP. Cela ne servira à rien de te morfondre chez toi. Sors le maximum.

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Patricia Wollstonecraft le Lun 18 Juil 2011, 09:48

C'est tout à fait normal de se sentir dans cet état et ça passera, crois-moi!
J'étais dans le même état que toi lorsque j'ai appris que je devais partir en IDF à 10.000 km de chez moi!!!
C'était vraiment comme un coup de poignard pour moi.
Mais, au final je me suis fait des amis, je suis sortie pour ne pas me morfondre le weekend toute seule chez moi, et je me suis appliquée dans mon boulot car je suis tombée dans un établissement qui me plaisait.
Donc voila, il faut relativiser en pensant aux bonnes choses qui pourraient t'attendre. On est tous avec toi ! Courage!
fleurs2

Patricia Wollstonecraft
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Leclochard le Lun 18 Juil 2011, 10:45

@Fabienne a écrit:J'ai vécu cette espèce d'éboulement qu'on se prend sur la tête, il y a 8 ans, quand j'ai appris ma mutation depuis la Bretagne pour l'académie de Grenoble. Je n'y croyais pas, j'ai tout fait pour ne pas y aller.
Et finalement, j'y suis partie.
Et je ne regrette pas. Cela m'a pris 7 ans pour rentrer (ce sera moins long pour toi, ne t'inquiète pas!). Et j'ai beaucoup appris, rencontré des gens exceptionnels, j'ai vécu une autre vie, et je ne regrette pas.

Ce moment d'hébètement et de peur panique finit par passer, ne t'inquiète pas. la vie finit toujours par reprendre ses droits.


Tu aurais pu être plus près de la Bretagne en demandant Rouen ou Versailles comme je l'ai fait. C'est toute une stratégie, les muts du néotitulaire. professeur

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum