Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Singing in The Rain le Sam 16 Juil 2011, 10:24
Je suis tombée sur ce roman "Les Noces Barbares" à la médiathèque et je ne demandais si quelqu'un l'avait déjà étudié en oeuvre intégrale. Ce serait envisageable pour ceux qui l'ont lu ? (je vais le commencer bientôt...)
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Thalia de G le Sam 16 Juil 2011, 10:57
J'aime beaucoup, mais c'est un roman violent.
Attention aussi, peut-être, aux réactions de jeunes filles qui auraient pu subir des viols et le cachent.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Violet
Bon génie

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Violet le Sam 16 Juil 2011, 10:59
Non, franchement, je ne l'étudierais pas en OI...
J'avais aimé le lire mais pour une OI, tu devrais viser plutôt la littérature, non ?
avatar
Singing in The Rain
Fidèle du forum

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Singing in The Rain le Sam 16 Juil 2011, 11:06
Oui je cherche toujours un roman XX-XXI pour les premières, sachant qu'en 2nde, ce sont les romans du XIXème siècle qui sont privilégiés.

J'hésite donc encore avec :
- Un barrage contre le Pacifique
- Thérèse Desqueyroux.
- L'Ecume des Jours
- Un roman très contemporain (mais avec un bon style, pas évident à trouver !)

Et faute d'inspiration, je me rabattrai sur L'Etranger de Camus. Mais je voulais susciter davantage d'enthousiasme des 1ères S sur une oeuvre plus touchante, plus riche en péripéties... et qui soit aussi riche en analyse pour le prof... un casse-tête !
avatar
Violet
Bon génie

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Violet le Sam 16 Juil 2011, 11:07
et La Peste ?
avatar
Violet
Bon génie

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Violet le Sam 16 Juil 2011, 11:08
Les faux-monnayeurs ?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Thalia de G le Sam 16 Juil 2011, 12:00
Ma fille avait étudié La Peste en 1ère et l'avait bien aimé. Je trouve que c'est riche.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Emeraldia
Érudit

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Emeraldia le Sam 16 Juil 2011, 12:03
J'ai bcp aimé le roman mais je ne l'aurais pas fait en classe : le début avec les scènes de viol est trop violent... J'ai eu des réflexions de parents pour moins que ça...
Une collègue avait étudié "Saga" de T. Benacquista et cela avait très bien marché.
avatar
Angua
Doyen

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Angua le Sam 16 Juil 2011, 12:44
J'ai interrogé des élèves qui avaient étudié la Vie devant soi à l'oral, œuvre qu'ils avaient plutôt bien comprise et que j'adore... je suis quasiment décidée à m'y lancer la prochaine fois que j'aurai des 1ère. Si l'idée peut servir!

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par User5899 le Sam 16 Juil 2011, 13:42
@Violet a écrit:Non, franchement, je ne l'étudierais pas en OI...
J'avais aimé le lire mais pour une OI, tu devrais viser plutôt la littérature, non ?
+1 A la limite comme lecture cursive... Et encore. A mon sens, il vaut mieux viser la transmission patrimoniale. Si nous ne le faisons pas, qui le fera ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par User5899 le Sam 16 Juil 2011, 13:50
Happy Flower a écrit:Oui je cherche toujours un roman XX-XXI pour les premières, sachant qu'en 2nde, ce sont les romans du XIXème siècle qui sont privilégiés.

J'hésite donc encore avec :
- Un barrage contre le Pacifique
- Thérèse Desqueyroux.
- L'Ecume des Jours
- Un roman très contemporain (mais avec un bon style, pas évident à trouver !)

Et faute d'inspiration, je me rabattrai sur L'Etranger de Camus. Mais je voulais susciter davantage d'enthousiasme des 1ères S sur une oeuvre plus touchante, plus riche en péripéties... et qui soit aussi riche en analyse pour le prof... un casse-tête !
iUn roi sans divertissement, ça peut marcher très bien. C'est assez complexe du point de vue narratif (et la technique est très "significative"), c'est une thématique très humaine, et en même temps, ce n'est pas très difficile à lire, avec de grandes scènes qui parlent aux pulsions. En plus, Giono a écrit le livre, puis a réalisé le film sur son propre livre, en modifiant sensiblement la narration, d'où possibilité d'étude.
Sinon, Du côté de chez Swann, La Peste, La Chute (enfin, pour le "roman", ça peut de discuter), mais aussi les grands romans du XIXe inaccessibles aux secondes, je pense en particulier à Flaubert, notamment L'Education sentimentale, A rebours ; avec Thérèse Desqueyroux, faire lire la suite en cursive (La Fin de la nuit).
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Thalia de G le Sam 16 Juil 2011, 13:58
Ce n'est pas un peu trop ardu, Du côté de chez Swann ? Je l'ai étudié deux fois, en Terminale (à l'époque où quelques "courageux" pouvaient prendre le français en option )* et en hypokhâgne.

Spoiler:
* Pour être honnête, j'ai dû choisir l'option pour le prof qui avait un charisme extraordinaire et qui m'a réellement éveillée à la littérature.


_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par User5899 le Sam 16 Juil 2011, 15:34
@Thalia de G a écrit:Ce n'est pas un peu trop ardu, Du côté de chez Swann ? Je l'ai étudié deux fois, en Terminale (à l'époque où quelques "courageux" pouvaient prendre le français en option )* et en hypokhâgne.

Spoiler:
* Pour être honnête, j'ai dû choisir l'option pour le prof qui avait un charisme extraordinaire et qui m'a réellement éveillée à la littérature.

Tout dépend de la classe, comment dire ? Je trouve que c'est humainement intéressant. Après, il faut qu'il puisse y avoir du répondant. J'ai toujours tendance à être sévère dans ma notation, mais ambitieux pour les textes à faire lire. J'ai peut-être tort ?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Thalia de G le Sam 16 Juil 2011, 18:12
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Ce n'est pas un peu trop ardu, Du côté de chez Swann ? Je l'ai étudié deux fois, en Terminale (à l'époque où quelques "courageux" pouvaient prendre le français en option )* et en hypokhâgne.

Spoiler:
* Pour être honnête, j'ai dû choisir l'option pour le prof qui avait un charisme extraordinaire et qui m'a réellement éveillée à la littérature.

Tout dépend de la classe, comment dire ? Je trouve que c'est humainement intéressant. Après, il faut qu'il puisse y avoir du répondant. J'ai toujours tendance à être sévère dans ma notation, mais ambitieux pour les textes à faire lire. J'ai peut-être tort ?
Cela va de soi. Il y a 20 ans, comme le temps passe, j'ai donné Les Liaisons dangereuses à une 1ère S, pour comparer Valmont et Don Juan. Ils n'ont pas bronché. Bigre ! Je ne suis pas sûre que maintenant j'oserais.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par User5899 le Sam 16 Juil 2011, 18:47
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Ce n'est pas un peu trop ardu, Du côté de chez Swann ? Je l'ai étudié deux fois, en Terminale (à l'époque où quelques "courageux" pouvaient prendre le français en option )* et en hypokhâgne.

Spoiler:
* Pour être honnête, j'ai dû choisir l'option pour le prof qui avait un charisme extraordinaire et qui m'a réellement éveillée à la littérature.

Tout dépend de la classe, comment dire ? Je trouve que c'est humainement intéressant. Après, il faut qu'il puisse y avoir du répondant. J'ai toujours tendance à être sévère dans ma notation, mais ambitieux pour les textes à faire lire. J'ai peut-être tort ?
Cela va de soi. Il y a 20 ans, comme le temps passe, j'ai donné Les Liaisons dangereuses à une 1ère S, pour comparer Valmont et Don Juan. Ils n'ont pas bronché. Bigre ! Je ne suis pas sûre que maintenant j'oserais.
Ca se fait lire encore assez couramment. Mais c'est vrai que lire demande une certaine pratique, un certain entraînement, et que toutes ces années où la littérature de jeunesse a été préconisée au collège n'ont pas fait grand bien. Il y a toutefois bien d'autres problèmes aujourd'hui...
Invité
Invité

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Invité le Sam 16 Juil 2011, 19:19
Les Noces barbares, j'ai interrogé dessus il y a bien 20 ans. C'était bien passé, mais je trouve aussi le roman assez violent.
Un roman qui a bien fonctionné cette année, à l'oral du bac, c'est Le Diable au corps de Radiguet. Roman très facile à lire avec une petite histoire d'amour "interdit"(pour l'époque) et un fond historique de 1ère guerre mondiale avec une réflexion sur "le respect que l'on doit aux maris partis à la guerre".
Invité
Invité

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Invité le Sam 16 Juil 2011, 19:22
les noces barbares, je me souviens de deux élèves de Terminale BEP (à mes débuts) qui avaient a-do-ré ce livre qu'elles avaient lu en Seconde et dont elles me parlaient tout le temps. Et ce sont des élèves qui ne lisent pas!
Mais je ne l'ai jamais lu avec des élèves, malgré cette publicité enthousiaste.
avatar
ysabel
Devin

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par ysabel le Sam 16 Juil 2011, 20:16
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Ce n'est pas un peu trop ardu, Du côté de chez Swann ? Je l'ai étudié deux fois, en Terminale (à l'époque où quelques "courageux" pouvaient prendre le français en option )* et en hypokhâgne.

Spoiler:
* Pour être honnête, j'ai dû choisir l'option pour le prof qui avait un charisme extraordinaire et qui m'a réellement éveillée à la littérature.

Tout dépend de la classe, comment dire ? Je trouve que c'est humainement intéressant. Après, il faut qu'il puisse y avoir du répondant. J'ai toujours tendance à être sévère dans ma notation, mais ambitieux pour les textes à faire lire. J'ai peut-être tort ?
Cela va de soi. Il y a 20 ans, comme le temps passe, j'ai donné Les Liaisons dangereuses à une 1ère S, pour comparer Valmont et Don Juan. Ils n'ont pas bronché. Bigre ! Je ne suis pas sûre que maintenant j'oserais.

C'est ce que je prévois à la rentrée pour mes ES et cette année j'ai fait Phèdre et La Curée pour travailler sur le personnage des deux femmes.
Je pense qu'il ne faut pas diminuer les ambitions (surtout dans les séries générales)

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par User5899 le Sam 16 Juil 2011, 20:52
@ysabel a écrit:
@Thalia de G a écrit:
Cripure a écrit:
@Thalia de G a écrit:Ce n'est pas un peu trop ardu, Du côté de chez Swann ? Je l'ai étudié deux fois, en Terminale (à l'époque où quelques "courageux" pouvaient prendre le français en option )* et en hypokhâgne.

Spoiler:
* Pour être honnête, j'ai dû choisir l'option pour le prof qui avait un charisme extraordinaire et qui m'a réellement éveillée à la littérature.

Tout dépend de la classe, comment dire ? Je trouve que c'est humainement intéressant. Après, il faut qu'il puisse y avoir du répondant. J'ai toujours tendance à être sévère dans ma notation, mais ambitieux pour les textes à faire lire. J'ai peut-être tort ?
Cela va de soi. Il y a 20 ans, comme le temps passe, j'ai donné Les Liaisons dangereuses à une 1ère S, pour comparer Valmont et Don Juan. Ils n'ont pas bronché. Bigre ! Je ne suis pas sûre que maintenant j'oserais.

C'est ce que je prévois à la rentrée pour mes ES et cette année j'ai fait Phèdre et La Curée pour travailler sur le personnage des deux femmes.
Je pense qu'il ne faut pas diminuer les ambitions (surtout dans les séries générales)
Entièrement d'accord. Et je n'interroge pas sur des œuvres non patrimoniales : le Bac est déjà bien assez bradé comme ça.
avatar
Kelem
Niveau 8

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Kelem le Dim 17 Juil 2011, 10:40
Je ne pense pas que l'étude d'une "oeuvre non patrimoniale" (pour ne pas dire "contemporaine" ?) ait un lien de causalité direct avec le "bac bien assez bradé comme ça".

On peut trouver des oeuvres contemporaines exigeantes, littéraires, ambitieuses, etc. L'un n'empêche pas l'autre. Un auteur doit-il être mort pour être digne d'être étudié en cours ? Où placer le patrimoine entre Claude Simon, Robbe-Grillet et Novarina ?

Après, vaut-il mieux enseigner les "classiques" en lycée partant du constat que les élèves ne les liront jamais sans cela ? Je dirais oui, mais je pense que c'est une autres question ! Smile

Lors de la "fiche de rentrée" en hypokhâgne, notre professeur nous a demandé de citer un grand auteur français contemporain. La très grande majorité de la classe s'est sentie bien bête (enfin, moins qu'au moment du premier DS cela dit Very Happy )
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par User5899 le Lun 18 Juil 2011, 00:01
@Kelem a écrit:Je ne pense pas que l'étude d'une "oeuvre non patrimoniale" (pour ne pas dire "contemporaine" ?) ait un lien de causalité direct avec le "bac bien assez bradé comme ça".
Aussi bien n'ai-je pas évoqué l'étude dans cette phrase, mais l'interrogation à l'oral de l'examen.
On peut trouver des oeuvres contemporaines exigeantes, littéraires, ambitieuses, etc. L'un n'empêche pas l'autre. Un auteur doit-il être mort pour être digne d'être étudié en cours ? Où placer le patrimoine entre Claude Simon, Robbe-Grillet et Novarina ?

Après, vaut-il mieux enseigner les "classiques" en lycée partant du constat que les élèves ne les liront jamais sans cela ? Je dirais oui, mais je pense que c'est une autres question ! Smile

Lors de la "fiche de rentrée" en hypokhâgne, notre professeur nous a demandé de citer un grand auteur français contemporain. La très grande majorité de la classe s'est sentie bien bête (enfin, moins qu'au moment du premier DS cela dit Very Happy )
Un entrant en hypokhâgne doit quand même avoir déjà un petit début d'embryon de culture personnelle, non ? Enfin, c'est ce qui me semble aller de soi.
douchka
Niveau 5

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par douchka le Lun 18 Juil 2011, 14:38
Le problème des romans contemporains peu connus c'est que les examinateurs n'interrogent pas dessus. Cette année j'avais un roman inconnu dans une liste, je n'ai intérrogé aucun candidat dessus.
avatar
eliam
Fidèle du forum

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par eliam le Lun 18 Juil 2011, 20:16
Pas toujours. Moi, j'adore faire des découvertes et j'interroge sur chacune des oeuvres ou groupements de textes proposés.
Invité
Invité

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Invité le Lun 18 Juil 2011, 20:57
Et je n'interroge pas sur des œuvres non patrimoniales : le Bac est déjà bien assez bradé comme ça.

Je ne suis pas d'accord.
Que tu évites de choisir une oeuvre non patrimoniale dans ta progression en classe, je peux le comprendre: chaque enseignant est libre de ses choix pédagogiques.
Mais que tu n'interroges pas au bac sur les OI choisies par les collègues, que tu fasses l'impasse sur des oeuvres que des élèves ont peut-être appréciées, qui les ont peut-être réconciliés avec la littérature, que le prof a choisies dans cette optique et en y mettant de la passion...cela me semble relever du mépris pur et simple.
Je sais que le mot "mépris" est fort et qu'il ne va pas te plaire, et j'en suis désolée, mais c'est vraiment mon ressenti.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par User5899 le Lun 18 Juil 2011, 21:04
Nectarine a écrit:
Et je n'interroge pas sur des œuvres non patrimoniales : le Bac est déjà bien assez bradé comme ça.

Je ne suis pas d'accord.
Que tu évites de choisir une oeuvre non patrimoniale dans ta progression en classe, je peux le comprendre: chaque enseignant est libre de ses choix pédagogiques.
Mais que tu n'interroges pas au bac sur les OI choisies par les collègues, que tu fasses l'impasse sur des oeuvres que des élèves ont peut-être appréciées, qui les ont peut-être réconciliés avec la littérature, que le prof a choisies dans cette optique et en y mettant de la passion...cela me semble relever du mépris pur et simple.
Je sais que le mot "mépris" est fort et qu'il ne va pas te plaire, et j'en suis désolée, mais c'est vraiment mon ressenti.
Vous avez pleinement raison : c'est du mépris plein, total et assumé. Et si je dois pousser mon ressenti jusqu'au bout, je n'ai aucune estime pour ceux qui utilisent les pauvres misérables heures dont nous disposons encore pour les gaspiller ainsi. C'est ma position, je ne l'impose à personne. En fait, et je ne dis pas que c'est une qualité, mais c'est mon critère de classement des collègues.
Contenu sponsorisé

Re: Les Noces barbares de Queffélec en 1ère ?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum