Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par shadok80 le Lun 18 Juil - 22:46

@lene75 a écrit:
@shadok80 a écrit:Ben tu sais moi j'ai eu mon 18e voeux alors...

Mais à l'intra ou à l'inter ???? Y a 18 académies ??? scratch

A l'inter. Il me semble qu'il y a 25 académies en France métropolitaine + la Corse.

shadok80
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par ysabel le Lun 18 Juil - 23:38

@roxanne a écrit:Il y a l'ancienneté quand même...si peu..mais une année de séparation ça compte pas mal quand même ? plus qu'un enfant d'ailleurs.

tout à fait, l'enfant compte peu, c'est le conjoint qui rapporte des points conséquents (vachement sympa pour les mères - ou pères - célibataires)

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Marillion le Mar 19 Juil - 8:55

Pour remonter le moral aux célibataires qui désespèrent de pouvoir bouger un peu, voici mon cas perso :
Première mutation : mutée à 21 ans dans le Pas-de-Calais (à égalité de points, c'est le ou la plus jeune qui passe après les autres lol !), à 1000km de mes parents et de mon copain de l'époque qui habitait Montpell*er. Mon couple n'a pas tenu, je descendais à chaque vacance, lui n'a fait aucun effort et n'est venu qu'une fois en 3 ans. Lassée, je l'ai quitté la 3è année et ai rencontré 2 ans plus tard quelqu'un de là-haut, 4 semaines après avoir déposé mes voeux de mutation. Je suis restée 5 ans sur mon 1er poste pour récupérer le max de points.
Seconde mut : j'ai pu obtenir un collège du centre-ville de Nîm*s en 5 ans, sans pacs, sans mariage.
Pour la 3è mut, j'étais contrainte et forcée : MCS. J'étais enceinte mais ma grossesse n'a pas été prise en compte car il aurait fallu que je sois enceinte au 1er janvier, je l'ai été le 11. M'enfin, je ne me plains pas, j'ai obtenu (toujours avec mes points de célib sans enfant) le meilleur collège de N*mes.

Je n'ai jamais fait de calcul, j'ai toujours pris les choses comme elles venaient.
Certes j'ai pleuré lorsque j'ai appris où j'étais mutée la première fois, mais j'en ai pleuré aussi en repartant, comme dans les Chtis ! lol!
Et on peut avoir des postes très sympas, même avec peu de points, rassurez-vous !

Marillion
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Daphné le Mar 19 Juil - 9:06

@Kroko a écrit:non, les points sont définis par les académies, je n'en sais pas plus.

Il y a deux choses :
Le barème inter qui est défini nationalement par le ministère et qui est évidemment le même pour tous. C'est celui qui permet aux titulaires de changer d'académie pour RC, mutation simultanée ou autre.
Le barème intra qui est défini académiquement par le recteur et qui permet d'affecter les collègues entrants et de muter les collègues déjà en poste dans l'académie.
Ces barèmes intra doivent prendre en compte certains critères imposés par le ministère comme le RC, la séparation, l'ancienneté, les MCS, les agrégés demandant des lycées....... mais ces critères sont pris en compte de manière très variable selon le cas. De toute façon dans une académie donnée tout le monde se voit appliquer même barème. Alors le RC ou les enfants peuvent valoir 15 points ou 200 points, ce sera pareil pour tout le monde. Quant aux bonifications familiales je rappelle quand même qu'elles permettent de se rapprocher géographiquement mais ne permettent en aucun cas de choisir son type d'établissement.
Quant aux points de séparation ils ne sont valables que sur un voeu "tout poste dans un département" : j'en connais beaucoup, selon la taille du département, qui ne les jouent pas !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par roxanne le Mar 19 Juil - 9:14

@ysabel a écrit:
@roxanne a écrit:Il y a l'ancienneté quand même...si peu..mais une année de séparation ça compte pas mal quand même ? plus qu'un enfant d'ailleurs.

tout à fait, l'enfant compte peu, c'est le conjoint qui rapporte des points conséquents (vachement sympa pour les mères - ou pères - célibataires)
c'est-à-dire que selon les critères , le rc est fait pour rapprocher les conjoints séparés , donc s'il n'y a pas de conjoints..

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Daliva le Mar 19 Juil - 9:18

@ysabel a écrit:
@roxanne a écrit:Il y a l'ancienneté quand même...si peu..mais une année de séparation ça compte pas mal quand même ? plus qu'un enfant d'ailleurs.

tout à fait, l'enfant compte peu, c'est le conjoint qui rapporte des points conséquents (vachement sympa pour les mères - ou pères - célibataires)

Tu as 120 ou 90 points, selon le type de voeux, pour rapprochement de la résidence de l'enfant si parent seul, garde alternée ect..

Daliva
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par lene75 le Mar 19 Juil - 11:11

@roxanne a écrit:
@ysabel a écrit:
@roxanne a écrit:Il y a l'ancienneté quand même...si peu..mais une année de séparation ça compte pas mal quand même ? plus qu'un enfant d'ailleurs.

tout à fait, l'enfant compte peu, c'est le conjoint qui rapporte des points conséquents (vachement sympa pour les mères - ou pères - célibataires)
c'est-à-dire que selon les critères , le rc est fait pour rapprocher les conjoints séparés , donc s'il n'y a pas de conjoints..

Oui c'est ça : on considère qu'un parent solo peut déménager avec ses enfants, qui n'ont pas de contraintes géographiques, contrairement au conjoint. En revanche en cas de garde alternée ou, je crois, de pbs de garde (garde en partie par les grands-parents, par exemple), il y a des points, parce que là, les enfants ont des contraintes géographiques. Encore une fois, ces points ne sont pas censés être de convenance personnelle (je préfère telle ou telle région à telle ou telle autre) mais pour éviter l'éclatement des familles.

_________________
Une classe, c'est comme une boîte de chocolats, on sait jamais sur quoi on va tomber...

lene75
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Fabienne le Ven 12 Aoû - 9:32

[/quote]

Tu aurais pu être plus près de la Bretagne en demandant Rouen ou Versailles comme je l'ai fait. C'est toute une stratégie, les muts du néotitulaire. professeur [/quote]

Je ne voulais pas partir en Normandie (mauvais souvenirs), donc j'avais évité de demander Caen ou Rouen.
J'avais bien stratégisé les choses: j'avais demandé tout le littoral atlantique, les académies qui se trouvaient plus dans les terres dans l'est de la France, et juste avant Créteil, Versailles, Lille et Amiens, j'avais mis Grenoble (qui l'année d'avant était parfaitement inaccessible).

J'ai loupé l'académie de Rennes à 3 points près, et la barre de l'académie de Grenoble est tombée à 21 points cette année-là. Smile

Fabienne
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Dinaaa le Ven 12 Aoû - 9:55

@Fabienne a écrit:


J'ai loupé l'académie de Rennes à 3 points près, et la barre de l'académie de Grenoble est tombée à 21 points cette année-là. Smile


Et c'est comme ça que la vie change pour plusieurs années à cause de 3 malheureux petits points...

Les premières mutations sont souvent un déracinement mais rares sont ceux qui en gardent un mauvais souvenir à long terme !

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par Reine Margot le Ven 12 Aoû - 10:05

@roxanne a écrit:
@ysabel a écrit:
@roxanne a écrit:Il y a l'ancienneté quand même...si peu..mais une année de séparation ça compte pas mal quand même ? plus qu'un enfant d'ailleurs.

tout à fait, l'enfant compte peu, c'est le conjoint qui rapporte des points conséquents (vachement sympa pour les mères - ou pères - célibataires)
c'est-à-dire que selon les critères , le rc est fait pour rapprocher les conjoints séparés , donc s'il n'y a pas de conjoints..

oui, quand le parent est célibataire, l'enfant suit...

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mutée à l'autre bout de la France et je ne m'en remets pas...

Message par lalilala le Ven 12 Aoû - 10:26

@Dinaaa a écrit:
@Fabienne a écrit:


J'ai loupé l'académie de Rennes à 3 points près, et la barre de l'académie de Grenoble est tombée à 21 points cette année-là. Smile


Et c'est comme ça que la vie change pour plusieurs années à cause de 3 malheureux petits points...

Les premières mutations sont souvent un déracinement mais rares sont ceux qui en gardent un mauvais souvenir à long terme !

ça dépend de plein de choses après (notamment de l'établissement et des collègues...)

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum