Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Préface de Charmes, Paul Valéry

par Infiniment le Lun 18 Juil 2011 - 23:08
Bonsoir à tous,

Je travaille actuellement sur la poésie, et une amie m'a parlé de la préface de Charmes, de Paul Valéry, comme d'une référence absolue, à la manière de la préface de Pierre et Jean. Or, je l'avoue, je n'en ai jamais entendu parler ; de plus, je ne possède pas ce recueil, et je ne trouve pas cette préface sur Internet.

Pourriez-vous m'en dire un peu plus sur cette préface ?

Merci d'avance.
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Lun 18 Juil 2011 - 23:13
J'ai eu l'occasion d'étudier un poème avec une élève de 1ère qui révisait pour l'oral mais je n'ai pas eu entre les mains le recueil! Je peux jeter un oeil dans ma bibli. demain pour voir si je possède l'ouvrage ...
Je ne voudrais pas te faire une fausse joie car je suis de nature désordonnée (ma bibliothèque n'est absolument pas rangée Rolling Eyes ) et je ne sais plus si je possède ce livre!

Je ne t'aide aucunement, j'en suis consciente! Wink
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Lun 18 Juil 2011 - 23:16
Je viens de vérifier sur le site de la médiathèque de mon bled et l'ouvrage est dispo ... donc tu as peut-être une chance!
Je dois rendre livres, cd, dvd en retard!
Je cumule les qualités et les défauts comme tu peux le constater!
Wink

Le poème étudié par mon élève s'intitulait "Les pas". Nous avons passé un excellent moment lorsqu'il a fallu l'expliquer! Je suis assez contente de moi (chose rare) car la lycéenne en question a obtenu 14/20 à l'oral. Bon je n'y suis sans doute pas pour grand chose puisque je n'étais pas son professeur de Français! Elle a eu besoin d'un coup de pouce, c'est tout!

Bon je te raconte ma vie et je suis complètement à côté de la plaque!
Allez, zou, au lit! Il est plus que temps!


Dernière édition par cavalol le Lun 18 Juil 2011 - 23:33, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par User5899 le Lun 18 Juil 2011 - 23:18
@infiniment a écrit:Bonsoir à tous,

Je travaille actuellement sur la poésie, et une amie m'a parlé de la préface de Charmes, de Paul Valéry, comme d'une référence absolue, à la manière de la préface de Pierre et Jean. Or, je l'avoue, je n'en ai jamais entendu parler ; de plus, je ne possède pas ce recueil, et je ne trouve pas cette préface sur Internet.

Pourriez-vous m'en dire un peu plus sur cette préface ?

Merci d'avance.
Je ne connais pas cette référence absolue et je ne l'ai même pas chez moi. Bouhhhhhhhhhhhhh. Sinon, dans Variété, il y a un excellent article, "Au sujet d'"Adonis"", très bien pour les réflexions sur la création littéraire.
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Infiniment le Mar 19 Juil 2011 - 9:46
Merci à tous les deux de vos réponses. Peut-être cette référence n'est-elle pas si absolue, après tout...

Cripure, je vais tâcher de me procurer cet article, que je ne connaissais pas plus que la préface.

Cavalol, c'est très gentil de ta part, mais ne va surtout pas t'embêter pour cela !
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Mar 19 Juil 2011 - 9:59
Infiniment, cela ne m'embête nullement car j'ai un gros défaut - la curiosité - si en plus tu me dis de ne pas m'en faire, je ferai le contraire!
J'ai eu le plaisir de découvrir quelques poèmes de ce recueil et je voudrais en savoir plus. Je ne suis jamais rassasiée, un vrai gouffre!

Si tu as des infos de ton côté, tu partages?

Wink
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Mar 19 Juil 2011 - 15:44
Je reviens de mon temple provincial et suis déçue Sad ! J'ai un beau livre relié mais la préface devait être tellement belle qu'ils ont préféré la garder pour eux!
La librairie n'a même pas un recueil de Paul Valéry !
Vive la cambrousse et son désert culturel. Rolling Eyes

J'espère que tu auras plus de chance de ton côté des Pyrénées! Ceci dit si tu veux qq poèmes j'ai trouvé un pdf sur le net!

Bonne chance à toi!

Wink
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Infiniment le Mar 19 Juil 2011 - 16:14
Rien de nouveau sous le soleil (ah, pardon, j'ai cru que nous étions en juillet... ). La bibliothécaire m'a regardé avec de grands yeux quand je lui ai demandé si elle avait un exemplaire de Charmes de Paul Valéry : "Euuuh je ne saurais vous dire... C'est quel genre de littérature ?" (Où est le smiley qui se pend ?)

Rien non plus dans la petite librairie du coin... Je poursuis ma quête ! chevalier Et vous tiendrai, bien sûr, au courant... Quoi qu'il en soit, merci beaucoup Cavalol !

fleurs2
avatar
ysabel
Devin

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par ysabel le Mar 19 Juil 2011 - 16:31
j'ai un recueil de Valéry où se trouve Charmes mais pas la préface (pourtant c'est poésies Gallimard).

Sinon, je n'ai jamais entendu (comme étudiante) ou lu que cette préface était capitale, pourtant j'en ai lu sur la poésie pour ma maîtrise...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Mar 19 Juil 2011 - 16:31
Tu veux un petit poème pour te consoler?
Nous vivons au même endroit Infiniment, non? Wink
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Infiniment le Mar 19 Juil 2011 - 17:02
Les joies des contrées préservées (adjectif moins péjoratif que "reculées"), bien souvent ravitaillées par les corbeaux !

Je ne suis pas contre un petit poème, Cava. Smile Valéry, ce n'est jamais déplaisant.

Quant à cette préface, je ne sais pas si elle est vraiment capitale mais, à force de la chercher et d'en parler, je veux mettre la main dessus ! ^^
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Mar 19 Juil 2011 - 17:08
Bon rien que pour toi et pour te tenir compagnie :

Les pas
Tes pas, enfants de mon silence,
Saintement, lentement placés,
Vers le lit de ma vigilance
Procèdent muets et glacés.

Personne pure, ombre divine,
Qu'ils sont doux, tes pas retenus !
Dieux !... tous les dons que je devine
Viennent à moi sur ces pieds nus !

Si, de tes lèvres avancées,
Tu prépares pour l'apaiser,
A l'habitant de mes pensées
La nourriture d'un baiser,

Ne hâte pas cet acte tendre,
Douceur d'être et de n'être pas,
Car j'ai vécu de vous attendre,
Et mon coeur n'était que vos pas.
Paul Valéry.

C'est le poème que j'ai étudié avec mon élève en cours particulier. Savoure et déguste, Infiniment.
J'en ai d'autres sous le coude. Wink
avatar
Iphigénie
Enchanteur

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Iphigénie le Mar 19 Juil 2011 - 17:20
@ysabel a écrit:j'ai un recueil de Valéry où se trouve Charmes mais pas la préface (pourtant c'est poésies Gallimard).

Sinon, je n'ai jamais entendu (comme étudiante) ou lu que cette préface était capitale, pourtant j'en ai lu sur la poésie pour ma maîtrise...
j'ai trouvé ça, si ça peut aider:
En 1926, deux éditions différentes parurent chez Gallimard : l'une sous le titre de “Charmes”, l'autre sous le titre “Charmes, nouvelle édition revue”. Elles comportaient des variantes et des modifications typographiques et proposaient une organisation différente des poèmes.
En 1928, parut une nouvelle édition intitulée “Charmes, poèmes de Paul Valéry, commentés par Alain” qui célébra en ce poète-philosophe «notre Lucrèce». L’auteur ajouta une préface. Gustave Cohen l'invita à venir en Sorbonne «disséquer» ses vers.
En 1929, l'édition des “Poésies” de Valéry regroupait “Album de vers anciens”, “La jeune Parque” et “Charmes”, ce dernier recueil n'y comprenant plus que vingt et un poèmes, “Air de Sémiramis” ayant été replacé dans l'”Album de vers anciens” auquel il appartenait dès l'édition de 1920.
En 1929, Valéry donna ses propres “Commentaires de “Charmes””, où il proclama : «Un beau vers renaît indéfiniment de ses cendres».
j'ai l'impression que c'est cette réponse aux commentaires d'Alain...Mais je ne la connais pas non plus. 😢
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Infiniment le Mar 19 Juil 2011 - 17:32
Merci, Cava ! Voilà qui me réconforte un peu de la frustration causée par mes recherches infructueuses... Smile

J'ai trouvé les mêmes informations que toi, Iphigénie, mais je n'en trouve pas trace sur Internet... Tout au plus en est-il fait mention ici :
Tout avait commencé par une anecdote : " Quelque Amateur des Lettres eut un jour l’imprudence, qui fut heureuse, de confier à Alain un fort bel exemplaire de certain recueil de poèmes... "

Il s’agissait de Charmes, et c’est Paul Valéry lui-même qui raconte l’aventure, en auteur qui s’amuse du sort fait à un volume portant son nom.

" Ce volume offrait d’assez grandes marges. " L’imprudence était d’ouvrir cet espace de papier blanc au philosophe Alain, qui ne se priva pas de l’envahir de son écriture, longeant les vers alignés, entourant les strophes...

L’exemplaire ainsi décoré revint à l’Amateur des Lettres, qui trouva que les poèmes et les gloses marginales pouvait faire un livre pour le public. Paul Valéry fit mieux que donner son accord : il rédigea la préface. Cette préface, joyau de réflexion sur la poésie, peut être aussi lue comme une mise au point pour les pédagogues.

Après un éloge légèrement narquois (" La richesse d’Alain est de pensées. Il la répand de toute part "), le poète commente à son tour le texte de son commentateur.

" Considérer ces pages annotées, c’est voir, sur les bords de poèmes, un homme vivre ce qu’il lit. Si l’on déchiffre, c’est entendre, le long des vers, se murmurer le monologue dissolu qui répond à une lecture, la traverse, la soutient d’un contrepoint plus ou moins étroit, l’accompagne continûment du discours d’une voix seconde, qui parfois éclate... "

On ne saurait mieux suggérer qu’une lecture vraie est en même temps parole créatrice. En somme, le " liseur ", celui qui creuse le texte, se fait de sens en sens inventeur autant qu’interprète. Valéry poursuit : " Cette écriture dans les marges produit en quelque sorte aux regards le complément secret du texte, leur montre la fonction du lecteur, rend sensibles les environs spirituels d’une lecture. Ces environs d’une œuvre lue, ce sont les profondeurs de celui qui la lit. "

Il est assez gratifiant, disons-le, pour des professeurs de français de mesurer quelle portée Valéry donne à cette lecture poussée aux extrêmes.

Dans la suite de la préface, le poète ne laisse pas d’imaginer les questions que pourraient lui poser des lecteurs du commentaire d’Alain : " Vous comprend-il comme vous-même ? Son commentaire est-il au plus près de votre pensée ? etc.. " Le poète répond sans ambiguïté : " Mes vers ont le sens qu’on leur prête. Celui que je leur donne ne s’ajuste qu’à moi, et n’est opposable à personne. C’est une erreur contraire à la nature de la poésie, et qui lui serait mortelle même, que de prétendre qu’à tout poème correspond un sens véritable, unique, et conforme ou identique à quelque pensée de l’auteur. "

Il me semble que, dépassant les limites de la poésie, cette réflexion concerne au fond toute œuvre littéraire. Que pourrait-ce être qu’une œuvre ainsi qualifiée, sinon le texte dont les éléments signifiants, pourtant tirés d’une langue commune, surprennent assez le lecteur pour le porter au-delà des significations ordinairement prévisibles ? Même celles de l’auteur ! Au prix d’un agencement neuf, insolite et même, dirait Roland Barthes, subversif, les mots de la tribu se prêtent alors à des lectures qu’on peut croire inépuisables.

Ainsi s’avère-t-il qu’une lecture un peu poussée doive outrepasser le sens limité des mots, les phrases toutes faites, les acquis de la langue, chez le lecteur lui-même comme l’écriture chez l’écrivain... (Un linguiste pourrait ajouter que c’est dans la nature même de la langue de donner lieu à ce dépassement. Dans un manuscrit de Saussure, on trouve ceci : " Ce qui fait la noblesse de la langue... c’est que, condamnée à ne se servir que d’éléments apportés devant elle et d’un sens quelconque, elle les réunit et en tire continuellement un sens nouveau. "

La langue ainsi magnifiée n’étant pas, bien sûr, celle qui retombe au lieu commun, mais celle qui s’en écarte, qui déroute le lecteur " continuellement " ose dire le savant de Genève).
Source : http://www.crdp-montpellier.fr/ressources/frdtse/frdtse30d.html
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Mar 19 Juil 2011 - 17:53
Encore ! Je ne m'en lasse pas!
Merci Infiniment! fleurs

Si vous trouvez d'autres pistes les néos vous partagez? sunny
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Ven 22 Juil 2011 - 11:07
Bonjour,
J'ai trouvé en allant à Joseph Gibert que Paul Valéry avait fait un commentaire de Charmes dans Variétés 3. Simple piste. Je ne suis pas spécialiste. Aucune trace de préface. Et vous? Signalez-moi si c'est une erreur
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Abraxas le Dim 24 Juil 2011 - 8:49
Il n'y a pas d'autre préface de Charmes que ce que Valéry a ajouté à l'édition d'Alain (indispensable, par ailleurs).
Mais il existe dans Variété (à la fin) une série d'articles sur la poésie en général et Charmes en particulier regroupés sous le titre "Mémoires du poète" : Calepin d'un poète ; Fragment des mémoires d'un poète ; Le Prince et la jeune Parque ; Au sujet du Cimetière marin ; Commentaires de Charmes. Indispensable, bien entendu.
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Dim 24 Juil 2011 - 19:19
Dans quelle édition Abraxas? La Pléiade? Folio? Autre? Merci pour ce complément.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par User5899 le Dim 24 Juil 2011 - 19:42
cavalol a écrit:Dans quelle édition Abraxas? La Pléiade? Folio? Autre? Merci pour ce complément.
C'est publié en Folio-Essais, en 2 vol. (I-II et III-V). Je précise ma référence ci-dessus : "Au sujet d'Adonis" est dans Variété I. Pour Charmes, Au sujet du Cimetière marin, c'est dans Variété III.
Sinon, il existe un Pléiade.
C'est amusant à lire : il y a un sujet de Capes dans ce livre à peu près toutes les deux pages Laughing
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Dim 24 Juil 2011 - 19:47
Cripure a écrit:
cavalol a écrit:Dans quelle édition Abraxas? La Pléiade? Folio? Autre? Merci pour ce complément.
C'est publié en Folio-Essais, en 2 vol. (I-II et III-V). Je précise ma référence ci-dessus : "Au sujet d'Adonis" est dans Variété I. Pour Charmes, Au sujet du Cimetière marin, c'est dans Variété III.
Sinon, il existe un Pléiade.
C'est amusant à lire : il y a un sujet de Capes dans ce livre à peu près toutes les deux pages Laughing

Merci ! Des envies de proposer des sujets de Capes Cripure? Razz Ne vous gênez pas! J'attends votre sujet avec impatience. Laughing
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Abraxas le Dim 24 Juil 2011 - 20:34
Mes références sont dans la Pléiade. Très utile si on veut vraiment bosser sur Valéry.

Un sujet de CAPES toutes les 2 pages ? Que diriez-vous si vous aviez lu les Cahiers (en Pléiade également, 2 volumes de plus…)
avatar
Infiniment
Habitué du forum

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Infiniment le Dim 24 Juil 2011 - 21:04
Grand merci à tous pour vos réponses. Je m'en vais consulter les éditions que vous mentionnez !

Si je vous ai interrogés sur Valéry et cette hypothétique préface, c'est afin d'enrichir ma culture poétique, de manière à disposer d'éléments solides pour nourrir une éventuelle dissertation (de CAPES, justement...). Vos conseils avisés sont vraiment précieux, merci encore !

_________________
Ah ! la belle chose, que de savoir quelque chose !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par User5899 le Dim 24 Juil 2011 - 22:11
@Abraxas a écrit:Mes références sont dans la Pléiade. Très utile si on veut vraiment bosser sur Valéry.

Un sujet de CAPES toutes les 2 pages ? Que diriez-vous si vous aviez lu les Cahiers (en Pléiade également, 2 volumes de plus…)
Je n'ose imaginer Smile


:aas: :aas: :aas:

:livre: :livre: lecteur lecteur :study: :study:

:aan: :aar:
Cava
Vénérable

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Cava le Dim 24 Juil 2011 - 22:55
@Abraxas a écrit:Mes références sont dans la Pléiade. Très utile si on veut vraiment bosser sur Valéry.

Un sujet de CAPES toutes les 2 pages ? Que diriez-vous si vous aviez lu les Cahiers (en Pléiade également, 2 volumes de plus…)

Abraxas, vous êtes sérieux? Vous avez lu tout Valéry? Chapeau bas! veneration
avatar
Abraxas
Doyen

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Abraxas le Dim 24 Juil 2011 - 23:09
M^me que j'ai réussi l'ENS parce que je savais Charmes par cœur aux trois-quarts…
Ça a beaucoup plus à Décaudin, par ailleurs spécialiste d'Apollinaire, qui était au jury…
Mais j'avais un disque, petit, avec Valéry qui lisait le Cimetière marin et des fragments du Narcisse…
Tiens, j'en ai retrouvé un bout :
http://maxencecaron.fr/2010/06/paul-valery-lit-un-extrait-de-son-cimetiere-marin/
Contenu sponsorisé

Re: Préface de Charmes, Paul Valéry

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum