Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MathsX le Mer 20 Juil 2011 - 17:55

Bonjour,

J'ai beaucoup parcouru le forum, et si j'ai bien compris le début de l'année est fondamentale pour la discipline. J'ai donc une question toute simple, pensez-vous que cela soit "juste" pour des bavardages (disons à la 2e remarque) de donner une punition (type travail supplémentaire, des calculs en maths par exemple), ou c'est trop sévère et les élèves risquent de crier à l'injustice?
Plus généralement, est-ce que vous pensez qu'il vaut mieux tendre vers un climat de terreur, ou non?

Merci!!

MathsX
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par roxanne le Mer 20 Juil 2011 - 18:11

Ah mais si tu vas par là, pour les élèves tout est injuste !Tu as averti, la punition tombe juste mais équitable ,laisse-toi une marge de progression, si tu sanctionnes très sévèrement un bavardage, ce sera difficile de sanctionner une insolence..Mais un exo, une conjugaison c'est parfait...et n'oublie pas : c'est l'élève qui doit être puni, pas toi donc évite les exos que tu dois corriger derrière.
La terreur c'est un grand mot, et avec les élèves d'aujourd'hui, je vois mal comment on pourrait y arriver..un climat de travail par contre, dès le premier jour.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MelanieSLB le Mer 20 Juil 2011 - 18:25

Salut,

J’étais stagiaire cette année. On m'a dit que c’était très militaire chez moi en début d’année, et je n'ai jamais hésité à donner des punitions, à mettre des mots dans le carnet et à contacter les parents mais toujours après avoir bien prévenu les élèves: "Je parle, vous devez écouter, ce qui implique de se taire. Si vous continuez, telle sera la sanction". Et si je te fais part de mon expérience, c'est que, bien sur, niveau gestion de classe dans le courant de l’année, j'ai eu très peu à faire.

Un truc qui fait réfléchir les élèves, c'est quand ils voient que tu n'acceptes aucun manquement au règlement, même si c'est dans les couloirs, voire même si c'est avec des élèves que tu n'as pas.

"Si je ne dis rien, c'est que je tolère" - entendu en formation et très vrai.

Dire, c'est faire, sinon la crédibilité disparaît. Pense à bien noter qui te doit une punition/qui doit te montrer son carnet/... et à lui réclamer pour ne pas perdre en crédibilité tout de suite.

Les élèves crieront toujours à l'injustice, ré-explique les règles et leur raison, et dis-leur que s'ils continuent à crier à l'injustice, tu passeras à la punition suivante dans ton échelle (par exemple de mot dans le carnet à mot dans le carnet + punition, et ce jusqu'à ce qu'ils apprennent à se taire!). Au besoin, renvoie-les au règlement intérieur qu'ils ont tous signé, et s'il y a quelque chose sur le bavardage dedans avec lequel ils ne sont pas d'accord, tu peux toujours les envoyer en discuter avec le principal ou le principal adjoint. Dans ma (petite) expérience, ça calme les collégiens pour le reste de l’année.

Et Roxanne a raison, les règles sont là d'abord et avant tout pour permettre à tout le monde de travailler dans le calme et de progresser sereinement.


Dernière édition par MelanieSLB le Mer 20 Juil 2011 - 18:26, édité 1 fois (Raison : Accent oublié)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Arverne le Mer 20 Juil 2011 - 18:30

Voilà ce que je fais en collège : je place les élèves, une fille à côté d'un garçon (idéalement, mais parfois les classes sont déséquilibrées). Je leur explique qu'ils sont en cours pour écouter et travailler et non papoter avec leur copain/copine, ce qui se fait en récréation. Donc, le 1er qui discute se prend une punition.
Ensuite, pour détendre l'atmosphère, je leur explique que chaque année, je fais des vrais couples avec ce système : et là, en général, ils regardent leur voisin, dégoutés et ils n'ont pas envie de parler.
Voilà, c'est simple en fait quand c'est bien expliqué, calmement, sans crier. Si tu vois que certains couples fonctionnent trop bien :
1) tu casses : "eh voilà que j'ai encore fait un couple !"
2) tu changes de place (mais pas trop souvent car c'est synonyme d'échec).

Arverne
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par roxanne le Mer 20 Juil 2011 - 18:32

Avec le système filles-garçns, il y a moins de bavardages , sauf peut-être en 3°, mais très peu de changements de place.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MathsX le Mer 20 Juil 2011 - 18:36

Au lycée, ca marche le mot dans le carnet?

MathsX
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par ysabel le Mer 20 Juil 2011 - 20:02

rarissime les mots dans le carnet au lycée... je dois en mettre un tous les 2 ou 3 ans (avec 4 classes chaque année)

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité24 le Mer 20 Juil 2011 - 20:16

@MathsX a écrit:Bonjour,

J'ai beaucoup parcouru le forum, et si j'ai bien compris le début de l'année est fondamentale pour la discipline. J'ai donc une question toute simple, pensez-vous que cela soit "juste" pour des bavardages (disons à la 2e remarque) de donner une punition (type travail supplémentaire, des calculs en maths par exemple), ou c'est trop sévère et les élèves risquent de crier à l'injustice?
Plus généralement, est-ce que vous pensez qu'il vaut mieux tendre vers un climat de terreur, ou non?

Merci!!

Non, un climat de fermeté et de confiance, oui.

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 21:26

Tout à fait d'accord avec Rose.

Et je rajoute : si toi, tu considères la punition comme étant juste, que tu en es convaincu, et qu'elle est appliquée équitablement, les élèves la trouveront juste.

En revanche, j'éviterais les calculs à faire ou alors, tu donnes des exos du niveau inférieur voire deux années en dessous. Sinon, les élèves te diront qu'ils n'ont pas réussi à les faire ...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MathsX le Jeu 21 Juil 2011 - 0:11

Mon idée c'est justement de donner du calcul basique, pour éviter l'excuse "j'y arrive pas" !

Ysabel : je pensais que le mot dans le carnet était la sanction la plus faible. Apres la punition, puis la colle, punition+colle, etc ...

MathsX
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par ysabel le Jeu 21 Juil 2011 - 0:30

je punis et colle ou parfois je colle directement en fonction de mon humeur...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Mufab le Jeu 21 Juil 2011 - 8:19

Je me pose une question en vous lisant : y a-t-il une différence entre punition et sanction ?

Je n'ai pas de réponse claire, mais me demande si la punition ne s'apparente pas à une violence (le terme est trop fort, mais je n'en trouve pas d'autre), en réponse à une attaque du cadre ? Et la sanction à un moyen de faire comprendre sans surenchère la nécessité de ce cadre ?

_________________
Poky et Lucas, dessin de Phi :

"Là où on ne lit pas, là où on n'élit pas, on ne rigole pas tous les jours. Lire est le propre de l'homme."
(Yvan Pommaux, auteur "Jeunesse")

Mufab
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Thalia de G le Jeu 21 Juil 2011 - 8:43

@Mufab a écrit:Je me pose une question en vous lisant : y a-t-il une différence entre punition et sanction ?

Je n'ai pas de réponse claire, mais me demande si la punition ne s'apparente pas à une violence (le terme est trop fort, mais je n'en trouve pas d'autre), en réponse à une attaque du cadre ? Et la sanction à un moyen de faire comprendre sans surenchère la nécessité de ce cadre ?
Voilà une réponse
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sanction_scolaire#Diff.C3.A9rence_entre_punition_et_sanction_disciplinaire
Certaines punitions étant, bien sûr, non applicables

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 9:32

Ah oui, la différence, je la connais pas coeur tant on me l'a rabâchée :
- punition = nous
- sanction = chef

Mais tu peux avoir des punitions éducatives, elles ne sont pas forcément que dans la répression Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Pili le Jeu 21 Juil 2011 - 10:30

Je ne me fais aucun soucis pour des futures stagiaires qui placent déjà la gestion de classe au centre de leurs préoccupations dès le mois de juillet .

Je suis archi contre le climat de terreur, ça ne correspond pas à ma personnalité, je ne peux tenir une année ainsi...mais ça reste un choix personnel

Pili
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Catalunya le Jeu 21 Juil 2011 - 10:54

@MelanieSLB a écrit:Salut,

J’étais stagiaire cette année. On m'a dit que c’était très militaire chez moi en début d’année, et je n'ai jamais hésité à donner des punitions, à mettre des mots dans le carnet et à contacter les parents mais toujours après avoir bien prévenu les élèves: "Je parle, vous devez écouter, ce qui implique de se taire. Si vous continuez, telle sera la sanction". Et si je te fais part de mon expérience, c'est que, bien sur, niveau gestion de classe dans le courant de l’année, j'ai eu très peu à faire.
t'étais dans un bon établissement non?

Catalunya
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par *Fifi* le Jeu 21 Juil 2011 - 11:02

Et en lycée, quelles sanctions sont possibles ? C'est sûr qu'en théorie on a moins de pb de gestion de classe. Je me dis que pour des devoirs non faits, bon, là on peut faire pareil qu'ailleurs, mais si des pintades élèves font que bavarder ? Wink

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 11:04

Je ne me fais aucun soucis pour des futures stagiaires qui placent déjà la gestion de classe au centre de leurs préoccupations dès le mois de juillet .

Certes. Mais c'est aussi bien souvent le principal problème des jeunes profs et sans discipline, pas de cours, pas de bonne entente.
En outre, souvenons-nous de nos premières années, de nos craintes, voire de nos peurs d'être débordés par nos classes....

Pour les sanctions, je dirais que la punition est moins grave pour les élèves que le mot dans le carnet qui met au courant les parents alors que la punition peut être cachée (mon fils m'en a bien appris, des choses.... Twisted Evil ). Après le mot dans le carnet qui explique bien les raisons de la punition, la retenue qui doit être exceptionnelle, à mon avis.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 11:07

Anne2803 a écrit:Et en lycée, quelles sanctions sont possibles ? C'est sûr qu'en théorie on a moins de pb de gestion de classe. Je me dis que pour des devoirs non faits, bon, là on peut faire pareil qu'ailleurs, mais si des pintades élèves font que bavarder ? Wink

On a autant de problèmes qu'en collège et les élèves sont plus vieux donc plus retors.
Même tactique pour moi: punition --> mot aux parents --> retenue --> convocation des parents enfin, si le gamin ne comprend pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Loubdalou le Jeu 21 Juil 2011 - 12:32

Je suis 100% d'accord avec tout ce que vous dites. Et j'ajouterai à l'intention des stagiaires 2011 2012 :
- n'en parlez pas trop à l'IUFM. Personnellement à chaque fois que j'ai tenté de parler de tenue de classe en formation on m'a prise pour une moins que rien parce que dans notre académie (Caen) il n'y a pas de pb de discipline... Et de toutes façons ils ne nous ont donné aucuns conseils sauf de regarder le fameux DVD "La tenue de classe" cafe Ah oui, et d'avoir un cours bien ficelé...Sans nous apprendre à le faire !
- Pour les oublis d'affaires etc, je vais arrêter de leur donner 3 jockers, ils avaient droit à 3 oublis dans l'année avant de se prendre une punition... Maintenant je vais y aller cash avec une punition. Par contre, ils auront un mot dans le carnet au bout de 3 oublis, en plus de la punition... (suis au collège)
- certains vous diront "Don't smile before chrismas" (je ne suis pas prof d'anglais, dsl pour les erreurs), moi je vous dirais plutôt d'être ferme, certes, mais de ne pas surjouer votre rôle. Si vous êtes du genre à facilement sourire, à facilement rigoler, faites-le dès septembre si le moment est opportun, rien n'empêche de faire des gros yeux puis de sourire pour passer au cours. Toute la classe ne doit pas subir la punition qui s'adressait à un seul élève, donc veillez à rétablir très vite une ambiance sereine et détendue envers toute la classe quand vous devez ne punir qu'un seul élève. Et le plus souvent possible, reculer le moment des explications/de la punition à la fin de l'heure, cela permet de réfléchir à ce que l'on va donner comme punition, et aussi de se calmer. Pour discuter de ce qu'il s'est passé, il faut être apaisé. Parfois, il faut carrément attendre plusieurs heures, mais c'est beaucoup mieux : l'élève est calmé, il est plus apte à reconnaître ses torts et tout se passe mieux.

Et toujours avoir plein de punitions d'avance dans son sac !

Et pour les têtes de linotte comme moi, quand l'élève dit ou fait quelque chose de mal, si on lui dit qu'on règle ça à la fin de l'heure, moi je dois l'écrire sur un papier, sinon à la fin de l'heure j'ai oublié pourquoi on devait s'expliquer... boulet

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Sandyrina le Jeu 21 Juil 2011 - 13:16

@MathsX a écrit:Bonjour,

J'ai beaucoup parcouru le forum, et si j'ai bien compris le début de l'année est fondamentale pour la discipline. J'ai donc une question toute simple, pensez-vous que cela soit "juste" pour des bavardages (disons à la 2e remarque) de donner une punition (type travail supplémentaire, des calculs en maths par exemple), ou c'est trop sévère et les élèves risquent de crier à l'injustice?
Plus généralement, est-ce que vous pensez qu'il vaut mieux tendre vers un climat de terreur, ou non?

Merci!!

Bien sûr... Laughing

Use et abuse de tous les châtiments corporels imaginables yesyes

Fais-leur récurer les WC des garçons ! ôter les chewing-gums de dix ans d'âge collés sous les chaises et les tables....avec les dents !!! yesyes

Tu te pointes chez eux à l'aube et au programme : pompes, parcours du combattant diable !

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Sandyrina le Jeu 21 Juil 2011 - 13:19

Bon évidemment, avant d'être cataloguée dans la catégorie "Schizophrènes", je développe plus sérieusement:
un climat de terreur, sûrement pas...de toute façon, ma devise c'est :

"Une main de fer dans un gant de velours"

Ils savent très vite à qui ils ont affaire , en général...

Pour les sanctions, fixe-toi une échelle des sanctions, fût-ce même à l'écrit (pour toi). Moi, en collège, je tenais un petit carnet...histoire de ne pas perdre en crédibilité en "oubliant" de relever des sanctions données !

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Sandyrina le Jeu 21 Juil 2011 - 13:26

@Loubdalou a écrit:Je suis 100% d'accord avec tout ce que vous dites. Et j'ajouterai à l'intention des stagiaires 2011 2012 :
- n'en parlez pas trop à l'IUFM. Personnellement à chaque fois que j'ai tenté de parler de tenue de classe en formation on m'a prise pour une moins que rien parce que dans notre académie (Caen) il n'y a pas de pb de discipline... Et de toutes façons ils ne nous ont donné aucuns conseils sauf de regarder le fameux DVD "La tenue de classe" cafe Ah oui, et d'avoir un cours bien ficelé...Sans nous apprendre à le faire !
- Pour les oublis d'affaires etc, je vais arrêter de leur donner 3 jockers, ils avaient droit à 3 oublis dans l'année avant de se prendre une punition... Maintenant je vais y aller cash avec une punition. Par contre, ils auront un mot dans le carnet au bout de 3 oublis, en plus de la punition... (suis au collège)
- certains vous diront "Don't smile before chrismas" (je ne suis pas prof d'anglais, dsl pour les erreurs), moi je vous dirais plutôt d'être ferme, certes, mais de ne pas surjouer votre rôle. Si vous êtes du genre à facilement sourire, à facilement rigoler, faites-le dès septembre si le moment est opportun, rien n'empêche de faire des gros yeux puis de sourire pour passer au cours. Toute la classe ne doit pas subir la punition qui s'adressait à un seul élève, donc veillez à rétablir très vite une ambiance sereine et détendue envers toute la classe quand vous devez ne punir qu'un seul élève. Et le plus souvent possible, reculer le moment des explications/de la punition à la fin de l'heure, cela permet de réfléchir à ce que l'on va donner comme punition, et aussi de se calmer. Pour discuter de ce qu'il s'est passé, il faut être apaisé. Parfois, il faut carrément attendre plusieurs heures, mais c'est beaucoup mieux : l'élève est calmé, il est plus apte à reconnaître ses torts et tout se passe mieux.

Et toujours avoir plein de punitions d'avance dans son sac !

Et pour les têtes de linotte comme moi, quand l'élève dit ou fait quelque chose de mal, si on lui dit qu'on règle ça à la fin de l'heure, moi je dois l'écrire sur un papier, sinon à la fin de l'heure j'ai oublié pourquoi on devait s'expliquer... boulet

Mais oui ! N(importe quoi! Tout à fait d'accord avec toi... Jouer un rôle c'est le meilleur moyen de se planter en beauté ! L'expérience m'a appris qu'on ne PEUT PAS mentir aux élèves ! Être soi-même c'est bien mieux !

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par *Fifi* le Jeu 21 Juil 2011 - 13:37

@Loubdalou a écrit:
Et pour les têtes de linotte comme moi, quand l'élève dit ou fait quelque chose de mal, si on lui dit qu'on règle ça à la fin de l'heure, moi je dois l'écrire sur un papier, sinon à la fin de l'heure j'ai oublié pourquoi on devait s'expliquer... boulet
Ah ah, c'ets exactement ce que je me disais qu'il faudrait que je fasse !!! Ou alors relever sur le moment le carnet et le mettre sur son bureau ? (même si après on n'y écrit pas et qu'on donne "juste" une punition à faire ?).

*Fifi*
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MelanieSLB le Jeu 21 Juil 2011 - 13:46

@Catalunya a écrit:
t'étais dans un bon établissement non?

Disons, du potentiel d’être un bon établissement, mais une administration qui laissait les choses se dégrader au point d'avoir une élève frapper le CPE en fin d’année, élève qui s'est illustrée tout au long de l’année d'ailleurs. Il y en a beaucoup d'autres, des histoires comme ça, mais trop reconnaissables.

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum