Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par titeprof le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:11

A part la SVT où le niveau monte effectivement, je ne vois pas...
Pas les maths, en tout cas.

euh....en ce qui concernent mes élèves de 3eme, ils légendent joyeusement leurs reins dans les testicules, heureusement défendues par des "nymphocytes" (??)... j'en soupçonne certains d'être bioniques étant donné qu'ils ont tous des branchies au niveau du foie, situé comme chacun sait dans le cou, et c'est sans doute cette caractéristique hors du commun, entre autre, qui leur permettra sans le moindre souci de survivre à 2012, année fatidique durant laquelle "les volcans vont tous exploser sa mère et que du coup les plaques tektonik (???) vont se scratcher comme c'est déjà arrivé pour créer les états unis (????????)" (et encore je cite sans les fautes)
alors l'augmentation du niveau en SVT..... ils récitent tous que "le développement durable c'est bieeeennnnnn!" et que "polluer c'est paaaas bien" façon secte sauf que je suis pas gourou.
"Oui mais ils pratiquent bien mieux, les tâches complexes tout ça..." euh... AHAHAHAHAH!!! à 32-33 élèves par classe de 3eme, l'enjeu, c'est plus les TP (pas assez de matériel de toute façon, les micro prennent la poussière) mais va-t-on avoir assez de paillasse pour tout le monde. Pratiquer? j'aimerais bien... Enseigner? à vrai dire j'aimerais bien aussi...

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Thalie le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:14

@Laure13 a écrit:Quant au niveau des élèves, il est dans la plupart des matières plus élevé que celui de leurs prédécesseurs et beaucoup plus élevé que celui de ma génération. Si l'orthographe est moins bonne, les analyses de toute sorte de document et procédé sont plus fines et poussées et la compréhension beaucoup plus développée qu'autrefois.
Je te trouve très méprisante envers les prédécesseurs (qui sont-ils d'ailleurs ? ceux d'avant ta génération ? ou ceux entre ta génération et les actuels ?) et ceux de ta génération. Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ? Evil or Very Mad

Thalie
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Aurore le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:18

@titeprof a écrit:
A part la SVT où le niveau monte effectivement, je ne vois pas...
Pas les maths, en tout cas.

euh....en ce qui concernent mes élèves de 3eme, ils légendent joyeusement leurs reins dans les testicules, heureusement défendues par des "nymphocytes" (??)... j'en soupçonne certains d'être bioniques étant donné qu'ils ont tous des branchies au niveau du foie, situé comme chacun sait dans le cou, et c'est sans doute cette caractéristique hors du commun, entre autre, qui leur permettra sans le moindre souci de survivre à 2012, année fatidique durant laquelle "les volcans vont tous exploser sa mère et que du coup les plaques tektonik (???) vont se scratcher comme c'est déjà arrivé pour créer les états unis (????????)" (et encore je cite sans les fautes)
alors l'augmentation du niveau en SVT..... ils récitent tous que "le développement durable c'est bieeeennnnnn!" et que "polluer c'est paaaas bien" façon secte sauf que je suis pas gourou.
"Oui mais ils pratiquent bien mieux, les tâches complexes tout ça..." euh... AHAHAHAHAH!!! à 32-33 élèves par classe de 3eme, l'enjeu, c'est plus les TP (pas assez de matériel de toute façon, les micro prennent la poussière) mais va-t-on avoir assez de paillasse pour tout le monde. Pratiquer? j'aimerais bien... Enseigner? à vrai dire j'aimerais bien aussi...

Héhé, il n'y a pas qu'en musique où on a l'occasion de se fendre la poire ! lol! sorciere2

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par mimile le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:28

et en 1ere ST2S ce n'est pas mieux : il paraît que le spermatozoïde est une bonne bactérie...

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Dedale le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:39

@Thalie a écrit:
@Laure13 a écrit:Quant au niveau des élèves, il est dans la plupart des matières plus élevé que celui de leurs prédécesseurs et beaucoup plus élevé que celui de ma génération. Si l'orthographe est moins bonne, les analyses de toute sorte de document et procédé sont plus fines et poussées et la compréhension beaucoup plus développée qu'autrefois.
Je te trouve très méprisante envers les prédécesseurs (qui sont-ils d'ailleurs ? ceux d'avant ta génération ? ou ceux entre ta génération et les actuels ?) et ceux de ta génération. Qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre ? Evil or Very Mad

Ah Laure soulève un point assez intéressant : une évolution assez généralisée de la pédagogie. Pour les matières scientifiques, j'ai l'impression que l'on essaye beaucoup plus de faire travailler l'esprit critique et d'analyse qu’auparavant, ce qui est très appréciable. Mais tout ceci au prix du sacrifice d'un certain nombre de connaissances théoriques! (Sacrifice d'autant plus grand que s'imposent les réductions horaires et que les effectifs s’alourdissent, mais ce n'est pas le sujet.)
L'enseignement d'exploration en seconde MPS qui a remplacé la MPI est un parfait exemple.

Il faut reconnaître qu'un problème se pose ici, car avoir suffisamment de connaissances fondamentales permettent d'avoir une certaine forme de "recul" sur telle ou telle matière et donc de comprendre l'intérêt profond de celle-ci. Donc il est possible d'avoir un ressenti d'élèves plus "vifs d'esprit" sur des classes intermédiaires, mais à terme il risque de se poser un vrai problème par exemple pour ceux souhaitant réaliser des études post-bac. Le fossé de connaissances avant-après bac est devenu immense!

Et le plus couillon dans tout ça, c'est que les élèves le savent. Pour avoir (brièvement et sans parti pris) présenté la MPS à mes 1S cette année (dernière génération à avoir fait MPI), il se sont bidonnés et m'ont affirmé sans hésitation qu'ils étaient bien content d'avoir fait l'an passé une "vrai" matière scientifique...

Dedale
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par titeprof le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:42

Laughing Laughing Laughing Laughing
alors je dois m'estimer heureuse avec mes 4eme pour qui "l'ovule mange le spermatozoïde et pouf! ça fait un bébé"...j'ai aussi visiblement une part non négligeable d'hermaphrodites dans mes classes tant les jeunes filles sont promptes à s'attribuer des testicules en lieu et place des ovaires... enfin je suppose que ce n'est rien par rapport à ces gentils 6eme qui refusaient de croire qu'une coccinelle avait une bouche ("sans dec'!!! pour manger? " - bah non juste comme ça Shocked ) Quand je leur demande si ils ont fait des sciences en primaire, ils me disent : "oui! on a vu que c'était pas bien de polluer car ça tuait la biodiversité." Ah. Et c'est quoi pour vous la biodiversité? "bah le truc des panneaux solaires au pétrole quoi..."
comme une grosse envie de pleurer hein...

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par mimile le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:49

C'est dingue, les élèves et même la population en général, la méconnaissance de son propre corps !
Entendu la semaine dernière "mais la rate, c'est l'organe qui fabrique la bile ?". De la part d'une personne cultivée en plus, ça m'a surprise...

mimile
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Igniatius le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:50

Dédale, tu es bien optimiste d'apprecier cet esprit critique : on bâtit sur du vent, donc rien n'est solide.
J'ai bien l'impression au contraire que nous étions bien plus a meme d'aborder des pbs complexes auparavant car nous avions des connaissances.

Tjrs le meme discours : on leur demande de créer ex nihilo, c'est impossible.

Et puis en maths, la démarche expérimentale...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par titeprof le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:53

Ah Laure soulève un point assez intéressant : une évolution assez généralisée de la pédagogie. Pour les matières scientifiques, j'ai l'impression que l'on essaye beaucoup plus de faire travailler l'esprit critique et d'analyse qu’auparavant, ce qui est très appréciable. Mais tout ceci au prix du sacrifice d'un certain nombre de connaissances théoriques! (Sacrifice d'autant plus grand que s'imposent les réductions horaires et que les effectifs s’alourdissent, mais ce n'est pas le sujet.)

+1000
le comble a été l'implantation des tâches complexes en ce qui me concerne. En gros lâcher les élèves qui doivent SEULS trouver le problème, formuler des hypothèses, les conséquences vérifiables, imaginer et réaliser des protocoles pour vérifier chaque hypothèse et conclure.
très joli en théorie SAUF QUE :
1- 80% des élèves ne voient pas le problème, à vrai dire ils s'en foutent
2- pour le reste, si ils voient le problème, ils n'ont aucune idée de la manière de faire le reste et pour cause : pour pouvoir formuler des hypothèses un tant soit peu réalistes, il faut un minimum de connaissances sur le sujet!

Alors j'ai joué le jeu, une fois, sur une séance d'une heure et demi. Situation de départ : une activité physique intense demande de manger avant et on voit qu'on respire fort pendant (cf le cours d'eps d'avant). On sait que les muscles ont besoin d'énergie. (mais cette notion est très floue, à peine un mot hein...). Pb : comment les muscles fabriquent ils leur énergie? (réponse : glucose amené par les aliments, O2 par la respi, en 5eme on attend rien de plus)
ça a été la débandade... une heure et demi de perdue, littéralement. Les 3 quarts de la classe a lâché l'affaire au bout de 10min. les autres ont émis des hypothèses farfelues et invérifiables (l'énergie est fabriquée par "fusions" (?), l'énergie des muscles vient du soleil (??)...)
En fin de séance, petite mise au point : rien n'a été véritablement établi, pas de connaissances transmises, la plupart se sont bien ennuyé, les autres ont trouvé ça très brouillon, "trop le bordel quoi! faut retenir quoi là m'dame?"
Bref j'ai tout refait la séance d'après...

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Igniatius le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:57

Devine laquelle de tes deux séances ton IPR aurait-il préfèré ?...

_________________
"Celui qui se perd dans sa passion est moins perdu que celui qui perd sa passion."
St Augustin

"God only knows what I'd be without you"
Brian Wilson

Igniatius
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par titeprof le Jeu 4 Aoû 2011 - 11:58

oh là là attend laisse moi réfléchir.....
j'ai demandé aux élèves d'écrire un bilan en rouge dans la 2eme séance (violent) et de l'apprendre (violent ET inadmissible)
....
je donne ma langue à l'iufm? Laughing

titeprof
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Spinoza1670 le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:07

@titeprof a écrit:
Ah Laure soulève un point assez intéressant : une évolution assez généralisée de la pédagogie. Pour les matières scientifiques, j'ai l'impression que l'on essaye beaucoup plus de faire travailler l'esprit critique et d'analyse qu’auparavant, ce qui est très appréciable. Mais tout ceci au prix du sacrifice d'un certain nombre de connaissances théoriques! (Sacrifice d'autant plus grand que s'imposent les réductions horaires et que les effectifs s’alourdissent, mais ce n'est pas le sujet.)

+1000
le comble a été l'implantation des tâches complexes en ce qui me concerne. En gros lâcher les élèves qui doivent SEULS trouver le problème, formuler des hypothèses, les conséquences vérifiables, imaginer et réaliser des protocoles pour vérifier chaque hypothèse et conclure.
très joli en théorie SAUF QUE :
1- 80% des élèves ne voient pas le problème, à vrai dire ils s'en foutent
2- pour le reste, si ils voient le problème, ils n'ont aucune idée de la manière de faire le reste et pour cause : pour pouvoir formuler des hypothèses un tant soit peu réalistes, il faut un minimum de connaissances sur le sujet!

Alors j'ai joué le jeu, une fois, sur une séance d'une heure et demi. Situation de départ : une activité physique intense demande de manger avant et on voit qu'on respire fort pendant (cf le cours d'eps d'avant). On sait que les muscles ont besoin d'énergie. (mais cette notion est très floue, à peine un mot hein...). Pb : comment les muscles fabriquent ils leur énergie? (réponse : glucose amené par les aliments, O2 par la respi, en 5eme on attend rien de plus)
ça a été la débandade... une heure et demi de perdue, littéralement. Les 3 quarts de la classe a lâché l'affaire au bout de 10min. les autres ont émis des hypothèses farfelues et invérifiables (l'énergie est fabriquée par "fusions" (?), l'énergie des muscles vient du soleil (??)...)
En fin de séance, petite mise au point : rien n'a été véritablement établi, pas de connaissances transmises, la plupart se sont bien ennuyé, les autres ont trouvé ça très brouillon, "trop le bordel quoi! faut retenir quoi là m'dame?"
Bref j'ai tout refait la séance d'après...

Et ça commence dès la maternelle. Voir ce que raconte Akwabon : Extraits :
Constructivisme vs. "Tu le sais, toi, maîtresse? Alors, t'y as qu'à nous le dire, ça ira plus vite!".

J'ai tout fait bien comme ils disaient…

Nous avons sali de l'eau pour trouver ensuite comment la rendre à nouveau limpide, inodore et sans saveur, trié des montagnes de bouteilles en plastique, papiers journaux, petits emballages et verre, patouillé gaiement dans des litres de pâte à papier et attendu patiemment que celle-ci sèche sur les filtres en grillage à mouche construits par mes soins, fait couler et flotter des objets divers et variés, essayé vainement de faire pousser des grains de café torréfié, de riz Uncle Ben’s, de maïs Géant Vert pour déduire que non, les graines trafiquées par l'industrie alimentaire ne germaient pas et qu'il y avait à cela trente-six mille raisons toutes plus logiques les unes que les autres.

Jusqu'au jour où, alors que je m'escrimais à leur faire déduire que le froid faisait se contracter l'air contenu dans le ballon de baudruche et que la chaleur le faisait se dilater, un petit Thomas de six ans m'a dit : "Tu le sais, toi, maîtresse, pourquoi il fait ça le ballon ? Alors, t'y as qu'à nous le dire, ça ira plus vite !".

Akwabon, Constructivisme : de quoi parle-t-on? (Texte complet)
La page d'Akwabon
Akwabon est aussi (je crois ?) DoubleCasquette sur Neoprofs 1 ; 2 ; 3
(maîtresse de GS, CP, CE1)

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Spinoza1670 le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:15

Michel Delord a une petite anecdote très amusante d'un prof d'IUFM qui avait une technique infaillible, pour faire définitivement fermer leur g... clouer le bec dès le début de l'année aux jeunes stagiaires formatés par Meirieu & Co. qui soutenaient mordicus qu'il était préférable que l'élève construise son savoir en groupe, par les échanges et par l'expérience.

Je pense qu'il la racontera mieux que moi. Faudra attendre ce soir.


Dernière édition par Spinoza1670 le Jeu 4 Aoû 2011 - 19:05, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Spinoza1670 le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:29

Why Minimal Guidance During Instruction Does Not Work: An Analysis of the Failure of Constructivist, Discovery, Problem-Based, Experiential, and Inquiry-Based Teaching
http://www.cogtech.usc.edu/publications/kirschner_Sweller_Clark.pdf

Traduit en français par Françoise Appy, institutrice (eh ouais, les profs de collège et de lycée, faut se bouger pour traduire les grands textes de pédagogie anglo-saxonne, car il y en a quand même ! On va pas faire tout le boulot, nous les pauvres tarés du primaire lol! )
http://www.3evoie.org/index.php?option=com_content&view=category&layout=blog&id=38&Itemid=65

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Spinoza1670 le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:32

Chercher aussi le site de Wu (mathematics education) : il y a un ou deux articles qui traitent de ces questions.

surtout : The role of open-ended problems in mathematics education
(J. Math. Behavior 13(1994), 115-128)



Voir aussi :

Basic skills versus conceptual understanding: A bogus dichotomy in mathematics education, American Educator, Fall 1999, Vol. 23, No. 3, pp.14--19, 50-52.
Go to http://www.aft.org/newspubs/periodicals/ae/fall1999/index.cfm

What's sophisticated about elementary mathematics?
American Educator, Fall 2009, Vol. 33, No. 3, pp. 4-14.
Go to http://www.aft.org/newspubs/periodicals/ae/fall2009/index.cfm


Dernière édition par Spinoza1670 le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:17, édité 2 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Ruthven le Jeu 4 Aoû 2011 - 12:40

Le problème concerne le niveau mais aussi l'autonomie des élèves - j'ai l'impression qu'ils sont de moins en moins dégourdis ; en 15 ans, je suis passé d'élèves relativement capables d'affronter un sujet de dissertation sans qu'on leur tienne la main à des élèves qui posent 15 questions par devoir, pour qui il faut répéter sans cesse les exigences méthodologiques, qui sont incapables de s'approprier un cours pour construire une réflexion personnelle. l faut tout mâcher, remâcher, reremâcher et encore le résultat est désespérant dans la prise d'initiative. Au-delà même de la sphère scolaire stricto sensu, il faut quand même voir comment ils s'y prennent avec l'orientation : on doit rappeler dix fois qu'il y a des dossiers à rendre, on doit courir après les dossiers une fois la date passée, on doit vérifier sur Internet qu'ils ne se sont pas trompés dans leur saisie.

Ruthven
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Pierre_au_carré le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:20

@Ruthven a écrit:Le problème concerne le niveau mais aussi l'autonomie des élèves - j'ai l'impression qu'ils sont de moins en moins dégourdis

En maths, pareil :
j'ai l'impression que plus les programmes (de maths) cherchent à rendre les choses plus intuitives, moins les élèves développent leur autonomie fassent à un problème. (et donc sont moins intuitifs).
Bref, il me semble qu'un certain niveau de théorie est utile pour être intuitif ensuite...

Pierre_au_carré
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Jim Thompson le Jeu 4 Aoû 2011 - 13:55

Cette année j'ai 2 élèves qui m'ont dit qu'ils songeaient à faire profs d'anglais, bah je ne les ai pas trop encouragés dans ce sens, ils étaient très doués mais j'ai exposé les problèmes auxquels ils allaient être confrontés, le super salaire, la super considération du métier et de la matière, les problèmes de l'évolution du métier et du statut
bref je leur ai dis qu'en étant bon en anglai y a plein de chose mieux que profs d'anglais
c'est zarb y' a 15 ans j'étais à leurs places et mon prof d'anglais tenait le discours inverse......

_________________
CAPA/CAPN: SNES CTA/CTM: FSU

Jim Thompson
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par A Tuin le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:05

@Laure13 a écrit: Vous verrez que l'on gagne en tant que prof dès le départ 30% de plus que l'employé lambda. Cet employé est d'ailleurs plus que content d'avoir décroché un CDI, parce que sa recherche d'emploi lui a montré que pour trouver du travail il faut avoir travaillé.

C'est dur, parfois mission impossible et de toute façon beaucoup plus difficile que de réussir aux concours de l'EN.



Alors ça c'est bien faux, de dire qu'il est plus compliqué de trouver un emploi que de réussir aux concours de l'EN.
Quand on se bouge on trouve toujours un emploi ! Et c'est comme partout, quand on a un CDI souvent on commence en étant moins payé, puis si on reste au même endroit un salaire peut se négocier, ou tout simplement, il y a des conventions avec une grille d'avancement selon l'ancienneté.
Et heureusement que tout le monde n'a pas les moyens d'attendre après l'éducation nationale pour vivre et trouver du travail ! L'un et l'autre n'ont pas à être comparés, pour trouver un emploi ou réussir un concours on mobilise des moyens différents.

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Alcyone le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:20

@A Tuin a écrit:Quand on se bouge on trouve toujours un emploi !
Quand cessera-t-on les généralisations abusives ?

@A Tuin a écrit:L'un et l'autre n'ont pas à être comparés, pour trouver un emploi ou réussir un concours on mobilise des moyens différents.
Là, je suis d'accord.

Alcyone
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par FD le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:24

@titeprof a écrit:"Oui mais ils pratiquent bien mieux, les tâches complexes tout ça..." euh... AHAHAHAHAH!!! à 32-33 élèves par classe de 3eme, l'enjeu, c'est plus les TP (pas assez de matériel de toute façon, les micro prennent la poussière) mais va-t-on avoir assez de paillasse pour tout le monde. Pratiquer? j'aimerais bien...
Je cite un article du blog d'Éducator :
http://educator.hautetfort.com/archive/2009/01/28/les-temps-changent.html
Quand j'étais minot, on allait parfois à des goûtés d'anniversaire, et on repartaient avec un ballon de baudruche.

Quand on est ado, on change un peu sur la forme, c'était plus un ballon, mais ça allait rarement au delà de la mononucléose (je m'en souviens, je l'ai eue en 3eme).

Bon, là, au bahut, on a le cas du réveillon du jour de l'an chez Kevin, et un mois après, les 2/3 de la classe qui se sont pécho la syphilis.
Vous en faisiez, vous, des TP sur la transmission de la syphilis, quand vous étiez élèves ?

FD
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par lalilala le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:26

@Jim Thompson a écrit:Cette année j'ai 2 élèves qui m'ont dit qu'ils songeaient à faire profs d'anglais, bah je ne les ai pas trop encouragés dans ce sens, ils étaient très doués mais j'ai exposé les problèmes auxquels ils allaient être confrontés, le super salaire, la super considération du métier et de la matière, les problèmes de l'évolution du métier et du statut
bref je leur ai dis qu'en étant bon en anglai y a plein de chose mieux que profs d'anglais
c'est zarb y' a 15 ans j'étais à leurs places et mon prof d'anglais tenait le discours inverse......

Quoi par exemple?

_________________
Nuestra vida es un círculo dantesco.

Mon blog

lalilala
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Aurore le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:28

@A Tuin a écrit:
Quand on se bouge on trouve toujours un emploi !
Certes ! Reste à savoir lequel... humhum Toute la nuance est là, et le diable se cache dans les détails ! Razz

Aurore
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par Spinoza1670 le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:29

@Spinoza1670 a écrit:Chercher aussi le site de Wu (mathematics education) : il y a un ou deux articles qui traitent de ces questions.

Chercher aussi le site de Wu (mathematics education) : il y a un ou deux articles qui traitent de ces questions. Voir surtout : The role of open-ended
problems in mathematics education
Voir aussi du même : Basic skills versus conceptual understanding: A bogus dichotomy in mathematics education, American Educator, Fall 1999, Vol. 23, No. 3, pp.14--19, 50-52. Go to http://www.aft.org/newspubs/periodicals/ae/fall1999/index.cfm
What's sophisticated about elementary mathematics?
American Educator, Fall 2009, Vol. 33, No. 3, pp. 4-14. Go to http://www.aft.org/newspubs/periodicals/ae/fall2009/index.cfm
AMERICAN EDUCATOR est LA revue. http://ecolereferences.blogspot.com/p/american-educator.html

Pour reconstruire l'école primaire, ce qui est la priorité des priorités, il faut sûrement en passer par Michel Delord et le GRIP, mais aussi par E.D. Hirsch, le Core Knowledge et la revue American Educator, Wu et Liping Ma pour la formation des professeurs de maths. Voilà pourquoi il faudrait entamer un gigantesque mouvement de traduction et de coopération à l'échelle internationale :
- Devenir le Centre Culturel & Scientifique du Monde : l'exemple du monde musulman au Moyen-Âge

Sur E.D. Hirsch Jr. ( Core Knowledge) - E.D. Hirsch Jr : le croisé inattendu ; - E.D. Hirsch Jr : Romancer l'enfant ; -
8 Short Chapters on E.D. Hirsch Educational Theory
; - E. D. Hirsch, Jr. (Core Knowledge)



La meilleure défense c'est l'attaque, comme disait Spinoza Napoléon.


Dernière édition par Spinoza1670 le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:33, édité 2 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par John le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:29

Vous verrez que l'on gagne en tant que prof dès le départ 30% de plus que l'employé lambda.

Les autres employes de niveau bac +5 gagnent donc 1100 euros ?
http://www.education.gouv.fr/cid1058/professeur-certifie.html

Quand on se bouge on trouve toujours un emploi !
Faudrait peut-etre pas exagerer non plus...

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Adieu, monsieur le professeur ! Personne ne veut plus être prof !

Message par A Tuin le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:29

@Alcyone a écrit:
@A Tuin a écrit:Quand on se bouge on trouve toujours un emploi !
Quand cessera-t-on les généralisations abusives ?

??? Ce n'est pas une généralisation.
Mais bon après c'est sûr que si dans emploi tu imagines "super poste de secrétaire de direction machin" ou "super poste d'ingénieur truc" bon évidemment, tu peux bien te bouger longtemps avec des études de fac lambda Laughing
Mais bon pour trouver quelque chose au SMIC comme vendeur par exemple, on arrive à trouver ... je n'ai pas le sentiment de généraliser en disant cela, c'est un constat.
Pour trouver un premier emploi il faut se bouger beaucoup, mais ensuite au fur et à mesure qu'on remplit son CV on trouve plus facilement j'ai remarqué. On devient plus intéressant faut croire heu

A Tuin
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 19 Précédent  1, 2, 3 ... 10 ... 19  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum