Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Lo
Enchanteur

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par Lo le Lun 18 Juil 2011 - 0:00
C'était super artificiel...

I. Une fable
II. Une dénonciation
avatar
zabriskie
Expert

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par zabriskie le Lun 18 Juil 2011 - 0:01
Merci pour vos réponses, ça m'aide.
Par contre, j'ai encore du mal à saisir la différence LA / commentaire composé... serait-ce que le commentaire composé répond à une seule problématique, tandis que la LA tend à être plus exhaustive ?
avatar
zabriskie
Expert

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par zabriskie le Lun 18 Juil 2011 - 0:02
Pour la première partie consacrée au genre, je pensais en fait aux LA menées en classe.
avatar
Daniel
Niveau 9

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par Daniel le Lun 18 Juil 2011 - 11:50
@zabriskie a écrit:Merci pour vos réponses, ça m'aide.
Par contre, j'ai encore du mal à saisir la différence LA / commentaire composé... serait-ce que le commentaire composé répond à une seule problématique, tandis que la LA tend à être plus exhaustive ?

Ce serait plutôt l'inverse !

La LA, c'est en quelque sorte le travail préparatoire, la recherche de la matière avec laquelle on peut aboutir à un commentaire (forcément écrit et structuré de manière méthodique à la différence de la LA)
avatar
zabriskie
Expert

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par zabriskie le Lun 18 Juil 2011 - 11:57
Si je te suis, dans la LA, on effectue une sorte de "relevé" ordonné et analysé de tous les procédés intéressants, porteurs de sens ; dans le commentaire, on trace un chemin méthodique, une ligne d'analyse à partir de ce que la LA a mis au jour. Pour autant, on formule une problématique, dans un commentaire composé ? problématique qui amène nécessairement à laisser de côté une partie de ce qui a été repéré dans la LA ?
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par Iphigénie le Lun 18 Juil 2011 - 12:08
complètement H.S:


un coup de coeur:
A BAS LES PROBLEMATIQUES! aca aca aca

Voilà! ouf ça fait du bien Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


explicit: on pourrait pas lancer la mode des "plaisirtiques" des fois? (quels plaisirs pose ce texte? Laughing )
avatar
ysabel
Devin

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par ysabel le Lun 18 Juil 2011 - 12:12
je reviens sur la longueur : on fait comme on le sent en fonction de son projet de lecture. Par exemple cette année j'ai étudié La Curée avec mes S. Si j'ai qq LA de 20/30 lignes j'en ai d'autres de plusieurs pages : l'éducation de Maxime (comment son milieu l'avait façonné) et la fin du roman (je voulais montrer qu'on revenait au point de départ dans le Paris autour de René).

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
cavecattum
Neoprof expérimenté

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par cavecattum le Lun 18 Juil 2011 - 12:12
@iphigénie a écrit:complètement H.S:


un coup de coeur:
A BAS LES PROBLEMATIQUES! aca aca aca

Voilà! ouf ça fait du bien Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy

+1. En outre , le mot est d'une insondable laideur. Et les gens l'utilisent n'importe comment... Rolling Eyes
avatar
zabriskie
Expert

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par zabriskie le Lun 18 Juil 2011 - 12:12
OK ! Je sens qu'en fait, je me prends la tête pour rien ! LA, commentaire, même combat ? Ce qui compte, c'est que les élèves bûchent sur le texte, et arrivent à rédiger une analyse qui mêle savamment forme et fond ? C'est mieux, comme ça ? Razz
avatar
ysabel
Devin

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par ysabel le Lun 18 Juil 2011 - 12:14
Ben voila ! Wink

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
avatar
zabriskie
Expert

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par zabriskie le Lun 18 Juil 2011 - 12:15
@ysabel a écrit:je reviens sur la longueur : on fait comme on le sent en fonction de son projet de lecture. Par exemple cette année j'ai étudié La Curée avec mes S. Si j'ai qq LA de 20/30 lignes j'en ai d'autres de plusieurs pages : l'éducation de Maxime (comment son milieu l'avait façonné) et la fin du roman (je voulais montrer qu'on revenait au point de départ dans le Paris autour de René).

Merci ! En fait, je me suis posé cette question en lisant une LA proposée par Myfa' (merci Myfa' !). Elle proposait un texte composé de 2 extraits du premier chapitre de Thérèse Raquin : la description de la mercerie, puis la description de Thérèse. Ça évitait de prendre un texte trop long, mais j'étais étonnée, et je voulais savoir si c'était quelque chose qu'on pouvait pratiquer régulièrement.
avatar
zabriskie
Expert

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par zabriskie le Lun 18 Juil 2011 - 12:23
@ysabel a écrit:Ben voila ! Wink

Very Happy
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par User5899 le Lun 18 Juil 2011 - 13:38
@Lo a écrit:C'était super artificiel...

I. Une fable
II. Une dénonciation
La dénonciation n'était jamais liée au fait que ce fût une fable ?
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par User5899 le Lun 18 Juil 2011 - 13:39
@iphigénie a écrit:complètement H.S:


un coup de coeur:
A BAS LES PROBLEMATIQUES! aca aca aca

Voilà! ouf ça fait du bien Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy


explicit: on pourrait pas lancer la mode des "plaisirtiques" des fois? (quels plaisirs pose ce texte? Laughing )
Mais pourquoi donc, Iphigénie ? Je ne comprends pas.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par User5899 le Lun 18 Juil 2011 - 13:40
@ysabel a écrit:je reviens sur la longueur : on fait comme on le sent en fonction de son projet de lecture. Par exemple cette année j'ai étudié La Curée avec mes S. Si j'ai qq LA de 20/30 lignes j'en ai d'autres de plusieurs pages : l'éducation de Maxime (comment son milieu l'avait façonné) et la fin du roman (je voulais montrer qu'on revenait au point de départ dans le Paris autour de René).
Ah ! Ce retour dans la chambre avec la poupée de son ! On a beau voir la machine romanesque, qu'est-ce que c'est bien !
Cava
Vénérable

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par Cava le Lun 18 Juil 2011 - 13:45
Je vais me faire huer et dézinguer sur le champ mais tant pis : pourquoi ce terme de "problématique" pose "problème" demande la prof. de collège qui se mêle de ce qui ne la regarde pas? Embarassed
Contenu sponsorisé

Re: Mes premiers cours de lycée : Longueur et découpage des LA...

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum