Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MelanieSLB le Jeu 21 Juil 2011 - 13:46

@Catalunya a écrit:
t'étais dans un bon établissement non?

Disons, du potentiel d’être un bon établissement, mais une administration qui laissait les choses se dégrader au point d'avoir une élève frapper le CPE en fin d’année, élève qui s'est illustrée tout au long de l’année d'ailleurs. Il y en a beaucoup d'autres, des histoires comme ça, mais trop reconnaissables.

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par User5899 le Jeu 21 Juil 2011 - 13:48

@Loubdalou a écrit:Je suis 100% d'accord avec tout ce que vous dites. Et j'ajouterai à l'intention des stagiaires 2011 2012 :
- n'en parlez pas trop à l'IUFM. Personnellement à chaque fois que j'ai tenté de parler de tenue de classe en formation on m'a prise pour une moins que rien parce que dans notre académie (Caen) il n'y a pas de pb de discipline... Et de toutes façons ils ne nous ont donné aucuns conseils sauf de regarder le fameux DVD "La tenue de classe" cafe Ah oui, et d'avoir un cours bien ficelé...Sans nous apprendre à le faire !
- Pour les oublis d'affaires etc, je vais arrêter de leur donner 3 jockers, ils avaient droit à 3 oublis dans l'année avant de se prendre une punition... Maintenant je vais y aller cash avec une punition. Par contre, ils auront un mot dans le carnet au bout de 3 oublis, en plus de la punition... (suis au collège)
- certains vous diront "Don't smile before chrismas" (je ne suis pas prof d'anglais, dsl pour les erreurs), moi je vous dirais plutôt d'être ferme, certes, mais de ne pas surjouer votre rôle. Si vous êtes du genre à facilement sourire, à facilement rigoler, faites-le dès septembre si le moment est opportun, rien n'empêche de faire des gros yeux puis de sourire pour passer au cours. Toute la classe ne doit pas subir la punition qui s'adressait à un seul élève, donc veillez à rétablir très vite une ambiance sereine et détendue envers toute la classe quand vous devez ne punir qu'un seul élève. Et le plus souvent possible, reculer le moment des explications/de la punition à la fin de l'heure, cela permet de réfléchir à ce que l'on va donner comme punition, et aussi de se calmer. Pour discuter de ce qu'il s'est passé, il faut être apaisé. Parfois, il faut carrément attendre plusieurs heures, mais c'est beaucoup mieux : l'élève est calmé, il est plus apte à reconnaître ses torts et tout se passe mieux.

Et toujours avoir plein de punitions d'avance dans son sac !

Et pour les têtes de linotte comme moi, quand l'élève dit ou fait quelque chose de mal, si on lui dit qu'on règle ça à la fin de l'heure, moi je dois l'écrire sur un papier, sinon à la fin de l'heure j'ai oublié pourquoi on devait s'expliquer... boulet
D'accord sur tout, sauf pour l'IUFM, que je ne connais pas.

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par User5899 le Jeu 21 Juil 2011 - 13:51

@Sandyrina a écrit:Fais-leur récurer les WC des garçons ! ôter les chewing-gums de dix ans d'âge collés sous les chaises et les tables....avec les dents
Ca me rappelle mon prof de maths de seconde qui avait fait nettoyer sa table à un copain... avec sa langue, puisque ça ne partait pas en frottant...
Plus sérieusement, nettoyer les WC ou les tables devient quelque chose d'envisageable avec la circulaire du 3 juillet (oui, un dimanche...).

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Ewithy le Jeu 21 Juil 2011 - 13:59

Désolé d'arriver un peu après la bataille mais sur quoi porte la circulaire du 3 juillet? Rolling Eyes

Ewithy
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MelanieSLB le Jeu 21 Juil 2011 - 14:00

MathsX, n’hésite pas à jouer sur la voix/le ton/le regard méchant avant de passer à ton échelle de sanction.
Il faut juste que tu saches précisément ce que tu ne toléreras jamais (pour moi, c'est moquerie et vulgarité --> punition + mot dans le carnet directement).
Et je ne peux que m'associer au conseil de tout noter, ça t’évite d'oublier et de passer pour un idiot.
Une dernière chose que je trouvais difficile au début, c'est de ne pas se laisser attendrir par leur argumentation: "mais madame, si vous faites ça, je vais me faire gifler par mes parents" (eh oui, ça, c’était un élève qui a encore des parents qui l’éduquent! - et non, il n’était pas battu, c’était juste une exagération d'ado!); "c'est pas juste, lui, il a fait la même chose et il n'a rien...". Il faut apprendre à te dire que dans ta classe, c'est toi, la loi, et que s'ils ont fait une bêtise, c'est juste de les punir. Quant aux autres non punis, je leur disais que c’était le hasard qui avait fait que je les avais vus eux et pas les autres qui faisaient la même chose, et que c’était comme ça, un point c'est tout. Recadrer sur le cours TRÈS VITE, c'est super important (on ne veut pas de la classe en tant que spectateur, sinon vive la galère), et on en parle en fin d'heure si l’élève continue à vouloir argumenter.

Un dernier truc: je demandais à avoir les carnets de tout le monde sur la table en début d'heure, on évite ainsi les arguments sans fin de ceux qui ne veulent pas de mot et prétendent ne pas l'avoir. Selon les établissements, d’après les TZR que je connais, il y a une politique spécifique pour ceux qui n'ont pas leur carnet (souvent un mot du CPE - mais je ne connais pas). S'ils ne l'avaient pas et que je devais y mettre un mot, je le notais dans un carnet et mettait le mot au cours suivant (crédibilité et justice sont mes 2 maîtres mots pour la gestion de classe).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Marie Laetitia le Jeu 21 Juil 2011 - 14:02

@Sandyrina a écrit:
Mais oui ! N(importe quoi! Tout à fait d'accord avec toi... Jouer un rôle c'est le meilleur moyen de se planter en beauté ! L'expérience m'a appris qu'on ne PEUT PAS mentir aux élèves ! Être soi-même c'est bien mieux !

tout dépend ce que l'on entend par rôle. Si c'est faire le mauvais acteur pas convaincu, autant ne rien faire. Moi en cours, dès que je mets un pied en salle, je joue mon rôle. Je ne suis pas dans une relation ordinaire aux autres (si un collègue entre je ne lui claque pas la bise comme je le ferais dans le couloir des profs). Je ne surjoue pas pour autant. Si je suis moi-même, je fais de l'humour à deux balles un peu trop souvent, or après expérience, ce n'est pas non plus bon.

Au bout de quelques années on a tellement l'habitude des gestes, des mots, que l'on ne se rend plus compte que l'on a endossé un costume. C'est seulement depuis deux ou trois ans max que j'ai compris la formule selon laquelle un enseignant est un peu un acteur.

Appellons ça rôle, jeu d'acteur ou exercice du métier d'enseignant - qui suppose relation professeur élève, (atttention je vais dire un truc qui peut faire hurler) inférieur/supérieur dans le sens où l'un donne des ordres ou fixe des règles et l'autre obéit -. Dans ma vie privée ou dans la rue je ne suis pas comme ça (sauf si dans le RER un môme me gonfle et gonfle tout le wagon avec moi, alors là oui, j'interviens en endossant mon costume).

Pour connaître des profs ou ex profs qui ne savent pas avoir de relations aux autres sans appliquer le rapport supérieur / inférieur, euh, je préfère admettre que c'est un costume de scène et pas mon vêtement habituel.


Dernière édition par Marie Laetitia le Jeu 21 Juil 2011 - 14:07, édité 2 fois

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Filnydar le Jeu 21 Juil 2011 - 14:04

Sur la nature des punitions : évite de donner du contenu mathématique.

Il ne faudrait pas qu'ensuite, quand tu demandes aux élèves de retravailler une technique de calcul, ils le prennent aussi comme une punition. Il ne faudrait pas non plus qu'être puni apporte finalement un bénéfice.

Filnydar
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Sandyrina le Jeu 21 Juil 2011 - 14:06

@Marie Laetitia a écrit:
@Sandyrina a écrit:
Mais oui ! N(importe quoi! Tout à fait d'accord avec toi... Jouer un rôle c'est le meilleur moyen de se planter en beauté ! L'expérience m'a appris qu'on ne PEUT PAS mentir aux élèves ! Être soi-même c'est bien mieux !

tout dépend ce que l'on entend par rôle. Si c'est faire le mauvais acteur pas convaincu, autant ne rien faire. Moi en cours, dès que je mets un pied en salle, je joue mon rôle. Je ne suis pas dans une relation ordinaire aux autres (si un collège entre je ne lui claque pas la bise comme je le ferais dans le couloir des profs). Je ne surjoue pas pour autant. Si je suis moi-même, je fais de l'humour à deux balles un peu trop souvent, or après expérience, ce n'est pas non plus bon.

Au bout de quelques années on a tellement l'habitude des gestes, des mots, que l'on ne se rend plus compte que l'on a endossé un costume. C'est seulement depuis deux ou trois ans max que j'ai compris la formule selon laquelle un enseignant est un peu un acteur.

Evidemment...mais faire une différence naturelle et saine entre vie privée et vie professionnelle, c'est logique...ça n'a rien à voir avec ton attitude ENVERS les élèves mais je vois ce que tu veux dire.

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Sandyrina le Jeu 21 Juil 2011 - 14:07

Quant à la dénomination d'acteur d'un enseignant, c'est vrai...dans la mesure où nous sommes en représentation perpétuelle et que nous faisons un vrai one-man show à chaque fois ...

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Sandyrina le Jeu 21 Juil 2011 - 14:09

Ce qui me dérange c'est l'idée de "jouer un rôle", de "jouer la méchante" et de vouloir endosser un costume d'officier nazi...alors qu'au fond, cela ne nous ressemble pas...

Le tout est de parvenir à avoir une autorité naturelle. Pas toujours évident, je vous l'accorde...

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MathsX le Jeu 21 Juil 2011 - 14:10

Que donner comme punition en maths alors? Je peux pas donner des lignes à copier, et autant que cela soit profitable à l'élève non?

En tout cas, merci beaucoup beaucoup pour vos conseils. Sachez que je les lis avec attention car même si j'ai toujours voulu etre professeur, la rentrée me fait un peu peur.

MathsX
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Sandyrina le Jeu 21 Juil 2011 - 14:13

@MathsX a écrit:Que donner comme punition en maths alors? Je peux pas donner des lignes à copier, et autant que cela soit profitable à l'élève non?

En tout cas, merci beaucoup beaucoup pour vos conseils. Sachez que je les lis avec attention car même si j'ai toujours voulu etre professeur, la rentrée me fait un peu peur.

c'est normal...et pour te rassurer, sache que tous les professeurs ressentent une émotion particulière avant CHAQUE rentrée: impatience, inquiétude...c'est très varié même au bout de plusieurs années !

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Sandyrina le Jeu 21 Juil 2011 - 14:13

Pour les conseils de punition en maths...désolée, je suis VRAIMENT mal placée pour te répondre Laughing

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Loubdalou le Jeu 21 Juil 2011 - 14:14

En tant que prof de maths, donne comme punition des théorèmes à copier, enfin c'est ce que je fais en espagnol.
Une question, que pensez-vous du fait de ne mettre une note que si c'est mal fait, donc une mauvaise note ? Je parle de la punition là. Par exemple, l'élève doit copier le texte, il bâcle ça, très mal écrit, un torchon, incomplet, comment réagir ?

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Sandyrina le Jeu 21 Juil 2011 - 14:18

@Loubdalou a écrit:En tant que prof de maths, donne comme punition des théorèmes à copier, enfin c'est ce que je fais en espagnol.
Une question, que pensez-vous du fait de ne mettre une note que si c'est mal fait, donc une mauvaise note ? Je parle de la punition là. Par exemple, l'élève doit copier le texte, il bâcle ça, très mal écrit, un torchon, incomplet, comment réagir ?

Absolument contre...Tu te punis toi-même à devoir noter une punition...et de plus, j'ai l'impression que ça a un côté "double-peine"... Moi je double, je triple, je colle pour que l'élève vienne faire la punition attendue (je reconnais que ça peut ne pas fonctionner dans tous les établissements!)

Sandyrina
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MathsX le Jeu 21 Juil 2011 - 14:20

Vous donnez souvent des punitions? car quand j'étais éleve j'ai très rarement vu des professeurs donner des punitions, mais plutôt des mots dans le carnet. C'est pour ca que je pensais que le mot était la punition la plus "light". En y réfléchissant, ca fait un petit moment certes, mais je ne vois pas de prof (encore moins de maths) donner une page à copier ...

MathsX
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Calandria le Jeu 21 Juil 2011 - 14:25

Je te conseille le carnet sur la table en début d'heure pour tout le monde. Tu avertis une fois. Deuxième fois, tu prends le carnet que tu mets sur ton bureau. A la fin de l'heure, à toi de voir si l'élève mérite un mot ou une punition ou si ce n'est pas la peine car il s'est bien calmé.


@Loubdalou a écrit:

Et pour les têtes de linotte comme moi, quand l'élève dit ou fait quelque chose de mal, si on lui dit qu'on règle ça à la fin de l'heure, moi je dois l'écrire sur un papier, sinon à la fin de l'heure j'ai oublié pourquoi on devait s'expliquer... boulet

Je connais bien le problème mais j'ai la parade. Chaque élève vient à mon bureau en fin d'heure pour récupérer son carnet et je demande à chacun : "Alors, dis moi, pourquoi est-ce que j'ai pris ton carnet ? Qu'ai-je eu à te reprocher aujourd'hui ?". Et ils me répondent tout naturellement Very Happy
1) Ils ne se rendent pas compte que j'ai oublié la raison pour laquelle j'avais pris leur carnet.
2) Ils énoncent eux-même leur erreur de conduite et ne peuvent pas la nier ensuite en criant à l'injustice

Par contre, quand j'étais en ZEP, j'avais un petit carnet dans lequel je notais mot pour mot les propos tenus par les élèves. Un rapport d'incident était rédigé systématiquement.

_________________
"If I were a headmaster I would get rid of the history teacher and get a chocolate teacher instead." Roald Dahl

Calandria
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par MelanieSLB le Jeu 21 Juil 2011 - 14:27

Ça dépend de tes élèves, je dirais. Je me suis rendu compte pendant l’année que certains élèves préféraient un mot dans le carnet qu'ils mettaient 3 semaines à faire signer (et comme ils étaient grands absentéistes, ils faisaient en sorte que tu ne le saches pas pendant longtemps) à la punition parce que là, ils devaient faire un effort. D'autres étaient terrorisés par leurs parents et préféraient de loin la punition. Ça dépend en grande partie de l’éducation donnée par la majorité des parents des élèves de tes classes.
J'aime beaucoup les punitions du style: Écris un paragraphe sur la raison pour laquelle ton attitude était incorrecte et l'attitude que tu devais avoir en cours (+ à faire refaire si orthographe et grammaire n’étaient pas parfaits!).

_________________
La réforme du collège en clair : www.reformeducollege.fr .
La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Et pour ceux qui voudraient en comprendre quelques fondements idéologiques:
De l’école, Jean-Claude Milner, visionnaire en 1984 (ça ne s'invente pas!) de ce qui nous arrive: "On ne dira pas que les enseignants sont l'appendice inutile d'une institution dangereuse et presque criminelle; on dira seulement qu'ils doivent devenir Autres: animateurs, éducateurs, grands frères, nourrices, etc. La liste est variable. Que, par là, les enseignants cessent d’être ce qu'ils doivent être, c'est encore une fois sortir de la question. On ne dira pas que les enseignants n'ont pas à exister, mais qu'ils ont à exister Autrement. Que cette Autre existence consiste à renoncer à soi-même pour disparaître dans la nuit éducative et s'y frotter, tous corps et tous esprits confondus, avec les partenaires de l'acte éducatif - manutentionnaires, parents, élèves, etc. -, seul un méchant pourrait en prendre ombrage." (page 24)

MelanieSLB
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Loubdalou le Jeu 21 Juil 2011 - 14:31

@Calandria a écrit:Je te conseille le carnet sur la table en début d'heure pour tout le monde. Tu avertis une fois. Deuxième fois, tu prends le carnet que tu mets sur ton bureau. A la fin de l'heure, à toi de voir si l'élève mérite un mot ou une punition ou si ce n'est pas la peine car il s'est bien calmé.


@Loubdalou a écrit:

Et pour les têtes de linotte comme moi, quand l'élève dit ou fait quelque chose de mal, si on lui dit qu'on règle ça à la fin de l'heure, moi je dois l'écrire sur un papier, sinon à la fin de l'heure j'ai oublié pourquoi on devait s'expliquer... boulet

Je connais bien le problème mais j'ai la parade. Chaque élève vient à mon bureau en fin d'heure pour récupérer son carnet et je demande à chacun : "Alors, dis moi, pourquoi est-ce que j'ai pris ton carnet ? Qu'ai-je eu à te reprocher aujourd'hui ?". Et ils me répondent tout naturellement Very Happy
1) Ils ne se rendent pas compte que j'ai oublié la raison pour laquelle j'avais pris leur carnet.
2) Ils énoncent eux-même leur erreur de conduite et ne peuvent pas la nier ensuite en criant à l'injustice

Par contre, quand j'étais en ZEP, j'avais un petit carnet dans lequel je notais mot pour mot les propos tenus par les élèves. Un rapport d'incident était rédigé systématiquement.

Oui, c'est imparable de noter mot à mot, pire, parfois je leur faisais répéter, "Tu as bien dit 'Tu me casses les couilles' n'est-ce pas?" Et là toute la classe explose de rire, il est ridicule car il ne me met en colère le prof, et en plus je souris en notant, et à la fin de l'heure on règle ça. diable

Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 17:35

@MathsX a écrit:Vous donnez souvent des punitions? car quand j'étais éleve j'ai très rarement vu des professeurs donner des punitions, mais plutôt des mots dans le carnet. C'est pour ca que je pensais que le mot était la punition la plus "light". En y réfléchissant, ca fait un petit moment certes, mais je ne vois pas de prof (encore moins de maths) donner une page à copier ...

Tu sais, moi, je ne me rappelle d'aucune punition en collège et en lycée. Et pourtant, je suis sûre qu'il y en avait ! Laughing
Je suis en Math et je donne des "lignes" à copier. Après, si tu es en lycée, il faut voir comment tu peux adapter le système.

J'avais une copine, qui était T1 en lycée en Math, et qui faisait sortir les cahiers de cours et d'exo à chaque début d'heure. Elle passait dans les rangs et mettait une croix s'il manquait quelque chose, si l'exo n'était pas fait, le cours pas complet ou si simplement, le cahier n'était pas encore sorti. Et je peux te dire que ca filait droit, alors que moi, à la même époque en collège, je ne le faisais même pas ... (et ca ne filait pas droit d'ailleurs ....)
Un jour, une élève de première s'est plainte : "Vous êtes la seule du lycée à vérifier les cahiers !!!!"
Elle a juste répondu :"Et ?"

..... et l'élève a sorti son cahier comme les autres Twisted Evil

C'est important de trouver le système qui te correspond. Personnellement, je ne l'ai pas trouvé du premier coup. Pour l'instant, j'en suis à :
- la remarque orale la première fois (indiquer à l'élève qu'on a vu son comportement, qu'il n'est pas adapté, que s'il continu il sera puni).
- carnet sur le bureau ensuite (car cela veut dire que l'élève a délibérément maintenu son comportement inadapté). Quand un carnet atterri sur mon bureau, je l'indique bien à toute la classe et les élèves savent que ca va bientôt barder :mitrailler:

Puis les élèves viennent à la fin de l'heure pour récupérer le carnet et là j'avise. Je leur demande pourquoi leur carnet a été ramassé (effectivement, parfois, j'oublie la raison Laughing ), puis je donne soit des "lignes" (les fameuses tables), soit un mot dans le carnet (car je m’arrange pour feuilleter le carnet et voir s'il n'y a pas des mots récents des collègues pour le même motif etc etc) avec coup de morale, soit j'emmène l'élève chez le CPE ou le CDE etc etc

Ca c'est pour les classes avec qui cela se passe bien.

Pour les autres et pour les 6eme en général : Nom de l'élève au tableau + nombre de fois qu'il a à faire les tables (sauf si l'attitude est très incorrecte, dans ce cas, CPE ou CDE à la fin du cours). Si la punition est incomplète : doublée et à refaire entièrement. Si la punition n'est pas faite : doublée + mot dans le carnet.

Si un élève râle dans la classe au moment de la punition, je lui coupe la parole car je refuse de l'écouter. En gros, mon discours est : je suis une adulte et tu es un enfant (ils détestent ... yesyes ), tu dois obéir à mes règles et vu que tu râles, la punition est augmentée. (et j'augmente s'ils soupirent, s'ils maugréent, s'ils balancent leur cahier de texte sur la table etc etc).
Ça a au moins le mérite de couper l'envie de râler sur la punition. (Et quand en début d'année, un rigolo se fait avoir et monte jusqu'à avoir les tables x 10, ça calme pas mal la classe !).

Et pourtant, l'ambiance n'est pas militaire dans mes cours (je fais beaucoup d'humour à deux balles), mais ils connaissent les limites : pas d'insolence, de moquerie, de vulgarité, de remise en cause du professeur de quelque manière que ce soit.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 17:44

Une collègue m'a donné un conseil aussi, qui m'a fait réfléchir. Quand tu reprends à l'ordre un élève, il ne faut pas faire de forme interrogative, mais que des phrases affirmatives.

Si tu poses une question, tu donnes l’occasion à l'élève d'intervenir dans la réprimande (hé, mais tu fais quoi là ????? mon exemple est nul, mais je n'en trouve pas d'autres sur le coup) alors qu'en ne faisant que des affirmations, tu mènes du début à la fin et l'élève a plus de mal à faire le malin.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité5 le Jeu 21 Juil 2011 - 17:51

@MathsX a écrit:Que donner comme punition en maths alors? Je peux pas donner des lignes à copier, et autant que cela soit profitable à l'élève non?

En tout cas, merci beaucoup beaucoup pour vos conseils. Sachez que je les lis avec attention car même si j'ai toujours voulu etre professeur, la rentrée me fait un peu peur.

De la 6ème à la 3ème, je donne des tables de multiplication (de 1 à 10 voire 15) en 4 couleurs (nombres pairs en vert, nombres impairs en rouge, signe multiplier en bleu et égal en noir).
Quand ils sont pénibles, je donne une 4 couleurs (consonne, voyelle, accent, ponctuation) avec la biographie de Thalès ou Pythagore.
Après en travaux supplémentaires, je donne des recherches de culture mathématique.

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité5 le Jeu 21 Juil 2011 - 17:53

@Ln a écrit:

Et pourtant, l'ambiance n'est pas militaire dans mes cours (je fais beaucoup d'humour à deux balles), mais ils connaissent les limites : pas d'insolence, de moquerie, de vulgarité, de remise en cause du professeur de quelque manière que ce soit.
topela

J'essaie de faire fonctionner les choses comme ça aussi.

Invité5
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 17:57

@Sandyrina a écrit:Ce qui me dérange c'est l'idée de "jouer un rôle", de "jouer la méchante" et de vouloir endosser un costume d'officier nazi...alors qu'au fond, cela ne nous ressemble pas...

Le tout est de parvenir à avoir une autorité naturelle. Pas toujours évident, je vous l'accorde...

Il faut, en fait, prendre conscience que l'on représente l'autorité.

Dans ma vie personnelle, je suis quelqu'un d'ouvert, qui n'est pas en rapport de force avec les autres, timide, qui n'impose pas un point de vue mais qui a besoin d'échanger et de les comparer.
Ma première année a été une horreur absolue, je criais tout le temps ! affraid

Puis, j'ai compris que j'étais l'autorité dans ma classe (moi qui pleure presque devant la police Laughing ) et j'y suis quelqu'un de très ferme. Je ne crie presque plus d'ailleurs, 1 ou 2 fois dans l'année quand il y a un débordement inadmissible.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Invité le Jeu 21 Juil 2011 - 18:01

@Tinkerbell a écrit:De la 6ème à la 3ème, je donne des tables de multiplication (de 1 à 10 voire 15) en 4 couleurs (nombres pairs en vert, nombres impairs en rouge, signe multiplier en bleu et égal en noir).
Quand ils sont pénibles, je donne une 4 couleurs (consonne, voyelle, accent, ponctuation) avec la biographie de Thalès ou Pythagore.
Après en travaux supplémentaires, je donne des recherches de culture mathématique.

Je n'avais pas pensé au coup des couleurs cheers . Le problème que j'ai rencontré cette année est le fait que certains élèves préparent la punition à l'avance Suspect
Donc je pensais pour l'année prochaine opérer un décalage :
- le premier puni : table de 1 à 10
- le deuxième : de 11 à 20

etc etc

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sanctions pour s'affirmer au début de l'année?

Message par Loubdalou le Jeu 21 Juil 2011 - 18:03

à l'avance ??? scratch Ils n'ont rien pigé au principe des punitions ! Ou alors ils séquestrent un petit pour la leur faire à leur place???


Loubdalou
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum